Articles avec #espace jerome hadacek catégorie

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Espace Jérôme Hadacek

  

Quand la Jeep devient "soldat de la paix" (par Jérôme Hadacek)

-22 mars 2017 :

 

Si depuis quelques temps, la décoration blanche des Nations Unies semble être revenue à la mode, ce n’est pourtant pas une nouveauté. Il y a de nombreuses années déjà quelques marques de jouet célèbres, s’y étaient essayées, déclinant certaines de leurs références dans la couleur chatoyante immaculée blanc ornée des grosses initiales UN et du drapeau bleu à planisphère de cette institution.

Axé uniquement sur les jeep, ce petit tour d’horizon vous en fera découvrir certaines devenues des pièces rares, tant leur diffusion fut quelque peu anecdotique.

Deux types ont été particulièrement traités : la Willys MB ou Hotchkiss M201 et la CJ3B.

-La Willys fut réalisée en premier lieu par WEMI Military Collection puis reprise par VICTORIA toujours au 1 :43 mais cette fois agrémentée d’un équipage de casques bleus et d’une barre coupe fil.  Très récemment, GREEN LIGTH à reproduit à son tour cette jeep d’une façon plus recherchée en surlignant les sièges de couleur et décorée d’insignes de l’organisation.

Issue d’une de mes transformations personnelles, cette maquette au 1 :48 de chez BANDAÏ est montée aux couleurs d’une jeep en service au sein de la FINUL au Liban. AA52, TRPP 13 ainsi que tous les marquages spécifiques en font un petit modèle assez attrayant, qui tranche tellement avec les autres jeep vertes d’une vitrine.     

-La CJ3B fut quant à elle restituée par la société de jouets danoise TEKNO sur la base de sa jeep militaire. Egalement en livrée blanche dotée des insignes et initiales voyantes, elle est équipée d’un officier en guise de chauffeur, reconnaissable à son uniforme. Commercialisée dans une petite boite identifiée de cette version particulière, elle est une des précurseurs avec l’AUSTIN Champ de chez Dinky Toys.

Dans le club de ces modèles peu fréquents, il y a également la Jeep Ford de chez MINIMAC (MINIBRINDES)  fabriquée au Brésil en plusieurs variantes de couleurs. Du vert armée aux insignes de l’armée brésilienne, mais aussi en rouge pompier, en ambulance et même au logo d’un boisson gazeuse mondialement connue, c’est avec les deux initiales des Nations Unies qu’elle est illustrée ici.

Peu répandue également cette Jeep MEBETOYS au 1 :43 arbore une décoration plus originale que les autres. Le capot est orné de l’insigne des Nations Unies en remplacement des initiales UN et très inspirée de la version TEKNO des années 1960. L’organisation y est citée en toutes lettres sur ses flancs. Cette jeep fut également largement déclinée en différentes versions et coloris y compris en vert armée avec étoile américaine simple centrée sur le capot.

Le plus rare aujourd’hui est d’avoir trouvé ou conservé les unes et les autres avec leur boitage ou blister d’origine.

Un grand merci à Thomas S, pour le prêt d’une de ces jeep.

Jérôme.

Quand la Jeep devient "soldat de la paix" (par Jérôme Hadacek)
Quand la Jeep devient "soldat de la paix" (par Jérôme Hadacek)
Jeep  UN VICTORIA 1/43
Jeep  UN VICTORIA 1/43

Jeep UN VICTORIA 1/43

Jeep UN GREN LIGHT 1:43
Jeep UN GREN LIGHT 1:43

Jeep UN GREN LIGHT 1:43

Jeep UN MINIMAC 1:43
Jeep UN MINIMAC 1:43

Jeep UN MINIMAC 1:43

Jeep BANDAÏ 1:48
Jeep BANDAÏ 1:48

Jeep BANDAÏ 1:48

Jeep UN Tekno 1:55
Jeep UN Tekno 1:55
Jeep UN Tekno 1:55

Jeep UN Tekno 1:55

Jeep UN Mebetoys 1:43
Jeep UN Mebetoys 1:43

Jeep UN Mebetoys 1:43

Quand la Jeep devient "soldat de la paix" (par Jérôme Hadacek)

Voir les commentaires

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Véhicules&Matériels, #Espace Jérôme Hadacek

-20 mars 2017 :

-18 mars 2017 :

Le Danemark sélectionne le CAESAR

 

Début d’année faste pour Nexter Systems, dont le canon automoteur de 155 mm CAESAR engrange un second succès à l’export en l’espace d’un mois. Après une commande de 18 systèmes supplémentaires par l’Indonésie, c’est au tour du Danemark d’annoncer l’achat de 15 CAESAR pour remplacer les 32 M109A3 Paladin en service depuis 1965. « C’est un jour historique pour l’armée. Notre puissance de feu est de retour », annonçait hier le major général Hans Christian Mathiesen, chef d’état-major de l’armée de Terre danoise.

Véhicules et matériels : le CAESAR de Nexter

Une fois entré en service au sein du 1e bataillon d’artillerie de l’armée danoise, ces 15 CAESAR représenteront l’essentiel de la force de frappe du pays, le Danemark ayant décidé en 2008 de se séparer de ses 12 systèmes de lance-roquette multiples M270A1. Ce contrat, dont le montant reste inconnu, comprend également une option pour la livraison de six systèmes supplémentaires.

 

C’est en réalité une double victoire pour le systémier-intégrateur français, qui réalise au passage la première vente à l’export de la nouvelle version « haute intensité » du CAESAR dévoilée en septembre 2015 durant le salon DSEI.

 

La variante sélectionnée par le Danemark repose sur un châssis 8×8 Tatra T-815 autorisant une charge plus importante. Une prise de masse notamment justifiée par une capacité d’emport de munitions pratiquement doublée (30 obus au lieu de 18 sur la version 6×6) et une meilleure protection de l’équipage, grâce à une cabine blindée de niveau 2A ou 2B. Le système peut également être doté d’une tourelle téléopérée de 12,7 mm, d’un système anti-IED et de réserves de carburant supplémentaires. D’une masse de 30 tonnes, cette variante est aérotransportable par A400M.

 

Outre Nexter et son CAESAR, la phase finale cette compétition lancée en novembre 2015 aura vu concourir Elbit Systems et l’ATMOS, et le coréen Hanwa Techwin avec le K9 Thunder.

