Gendarmerie

Le retour d'Alpine

 

-22 août 2022 :

 

Capable d’atteindre 100 kilomètres/heure en 4,5 secondes, le célèbre bolide est idéal pour intercepter les auteurs d’excès de vitesse.

Son pouvoir d’accélération dissuade les refus d’obtempérer. Reportage avec les gendarmes de Saintes (Charente-Maritime) qui disposent de l’un des 26 exemplaires en service.

 

Source : chaine YouTube du Parisien

 

 

 

 

-2 mai 2002 :

 

La gendarmerie du Morbihan a présenté sa nouvelle Alpine.

 

Le bolide a roulé sur la RN165 entre Auray et Lorient sans repérer aucun excès de vitesse... pour cette première sortie !

 

-26 avril 2022 :

 

Les nouvelles Alpine de la gendarmerie
dressent leurs premières contraventions

 

Elle leur avait manqué...

Le mythe de l'Alpine était toujours présent dans la gendarmerie, plus de deux décennies après la mise en sommeil de la marque.

Ressuscitée fin 2017 par son propriétaire Renault, celle-ci se devait de retrouver tôt ou tard le "bleu gendarmerie". 

 

"Ça fait plaisir de récupérer cet emblème national pour effectuer nos missions", s'enflamme l'adjudant-chef Olivier, assis au volant d'un des 26 exemplaires de l'A110 commandés par le ministère de l'Intérieur : "J'ai toujours été fan de cette marque", avoue-t-il, "donc je joins l'utile à l'agréable".

 
Une chasseuse de grands excès de vitesse
 
 

Produite dans l'usine de Dieppe (Seine-Maritime), comme ses prestigieuses ancêtres, cette voiture de sport est un outil précieux pour les Équipes rapides d'intervention de la gendarmerie (ERI), principalement sur les autoroutes.

L'accélération foudroyante du véhicule, qui peut atteindre les 250 km/h, leur permet de rattraper plus facilement les chauffards en grand excès de vitesse.

L'Alpine se met en chasse et vient se placer devant la voiture visée : son pilote verra dérouler sur le pare-brise arrière un message l'invitant à suivre les gendarmes sur l'aire d'autoroute la plus proche. 

 

Là, après le dépistage alcoolémie et stupéfiants, le contrevenant se verra adresser une lourde amende, assortie selon les cas d'un retrait de permis et/ou d'une immobilisation du véhicule.

Flashés à 202 km/h, deux Néerlandais vus dans le reportage de TF1 pourraient même affronter une procédure plus lourde. En effet, à partir de 50 km/h au-dessus de la limitation de vitesse, le fautif reçoit une contravention de 5ᵉ catégorie et se voit retirer 6 points de permis.

En cas de récidive sous trois ans, il s'agit d'un délit de grande vitesse, qui peut valoir trois ans de suspension de permis, et jusqu'à trois mois de prison.

 

 

Source : https://www.tf1info.fr/justice-faits-divers/video-reportage-tf1-les-nouvelles-alpine-a110-de-la-gendarmerie-dressent-leurs-premiers-pv-2217736.html

 

-11 janvier/8 avril 2022 :

 

Pour marquer le retour des Alpine dans le parc de la Gendarmerie, le constructeur a imaginé, via une vidéo, une remise des clefs par Esteban OCON, pilote chez Alpine F team.

.

 

Tout le monde n'apprécie pas cette vidéo montrant un véhicule de Gendarmerie roulant à vive allure et effectuant des dérapages... mais quand même, cette Alpine A110 a de la gueule !

 

-19 décembre 2021 :

 

Le 17 décembre, les nouvelles Alpine A110 de la Gendarmerie ont été présentées au Ministre Gérald Darmanin.

 

 

 

 

"Agiles, légères et bénéficiant d'un bon rapport poids/puissance, les 26 véhicules seront bientôt livrés aux équipes rapides d’intervention. Des véhicules fabriqués et équipés en France...".

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 

 

Extrait www.lepoint.fr :

 

Deux premières Alpine A110 aux couleurs de la gendarmerie, des voitures de sport fabriquées en France par le groupe Renault, ont été remises vendredi à la gendarmerie nationale et ont été présentées au ministère de l'Intérieur.


En tout, la gendarmerie nationale a commandé 26 de ces Alpine pour assurer des interventions rapides, avait annoncé le ministère en octobre. « Ces véhicules permettront aux forces de l'ordre de procéder à des interventions sur autoroute, impliquant des voitures en infraction à haute vitesse, dans le cadre de missions de sécurité routière ou de police judiciaire (trafic de stupéfiants, par exemple).


