Articles avec #espace jerome hadacek catégorie

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Espace Jérôme Hadacek, #Collectors militaires

  

RENAULT Type OX  Exploration saharienne au 1/43 (par Jérôme Hadacek)
-26 avril 2017 :
 
Mon ami Alexis K. se démarque encore avec une pièce exceptionnelle dans laquelle je reconnais toute sa passion et son originalité !
 
Réalisé en exemplaire unique au 1:43, il a commandité ce bus d’exploration saharienne militaire de 1933, conçu par l’industriel de Boulogne Billancourt.
 
Resté à l’état de prototype, l’armée française ne donna jamais de suite à une commande en série. 
 
Ce six roues RENAULT Type OX  de 20cv est composé comme à l’accoutumée, d’une carrosserie entièrement en particules de cuivre moulées par une catalyse électrolytique. 
 
Doté d’une mitrailleuse MAC 7,5 mm servie par une trappe en toiture et d’une grande antenne de liaison radio grande distance, elle est escamotable en vrai comme sur le modèle. 
 
La décoration d’un ocre uni est particulièrement seyante, éclaircie par le toit peint en blanc, pour minorer l’absorption de la chaleur des rayons du soleil dans ces régions désertiques.
Inutile de revenir sur la finesse du radiateur, des aérateurs, de la sirène et autres roues de secours sanglées de lanières de cuir, les photos parlent d’elles-mêmes ! 
 
Vous l’aurez compris et comme diraient nos amis d’outre Manche, « First come, first served !», donc ne tardez pas si il vous intéresse !
 
Il est vendu à 250€ port compris pour la France, en contactant kobylkoa@gmail.com.
 
A bientôt pour d’autres originalités qu’Alexis nous réserve…
 
Jérôme Hadacek
RENAULT Type OX  Exploration saharienne au 1/43 (par Jérôme Hadacek)
RENAULT Type OX  Exploration saharienne au 1/43 (par Jérôme Hadacek)
RENAULT Type OX  Exploration saharienne au 1/43 (par Jérôme Hadacek)
RENAULT Type OX  Exploration saharienne au 1/43 (par Jérôme Hadacek)
RENAULT Type OX  Exploration saharienne au 1/43 (par Jérôme Hadacek)
RENAULT Type OX  Exploration saharienne au 1/43 (par Jérôme Hadacek)
RENAULT Type OX  Exploration saharienne au 1/43 (par Jérôme Hadacek)

Voir les commentaires

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Espace Jérôme Hadacek, #Les miniatures militaires, #Collectors militaires

-25 avril 2017 :

 

Pour faire suite à l’article sur la réédition de la jeep référence 80B par les éditions ATLAS, ci-joint le complément de ce que j’avais évoqué, la jeep 816/80BP.  Un double référencement en gras sur la boite qui annonçait la transition vers la référence 816.
 
Les photos illustrent la référence 80B avec illustration, puis 80B sans illustration, la référence 80BP, puis 816/80BP et enfin la 816 et la réédition 80B de chez ATLAS. 
 
Un complément d’information pour les aficionados de DINKY Toys ou des jeep... tout simplement !
 
Jérôme Hadacek
Jeep Atlas contre Jeep Dinky (par Jérôme Hadacek)
Jeep Atlas contre Jeep Dinky (par Jérôme Hadacek)

-19 février 2017 :

 

Le Jeep DINKY TOYS référence 80 B

 

Pour compléter la réédition de la jeep DINKY TOYS référence 80 B par les Editions ATLAS, petit retour en arrière sur ce modèle emblématique de la gamme militaire de la marque aux boites jaunes.
 
D’abord estampillé référence 80B, elle n’a ni chauffeur ni crochet d’attelage, des roues convexes et un pare brise fixe.
 
Elle sera par la suite déclinée sous la référence 80 BP avec un chauffeur mais toujours sans crochet. 
 
Enfin, variante finale en version 816, avec toutes les options citées précédemment mais toujours le parebrise fixe. 
 
Les boites changent de références, dont certaines affichent même une double référence cote à cote ou surchargées d’une étiquette. Toutes illustrées d’abord sans chauffeur puis avec, certaines pourtant seront conditionnées dans des boites jaunes unies. 
 
Avec l’arrivée d’accessoires comme l’armement, les variantes 106 SR et SS11, prennent respectivement les références 829 et 828 et sont dorénavant dotées d’un pare brise escamotable.  Conditionnées dans des petits coffrets illustrés couleur en façade et avec schéma de montage sur une autre face, le rabat sera traduit en plusieurs langues. Les accessoires sont en plastiques injectés semi rigides et démontables. La jeep SS11 ne comporte parfois que deux trous à l’arrière, celui central du canon n’étant pas toujours ouvert. 
 
A noter que les deux époques seront commercialisées : Avec roues concaves à pneus lisses caoutchouc, puis en vinyle striés.
 
Les plaques de châssis changent également: sur les premières versions, elles conservent le N° 80 B qui sera ensuite supprimé, pour ne laissé que le « JEEP ».
 
Et tout ceci n’est qu’un échantillon classique des jeep DINKY TOYS. Il se peut que d’autres variantes incongrues aient été mises sur le marché, au hasard des fabrications et des mélanges de pièces. 
 
Comme un petit parfum de nostalgie et ces jouets avec lesquels nous avons tous joué… et conservés !
 
Jérôme Hadacek
La famille des jeep DINKY TOYS France au grand complet avec leurs boites respectives et la réédition ATLAS
La famille des jeep DINKY TOYS France au grand complet avec leurs boites respectives et la réédition ATLAS

La famille des jeep DINKY TOYS France au grand complet avec leurs boites respectives et la réédition ATLAS

Les jeep DINKY 80B
Les jeep DINKY 80B

Les jeep DINKY 80B

Les différentes jeep DINKY 80B, 80BP et 816  - Boite illustrée et boite jaune unie.
Les différentes jeep DINKY 80B, 80BP et 816  - Boite illustrée et boite jaune unie.

Les différentes jeep DINKY 80B, 80BP et 816 - Boite illustrée et boite jaune unie.

Les jeep SS11 et 106 SR : Différentes montes de pneumatiques
Les jeep SS11 et 106 SR : Différentes montes de pneumatiques

Les jeep SS11 et 106 SR : Différentes montes de pneumatiques

Différences de plaques de châssis des jeep SS11 et 106 SR de deux générations (exemple ici avec la 106 SR)

Différences de plaques de châssis des jeep SS11 et 106 SR de deux générations (exemple ici avec la 106 SR)

Boites des jeep SS11 et 106 SR
Boites des jeep SS11 et 106 SR

Boites des jeep SS11 et 106 SR

-18 décembre 2016 :

 

Jamais évoquée dans les colonnes de Milinfo, la reproduction par les Editions ATLAS de la fameuse petite jeep DINKY TOYS référence 80B.


Même si la boite a des faux airs, nous ne pouvons nous y tromper par les inscriptions contemporaines.


En revanche, sa reproduction est très fidèle sauf le pare brise, d’une finesse à toutes épreuves, et dont je soupçonne même une photodécoupe quelque peu épaisse.


Le vert est plus olive et moins vert sombre que la fabrication d’origine.

 

Si la marque DINKY TOYS est bien reproduite sur le châssis adoptant une police plus grasse, le Made in China et la référence aux Editions ATLAS, sont bien présentes en lieu et place du Made in France et du Meccano.


Ci-dessous, un comparatif avec une référence 816 avec chauffeur, boite et modèle…pour que nous nous y trompions pas, mais pour une modique somme, pourquoi ne pas se laisser tenter par une jeep de plus ?

 

Jérôme Hadacek

Jeep Atlas contre Jeep Dinky (par Jérôme Hadacek)
Jeep Atlas contre Jeep Dinky (par Jérôme Hadacek)
Jeep Atlas contre Jeep Dinky (par Jérôme Hadacek)
Jeep Atlas contre Jeep Dinky (par Jérôme Hadacek)
Jeep Atlas contre Jeep Dinky (par Jérôme Hadacek)
Jeep Atlas contre Jeep Dinky (par Jérôme Hadacek)
Jeep Atlas contre Jeep Dinky (par Jérôme Hadacek)
Jeep Atlas contre Jeep Dinky (par Jérôme Hadacek)

Voir les commentaires

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Véhicules&Matériels, #Espace Jérôme Hadacek

-22 avril 2017 :

 

Irak : L’activité des artilleurs français est repartie de plus belle

 

epuis le lancement de la seconde phase de l’opération visant à reprendre Mossoul à l’État islamique (EI ou Daesh), les 4 CAESAR (Camions équipés d’un système d’artillerie) de la Task Force (TF) Wagram ont été intensivement sollicités pour appuyer les opérations de la 9e Division irakienne dans le secteur de Badush, au nord-ouest de la ville, dans le cadre d’une manoeuvre plus large d’encerclement.

 

Puis, quand la localité de Badush a été reconquise, l’activité des artilleurs français est retombée, les demandes d’appui se faisant alors plus rare. Mais visiblement, les jihadistes n’ont pas encore dit leur dernier mot dans ce secteur : en témoigne le rythme de nouveau plus élevé des interventions de la TF Wagram, qui a franchi le seuil des 600 missions, à la fin mars.