 

Source : http://forcesoperations.com/le-danemark-selectionne-le-caesar/

-27 février 2017 :

 

Nexter livrera 18 systèmes d’artillerie CAESAR de plus à l’Indonésie

 

En 2012, l’armée nationale indonésienne (Tentara Nasional Indonesia) avait retenu le CAESAR (Camion équipé d’un système d’artillerie) de groupe français Nexter pour remplacer en partie ses obusiers AMX MK61 et FH-88. Un contrat portant sur la livraison de 37 exemplaires et d’une valeur de 115 millions d’euros fut alors signé.

 

Cinq ans plus tard, Nexter a obtenu une nouvelle commande auprès de Jakarta. L’industriel français a en effet annoncé, ce 20 février, à l’occasion du salon de l’armement IDEX 2017, aux Émirats arabes unis, la signature d’un contrat de livraison de 18 CAESAR supplémentaires aux forces armées indonésiennes.

 

En outre, la commande indonésienne comprend également la fourniture du système de conduite de tir FINDART, des simulateurs CAESAR pour la formation des artilleurs ainsi que 50 véhicules auxiliaires de bataillon d’artillerie qui seront assemblés en Indonésie par PT Pindad. Le montant de ce contrat n’a pas été précisé.

 

« Ce dernier succès en Indonésie montre que les performances impressionnantes du CAESAR satisfont aux exigences opérationnelles les plus sévères en Asie du Sud-Est », a commenté Gilles Sarreau, vice-président principal chargé des programmes d’artillerie, de tourelles et de systèmes d’armes, chez Nexter, qui fait désormais partie du groupe franco-allemand KNDS (Krauss Maffei Wegmann – Nexter Defense Systems).

 

Le CAESAR, doté d’un canon de 155 mm d’une portée théorique de 38 km et pouvant rapidement mis être en oeuvre, a pu montrer ses capacités lors des récentes interventions extérieures de l’armée de Terre française. Quatre exemplaires sont d’ailleurs actuellement déployés dans la région de Mossoul, dans le cadre de l’opération Chammal.

 

D’après Nexter, le CAESAR, produit à 270 exemplaires, a ainsi déjà tiré plus de 80.000 obus et « couvert une distance de plus d’un million de kilomètres ». Ce système d’artillerie a été vendu à la Thaïlande et à l’Arabie Saoudite.

 

Par ailleurs, l’armée indonésienne envisage aussi l’acquisition de 20 canons automoteurs chenillés M-109A4 d’origine américaine et issus des surplus de la composante terrestre de la Défense belge.

 

Source : www.opex360.com/2017/02/20/nexter-livrera-18-systemes-dartillerie-caesar-de-plus-lindonesie/#J2FTPYUGXQpQpKHA.99

Véhicules et matériels : le CAESAR de Nexter

-1er décembre 2017 :

 

Oliver Felder nous envoie quelques photos du CAESAR en action contre les talibans :

CAESAR au coeur de l'action !
CAESAR au coeur de l'action !
CAESAR au coeur de l'action !
CAESAR au coeur de l'action !

CAESAR au coeur de l'action !

-12 novembre 2015 :

 

 

Bien que le CAESAR de chez Master Fighter soit encore d'actualité, le CEMAT parle de CAESAR "NG" blindés pour l'armée de Terre, dans le cadre de la loi de finances pour 2016.

 

http://forcesoperations.com/exit-les-derniers-auf1-bienvenue-au-caesar-ng/

 

Étonnant, mais alors quel modèle ?

 

En effet, NEXTER a depuis l'équipement de l'armée de Terre française développéune version "

plus robuste" de son CAESAR, afin de séduire des clients ayant des "besoins particuliers".

 

http://www.opex360.com/2015/09/20/artillerie-nexter-sorti-version-plus-robuste-du-caesar/

 

Pascal Btr

 

-2 août 2014 :

 

     Eurosatory medium

 

Certains milinfistes sont assez friands de vues rapprochées des matériels en dotation au sein de notre armée.

 

Dans cet esprit, voici quelques photos du CAESAR prises sur le stand de l'armée de terre :

 

400.JPG

 

400f.JPG

 

400b.JPG

 

400d.JPG

 

400k.JPG

 

406b.JPG

   

-4 juillet 2012 :

 

ESY12date-FDnoirGB

 

Jérôme Hadacek, décidément très fidèle à Milinfo, nous a adressé quelques photos du Caesar dans sa version exportation tel qu'il était présenté sur le stand de Nexter.

 

"Sur le stand Nexter d'EuroSatory était exposé la version export du CAESAR. Il est doté d'une cabine SOFRAME et l'ensemble est monté sur le châssis d'un Mercedes-Unimog U2450. La plus grosse commande revient au Royaume d'Arabie Saoudite avec un nombre de 76 exemplaire dont la majorité sera construit sur place. 

  
Une idée de version pour notre ami Olivier Saint Lot à inclure dans sa gamme Master Fighter...".

   

Juillet-2012-8230.JPG
     
Juillet-2012-9157.JPG
        
Juillet-2012-8232.JPG  

(Photos Jérôme HADACEK)

 

  

-16 juin 2009 :

 


Sources : Terre Magazine


-2 mars 2009 :

 

Le Camion équipé d’un système d’artillerie (CAESAR) équipe depuis octobre 2008 la 2e batterie du 68e régiment d’artillerie d’Afrique (68e RAA) de La Valbonne. Les artilleurs de La Valbonne ont découvert tous ses atouts lors d’une campagne de tirs à Canjuers. 
 
  
 
Le CAESAR : CAmion Equipé d'un Système d'ARtillerie
 



 




 
Le CAESAR a été perçu début octobre par le 68e RAA, désormais équipé du fleuron de l’artillerie.

Armé par une équipe de cinq servants, le CAESAR est particulièrement mobile, rapide et puissant. Sa vélocité et sa furtivité lui permettent de s’embusquer avant et aussitôt après le tir.

Caché dans un bois ou sous un hangar, le canon attendra le meilleur moment pour tirer avant de disparaître aussitôt.

Comme il est agile aussi bien sur route qu’en tout-terrain, ses mouvements sont difficiles à prévoir pour l’ennemi.