Deux d'entre eux seront dédiés à la formation en intervention rapide », avait précisé le ministère. « Des véhicules puissants fabriqués en France pour adapter les moyens d'action de nos gendarmes face aux délinquants », a indiqué vendredi sur Twitter Gérald Darmanin.


Ces Alpine, aux couleurs de la gendarmerie, doivent remplacer les Renault Mégane RS qui équipent la gendarmerie depuis 2011. Les forces de l'ordre avaient déjà été équipées à partir de 1967 de la première berlinette Alpine A110, reine des rallyes dans les années 1970. L'Alpine n'a été produite qu'à un peu plus de 10 000 exemplaires, principalement en France. Mais le groupe Renault a de grandes ambitions pour la marque, qui est devenue son étendard en sport automobile, et doit voir sa gamme s'élargir avec trois modèles électriques d'ici à 2024, dont une remplaçante pour l'A110.

 

 

Deux vidéos à visionner :

Gendarmerie : le retour de l'Alpine A110
Gendarmerie : le retour de l'Alpine A110Gendarmerie : le retour de l'Alpine A110
Gendarmerie : le retour de l'Alpine A110Gendarmerie : le retour de l'Alpine A110
Gendarmerie : le retour de l'Alpine A110Gendarmerie : le retour de l'Alpine A110

 

-18 octobre 2021 :

 

Le ministère de l'Intérieur a confirmé la commande de 26 exemplaires de l'Alpine A110 produite par Renault à Dieppe.

 

 

 

La gendarmerie va (de nouveau) rouler en Alpine. "A l'issue d'une mise en concurrence initiée en juin 2021, le ministère de l'Intérieur va acquérir des véhicules rapides d'intervention pour la Gendarmerie nationale. La société Renault a remporté le marché, avec le modèle Alpine A110 Pure", indique le communiqué publié ce mercredi 13 octobre, précisant que 26 exemplaires ont été commandés.

 

 

Une vraie française pour succéder à la Mégane RS

 

"Ces véhicules permettront aux forces de l'ordre de procéder à des interventions sur autoroute, impliquant des voitures en infraction à haute vitesse, dans le cadre de missions de sécurité routière ou de police judiciaire (trafic de stupéfiants par exemple). Deux d'entre eux seront dédiés à la formation en intervention rapide", ajoute le communiqué.

 

Cela faisait de nombreux mois que la rumeur planait concernant cette acquisition. En septembre 2020, on apprenait en effet que la Renault Mégane RS, le précédent véhicule rapide d'intervention de la gendarmerie, devait être remplacée par des Seat Leon Cupra. Mais ce choix avait fait polémique et les commandes avaient rapidement été stoppées, rappelait récemment L'Argus.

 

Comme les Alpine A110 "grand public", ces véhicules seront assembles à l'usine de Dieppe (Seine-Maritime) puis équipés par la société Durisotti.

 

 

"Leur commande contribue à la modernisation et au rajeunissement de la flotte automobile engagée depuis 2 ans", rappelle le ministère de l'Intérieur, qui a récemment équipé les gendarmes et policiers de Peugeot 5008.

 

Le grand retour de la berlinette

 

Cette commande marque ainsi le grand retour de la "berlinette" dans les effectifs de la gendarmerie. Les forces de l'ordre avaient en effet roulé au volant de la première A110 à partir de 1967, puis en A310.

 

C'est en 2012 que Renault avait annoncé le retour de la marque mythique, fondée par Jean Rédélé en 1955. En 2016, un concept très proche de la version définitive est présenté et le modèle de série démarre sa carrière dès l'année suivante avec les premiers exemplaires sortis de l'usine de Dieppe et les essais presse. Le premier client de la version de lancement "Première édition" est livré le 2 mars 2018.

 

Après les 1955 exemplaires de la "Première Edition", Alpine lance les versions "Pure" et "Légende". Pour sa commande, la gendarmerie a donc opté pour cette version Pure, dont les prix démarrent à 58.400 euros en France. On ignore toutefois le prix négocié par le ministère ni le coût que représente l'adaptation des véhicules pour la gendarmerie.