 

Ainsi, depuis le début de ce mois, les CAESAR français ont effectué près d’une centaine de missions au profit des forces irakiennes, dont 41 entre le 1er et le 6 avril et 58 autres la semaine passée. Pour rappel, une mission suppose plusieurs dizaines de tirs d’obus.

 

« La TF Wagram a poursuivi cette semaine ses missions de tir en appui de la 9e division irakienne engagée dans la région de Badush. Elle a […] concentré son action sur la défense des positions de la division au nord-ouest de la ville de Mossoul et le harcèlement des combattants de Daesh préparant des contre-offensives tactiques », explique l’État-major des armées (EMA), dans son dernier compte-rendu des opérations. Cela étant, il n’a pas précisé s’il s’agissait de tirs de destruction ou d’éclairement.

 

Qui plus est, souligne-t-il encore, les conditions météorologiques, « très défavorables », ont perturbé les actions du « pilier appui » de la force Chammal. Ce qui s’est traduit, au niveau des opérations aériennes, par seulement 27 missions effectuées par les Rafale de l’armée de l’Air et de la Marine nationale, dont 4 ont abouti à des frappes contre les positions de Daesh dans les régions de Mossoul, de Baïji et d’Al-Qaïm.

 

S’agissant plus particulièrement Mossoul, dont la partie orientale a été libérée de l’emprise de l’EI en janvier, la situation est figée. Les unités de l’Iraqi Counter Terrorism Service (ICTS) sont toujours au contact des combattants de Daesh au niveau de la vieille ville.

 

« Les avancées sont rendues complexes par la configuration des lieux et les actions de harcèlement conduites » par les jihadistes, lesquels, dans le même temps, mènent des attaques au mortier « sur les secteurs libérés à l’est du Tigre pour tenter de maintenir un climat d’insécurité », a relevé l’EMA.


Source : http://www.opex360.com/2017/04/14/irak-lactivite-des-artilleurs-francais-repartie-de-plus-belle/#64VdQrIOy4ljdR6E.99

-20 mars 2017 :

-18 mars 2017 :

Le Danemark sélectionne le CAESAR

 

Début d’année faste pour Nexter Systems, dont le canon automoteur de 155 mm CAESAR engrange un second succès à l’export en l’espace d’un mois. Après une commande de 18 systèmes supplémentaires par l’Indonésie, c’est au tour du Danemark d’annoncer l’achat de 15 CAESAR pour remplacer les 32 M109A3 Paladin en service depuis 1965. « C’est un jour historique pour l’armée. Notre puissance de feu est de retour », annonçait hier le major général Hans Christian Mathiesen, chef d’état-major de l’armée de Terre danoise.

Véhicules et matériels : le CAESAR de Nexter

Une fois entré en service au sein du 1e bataillon d’artillerie de l’armée danoise, ces 15 CAESAR représenteront l’essentiel de la force de frappe du pays, le Danemark ayant décidé en 2008 de se séparer de ses 12 systèmes de lance-roquette multiples M270A1. Ce contrat, dont le montant reste inconnu, comprend également une option pour la livraison de six systèmes supplémentaires.

 

C’est en réalité une double victoire pour le systémier-intégrateur français, qui réalise au passage la première vente à l’export de la nouvelle version « haute intensité » du CAESAR dévoilée en septembre 2015 durant le salon DSEI.

 

La variante sélectionnée par le Danemark repose sur un châssis 8×8 Tatra T-815 autorisant une charge plus importante. Une prise de masse notamment justifiée par une capacité d’emport de munitions pratiquement doublée (30 obus au lieu de 18 sur la version 6×6) et une meilleure protection de l’équipage, grâce à une cabine blindée de niveau 2A ou 2B. Le système peut également être doté d’une tourelle téléopérée de 12,7 mm, d’un système anti-IED et de réserves de carburant supplémentaires. D’une masse de 30 tonnes, cette variante est aérotransportable par A400M.

 

Outre Nexter et son CAESAR, la phase finale cette compétition lancée en novembre 2015 aura vu concourir Elbit Systems et l’ATMOS, et le coréen Hanwa Techwin avec le K9 Thunder.

 

Source : http://forcesoperations.com/le-danemark-selectionne-le-caesar/

-27 février 2017 :

 

Nexter livrera 18 systèmes d’artillerie CAESAR de plus à l’Indonésie

 

En 2012, l’armée nationale indonésienne (Tentara Nasional Indonesia) avait retenu le CAESAR (Camion équipé d’un système d’artillerie) de groupe français Nexter pour remplacer en partie ses obusiers AMX MK61 et FH-88. Un contrat portant sur la livraison de 37 exemplaires et d’une valeur de 115 millions d’euros fut alors signé.

 

Cinq ans plus tard, Nexter a obtenu une nouvelle commande auprès de Jakarta. L’industriel français a en effet annoncé, ce 20 février, à l’occasion du salon de l’armement IDEX 2017, aux Émirats arabes unis, la signature d’un contrat de livraison de 18 CAESAR supplémentaires aux forces armées indonésiennes.

 

En outre, la commande indonésienne comprend également la fourniture du système de conduite de tir FINDART, des simulateurs CAESAR pour la formation des artilleurs ainsi que 50 véhicules auxiliaires de bataillon d’artillerie qui seront assemblés en Indonésie par PT Pindad. Le montant de ce contrat n’a pas été précisé.

 

« Ce dernier succès en Indonésie montre que les performances impressionnantes du CAESAR satisfont aux exigences opérationnelles les plus sévères en Asie du Sud-Est », a commenté Gilles Sarreau, vice-président principal chargé des programmes d’artillerie, de tourelles et de systèmes d’armes, chez Nexter, qui fait désormais partie du groupe franco-allemand KNDS (Krauss Maffei Wegmann – Nexter Defense Systems).

 

Le CAESAR, doté d’un canon de 155 mm d’une portée théorique de 38 km et pouvant rapidement mis être en oeuvre, a pu montrer ses capacités lors des récentes interventions extérieures de l’armée de Terre française. Quatre exemplaires sont d’ailleurs actuellement déployés dans la région de Mossoul, dans le cadre de l’opération Chammal.

 

D’après Nexter, le CAESAR, produit à 270 exemplaires, a ainsi déjà tiré plus de 80.000 obus et « couvert une distance de plus d’un million de kilomètres ». Ce système d’artillerie a été vendu à la Thaïlande et à l’Arabie Saoudite.

 

Par ailleurs, l’armée indonésienne envisage aussi l’acquisition de 20 canons automoteurs chenillés M-109A4 d’origine américaine et issus des surplus de la composante terrestre de la Défense belge.

 

Source : www.opex360.com/2017/02/20/nexter-livrera-18-systemes-dartillerie-caesar-de-plus-lindonesie/#J2FTPYUGXQpQpKHA.99

Véhicules et matériels : le CAESAR de Nexter

-1er décembre 2017 :

 

Oliver Felder nous envoie quelques photos du CAESAR en action contre les talibans :

CAESAR au coeur de l'action !
CAESAR au coeur de l'action !
CAESAR au coeur de l'action !
CAESAR au coeur de l'action !

CAESAR au coeur de l'action !

-12 novembre 2015 :

 

 

Bien que le CAESAR de chez Master Fighter soit encore d'actualité, le CEMAT parle de CAESAR "NG" blindés pour l'armée de Terre, dans le cadre de la loi de finances pour 2016.

 

http://forcesoperations.com/exit-les-derniers-auf1-bienvenue-au-caesar-ng/

 

Étonnant, mais alors quel modèle ?

 

En effet, NEXTER a depuis l'équipement de l'armée de Terre française développéune version "

plus robuste" de son CAESAR, afin de séduire des clients ayant des "besoins particuliers".

 

http://www.opex360.com/2015/09/20/artillerie-nexter-sorti-version-plus-robuste-du-caesar/

 

Pascal Btr

 

-2 août 2014 :

 

     Eurosatory medium

 

Certains milinfistes sont assez friands de vues rapprochées des matériels en dotation au sein de notre armée.

 

Dans cet esprit, voici quelques photos du CAESAR prises sur le stand de l'armée de terre :

 

400.JPG

 

400f.JPG

 

400b.JPG

 

400d.JPG

 

400k.JPG

 

406b.JPG

   

-4 juillet 2012 :

 

ESY12date-FDnoirGB

 

Jérôme Hadacek, décidément très fidèle à Milinfo, nous a adressé quelques photos du Caesar dans sa version exportation tel qu'il était présenté sur le stand de Nexter.

 

"Sur le stand Nexter d'EuroSatory était exposé la version export du CAESAR. Il est doté d'une cabine SOFRAME et l'ensemble est monté sur le châssis d'un Mercedes-Unimog U2450. La plus grosse commande revient au Royaume d'Arabie Saoudite avec un nombre de 76 exemplaire dont la majorité sera construit sur place. 

  
Une idée de version pour notre ami Olivier Saint Lot à inclure dans sa gamme Master Fighter...".

   

Juillet-2012-8230.JPG
     
Juillet-2012-9157.JPG
        
Juillet-2012-8232.JPG  

(Photos Jérôme HADACEK)

 

  

-16 juin 2009 :

 


Sources : Terre Magazine


-2 mars 2009 :

 

Le Camion équipé d’un système d’artillerie (CAESAR) équipe depuis octobre 2008 la 2e batterie du 68e régiment d’artillerie d’Afrique (68e RAA) de La Valbonne. Les artilleurs de La Valbonne ont découvert tous ses atouts lors d’une campagne de tirs à Canjuers. 
 