Équipé d’un système centralisé de gonflage des roues pour adapter la pression à la nature du terrain et compenser une crevaison, il peut suivre tout ce qui roule aujourd’hui dans l’armée française.

Rustique et simple à mettre en œuvre, le CAESAR bénéficie de technologies de pointe. Avec un navigateur de dernière génération, la position du camion est évaluée précisément à tout moment.

Le pointage, lui, est corrigé automatiquement et immédiatement après chaque tir. En effet, le navigateur assure le pointage et le positionnement de la pièce, ce qui fait du CAESAR une pièce d’artillerie “intégrale”.

Cette automatisation (navigateur, radar de mesure de la vitesse initial et calculateur balistique) permet au canon de tirer immédiatement après réception des coordonnées de la cible à traiter, d’autant plus facilement que la radio autorise le transfert de données.
 

En effet, le CAESAR n’a pas besoin d’un tir de réglage : il est en mesure de faire feu immédiatement après sa mise en batterie grâce au radar de mesure initial et au calculateur balistique qui lui offrent également, selon les munitions utilisées, la possibilité de tirer jusqu’à près de 40 km.
 

Alors, prêt à tout le CAESAR ? L’adjudant Walter Brau qui a fait partie des premiers à l’essayer pour le 68e RAA le confirme. «Nous avons même testé ce matériel à Djibouti avec des températures jusqu’à 50°, dans des conditions désertiques extrêmes. Alors oui, le CAESAR est prêt pour tous les engagements". 
 
Sources : www.defense.gouv.fr

 

 

-6 février 2009 :

 

Le CAESAR (Camion équipé d'un système d'artillerie)





Emploi operationnel

Héritier de matériels éprouvés tels que le canon AMF3, l’automoteur 155 GCT AUF1 ou le canon tracté 155 TRF1, CAESAR® en constitue une synthèse optimale. Polyvalence, mobilité, facilité de mise en œuvre, permanence des feux et survivabilité sont les points clés de ce nouveau système d’armes de 155 mm/52 calibres, totalement interopérable avec les matériels OTAN de 39 calibres et le JB MoU 52 calibres.

Les automoteurs d’artillerie sont pénalisés sur le plan de la mobilité et de la maintenance par leur masse et leur châssis chenillé.
Les canons tractés sont handicapés en matière de manœuvrabilité et de survivabilité par leur encombrement et leur conception.

Véritablement polyvalent, CAESAR®, quant à lui, comble, par ses solutions innovantes, ces carences et satisfait les besoins opérationnels quels que soient le niveau du conflit, le théâtre d’opération et la nature des forces engagées.

CAESAR® est apte à appuyer tous types d’unités motorisées, mécanisées ou blindées, y compris celles à vocation de déploiement rapide.

La puissance de feu du CAESAR® est amplifiée par sa rapidité de mise en œuvre, sa portée allongée et sa grande précision.

CAESAR® peut battre des zones plus étendues avec moins de pièces.

CAESAR® favorise l’initiative, la manœuvre et la réactivité, tout en minimisant les risques.

CAESAR® est efficace pour chaque mission feux : tirs d’appui direct, tirs d’action dans la profondeur, tirs de contrebatterie et même de défense côtière.


Atouts majeurs

-Système polyvalent et intéropérable avec les matériels OTAN de 39 calibres et le JBMoU 52 calibres,
-Mobilité tactique et manoeuvrabilité : châssis de camion 6X6,
-Mobilité stratégique : aérotransportable par C130 (en un seul fardeau),
-Permanence des feux : rapidité de mise en œuvre, portée allongée et grande précision,
-Survivabilité et furtivité : CAESAR® tire six coups et sort de batterie en moins de 2 minutes.





Caractéristiques techniques :

 


Compacité:
-Masse maximale en ordre de combat< 18 tonnes
-Longueur (châssis)10 m
-Largeur (châssis)3,7 m
-Hauteur (châssis)2,55 m
 
Protection :
-Cabine blindée
-Blindage additionnel (en option)
 
Mobilité :
-Mobilité tactique et manœuvrabilité d’un châssis de camion 6x6.
-Vitesse sur route> 85 km/h
-Vitesse en tout chemin50 km/h
-Autonomie~ 600 km
-Système de gonflage des pneus centralisé.
-Aérotransporten classe C130 (un seul fardeau)
 
Armement :
-Artillerie de 155 mm/52 calibres conforme au JB MoU.
-Compatible avec les munitions de 155 mm au standard OTAN (39 ou 52 calibres) ou de type ERFB.
-Pointage automatique.
-Pointage en site : + 1 160 millièmes.
-Pointage en gisement : ± 300 millièmes.
-Pente et dévers autorisés pour le tir : ± 10°.
-18 coups complets embarqués.
-Civière de chargement (obus) et refouloir hydrauliques.
-Culasse à vis à commande hydraulique.
-Chargement automatique des étoupilles (barillet de 14 étoupilles).
-Temps de mise en batterie/sortie de batterie : moins de 1 minute.
-Cadence de tir : 6 coups/minute.
-Portée : de 4,5 km à 42 km.
 
Equipage et confort :
-Equipe de pièce : 5 hommes (3 en crise).
-Cabine climatisée et insonorisée.
 
Sûreté de fonctionnement :
CAESAR® offre un haut niveau de sécurisation grâce à de nombreux systèmes de surveillance et d’interdiction, en particulier :
-Contrôle de la température de la chambre par capteur (en temps réel),
-Existence de modes de secours,
-Contrôle de la température de la chambre par capteur (en temps réel)
-Existence de modes de secours,
-Commande manuelle d’arrêt d’urgence
-Interdiction de tir avant verrouillage de la culasse
-Cabine climatisée et insonorisée.
 
Pièce intégrale :
-Navigateur et calculateur balistique embarqués.
-Radio à évasion de fréquence.
-Radar de mesure de vitesse initiale.
-Intégrable à tout système de conduite des feux.




Source : www.nexter-group.fr

Photo : SIRPA terre

Vidéo de présentation : http://www.defense.gouv.fr/terre/mediatheque/videotheque/presentation_du_caesar_au_68e_regiment_d_artillerie_d_afrique
 

 

-24 juillet 2008 :

 


Le 16 juillet, la Délégation générale pour l’armement (DGA) a livré à l’armée de Terre le premier système d’armes Caesar (camion équipé d’un système d’artillerie), dont 7 exemplaires supplémentaires seront livrés avant la fin de l’année 2008.


Nouveau concept de canon monté sur camion, conciliant allongement de la portée et mobilité, le Caesar dispose d’une portée de tir de plus de 40 km.


Pesant moins de 18 tonnes, il est aérotransportable par avion C130 Hercules et A400M et cinq hommes sont nécessaires pour sa mise en action, laquelle peut intervenir en moins d’une minute.


CAESAR est un automoteur à roues au gabarit routier, qui transporte son équipe de pièce ainsi que 16 coups complets. Il est doté d'un pointage automatique, d'un cinémomètre, de terminaux ATLAS. Son tube de 52 (calibre 155mm) et sa chambre sont aux standards de l'OTAN.





PERFORMANCES :

-Vitesse sur route : 90 km/h.
-Autonomie : 600 km.
-Cadence de tir : 6 coups par minute.
-Portée des munitions : 40 km.
-Mise en batterie : moins d'une minute.
-Pointage en gisement : sur + ou -17°.
-Pointage en site : de 19 à 68 °.
-RENSEIGNEMENTS NUMERIQUES :

-Poids à vide : 15,4 tonnes.
-Poids en ordre de combat : 17,7 tonnes.
-Poids de l'artillerie : 7 tonnes.
-Longueur : 10 m.
-Hauteur : 3,3 m.
-Largeur : 2,5 m. 
 


Source et phto : www.defense.gouv.fr

   

Voir les commentaires

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Modifications et transformations..., #Espace Jérôme Hadacek
 
-15 mars 2017 :
 
Il n’y pas de guerre moderne sans radar, détection, brouillage et électronique si il n’y pas une alimentation électrique indépendante et autonome. 
 
Chacun de ces véhicules et parfois même d’autres camions plus classiques, tractent ces sources d’énergie électrique que sont les groupes électrogènes. 
 
Je me suis amusé à la réalisation d’un modèle très classique dans l’armée française, un groupe VANDEUVRE de 20Kw sur remorque porte groupe AMAN ETAS type A. 
 
Simple, il se compose d’un monobloc surdétaillé pour le groupe (j’avoue avoir réutilisé la base d’un ancien des miens…), et d’un châssis d’une seule pièce pour la remorque.
 
Une petite roulette auxiliaire, deux stabilisateurs et un anneau de traction en fil de fer seront fixés en montage complémentaire. Des roues et pneus de VBL de 1er type que chez Quarter-Kit sont parfaitement adaptés à ce petit modèle personnel. 
 
A bientôt pour une mise en couleur et quelques détails pour mettre en lumière un accessoire tant délaissé par nos artisans. 
 
Jérôme Hadacek
 
Ci-dessous, photos avant l’apprêt pour voir la diversité des matériaux utilisés et une fois apprêté et unifié...
Groupe électrogène VANDEUVRE au 1/50 (par Jérôme Hadacek)
Groupe électrogène VANDEUVRE au 1/50 (par Jérôme Hadacek)
Groupe électrogène VANDEUVRE au 1/50 (par Jérôme Hadacek)
Groupe électrogène VANDEUVRE au 1/50 (par Jérôme Hadacek)
Groupe électrogène VANDEUVRE au 1/50 (par Jérôme Hadacek)

Voir les commentaires

Delahaye VLR au 1/43ème (Direkt Collections/Altaya)

-12 mars 2017 :

 

Quelques temps après IXO, c’est la série Direkt-Collections qui s’est attaquée à la jeep française DELAHAYE VLR (Véhicule Léger de Reconnaissance Delahaye).
 
Il faut dire que les deux sociétés appartiennent au même groupe et qu’il était aisé de décliner le VLR...
 
C’est dans une livrée pure militaire, avec immatriculation d’avant 1960 et militaires en tenue camouflée, qu’elle est rééditée dans la série dédiée au véhicules de l’armée française.
 
Peu de changement si ce n’est le remplacement de la capote par un équipage, l’adjonction d'un poste radio et d’une embase d’antenne, et une couleur plus militaire que la version IXO.
 
Le logo de la série est estampillé sur le châssis et le VLRD est incontournable dans toutes collection de jeep ou de véhicules armée française contemporains. 
 
Au delà de la miniature, ci-dessous quelques photos de DELAHAYE restaurées par des passionnés ou dans des collections privées, ainsi que les brochures publicitaires et plaques constructeur y afférent. 
 
Mais également quelques témoignages de la guerre d’Algérie où elle fut très impliquée avant d’être retirée du service pour sa fragilité et lourdeur d’emploi au profit de la M201 Hotchkiss, valeureuse descendante de la Willys MB américaine. 
 
 
Jérôme Hadacek
Delahaye VLR au 1/43ème (Direkt Collections/Altaya)
Delahaye VLR au 1/43ème (Direkt Collections/Altaya)
Delahaye VLR au 1/43ème (Direkt Collections/Altaya)
Delahaye VLR au 1/43ème (Direkt Collections/Altaya)
Delahaye VLR au 1/43ème (Direkt Collections/Altaya)
Delahaye VLR au 1/43ème (Direkt Collections/Altaya)
Delahaye VLR au 1/43ème (Direkt Collections/Altaya)
Delahaye VLR au 1/43ème (Direkt Collections/Altaya)
Delahaye VLR au 1/43ème (Direkt Collections/Altaya)
Delahaye VLR au 1/43ème (Direkt Collections/Altaya)
Delahaye VLR au 1/43ème (Direkt Collections/Altaya)
Delahaye VLR au 1/43ème (Direkt Collections/Altaya)
Delahaye VLR au 1/43ème (Direkt Collections/Altaya)
Delahaye VLR au 1/43ème (Direkt Collections/Altaya)
Delahaye VLR au 1/43ème (Direkt Collections/Altaya)
Delahaye VLR au 1/43ème (Direkt Collections/Altaya)
Delahaye VLR au 1/43ème (Direkt Collections/Altaya)

-26 août 2016 :

 

La Jeep Delahaye VLR a été expédiée par Direkt-Collections. Certains l'ont déjà reçue...