  
 
Le CAESAR : CAmion Equipé d'un Système d'ARtillerie
 



 




 
Le CAESAR a été perçu début octobre par le 68e RAA, désormais équipé du fleuron de l’artillerie.

Armé par une équipe de cinq servants, le CAESAR est particulièrement mobile, rapide et puissant. Sa vélocité et sa furtivité lui permettent de s’embusquer avant et aussitôt après le tir.

Caché dans un bois ou sous un hangar, le canon attendra le meilleur moment pour tirer avant de disparaître aussitôt.

Comme il est agile aussi bien sur route qu’en tout-terrain, ses mouvements sont difficiles à prévoir pour l’ennemi.

Équipé d’un système centralisé de gonflage des roues pour adapter la pression à la nature du terrain et compenser une crevaison, il peut suivre tout ce qui roule aujourd’hui dans l’armée française.

Rustique et simple à mettre en œuvre, le CAESAR bénéficie de technologies de pointe. Avec un navigateur de dernière génération, la position du camion est évaluée précisément à tout moment.

Le pointage, lui, est corrigé automatiquement et immédiatement après chaque tir. En effet, le navigateur assure le pointage et le positionnement de la pièce, ce qui fait du CAESAR une pièce d’artillerie “intégrale”.

Cette automatisation (navigateur, radar de mesure de la vitesse initial et calculateur balistique) permet au canon de tirer immédiatement après réception des coordonnées de la cible à traiter, d’autant plus facilement que la radio autorise le transfert de données.
 

En effet, le CAESAR n’a pas besoin d’un tir de réglage : il est en mesure de faire feu immédiatement après sa mise en batterie grâce au radar de mesure initial et au calculateur balistique qui lui offrent également, selon les munitions utilisées, la possibilité de tirer jusqu’à près de 40 km.
 

Alors, prêt à tout le CAESAR ? L’adjudant Walter Brau qui a fait partie des premiers à l’essayer pour le 68e RAA le confirme. «Nous avons même testé ce matériel à Djibouti avec des températures jusqu’à 50°, dans des conditions désertiques extrêmes. Alors oui, le CAESAR est prêt pour tous les engagements". 
 
Sources : www.defense.gouv.fr

 

 

-6 février 2009 :

 

Le CAESAR (Camion équipé d'un système d'artillerie)





Emploi operationnel

Héritier de matériels éprouvés tels que le canon AMF3, l’automoteur 155 GCT AUF1 ou le canon tracté 155 TRF1, CAESAR® en constitue une synthèse optimale. Polyvalence, mobilité, facilité de mise en œuvre, permanence des feux et survivabilité sont les points clés de ce nouveau système d’armes de 155 mm/52 calibres, totalement interopérable avec les matériels OTAN de 39 calibres et le JB MoU 52 calibres.

Les automoteurs d’artillerie sont pénalisés sur le plan de la mobilité et de la maintenance par leur masse et leur châssis chenillé.
Les canons tractés sont handicapés en matière de manœuvrabilité et de survivabilité par leur encombrement et leur conception.

Véritablement polyvalent, CAESAR®, quant à lui, comble, par ses solutions innovantes, ces carences et satisfait les besoins opérationnels quels que soient le niveau du conflit, le théâtre d’opération et la nature des forces engagées.

CAESAR® est apte à appuyer tous types d’unités motorisées, mécanisées ou blindées, y compris celles à vocation de déploiement rapide.

La puissance de feu du CAESAR® est amplifiée par sa rapidité de mise en œuvre, sa portée allongée et sa grande précision.

CAESAR® peut battre des zones plus étendues avec moins de pièces.

CAESAR® favorise l’initiative, la manœuvre et la réactivité, tout en minimisant les risques.

CAESAR® est efficace pour chaque mission feux : tirs d’appui direct, tirs d’action dans la profondeur, tirs de contrebatterie et même de défense côtière.


Atouts majeurs

-Système polyvalent et intéropérable avec les matériels OTAN de 39 calibres et le JBMoU 52 calibres,
-Mobilité tactique et manoeuvrabilité : châssis de camion 6X6,
-Mobilité stratégique : aérotransportable par C130 (en un seul fardeau),
-Permanence des feux : rapidité de mise en œuvre, portée allongée et grande précision,
-Survivabilité et furtivité : CAESAR® tire six coups et sort de batterie en moins de 2 minutes.





Caractéristiques techniques :

 


Compacité:
-Masse maximale en ordre de combat< 18 tonnes
-Longueur (châssis)10 m
-Largeur (châssis)3,7 m
-Hauteur (châssis)2,55 m
 
Protection :
-Cabine blindée
-Blindage additionnel (en option)
 
Mobilité :
-Mobilité tactique et manœuvrabilité d’un châssis de camion 6x6.
-Vitesse sur route> 85 km/h
-Vitesse en tout chemin50 km/h
-Autonomie~ 600 km
-Système de gonflage des pneus centralisé.
-Aérotransporten classe C130 (un seul fardeau)
 
Armement :
-Artillerie de 155 mm/52 calibres conforme au JB MoU.
-Compatible avec les munitions de 155 mm au standard OTAN (39 ou 52 calibres) ou de type ERFB.
-Pointage automatique.
-Pointage en site : + 1 160 millièmes.
-Pointage en gisement : ± 300 millièmes.
-Pente et dévers autorisés pour le tir : ± 10°.
-18 coups complets embarqués.
-Civière de chargement (obus) et refouloir hydrauliques.
-Culasse à vis à commande hydraulique.
-Chargement automatique des étoupilles (barillet de 14 étoupilles).
-Temps de mise en batterie/sortie de batterie : moins de 1 minute.
-Cadence de tir : 6 coups/minute.
-Portée : de 4,5 km à 42 km.
 
Equipage et confort :
-Equipe de pièce : 5 hommes (3 en crise).
-Cabine climatisée et insonorisée.
 
Sûreté de fonctionnement :
CAESAR® offre un haut niveau de sécurisation grâce à de nombreux systèmes de surveillance et d’interdiction, en particulier :
-Contrôle de la température de la chambre par capteur (en temps réel),
-Existence de modes de secours,
-Contrôle de la température de la chambre par capteur (en temps réel)
-Existence de modes de secours,
-Commande manuelle d’arrêt d’urgence
-Interdiction de tir avant verrouillage de la culasse
-Cabine climatisée et insonorisée.
 
Pièce intégrale :
-Navigateur et calculateur balistique embarqués.
-Radio à évasion de fréquence.
-Radar de mesure de vitesse initiale.
-Intégrable à tout système de conduite des feux.




Source : www.nexter-group.fr

Photo : SIRPA terre

Vidéo de présentation : http://www.defense.gouv.fr/terre/mediatheque/videotheque/presentation_du_caesar_au_68e_regiment_d_artillerie_d_afrique
 

 

-24 juillet 2008 :

 


Le 16 juillet, la Délégation générale pour l’armement (DGA) a livré à l’armée de Terre le premier système d’armes Caesar (camion équipé d’un système d’artillerie), dont 7 exemplaires supplémentaires seront livrés avant la fin de l’année 2008.


Nouveau concept de canon monté sur camion, conciliant allongement de la portée et mobilité, le Caesar dispose d’une portée de tir de plus de 40 km.


Pesant moins de 18 tonnes, il est aérotransportable par avion C130 Hercules et A400M et cinq hommes sont nécessaires pour sa mise en action, laquelle peut intervenir en moins d’une minute.


CAESAR est un automoteur à roues au gabarit routier, qui transporte son équipe de pièce ainsi que 16 coups complets. Il est doté d'un pointage automatique, d'un cinémomètre, de terminaux ATLAS. Son tube de 52 (calibre 155mm) et sa chambre sont aux standards de l'OTAN.





PERFORMANCES :

-Vitesse sur route : 90 km/h.
-Autonomie : 600 km.
-Cadence de tir : 6 coups par minute.
-Portée des munitions : 40 km.
-Mise en batterie : moins d'une minute.
-Pointage en gisement : sur + ou -17°.
-Pointage en site : de 19 à 68 °.
-RENSEIGNEMENTS NUMERIQUES :

-Poids à vide : 15,4 tonnes.
-Poids en ordre de combat : 17,7 tonnes.
-Poids de l'artillerie : 7 tonnes.
-Longueur : 10 m.
-Hauteur : 3,3 m.
-Largeur : 2,5 m. 
 


Source et phto : www.defense.gouv.fr

   

Voir les commentaires

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Dossier 10 : la saga ACMAT, #Modifications et transformations..., #Espace Jérôme Hadacek

-13 avril 2017 :

 

Déjà évoqué à l’état de prototype, je me suis essayé à une micro production de remorques RM2.15 SA (Spéciale Atelier) du constructeur de St Nazaire.

 

En dehors du châssis en white métal avec roulette et stabilisateur rétractables, le caisson en résine massive est agrémenté d’une plaque PSP ainsi que d’une échelle sur la partie avant et d’un mat télescopique et d’une pompe à eau à main sur le rack arrière.

 

J’ai reproduit un double projecteur halogène d’éclairage de nuit d’une zone de travail, comme il est illustré sur le catalogue d’usine.