 

il s'agit, ici encore, d'un modèle de transition avant de vraies nouveautés : VLRA TPK 4.20, Citroën U55, Berliet GBU...

Delahaye VLR au 1/43ème (Direkt Collections/Altaya)

-31 juillet 2016 :

 

Voici quelques photos de la Jeep Delahaye VLR au 1/43 proposée avec le n° 5 de la collection Véhicules militaires français (Direkt Collections).

 

Une miniature certes déjà vue dans d'autres collections-presse mais sur laquelle un poste radio et deux figurines ont été "greffées" afin d'en renforcer l'intérêt...

Copyright Milinfo 2016
Copyright Milinfo 2016
Copyright Milinfo 2016
Copyright Milinfo 2016
Copyright Milinfo 2016

Copyright Milinfo 2016

Suggestion librairie :

Extrait Milinfo-Focus n° 45 :

Delahaye VLR au 1/43ème (Direkt Collections/Altaya)

-5 juillet 2016 :

 

Voici la photo officiellement diffusée par Direkt-Collections :

Delahaye VLR au 1/43ème (Direkt Collections/Altaya)

-11 juin 2016 :

 

La Jeep Delahaye sera proposée avec le n° 5 de la collection "Véhicules militaires français" de chez Direkt-Collections.

 

Cette miniature au 1/43, déjà vue dans d'autres collections civiles, devrait être agrémentée de deux figurines et d'un équipement radio.

Delahaye VLR au 1/43ème (Direkt Collections/Altaya)

-15 novembre 2012 :

 

Voici, grâce à Jean-Louis quelques photos du 4x4 Delahaye VLR sorti chez Altaya le 31 octobre dernier.

 

Faute de temps, je n'avais pas encore publié ces photos. C'est chose faite...

 

Marc m'interpelle car dans mon article initiale j'évoque la "Jeep" Delahaye VLR et s'inquiète de savoir si je ne vais pas être "croqué" comme je l'ai été à propos de ce bateau pneumatique qu'on ne peut appeler "Z...c".

 

Notre prudent ami a sans doute raison alors oublions la Jeep et vive le 4x4 Delahaye VLR !!!

 

P1040463.JPG

P1040464.JPG

 

P1040466.JPG

 

P1040461.JPG

 

P1040465.JPG 

-7 septembre 2012 :

 

L'éditeur Altaya annonce avec le n° 20 de sa collection "Voitures françaises d'autrefois" un 4x4 Delahaye VLR de 1949.

 

Une miniature qui pourra intéresser les amateurs de véhicules militaires...

 

Actuellement, c'est le n° 16 qui est en vente chez les marchands de journaux.

 

photos-jeep-delahaye-img.jpg

 

(Merci à Bob pour l'info)

 

Voir les commentaires

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Espace Jérôme Hadacek, #Modifications et transformations...

         

Berliet GBC 8 KT Daguet au 1.50 (Parade) par Jérôme Hadacek
 
-9 mars 2017 :
 
 
Sur l’air de « En passant par la Lorraine avec mes sabots », on aurait pu entonner: « En passant par l’Arabie, avec mon GBC..., j’ai rencontré Saddam Hussein et son armée... avec mon GBC ! ».
 
 
Sur un modèle MOMACO, ex modèle diffusé par MILITRUCKS, j’ai réalisé quelques améliorations standards, comme les poignées de capot, marche pieds, mains d’accouplement et manilles, plaque d’immatriculation et conduites des bouteilles d’air. 
 
Un petit tube en aluminium creux, sert à la fois comme colonne de direction et comme sortie de pot d’échappement, tellement caractéristique sur le GBC 8KT. 
 
Le plus gros travail consiste en la construction d’un affût circulaire pour l’armement d’une 12,7mm. Un anneau un white métal est greffé de trois piétements en laiton soudés aux triangulations de maintien de la circulaire. Un support de caisse à munitions de rechange, est toujours placé à l’avant ainsi qu’un anneau pince de verrouillage du canon lors du transport par route. 
 
Le camouflage, appelé à tort « Daguet » parce qu’il fut popularisé par ce détachement, doit s ‘appeler en fait « désertique.  Il est inspiré des planches schéma du manuel technique MAT 2636 et correspond exactement aux tâches appliquées sur les vrais véhicules comme en attestent les plans et photos, dont je me suis inspirées lors de la phase peinture. 
 
De gros V noirs inversés, signes de reconnaissance lors de l’Opération Desert Storm, sont appliqués sur le capot, portières et le rideau arrière de la bâche et sont extraits d’une planche de décalcomanies de chez Quarter Kit. 
 
Une petite remorque citerne ACMAT RM 215 SC à carburant, dernière génération et issue de mon cru, y est attelée pour donner une véracité à l’ensemble sous forme d’un convoi. 
 
Une nouvelle vie pour ce GBC qui avait été bien simplifié pour une diffusion en masse.
 
Jérôme Hadacek
Berliet GBC 8 KT Daguet au 1.50 (Parade) par Jérôme Hadacek
Berliet GBC 8 KT Daguet au 1.50 (Parade) par Jérôme Hadacek
Berliet GBC 8 KT Daguet au 1.50 (Parade) par Jérôme Hadacek
Berliet GBC 8 KT Daguet au 1.50 (Parade) par Jérôme Hadacek
Berliet GBC 8 KT Daguet au 1.50 (Parade) par Jérôme Hadacek
Berliet GBC 8 KT Daguet au 1.50 (Parade) par Jérôme Hadacek
Berliet GBC 8 KT Daguet au 1.50 (Parade) par Jérôme Hadacek
Berliet GBC 8 KT Daguet au 1.50 (Parade) par Jérôme Hadacek

Voir les commentaires

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Collectors militaires, #Espace Jérôme Hadacek

  

Autopsie de l'ambulance d'un grand malade (par jérôme HADACEK)

-5 mars 2017 :

 

AUTOPSIE DE L’ AMBULANCE D’ UN GRAND MALADE

(par Jérôme HADACEK)

 

Il ya des choses que l’on explique toujours pas, près de trente années après et c’est le cas de ce coup de foudre entre cette maquette d’ambulance ACMAT MAI et le jeune passionné et maquettiste que j’étais déjà.

 

Très tôt, j’avais joué de la scie à métaux et des collages au millimètre près pour réaliser les modèles qui n’étaient pas disponibles dans le commerce et je hantais quelques belles et grandes boutiques de Paris, telles que le passage du Havre, la Sources aux Inventions, le Paquebot Normandie et bien d’autres plus spécialisées encore comme la boutique Proto à Issy ou Calandre rue de Lyon.

 

Passionné et armé d’un peu d’assurance, je prenais des contacts avec certains industriels de l’armement chez qui je collectais les documentations utiles à ma passion. Panhard avenue d’Ivry, la SOFMA boulevard Malesherbes ou la SOFRESA aux bureaux de la Colline à St Cloud mais aussi ACMAT rue François 1er où dès 1982, j’obtenais un rendez-vous avec Monsieur Paul LEGUEU lui-même.

 

Grand collectionneur de modèles réduits et amateur de réseau ferroviaire miniature, très vite le contact est passé entre ce grand patron et le jeune étudiant que j’étais.

 

Son bureau était largement décoré de maquettes des véhicules qu’il commercialisait et qu’il n’hésitait pas à me sortir une à une pour me les tendre.

 

Déjà les réalisations MAI réservées uniquement à la promotion de sa marque, m’avaient littéralement envoutées et comme un fin connaisseur qu’il était, il se réserva le privilège de me montrer en dernier, deux de ses petits bijoux : le fourgon atelier et l’ambulance.

 

Ce fut un émerveillement et je me risquai à lui en demander une ! Il ne possédait pas de doublon en stock mais m’enjoignit de reprendre rendez vous avec sa secrétaire.

 

Ce qui fut dit fut fait beaucoup plus tard où j’appris avec une grande tristesse, le décès de Monsieur Paul LEGUEU dans un accident de voiture le soir de Noël.

 

Longtemps, cette maquette d’ambulance resta comme un souvenir « affectif » de ce monsieur et quand elle fut commercialisée au grand public, combien de fois ai je été l’admirer dans la vitrine de la boutique Calandre, sans pouvoir me l’offrir.

 

Aujourd’hui encore, en touchant ce modèle, je ne peux m’empêcher de repenser ce petit bonhomme, un peu fort, la coupe en brosse parlant comme un enfant émerveillé devant ses modèles.

 

Sur la base de son 4x4, MAI avait conçu un caisson ambulance tout en laiton photodécoupé et pré marqué pour le pliage avant soudures. Une deuxième partie intérieure en L vient s’emboiter par le dessous pour fermer la structure et verrouiller les portes mobiles et ouvrantes vers l’arrière. Ce socle également en laiton plié, supporte les structures en étagères pour y glisser 2x2 lits brancard de part et d’autre. Le panneau au dos de la cabine est agrémenté d’une armoire à pharmacie, d’un lave main avec robinet, de sa réserve d’eau et de son évacuation, une petite poubelle et une barre d’accroche pour torchons, le système de ventilation et d’aération du caisson et enfin une bouteille d’oxygène.

 

Comment ne pas résister à un tel détail. Le tout est recouvert d’une peinture blanche satinée rehaussée de petites touches de couleurs de ci de là. Simple et succinct aujourd’hui quand on voit les productions en provenance de la mer de Chine, mais ne perdons pas de vue que nous étions en 1982/84…il y a plus de trente ans !

Autopsie de l'ambulance d'un grand malade (par jérôme HADACEK)
Autopsie de l'ambulance d'un grand malade (par jérôme HADACEK)
Autopsie de l'ambulance d'un grand malade (par jérôme HADACEK)
Autopsie de l'ambulance d'un grand malade (par jérôme HADACEK)
Autopsie de l'ambulance d'un grand malade (par jérôme HADACEK)
Autopsie de l'ambulance d'un grand malade (par jérôme HADACEK)
Autopsie de l'ambulance d'un grand malade (par jérôme HADACEK)
Autopsie de l'ambulance d'un grand malade (par jérôme HADACEK)
Autopsie de l'ambulance d'un grand malade (par jérôme HADACEK)
Autopsie de l'ambulance d'un grand malade (par jérôme HADACEK)
Autopsie de l'ambulance d'un grand malade (par jérôme HADACEK)
Autopsie de l'ambulance d'un grand malade (par jérôme HADACEK)

Voir les commentaires

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Espace Jérôme Hadacek, #Véhicules et Blindés au 1-43 (Collection-presse)

  

Jeep CJ 3 B Exercito Brasileiro au 1/43 (Jérôme Hadacek)

-3 février 2017 :

 
Les collections Presse ne sont pas limitées à la vieille Europe. En Amérique Latine aussi et particulièrement au Brésil, des modèles européens sont adaptés aux pays destinataires.
 
C’est le cas pour cette Jeep CJ3B au 1:43 aux couleurs et marquages de l’armée brésilienne avec un camouflage particulièrement seyant !
 
Tout en métal et pièces rapportées en plastique, les détails sont relativement fins avec roues montées de pneus souples. 
 
La distance et probablement la rareté de cette miniature, n’en font pas un modèle très abordable mais incontournable dans une collection de jeep ! 
 
Jérôme Hadacek
Jeep CJ 3 B Exercito Brasileiro au 1/43 (collection véhicules de service du Brésil)
Jeep CJ 3 B Exercito Brasileiro au 1/43 (collection véhicules de service du Brésil)
Jeep CJ 3 B Exercito Brasileiro au 1/43 (collection véhicules de service du Brésil)
Jeep CJ 3 B Exercito Brasileiro au 1/43 (collection véhicules de service du Brésil)
Jeep CJ 3 B Exercito Brasileiro au 1/43 (collection véhicules de service du Brésil)
Jeep CJ 3 B Exercito Brasileiro au 1/43 (collection véhicules de service du Brésil)

Jeep CJ 3 B Exercito Brasileiro au 1/43 (collection véhicules de service du Brésil)

Voir les commentaires

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Espace Jérôme Hadacek, #Véhicules&Matériels

   

Véhicule&amp;matériels : le Toyota Land Cruiser...

-27 décembre 2016 :

 

A quelques jours de la fin de l'année, Jérôme Hadacek frappe fort avec des photos inédites d'un véhicule qui forcément nous interpellent.  D'ailleurs, elles nous interpellent tellement que j'ai eu bien des difficultés à me décider quant au titre de cet article et la rubrique à laquelle le rattacher...