 

Quatre manilles de manutention et de levage ont été rajoutées en toiture. Les pneus sont toujours issus du même fournisseur, QUARTER KIT montés sur des roues en résine de chez JFD, parfaites reproductions des CEF Replex.

 

Il est bien évident que cette petite série se limite à ma « consommation personnelle » pour agrémenter quelques un de mes ACMAT existants ou… futurs.

 

Jérôme Hadacek

 

Réalisation perso : remorque ACMAT SM 2.15 SA au 1/50 (par Jérôme Hadacek)
Réalisation perso : remorque ACMAT SM 2.15 SA au 1/50 (par Jérôme Hadacek)
Réalisation perso : remorque ACMAT SM 2.15 SA au 1/50 (par Jérôme Hadacek)

-28 février 2017 :

 

Voici la remorque ACMAT RM 2.15 SA avec une couche d’apprêt uniforme :
Réalisation perso : remorque ACMAT SM 2.15 SA au 1/50 (par Jérôme Hadacek)
Réalisation perso : remorque ACMAT SM 2.15 SA au 1/50 (par Jérôme Hadacek)
Réalisation perso : remorque ACMAT SM 2.15 SA au 1/50 (par Jérôme Hadacek)
-23 février 2017 :
 
Pourquoi commencer par le début alors qu’on peut commencer par la fin !?
 
Le futur projet d’une conversion Atelier sur CEF-Replex m’a poussé à réaliser  d’abord la remorque SM 2.15 SA (Spéciale Atelier).
 
Au départ, un bloc massif de résine, taillé et sculpté à la forme puis agrémenté des moulurations et superstructures nécessaires. Dans l’espace creusé pour le passage des roues, j’y ai placé des moulages rapides d’ailes ACMAT.
 
Détails, panneaux, feux arrières, supports d’outillages, attaches de manilles dupliquées X4 en toiture, échelle et plaque PSP... le tout monté sur des roues de chez JFD, parfaites pour le montage des pneus de chez Quarter-Kit.
 
Des compléments largement en stock chez l’un et chez l’autre pour modifier vos camions modernes et dont j’use et j’abuse pour mes modifications. 
 
Un petit mat support de projecteurs d’éclairage auxiliaire et une pompe à main sont attachés à un support extérieur à l’arrière de la remorque.
 
Une construction simple, qui sans nul doute apportera un cachet supplémentaire à mon atelier sur châssis 4.30 FA ( Fourgon Atelier) sur modification CEF Replex à venir, avec intérieur complet bien sûr !
 
 
Jérôme Hadacek
Les incontournables fiches de présentation technique du constructeur
Les incontournables fiches de présentation technique du constructeur
Les incontournables fiches de présentation technique du constructeur

Les incontournables fiches de présentation technique du constructeur

Bloc complet prêt à recevoir les détails

Bloc complet prêt à recevoir les détails

Bloc de résine massif taillé dans la masse et agrémenté des ses moulurations en relief

Bloc de résine massif taillé dans la masse et agrémenté des ses moulurations en relief

L’ensemble des pièces qui composent cette petite remorque…simple

L’ensemble des pièces qui composent cette petite remorque…simple

Montage de la remorque achevé...
Montage de la remorque achevé...
Montage de la remorque achevé...
Montage de la remorque achevé...
Montage de la remorque achevé...

Montage de la remorque achevé...

Exemple d’une simulation d’attelage à un modèle CEF-Replex
Exemple d’une simulation d’attelage à un modèle CEF-Replex

Exemple d’une simulation d’attelage à un modèle CEF-Replex

Voir les commentaires

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Dossier 10 : la saga ACMAT, #Espace Jérôme Hadacek, #Espace Patrick Comelli

 

-9 avril 2017 :

 
Je ne m’étendrai pas vraiment sur ce modèle, la paternité en revenant entièrement à Patrick COMELLI qui en a eu à la fois l’idée et la réalisation des masters.
 
Je le remercie ici d’ailleurs, de m’en avoir fait profiter pour agrandir ma petite famille. Peut être aussi souligner ce qui devient assez rare, une collaboration, une entre aide désintéressée, juste le partage d’une passion entre maquettistes. 
 
Seule touche strictement personnelle, le double armement interchangeable et proposé par le constructeur, sous forme d’un ERYX ou d’un MILAN. Ce dernier peut également être monté en tourelleau en lieu et place de la mitrailleuse 12,7mm. 
 
Vous remarquerez les vitres légèrement teintées fumées en protection des pays très ensoleillés comme sur l’engin réel.
 
Patrick vous a déjà largement exposé son modèle entièrement articulé, nous l’attendons maintenant mis en peinture…
 
Jérôme Hadacek
ACMAT 4.16 Garde frontières au 1/50 (par Jérôme Hadacek)
ACMAT 4.16 Garde frontières au 1/50 (par Jérôme Hadacek)
ACMAT 4.16 Garde frontières au 1/50 (par Jérôme Hadacek)
ACMAT 4.16 Garde frontières au 1/50 (par Jérôme Hadacek)
Deux ACMAT sensiblement pareils, à l’exception de leur cabine et longueur de châssis : TPK 4.15 versus 4.16

Deux ACMAT sensiblement pareils, à l’exception de leur cabine et longueur de châssis : TPK 4.15 versus 4.16

Voir les commentaires

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Espace Jérôme Hadacek, #Véhicules&Matériels

     

Véhicules&amp;matériels :  Codification du transport SNCF pour le matériel militaire

-5 avril 2017 :

 
A propos du TBC 8 KT CMD sorti récemment chez certains marchands de journaux dans le cadre de la série-presse "Collection Berliet" en test pour Hachette, un de nos amis milinfiste s'est étonné de la présence d'une grenade blanche sur le côté de la portière.
 
Nous avons donc demandé à Jérôme de nous éclairer sur le sujet :
 
 
 
Codification du transport SNCF pour le matériel militaire
 
 
Les « grenades » sont les insignes précurseurs des indications de transport SNCF, d’ailleurs visibles également sur les wagons de l’époque. Contrairement aux pastilles actuelles, elles se divisaient en trois groupes :
 
- Les blanches pour les véhicules légers et moyens sans autres formules d’embarquement que la mise sur wagon
 
- Les rouges rayées d’un trait blanc, pour les véhicules plus lourds et ceux nécessitant une mise en oeuvre de démontage avant embarquement
 
- Enfin, les rouges pleines, pour les engins lourds et spéciaux.
 
Celles ci on peu à peu cédé la place à une déclinaison plus importante des types de grenades au fur et à mesure de la complexité des matériels à embarquer et des démontages à y effecteur avant chargement.
 
Elles se sont alors transformées en une grenade banche uniforme, de vierge au numéro 5. Chaque numéro indiquant un degré de plus en plus compliqué de mise en oeuvre d’un transport SNCF. 
 
Enfin récemment, la grenade à perdu ses flammes pour devenir un rond blanc puis additionné de pastilles rouges (une ou deux) puis d’un numéro de cahier auquel il faut se reporter pour un transport par voie ferrées.
 
Depuis le camouflage centre Europe, ces ronds blancs de codification pour wagons SNCF, sont devenus gris (parfois marrons) pour mieux se confondre dans le bariolage. 
 
En revanche, les pastilles rouges et les références de cahiers d’embarquement, demeurent toujours.  
 
Vous l’aurez compris, j’adore les marquages utilisés par l’armée française, et je pense que la photothèque accumulée depuis des années, regorge de choses aussi amusantes qu’inédites.
 
 
Jérôme
Véhicules&amp;matériels :  Codification du transport SNCF pour le matériel militaire
Véhicules&amp;matériels :  Codification du transport SNCF pour le matériel militaire
Wagon de classe 5 (ici un AMX 30B2) nécessitant multiples démontage pour embarquement, et devant se rapporter au cahier d’embarquement référencé sous les pastilles rouges

Wagon de classe 5 (ici un AMX 30B2) nécessitant multiples démontage pour embarquement, et devant se rapporter au cahier d’embarquement référencé sous les pastilles rouges

Marquage SNCF actuel avec codification SNCF sur rond gris

Marquage SNCF actuel avec codification SNCF sur rond gris

Marquage SNCF simple nécessitant un wagon de classe 2 sans démontage particulier

Marquage SNCF simple nécessitant un wagon de classe 2 sans démontage particulier

Wagon de classe 3 nécessitant un démontage pour le véhicule embarqué (pastille rouge)

Wagon de classe 3 nécessitant un démontage pour le véhicule embarqué (pastille rouge)

Marquage SNCF particulier d’un codage de wagon SNCF sur rond brun terre du bariolage 3 tons

Marquage SNCF particulier d’un codage de wagon SNCF sur rond brun terre du bariolage 3 tons

Marquages SNCF vus sur Berliet TBC 8 KT
Marquages SNCF vus sur Berliet TBC 8 KT
Marquages SNCF vus sur Berliet TBC 8 KT
Marquages SNCF vus sur Berliet TBC 8 KT

Marquages SNCF vus sur Berliet TBC 8 KT

Quelques exemples sur GBC 8 KT ou TBC 8 KT
Quelques exemples sur GBC 8 KT ou TBC 8 KT
Quelques exemples sur GBC 8 KT ou TBC 8 KT
Quelques exemples sur GBC 8 KT ou TBC 8 KT

Quelques exemples sur GBC 8 KT ou TBC 8 KT

Voir les commentaires

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Collectors militaires, #Espace Jérôme Hadacek

 

-2 avril 2017 :

 

Dodge Command Car WC 56 Dinky Toys

par Jérôme Hadacek

 

Usé jusqu’à la corde mais en parfait état de conservation et complet, j’ai décidé presque 40 ans passés, de me racheter mon DODGE WC56 Command Car DINKY TOYS.

 

Des kilomètres parcourus dans ma chambre, ont transformé mon Command Car en voiture de rallye, avec les roues qui sortent même des axes tant elles ont tourné !!!

 

Devenu plus perfectionniste avec le temps, je voulais le retrouver neuf en boite et complet dans une fourchette de prix abordable. DINKY Toys fait trop souvent tourner la tête des vendeurs professionnels et c’est sur un site de vente de particulier à particulier que j’ai trouvé mon bonheur.

 

Boite d’origine et filet de camouflage, capote, volant et poste de radio en plastique injecté (et non résine noire ou métal peint comme certaines reproductions), chauffeur avec casque gris (mais une version casque blanc fut également produite) planche de décalcomanies complète et non coupée en partie, comme cela peut être également le cas pour l’antenne fouet…soit d’origine dont il manque l’extrémité très fine (après l’œillet d’attache), soit les reproductions en plastique injecté certes, mais plus rigides et cassantes avec l’absence d’une partie de cette terminaison.

 

Un modèle « vintage » bien sympathique mais sans perdre de vue l’aspect maquette où il faut souligner ici, que seul DINKY Toys a réussi à traduire avec perfection, les lignes de ce DODGE Command Car, à l’exclusion des autres éditions toutes montées ou kits plus tardifs au 1/50, 1/43 qui ont à chaque fois…ratés quelque chose ! (hauteur de pare-brise, angle de capot, ailes avant, dimensions des roues et pneus…etc !)

 

Les rumeurs les plus folles courent toujours autour de cette marque qui, apriori, concevait ses modèles autour des pneus qu’elle avait en stock. Alors savez vous à quelle échelle fut réalisé ce Dodge? A l’échelle 1, cela donne L: 4.46 X l: 2,00 X H: 2,07…..et en divisant par 48, on obtient: L:9,29 X l: 4,1X H:4,31…soit du 1:48 ! Loin des 1:55, 143 et 1:60ème parfois pratiqués sur d’autres reproductions !
 

L’ancien a parfois du bon avec ce parfum de nostalgie irremplaçable et les souvenirs d’enfance d’heures de jeu sur un tapis bleu avec les Brockway, GMC, jeep Hotchkiss, AMX 13 pont et autres GBC et EBR de la marque aux boites jaunes et rayées bleu et blanc Supertoys !

 

Jérôme

 

Pour info, j’ai un autre exemplaire neuf, avec boite d’origine et filet, antenne et chauffeur mais sans décalcos et poste de radio : soldé 100 € port en sus. (Photo sur demande)

Dodge Command Car WC 56 Dinky toys (par Jérôme Hadacek)
Dodge Command Car WC 56 Dinky toys (par Jérôme Hadacek)
Dodge Command Car WC 56 Dinky toys (par Jérôme Hadacek)
Dodge Command Car WC 56 Dinky toys (par Jérôme Hadacek)
Dodge Command Car WC 56 Dinky toys (par Jérôme Hadacek)
Dodge Command Car WC 56 Dinky toys (par Jérôme Hadacek)

Voir les commentaires

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Véhicules&Matériels, #Espace Jérôme Hadacek, #Espace Jean-Michel Boniface
Au delà du TRM 10 000 plusieurs versions confondues châssis/cabine, cette photo est une superbe illustration des nuances des tâches de camouflage sur un même engin. Si 10% sont tolérés, on voit bien  que parfois, la « main du peintre »  a forci le trait…(BSMAT de Satory Mai 2013)

Au delà du TRM 10 000 plusieurs versions confondues châssis/cabine, cette photo est une superbe illustration des nuances des tâches de camouflage sur un même engin. Si 10% sont tolérés, on voit bien que parfois, la « main du peintre » a forci le trait…(BSMAT de Satory Mai 2013)

-30 mars 2017 :

 

Eric A. nous a envoyé, il y a quelques temps déjà, des documents constructeur sur le TRM 10 000.

les voici en complément de ce que nous avons déjà publié sur le sujet :

Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000

-12 août 2016 :

 

Quelques photos supplémentaires pour compléter notre dossier sur le TRM 10 000 :

 

 

TRM 10 000 lanceur de drone CL 289
TRM 10 000 lanceur de drone CL 289
TRM 10 000 lanceur de drone CL 289

TRM 10 000 lanceur de drone CL 289

Ci-dessous : TRM 10000 ravitailleur d’AMX 30 SHAHINE (batteries CROTALE sur AMX 30 spécialement conçues pour l’Arabie saoudite à 2x3 missiles) destiné et vendu à l’armée royale saoudienne. Une rare version 4x4 a été également testée.

La manutention opérée, correspond a un rack latéral de chargement d’AMX 30 SHAHINE « Tir »*

 

* par opposition au SHAHINE « Acquisition » . Une batterie d’AMX 30 SHAHINE se composait d’un engin d’acquisition et de deux batteries de tir à 2x3 missiles chacune.

Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Pour illustrer mes propos sur une batterie de tir SHAHINE, ci-dessus la représentation d’une batterie saoudienne complète avec TRM 10 000 de ravitaillement (Ech. 1:32)

Pour illustrer mes propos sur une batterie de tir SHAHINE, ci-dessus la représentation d’une batterie saoudienne complète avec TRM 10 000 de ravitaillement (Ech. 1:32)

Photo de présentation RVI du châssis/cabine du TRM 10 000 ( remarquez la monte de pneumatiques à gravure «  allemande »)

Photo de présentation RVI du châssis/cabine du TRM 10 000 ( remarquez la monte de pneumatiques à gravure « allemande »)

TRM 10 000 banc d’essai électronique lors du 14 juillet 1992

TRM 10 000 banc d’essai électronique lors du 14 juillet 1992

TRM 10000 de retour de Daguet et surpris à Mourmelon en septembre 1991 et 1992. Sur le premier cliché, remarquez l’insigne de reconnaissance du V noir inversé, positionné sur la face avant et en arrière de la portière, et qui ont été sommairement repeints à la brosse puisque plus d’actualité sur le sol français.
TRM 10000 de retour de Daguet et surpris à Mourmelon en septembre 1991 et 1992. Sur le premier cliché, remarquez l’insigne de reconnaissance du V noir inversé, positionné sur la face avant et en arrière de la portière, et qui ont été sommairement repeints à la brosse puisque plus d’actualité sur le sol français.

TRM 10000 de retour de Daguet et surpris à Mourmelon en septembre 1991 et 1992. Sur le premier cliché, remarquez l’insigne de reconnaissance du V noir inversé, positionné sur la face avant et en arrière de la portière, et qui ont été sommairement repeints à la brosse puisque plus d’actualité sur le sol français.

Le même type de véhicule, partiellement camouflé, empruntant u-surement une bâche non camouflée aux engins de l’armée de l’air. (5eme Rgt de Génie de Versailles Juin 2003)

Le même type de véhicule, partiellement camouflé, empruntant u-surement une bâche non camouflée aux engins de l’armée de l’air. (5eme Rgt de Génie de Versailles Juin 2003)

-21 juillet 2016 :

 

Grâce à de nouveaux documents transmis par Eric A., nous avons mis à jour la partie de cet article qui concerne le TRM 10 000  CLD.

 

-4 juillet 2016 :

 

TRM 10 000 plateau avec grue HIAB

Des vétérans au camouflage passé, réparés de bric et de broc avec des ridelles différentes, des rétroviseurs sable empruntés sur un autre véhicule et la mousse qui gagne tous le coins et recoins… (photos Jérôme Hadacek)
Des vétérans au camouflage passé, réparés de bric et de broc avec des ridelles différentes, des rétroviseurs sable empruntés sur un autre véhicule et la mousse qui gagne tous le coins et recoins… (photos Jérôme Hadacek)

Des vétérans au camouflage passé, réparés de bric et de broc avec des ridelles différentes, des rétroviseurs sable empruntés sur un autre véhicule et la mousse qui gagne tous le coins et recoins… (photos Jérôme Hadacek)

Photos Stéphane
Photos Stéphane
Photos Stéphane
Photos Stéphane
Photos Stéphane
Photos Stéphane
Photos Stéphane
Photos Stéphane
Photos Stéphane
Photos Stéphane
Photos Stéphane
Photos Stéphane
Photos Stéphane
Photos Stéphane
Photos Stéphane
Photos Stéphane
Photos Stéphane

Photos Stéphane

-13 juin 2016 :

 

Le TRM 10 000 tracteur d'artillerie

Véhicules et matériels : le TRM 10 000
TRM 10 000 tracteur du canon de 155TrF1, avec ses demi ridelles découvrant les casiers à obus en dessous du plateau de chargement.
TRM 10 000 tracteur du canon de 155TrF1, avec ses demi ridelles découvrant les casiers à obus en dessous du plateau de chargement.

TRM 10 000 tracteur du canon de 155TrF1, avec ses demi ridelles découvrant les casiers à obus en dessous du plateau de chargement.