 

 

Toyota Land Cruiser  "armée française"

 
 

Dans le cadre du renouvellement de la PEUGEOT P4, programme VLTP NG, voilà ce qui fut présenté en octobre dans l'enceinte de l’Ecole Militaire, à des cadres supérieurs de l’armée pour évaluation.


Sous le nom du préparateur MASSTECH se cache un bon vieux Land Cruiser TOYOTA pas tout jeune et remis au gout du jour par quelques artifices mécaniques et militaires.


Ni plus ni moins que le même utilisé dans la bande sud-saharienne en pick-up, présenté ici dans sa version Station Wagon.

 

Je sais que Pascal va rire, j’ai eu cette réaction également lorsque mon  ami Thomas m’a prêté ces photos, mais on arrête de rire quand on s’aperçoit que le véhicule est vraiment immatriculé Armée française.


La proposition n’est-elle aussi qu’un renfort pour les patrouilles VIGIPIRATE, j’en doute vu l’aspect trop militaire du véhicule… alors une réponse Pascal ? Un autre défi !

 

Je tiens à saluer ici Thomas, qui par amitié, m’a transmis ses photos, mais m’a également autorisé à les publier sur MILINFO en exclusivité, en respectant quelques règles basiques de confidentialité sur les personnes et grades.


Jérôme Hadacek

Véhicule&amp;matériels : le Toyota Land Cruiser...
Véhicule&amp;matériels : le Toyota Land Cruiser...
Véhicule&amp;matériels : le Toyota Land Cruiser...

Voir les commentaires

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Milinfo-spécial (PDF), #Espace Jérôme Hadacek, #Dossier 10 : la saga ACMAT

-1er mars 2017 :

 

Nous livrons aujourd'hui à votre lecture, un Milinfo-Focus spécial consacré aux reproductions de VLRA ACMAT par M.A.I.

 

Grâce à la complicité amicale et experte de mon ami Jérôme, nous vous proposons une approche très complète de la production de cette entreprise artisanale qui réalisait des reproductions "haut de gamme" d'abord réservées aux constructeurs pour leurs besoins promotionnels puis proposées à la marge aux collectionneurs.

 

Une seconde partie suivra en avril prochain...

 

Un grand merci à Jérôme pour l'aboutissement de ce "travail" commun et un grand merci pour ses nombreuses contributions !!

 

ChL

Milinfo-Focus HS n° 3 : ACMAT vu M.A.I. (1ère partie)
Milinfo-Focus HS n° 3 : ACMAT vu M.A.I. (1ère partie)
Milinfo-Focus HS n° 3 : ACMAT vu M.A.I. (1ère partie)
Milinfo-Focus HS n° 3 : ACMAT vu M.A.I. (1ère partie)

Cliquez ci-dessus pour télécharger ce Milinfo-Focus spécial

Voir les commentaires

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Dossier 10 : la saga ACMAT, #Modifications et transformations..., #Espace Jérôme Hadacek

 

-28 février 2017 :

 

Voici la remorque ACMAT RM 2.15 SA avec une couche d’apprêt uniforme :
Réalisation perso : remorque ACMAT SM 2.15 SA au 1/50 (par Jérôme Hadacek)
Réalisation perso : remorque ACMAT SM 2.15 SA au 1/50 (par Jérôme Hadacek)
Réalisation perso : remorque ACMAT SM 2.15 SA au 1/50 (par Jérôme Hadacek)
-23 février 2017 :
 
Pourquoi commencer par le début alors qu’on peut commencer par la fin !?
 
Le futur projet d’une conversion Atelier sur CEF-Replex m’a poussé à réaliser  d’abord la remorque SM 2.15 SA (Spéciale Atelier).
 
Au départ, un bloc massif de résine, taillé et sculpté à la forme puis agrémenté des moulurations et superstructures nécessaires. Dans l’espace creusé pour le passage des roues, j’y ai placé des moulages rapides d’ailes ACMAT.
 
Détails, panneaux, feux arrières, supports d’outillages, attaches de manilles dupliquées X4 en toiture, échelle et plaque PSP... le tout monté sur des roues de chez JFD, parfaites pour le montage des pneus de chez Quarter-Kit.
 
Des compléments largement en stock chez l’un et chez l’autre pour modifier vos camions modernes et dont j’use et j’abuse pour mes modifications. 
 
Un petit mat support de projecteurs d’éclairage auxiliaire et une pompe à main sont attachés à un support extérieur à l’arrière de la remorque.
 
Une construction simple, qui sans nul doute apportera un cachet supplémentaire à mon atelier sur châssis 4.30 FA ( Fourgon Atelier) sur modification CEF Replex à venir, avec intérieur complet bien sûr !
 
 
Jérôme Hadacek
Les incontournables fiches de présentation technique du constructeur
Les incontournables fiches de présentation technique du constructeur
Les incontournables fiches de présentation technique du constructeur

Les incontournables fiches de présentation technique du constructeur

Bloc complet prêt à recevoir les détails

Bloc complet prêt à recevoir les détails

Bloc de résine massif taillé dans la masse et agrémenté des ses moulurations en relief

Bloc de résine massif taillé dans la masse et agrémenté des ses moulurations en relief

L’ensemble des pièces qui composent cette petite remorque…simple

L’ensemble des pièces qui composent cette petite remorque…simple

Montage de la remorque achevé...
Montage de la remorque achevé...
Montage de la remorque achevé...
Montage de la remorque achevé...
Montage de la remorque achevé...

Montage de la remorque achevé...

Exemple d’une simulation d’attelage à un modèle CEF-Replex
Exemple d’une simulation d’attelage à un modèle CEF-Replex

Exemple d’une simulation d’attelage à un modèle CEF-Replex

Voir les commentaires

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Espace Jérôme Hadacek, #Véhicules et Blindés au 1-43 (Collection-presse)

   

Jeep Rural de la Police militaire au 1/43 (par Jérôme Hadacek)
 
-27 février 2017 :
 
Zeep muy especial !
 
par Jérôme Hadaeck
 
 
Voici une Encore une édition-presse outre Atlantique au pays de la Samba ! 
 