 

-10 juin 2016 (mise à jour) :

 

Le TRM 10 000  plateau déposable

 

Une nouvelle fois, Stéphane nous fait partager ses photos de TRM 10 000. 

 

Focus cette fois sur le TRM 10 000 plateau déposable :

 

 

Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Diaporama TRM 10 000 plateau déposable 3 - Photos Stéphane et Jérôme Hadacek
Diaporama TRM 10 000 plateau déposable 3 - Photos Stéphane et Jérôme Hadacek
Diaporama TRM 10 000 plateau déposable 3 - Photos Stéphane et Jérôme Hadacek
Diaporama TRM 10 000 plateau déposable 3 - Photos Stéphane et Jérôme Hadacek
Diaporama TRM 10 000 plateau déposable 3 - Photos Stéphane et Jérôme Hadacek
Diaporama TRM 10 000 plateau déposable 3 - Photos Stéphane et Jérôme Hadacek
Diaporama TRM 10 000 plateau déposable 3 - Photos Stéphane et Jérôme Hadacek
Diaporama TRM 10 000 plateau déposable 3 - Photos Stéphane et Jérôme Hadacek
Diaporama TRM 10 000 plateau déposable 3 - Photos Stéphane et Jérôme Hadacek

Diaporama TRM 10 000 plateau déposable 3 - Photos Stéphane et Jérôme Hadacek

Diaporama TRM 10 000 plateau déposable 2 - Photos Stéphane
Diaporama TRM 10 000 plateau déposable 2 - Photos Stéphane
Diaporama TRM 10 000 plateau déposable 2 - Photos Stéphane
Diaporama TRM 10 000 plateau déposable 2 - Photos Stéphane
Diaporama TRM 10 000 plateau déposable 2 - Photos Stéphane
Diaporama TRM 10 000 plateau déposable 2 - Photos Stéphane

Diaporama TRM 10 000 plateau déposable 2 - Photos Stéphane

Diaporama TRM 10 000 plateau déposable 1 - Photos Stéphane
Diaporama TRM 10 000 plateau déposable 1 - Photos Stéphane
Diaporama TRM 10 000 plateau déposable 1 - Photos Stéphane
Diaporama TRM 10 000 plateau déposable 1 - Photos Stéphane
Diaporama TRM 10 000 plateau déposable 1 - Photos Stéphane
Diaporama TRM 10 000 plateau déposable 1 - Photos Stéphane
Diaporama TRM 10 000 plateau déposable 1 - Photos Stéphane
Diaporama TRM 10 000 plateau déposable 1 - Photos Stéphane
Diaporama TRM 10 000 plateau déposable 1 - Photos Stéphane
Diaporama TRM 10 000 plateau déposable 1 - Photos Stéphane
Diaporama TRM 10 000 plateau déposable 1 - Photos Stéphane
Diaporama TRM 10 000 plateau déposable 1 - Photos Stéphane
Diaporama TRM 10 000 plateau déposable 1 - Photos Stéphane

Diaporama TRM 10 000 plateau déposable 1 - Photos Stéphane

-30 mai 2016 :

 

LE TRM 10 000 Pont Flottant Motorisé (PFM)

 

Le Pont Flottant Motorisé :

 

Le PFM permet le franchissement des cours d'eau aux véhicules à roues et à chenilles, soit par pont, soit par portière. Sa conception permet une mise en oeuvre rapide, sans préparation particulière des sites de franchissement et sans renfort en personnel ou en matériels.


Ce matériel est constitué de modules possédant leur propre autonomie de propulsion. Disposant également de rampes il est transporté et mis en oeuvre à l'aide de remorques spécialisées.
Il est employé en 2ème échelon (et/ou dans la zone des mouvements logistiques).

 

CARACTÉRISTIQUES NUMÉRIQUES :

 

  • Longueur hors tout (module et rampe) : 11,1 m - 13,6 m
  • Longueur utile (module et rampe) : 10,1 m - 13,6 m
  • Largeur hors tout (module et rampe) : 10,2 m - 4,65 m
  • Voie de roulement (module et rampe) : 4 m - 4 m
  • Profondeur d'eau minimale pour la navigation du module : 1 m
  • Rayon de giration (module) : 0 m
  • Autonomie (module) : 2 heures avec 2 nourrices par propulseur
  • Hauteur de berge admissible (rampe) : - 0,20 m à + 3,50 m
  • Masse (module et rampe) : 10 500 kg - 7 300 kg

 

PERFORMANCE :

 

Chaque section pont est en mesure, avec ses moyen, soit de construire un pont d'une longueur maximale de 100 m, soit de construire 2 portières (délai 1 à 2 heures, de jour, suivant le nombre de sites de mise à l'eau dans les deux cas).


En pont, le débit est de 250 vhl/h.


Les rampes peuvent être également utilisées en ponceaux pour des brèches d'une largeur inférieure ou égale à 8 m.

Diaporama TRM 10 000 PFM - Diaporama 2
Diaporama TRM 10 000 PFM - Diaporama 2
Diaporama TRM 10 000 PFM - Diaporama 2
Diaporama TRM 10 000 PFM - Diaporama 2
Diaporama TRM 10 000 PFM - Diaporama 2
Diaporama TRM 10 000 PFM - Diaporama 2
Diaporama TRM 10 000 PFM - Diaporama 2
Diaporama TRM 10 000 PFM - Diaporama 2
Diaporama TRM 10 000 PFM - Diaporama 2
Diaporama TRM 10 000 PFM - Diaporama 2
Diaporama TRM 10 000 PFM - Diaporama 2
Diaporama TRM 10 000 PFM - Diaporama 2

Diaporama TRM 10 000 PFM - Diaporama 2

Diaporama TRM 10 000 PFM - Diaporama 1
Diaporama TRM 10 000 PFM - Diaporama 1
Diaporama TRM 10 000 PFM - Diaporama 1
Diaporama TRM 10 000 PFM - Diaporama 1
Diaporama TRM 10 000 PFM - Diaporama 1
Diaporama TRM 10 000 PFM - Diaporama 1
Diaporama TRM 10 000 PFM - Diaporama 1
Diaporama TRM 10 000 PFM - Diaporama 1
Diaporama TRM 10 000 PFM - Diaporama 1
Diaporama TRM 10 000 PFM - Diaporama 1

Diaporama TRM 10 000 PFM - Diaporama 1

Photo RVI du TRM tracteur de remorque porte PFM

Photo RVI du TRM tracteur de remorque porte PFM

-25 mai 2016 :

 

Pour compléter ce dossier sur le TRM 10 000, vous trouverez ci-dessous :

 

-la documentation publicitaire du RENAULT (ex GBD 6x6 BERLIET ) devenu TRM (Toutes Roues Motrices) 9000. Encore estampillé sur sa calandre du sigle BERLIET (documentation rare, elle sera par la suite rééditée avec le sigle RENAULT et adoptant le modèle TRM 10 000 supprimant par la même occasion les initiales GBD, mais toujours dans cette ancienne présentation).

 

-la documentation de la période de transition au moment de la reprise par RVI, des établissements BERLIET.

 

-la nouvelle documentation RENAULT, cette fois bien siglée TRM 10 000.

 

Ces documentations sont accompagnées de quelques fiches techniques, extraites du dossier RVI comprenant l’ensemble de la gamme TRM (notez au passage la spécification du dépanneur adoptant la grue Pinguely).

 

Jérôme Hadacek

Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000

-29 mai 2016 :

 

Comparatif entre les projets de l’ex-gamme BERLIET sur GBD (TRM 9000) date d’édition 10/78 et la gamme RENAULT sur TRM 10 000 :

Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000

Quelques-unes des photos fournies par RVI dans les dossiers Presse de l’époque  (photo couleur sur papier glacé de très belle qualité) :

Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000

En vrac... :

Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000

-23 mai 2016 (mis à jour 17 juillet 2016):

 

Le TRM 10 000 CLD

 

Mis en circulation en 1994, le TRM 10 000 CLD est toutes roues motrices (6X6).

 

Avec une motorisation diesel suralimentée, il développe une puissance de 320 CV.

 

Le TRM 10 000 peut atteindre une vitesse de pointe de 80km/h.

 

Il est équipé d'une boîte de vitesse manuelle de 9 rapports.

 

Son moteur diesel est alimenté en gasoil ou carburéacteur à partir de deux réservoirs d'une capacité de 250 litres chacun.

 

Stéphane nous propose de le découvrir (ou redécouvrir) en photos :

Diaporama TRM 10 000 CLD 5 - Photos Fréderic C. Le TRM 10 000 CLD du BATLOG (bataillon logistique) 4 au kosovo, en 2001/2002, en fâcheuse posture...
Diaporama TRM 10 000 CLD 5 - Photos Fréderic C. Le TRM 10 000 CLD du BATLOG (bataillon logistique) 4 au kosovo, en 2001/2002, en fâcheuse posture...
Diaporama TRM 10 000 CLD 5 - Photos Fréderic C. Le TRM 10 000 CLD du BATLOG (bataillon logistique) 4 au kosovo, en 2001/2002, en fâcheuse posture...
Diaporama TRM 10 000 CLD 5 - Photos Fréderic C. Le TRM 10 000 CLD du BATLOG (bataillon logistique) 4 au kosovo, en 2001/2002, en fâcheuse posture...
Diaporama TRM 10 000 CLD 5 - Photos Fréderic C. Le TRM 10 000 CLD du BATLOG (bataillon logistique) 4 au kosovo, en 2001/2002, en fâcheuse posture...

Diaporama TRM 10 000 CLD 5 - Photos Fréderic C. Le TRM 10 000 CLD du BATLOG (bataillon logistique) 4 au kosovo, en 2001/2002, en fâcheuse posture...

Diaporama TRM 10 000 CLD 1
Diaporama TRM 10 000 CLD 1
Diaporama TRM 10 000 CLD 1
Diaporama TRM 10 000 CLD 1
Diaporama TRM 10 000 CLD 1

Diaporama TRM 10 000 CLD 1

Diaporama TRM 10 000 CLD 2
Diaporama TRM 10 000 CLD 2
Diaporama TRM 10 000 CLD 2
Diaporama TRM 10 000 CLD 2
Diaporama TRM 10 000 CLD 2

Diaporama TRM 10 000 CLD 2

Diaporama TRM 10 000 CLD 3
Diaporama TRM 10 000 CLD 3
Diaporama TRM 10 000 CLD 3
Diaporama TRM 10 000 CLD 3
Diaporama TRM 10 000 CLD 3
Diaporama TRM 10 000 CLD 3
Diaporama TRM 10 000 CLD 3

Diaporama TRM 10 000 CLD 3

Diaporama TRM 10 000 CLD 4
Diaporama TRM 10 000 CLD 4
Diaporama TRM 10 000 CLD 4
Diaporama TRM 10 000 CLD 4
Diaporama TRM 10 000 CLD 4
Diaporama TRM 10 000 CLD 4
Diaporama TRM 10 000 CLD 4

Diaporama TRM 10 000 CLD 4

Marrel, Decauville et PPM ont été des équipementiers grue pour le TRM 10 000 dans des tentatives à l'export mais c'est Pinguely qui a été retenue pour équiper les TRM 10 000 CLD de l'armée de terre.

Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Article sur le prototype du TRM 10 000 CLD - Merci à Eric A.
Article sur le prototype du TRM 10 000 CLD - Merci à Eric A.

Article sur le prototype du TRM 10 000 CLD - Merci à Eric A.

Fiche technique RVI sur le TRM 10 000 CLD - Merci à Eric A.
Fiche technique RVI sur le TRM 10 000 CLD - Merci à Eric A.
Fiche technique RVI sur le TRM 10 000 CLD - Merci à Eric A.
Fiche technique RVI sur le TRM 10 000 CLD - Merci à Eric A.

Fiche technique RVI sur le TRM 10 000 CLD - Merci à Eric A.

Documents transmis par Eric A.
Documents transmis par Eric A.
Documents transmis par Eric A.
Documents transmis par Eric A.
Documents transmis par Eric A.

Documents transmis par Eric A.

Pour plus de détails encore :

 

-17 mai 2016 :

 

Un grand merci à Stéphane pour ce dossier-photos très complet sur le TRM 10 000 MATS (Moyen d'Aide à la Traficabilité des Sols).

 

De nouvelles photos ont été ajoutées ci-dessous.

 

Ce matériel n'a désormais plus de secret pour nous...

 

*************************

LE TRM 10 000 MATS


Le MATS (Matériel d’amélioration de la traficabilité des sols) est une piste métallique pliable destinée à renforcer la surface du terrain afin de permettre le passage des véhicules de toutes classes (roues et chenilles) lors d'accès aux gués et berges (franchissement), aux plages (embarquement ou débarquement) ou lors d'aménagements de zones logistiques.


DESCRIPTION SOMMAIRE :

 

Portée par un TRM 10000, véhicule routier tous usages, la piste est composée de 18 panneaux empilés les uns sur les autres et raccordés entre eux par des charnières.


CARACTÉRISTIQUES :

 

  • Longueur : 10,75 m.

  • Largeur : 2,5 m.

  • Vitesse maximale : 89 km/h.

  • Garde au sol : 29 cm.

  • Hauteur : 3,42 m.

  • Masse pleins faits : 25 t.

  • Réservoir à carburant : 2x250 l.

  • Autonomie sur route : 1000 km.

  • Longueur piste : 40 m.

  • Largeur piste : 4,20 m.

  • Masse de la piste + équipements : 7,5 t.

  • Délais de pose : 10 mn.

  • Délais de relève : 20 mn.

  • Délais de rechargement : 30 mn.
     

PERFORMANCE :

 

Capable de poser 40 m de piste en moins de 10 mn. et de les relever en moins de 20 mn.

 

Source : SIRPA Terre

Photo : camions-militaires.com le site incontournable de Francis Cany
http://camions-militaires.winnerbb.com/materiel-divers-f79/trm-10000-mats-t1940.htm?
sid=71fd1688517b0346d7e3529c5d69ee9
9)

 

Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000

Merci à Pascal Btr qui nous a suggéré cette vidéo...

-13 mai 2016 :

 

Pascal Btr poursuit avec des photos de TRM 10 000 des régiments du Train en opérations au Tchad, en Afganistan et au Mali :
Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000

-12 mai 2016 :

 

Pascal Btr nous propose trois photos de TRM 10000 du Train, à plateau déposable, en opération en Côte d'Ivoire et au Kosovo :

Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000
Véhicules et matériels : le TRM 10 000

-5 mai 2016 :

 

Sur suggestion de Jérôme Hadacek, nous vous proposons d'ouvrir aujourd'hui un dossier-photos dédié au TRM 10000...

 

Véhicules et matériels : le TRM 10 000

Commençons par un bel alignement immortalisé par Jérôme :

Véhicules et matériels : le TRM 10 000

Voir les commentaires

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Espace Jérôme Hadacek, #Dossier 10 : la saga ACMAT

   

Modif : ACMAT TPK 436 SCM au 1:50 (par Jérôme Hadacek)

-30 mars 2017 :

 
Au hasard des longues soirées d’hiver en feuilletant l’un des nombreux catalogues ACMAT, je suis tombé sur ce modèle de TPK 4.36 avec grue type HIAB.
 
Facile à dire et moins facile à faire, il fallait déjà en repasser par une nouvelle cabine torpédo mais avec double portières. Puis repenser le plateau avec ridelles 2/3 - 1/3 et ses potelets de fixation et d’articulation.
 
Rallonger le châssis à coup de tronçonneuse et rabouté avec des sections de cornière laiton pleine, de même section que le châssis CEF Replex. Le tout broché à chaque extrémités. 
 
Une grue style HIAB trouvée sur internet et vendue en kit, est une reproduction d’un ancien modèle ZON en zamac, parfaitement adaptable pour ce projet. 
 
Le résultat de présentation obtenu, restitue l’engin, les ridelles en cours de traitement, seront positionnées ou non selon la configuration: bâché, ou avec un shelter aéro ex CEF Replex, reproduit avantageusement par JFD, et parfait pour nos transformations personnelles. 
 
Tiens bizarre ?!  Il y a tractée derrière, une petite remorque atelier RM2.15 SA que j’ai déjà vu quelque part… sur mon atelier ??!!
 
En voilà encore un bel attelage en perspective et dans une livrée désertique, cela risque d’être du plus bel effet !
 
 
Jérôme
Modif : ACMAT TPK 436 SCM au 1:50 (par Jérôme Hadacek)
Modif : ACMAT TPK 436 SCM au 1:50 (par Jérôme Hadacek)
Modif : ACMAT TPK 436 SCM au 1:50 (par Jérôme Hadacek)
Modif : ACMAT TPK 436 SCM au 1:50 (par Jérôme Hadacek)
Modif : ACMAT TPK 436 SCM au 1:50 (par Jérôme Hadacek)
Modif : ACMAT TPK 436 SCM au 1:50 (par Jérôme Hadacek)
Modif : ACMAT TPK 436 SCM au 1:50 (par Jérôme Hadacek)
Modif : ACMAT TPK 436 SCM au 1:50 (par Jérôme Hadacek)
Modif : ACMAT TPK 436 SCM au 1:50 (par Jérôme Hadacek)
Modif : ACMAT TPK 436 SCM au 1:50 (par Jérôme Hadacek)

Voir les commentaires

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Espace Jérôme Hadacek, #Dossier 10 : la saga ACMAT

     

Modif : ACMAT VLRA TPK 4.15 au 1:50 (par Jérôme Hadacek)
-29 mars 2017 :
 
Avec le Printemps et les beaux jours, les ACMAT refleurissent sur Milinfo ! 
 
Celui-ci est une énigme, dont il n’existe qu’une seule photo prise sur internet (merci à Frédéric R. !) et qui laisse penser à un véhicule de servitude pour une zone d’essais (chez RTD…) avec gyrophare de signalement.
 
Aucune documentation ni illustration sur les nombreux catalogues du constructeur de Saint-Nazaire, mais les châssis sont standard et facile à adapter selon les variantes souhaitées. 
 
L’arrière plan est rempli de véhicules Renault, et bizarrement, l’ACMAT n’est pas immatriculé. 
 
Parfait pour emmené des clients sur zone de démonstration !
 
Il s’agit ici d’un châssis court 4.15, modifié sur CEF-Replex.
 
La cabine profonde à double portières ainsi que le petit caisson court, sont des réalisations Patrick COMELLI, dont il m’a fait généreusement, profiter.
 