Une rare Jeep WILLYS Rural, des modèles fabriqués en Amérique Latine et reproduite ici au 1:43 dans une version Patrouille Radio de la Police Militaire ! 
 
Juste rare, juste passionnant, juste inédit, juste exceptionnel... pour tous les passionnés de jeep mais aussi de véhicules militaires exotiques. 
 
Carrosserie en métal, artifices chromés des versions civiles commercialisées dans ces pays dans les années 1956 à1970, « gueule » atypique et une tampographie des plus originales et chatoyantes sur une peinture grise et non vert armée. 
 
Commercialisée par WILLYS do BRAZIL, elle fut présentée au salon de l’auto de Paris en 1962 et est issue du designer Brooks STEVENS qui s’employa également par la suite, à re styler le Jeepster.
 
Son prix est abordable et si vous vous attendez à la voir arriver du Brésil, révisez votre géographie quand vous découvrirez un paquet venant du fin fond de l’Ukraine ! 
 
 
Jérôme Hadacek
Jeep Rural de la Police militaire au 1/43 (par Jérôme Hadacek)
Jeep Rural de la Police militaire au 1/43 (par Jérôme Hadacek)
Jeep Rural de la Police militaire au 1/43 (par Jérôme Hadacek)
Jeep Rural de la Police militaire au 1/43 (par Jérôme Hadacek)
Jeep Rural de la Police militaire au 1/43 (par Jérôme Hadacek)
Jeep Rural de la Police militaire au 1/43 (par Jérôme Hadacek)
Jeep Rural de la Police militaire au 1/43 (par Jérôme Hadacek)
Jeep Rural de la Police militaire au 1/43 (par Jérôme Hadacek)
Jeep Rural de la Police militaire au 1/43 (par Jérôme Hadacek)

Voir les commentaires

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Collectors militaires, #Echelle 1-32 et 1-35ème, #Espace Jérôme Hadacek

 

-25 février 2017 :

 
Dans le même domaine de la défense anti aérienne, PANHARD a développé sur un modèle de VBL, un système d’arme SATCP (Sol Air à Très Courte Portée) doté de missiles Mistral de chez MATRA.
 
Cette version, n’est restée qu’à l’état expérimental, mais des photos réelles de l’engin existent, et m’ont été amicalement prêtées par mon ami Christian DUMONT, ancien responsable de la communication de chez PANHARD. 
 
Par chance, un ancien maquettiste, Roland R, que je salue ici, m’a un jour donné, deux boites contenant des pièces disparates certes... mais largement de quoi refaire un des ces VBL ASPIC, dont je vous présente le master (noir et un moulage avec les pièces à remonter).
 
Je le ferai un jour, pour le présenter tout monter, mais déjà, c’est un inédit, tant cette variante de VBL est restée confidentielle tant en vrai qu’en maquette ! 
 

 

Jérôme Hadacek
 
 Merci à Christian DUMONT, ancien responsable de la communication de chez PANHARD, pour le prêt de ces photos
 Merci à Christian DUMONT, ancien responsable de la communication de chez PANHARD, pour le prêt de ces photos
 Merci à Christian DUMONT, ancien responsable de la communication de chez PANHARD, pour le prêt de ces photos

Merci à Christian DUMONT, ancien responsable de la communication de chez PANHARD, pour le prêt de ces photos

Un kit-collector au 1/32... introuvable !

Un kit-collector au 1/32... introuvable !

Voir les commentaires

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Espace Jérôme Hadacek, #Les miniatures militaires

           

Citroën C6 Kegresse au 1/43 (par Jérôme Hadacek)
 
-20 février 2017 :
 
 
Voici une nouvelle exclusivité pour tous les passionnés d’engin spéciaux ! 
 
 
Cette CITROËN C6 6 cylindres, est de la même veine que les précédentes avec une carrosserie en cuivre moulée par électrolyse,  photodécoupe et présentée de façon luxueuse sur petit socle en bois.
 
 
Réalisée au 1:43, elle a la particularité d’illustrer un modèle très original de CITROËN avec système semi chenillé KEGRESSE, expérimenté par André CITROËN lui même pour son chalet de Chamonix. 
 
Dotée d’une lame chasse et tasse neige frontale et de skis escamotables sur le train avant, elle n’intéressa malheureusement pas l’armée française mais suscita des commandes auprès des postes suisses, bavaroises avec une carrosserie légèrement différente mais aussi au sein de l’armée norvégienne. 
 
Compte tenu de l’unicité de la réalisation qui ne sera pas reproduite en d’autres exemplaires, le commanditaire en demande 250 € port inclus. 
 
Contactez sans plus attendre : kobylkoa@gmail.com
 
 
Jérôme Hadacek
Citroën C6 Kegresse au 1/43 (par Jérôme Hadacek)
Citroën C6 Kegresse au 1/43 (par Jérôme Hadacek)
Citroën C6 Kegresse au 1/43 (par Jérôme Hadacek)
Citroën C6 Kegresse au 1/43 (par Jérôme Hadacek)
Citroën C6 Kegresse au 1/43 (par Jérôme Hadacek)
Citroën C6 Kegresse au 1/43 (par Jérôme Hadacek)

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>

Sur le fil!

Véhicules et matériels : le Véhicule de Protection et de Signalisation (VPS) de la BSPP

 

>La longue route de Milinfo...

 

Né en 1998, Milinfo n'était d'abord qu'un bulletin d'information diffusé gratuitement à ses abonnés en échange de quelques timbres.

 

Le 20 mai 2006, la version papier est remplacée par le blog Milinfo avec pour objectif de créer un espace convivial ouvert aux passionnés de miniatures sous l'uniforme : armée, gendarmerie, police, sapeurs-pompiers...

 

Après une première mue intervenue en début d'année et imposée par notre hébergeur, Milinfo prend de nouvelles couleurs et évoluera encore progressivement pour trouver un nouveau rythme de croisière.

 

Merci aux milinfistes qui ont permis à Milinfo de poursuivre sa route en participant au paiement des frais d'hébergement.

 

Merci à celles et ceux qui, par leurs contributions, alimentent au quotidien le contenu de Milinfo.

 

Bonne visite sur Milinfo, bons achats et... bon plaisir !

 

 

Fidèlement,

 

ChL

 

 

Catégories

Hébergé par Overblog