La petite bâche est une création personnelle pour s’adapter sur le caisson (similaire à la caisse des garde frontières), dont j’ai coupé les deux montants de ridelle.
 
On retrouve toujours les pneus de chez Quarter-Kit et des roues en résine de chez JFD, un mariage parfait, pour rendre l’allure tout terrain de ce camion. 
 
A bientôt pour une nouvelle cueillette  d’ACMAT sur les pages de MILINFO ?
 
Jérôme Hadacek
Modif : ACMAT VLRA TPK 4.15 au 1:50 (par Jérôme Hadacek)
Modif : ACMAT VLRA TPK 4.15 au 1:50 (par Jérôme Hadacek)
Modif : ACMAT VLRA TPK 4.15 au 1:50 (par Jérôme Hadacek)
Modif : ACMAT VLRA TPK 4.15 au 1:50 (par Jérôme Hadacek)
Modif : ACMAT VLRA TPK 4.15 au 1:50 (par Jérôme Hadacek)
Modif : ACMAT VLRA TPK 4.15 au 1:50 (par Jérôme Hadacek)

Voir les commentaires

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Espace Jérôme Hadacek

 

-24 mars 2017 :

 

Après Robert B., c'est au tour de Jérôme Hadacek de nous faire découvrir un MACK NO de son cru...

 

Celui-ci, au 1/48, a fait l'objet d'une publication dans Steel Master...

 

Ce MACK NO tractant un obusier de 2013 mm a été réalisé par Jérôme sur base Bandaï.

MACK NO au 1/48 (par Jérôme Hadacek)
MACK NO au 1/48 (par Jérôme Hadacek)
MACK NO au 1/48 (par Jérôme Hadacek)
MACK NO au 1/48 (par Jérôme Hadacek)
MACK NO au 1/48 (par Jérôme Hadacek)

Une autre façon de voir le MACK NO : présentation aux citoyens américains pour susciter des participations financières aux War Bonds (effort de guerre).

MACK NO au 1/48 (par Jérôme Hadacek)
MACK NO au 1/48 (par Jérôme Hadacek)
MACK NO au 1/48 (par Jérôme Hadacek)

Voir les commentaires

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Espace Jérôme Hadacek

  

Quand la Jeep devient &quot;soldat de la paix&quot; (par Jérôme Hadacek)

-22 mars 2017 :

 

Si depuis quelques temps, la décoration blanche des Nations Unies semble être revenue à la mode, ce n’est pourtant pas une nouveauté. Il y a de nombreuses années déjà quelques marques de jouet célèbres, s’y étaient essayées, déclinant certaines de leurs références dans la couleur chatoyante immaculée blanc ornée des grosses initiales UN et du drapeau bleu à planisphère de cette institution.

Axé uniquement sur les jeep, ce petit tour d’horizon vous en fera découvrir certaines devenues des pièces rares, tant leur diffusion fut quelque peu anecdotique.

Deux types ont été particulièrement traités : la Willys MB ou Hotchkiss M201 et la CJ3B.

-La Willys fut réalisée en premier lieu par WEMI Military Collection puis reprise par VICTORIA toujours au 1 :43 mais cette fois agrémentée d’un équipage de casques bleus et d’une barre coupe fil.  Très récemment, GREEN LIGTH à reproduit à son tour cette jeep d’une façon plus recherchée en surlignant les sièges de couleur et décorée d’insignes de l’organisation.

Issue d’une de mes transformations personnelles, cette maquette au 1 :48 de chez BANDAÏ est montée aux couleurs d’une jeep en service au sein de la FINUL au Liban. AA52, TRPP 13 ainsi que tous les marquages spécifiques en font un petit modèle assez attrayant, qui tranche tellement avec les autres jeep vertes d’une vitrine.     

-La CJ3B fut quant à elle restituée par la société de jouets danoise TEKNO sur la base de sa jeep militaire. Egalement en livrée blanche dotée des insignes et initiales voyantes, elle est équipée d’un officier en guise de chauffeur, reconnaissable à son uniforme. Commercialisée dans une petite boite identifiée de cette version particulière, elle est une des précurseurs avec l’AUSTIN Champ de chez Dinky Toys.

Dans le club de ces modèles peu fréquents, il y a également la Jeep Ford de chez MINIMAC (MINIBRINDES)  fabriquée au Brésil en plusieurs variantes de couleurs. Du vert armée aux insignes de l’armée brésilienne, mais aussi en rouge pompier, en ambulance et même au logo d’un boisson gazeuse mondialement connue, c’est avec les deux initiales des Nations Unies qu’elle est illustrée ici.

Peu répandue également cette Jeep MEBETOYS au 1 :43 arbore une décoration plus originale que les autres. Le capot est orné de l’insigne des Nations Unies en remplacement des initiales UN et très inspirée de la version TEKNO des années 1960. L’organisation y est citée en toutes lettres sur ses flancs. Cette jeep fut également largement déclinée en différentes versions et coloris y compris en vert armée avec étoile américaine simple centrée sur le capot.

Le plus rare aujourd’hui est d’avoir trouvé ou conservé les unes et les autres avec leur boitage ou blister d’origine.

Un grand merci à Thomas S, pour le prêt d’une de ces jeep.

Jérôme.

Quand la Jeep devient &quot;soldat de la paix&quot; (par Jérôme Hadacek)
Quand la Jeep devient &quot;soldat de la paix&quot; (par Jérôme Hadacek)
Jeep  UN VICTORIA 1/43
Jeep  UN VICTORIA 1/43

Jeep UN VICTORIA 1/43

Jeep UN GREN LIGHT 1:43
Jeep UN GREN LIGHT 1:43

Jeep UN GREN LIGHT 1:43

Jeep UN MINIMAC 1:43
Jeep UN MINIMAC 1:43

Jeep UN MINIMAC 1:43

Jeep BANDAÏ 1:48
Jeep BANDAÏ 1:48

Jeep BANDAÏ 1:48

Jeep UN Tekno 1:55
Jeep UN Tekno 1:55
Jeep UN Tekno 1:55

Jeep UN Tekno 1:55

Jeep UN Mebetoys 1:43
Jeep UN Mebetoys 1:43

Jeep UN Mebetoys 1:43

Quand la Jeep devient &quot;soldat de la paix&quot; (par Jérôme Hadacek)

Voir les commentaires

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Modifications et transformations..., #Espace Jérôme Hadacek
 
-15 mars 2017 :
 
Il n’y pas de guerre moderne sans radar, détection, brouillage et électronique si il n’y pas une alimentation électrique indépendante et autonome. 
 
Chacun de ces véhicules et parfois même d’autres camions plus classiques, tractent ces sources d’énergie électrique que sont les groupes électrogènes. 
 
Je me suis amusé à la réalisation d’un modèle très classique dans l’armée française, un groupe VANDEUVRE de 20Kw sur remorque porte groupe AMAN ETAS type A. 
 
Simple, il se compose d’un monobloc surdétaillé pour le groupe (j’avoue avoir réutilisé la base d’un ancien des miens…), et d’un châssis d’une seule pièce pour la remorque.
 
Une petite roulette auxiliaire, deux stabilisateurs et un anneau de traction en fil de fer seront fixés en montage complémentaire. Des roues et pneus de VBL de 1er type que chez Quarter-Kit sont parfaitement adaptés à ce petit modèle personnel. 
 
A bientôt pour une mise en couleur et quelques détails pour mettre en lumière un accessoire tant délaissé par nos artisans. 
 
Jérôme Hadacek
 
Ci-dessous, photos avant l’apprêt pour voir la diversité des matériaux utilisés et une fois apprêté et unifié...
Groupe électrogène VANDEUVRE au 1/50 (par Jérôme Hadacek)
Groupe électrogène VANDEUVRE au 1/50 (par Jérôme Hadacek)
Groupe électrogène VANDEUVRE au 1/50 (par Jérôme Hadacek)
Groupe électrogène VANDEUVRE au 1/50 (par Jérôme Hadacek)
Groupe électrogène VANDEUVRE au 1/50 (par Jérôme Hadacek)

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>

Sur le fil!

Véhicules et matériels : le Véhicule de Protection et de Signalisation (VPS) de la BSPP

 

>La longue route de Milinfo...

 

Né en 1998, Milinfo n'était d'abord qu'un bulletin d'information diffusé gratuitement à ses abonnés en échange de quelques timbres.

 

Le 20 mai 2006, la version papier est remplacée par le blog Milinfo avec pour objectif de créer un espace convivial ouvert aux passionnés de miniatures sous l'uniforme : armée, gendarmerie, police, sapeurs-pompiers...

 

Après une première mue intervenue en début d'année et imposée par notre hébergeur, Milinfo prend de nouvelles couleurs et évoluera encore progressivement pour trouver un nouveau rythme de croisière.

 

Merci aux milinfistes qui ont permis à Milinfo de poursuivre sa route en participant au paiement des frais d'hébergement.

 

Merci à celles et ceux qui, par leurs contributions, alimentent au quotidien le contenu de Milinfo.

 

Bonne visite sur Milinfo, bons achats et... bon plaisir !

 

 

Fidèlement,

 

ChL

 

Offre de souscription : Citroën P15N Kegresse au 1/43 &quot;Spécial 20 ans de Milinfo&quot;

 

 

Catégories

Hébergé par Overblog