 

 

Une "Pure" thermique

 

Alors qu'Alpine doit passer au 100% électrique à l'horizon 2025, la nouvelle A110 est équipée d'un moteur 4 cylindres turbocompressé en position centrale arrière. Sur la version "Pure", choisie par la gendarmerie, il développe 252 chevaux, 320 Nm de couple et réalise le 0 à 100 km/h en 4,5 secondes. La vitesse maximale est annoncée à 250 km/h mais à voir si ces versions qui équiperont les forces de l'ordre pourront bénéficier de performances améliorées.

 

Source texte : BFM Business 13 oct 2021

Source photo : site officiel Alpine

 

-Ajout du 8 avril 2022 :

 

Voici une photo récente, une vidéo et un lien trouvés sur la page Facebook de Durisotti :

 

 

 

-Ajout du 20 avril 2022 :

 

Mi-décembre 2021, le ministère de l’Intérieur était fier d’annoncer la signature d’un contrat avec Alpine et Durisotti pour la livraison de 26 A110 dédiées aux équipes rapides d’intervention de la Gendarmerie (ex-BRI).

 

 

A cette époque, seuls deux exemplaires avaient été assemblés pour les besoins de la présentation officielle…

 

La rédaction de L’argus a suivi le processus de fabrication et de transformation des 24 autres modèles en se rendant à Dieppe (76) et à Sallaumines (59).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ci-dessous, le lien vers l'article publié le 16 avril :

 

La vidéo :

Commenter cet article
A
Bonjour. Vous avez tous les deux raisons. Ce n'est pas l'endroit approprié. Acceptez mes excuses.
Répondre
A
Hélas, j'eusse souhaiter qu'il soit différent, croyez le bien. Mais si un gendarme avait eu le courage de tirer sur le go fast qui a tué mon fils et mon petit fils au péage de Nevers, je ne tiendrai pas un tel discours. D'ailleurs l'enquête a bien prouvé que ce gendarme a préféré se protéger plutôt que protéger les gens lambdas, alors qu'il pouvait tirer sans risque pour lui afin de stopper ce go fast. Voilà tout. Donc une Alpine fera quoi? Rien !!!!
Répondre
M
N'engageons pas ici le débat... Pas de polémique entre passionnés, même si nous sommes là face à un drame qui en doublement endeuillé une famille :(
P
Bonjour monsieur, il est très rare que je sorte de ma réserve et je vous saurai gré de ne pas m'en vouloir . Je comprends votre réaction, mais l usage des armes est un acte très encadré par les textes de loi et quoi qu'on puisse en dire même avec un entraînement poussé, les secondes paraissent très courtes pour prendre la décision d'ouvrir le feu. 38 ans de service en gendarmerie sur le terrain m' ont apporté cette expérience.
M
Je comprends votre réaction, par rapport à ce terrible drame personnel et familial que vous avez vécu. Sincèrement... Il n'en demeure pas moins que Milinfo n'est ni un tribunal pour juger les personnel en uniforme, ni un espace où l'on soutien les forces de l'ordre "aveuglément".
A
Bonjour. Avec 252 ch et malgré un poids light et toujours une boîte de vitesse EDC toujours pas au point et cassante, les go fast auront toujours une longue distance d'avance devant les gendarmes.<br /> Il y a plus rapide, moins coûteux et plus efficace; un sniper avec un calibre 50 et des balles blindées stoppera plus facilement un go fast.
Répondre
M
Euh, un petit limite votre commentaire mon cher Alexandre
Z
Le problème de licence ? Parfois, j'ai du mal à comprendre, Ottomobile va sortir comme vous le savez la Subaru au 1.18ème, pas de problème de licence sur celle-ci ? Solido a prévu la sortie pour fin d'année (un peu long à mon gout !) bref, sur une vidéo de Chez SOLIDO-OTTOMOBILE, même groupe, on peut voir la réalisation de l'Alpine lors de la pose de la sérigraphie ! Alors je pense que l'on est pas trop loin de cette réalisation. La gendarmerie ne devrait pas faire de zèle pour cette française quand même !
Répondre
F
Bonjour monsieur,<br /> <br /> Vous avez tout à fait raison...... pour la Subaru effectivement cela n'a pas posé de soucis (tant mieux et pour ma part je l'ai commandé dans la foulée !) Après ce problème est arrivé après que Solido l'aie présenté..... après je ne pense pas que ce soit véritablement la gendarmerie qui est demandé une licence ...( Ceci n'est que mon avis !) mais l'échelon au dessus !bref.... espérons qu'elle sorte car les premières images de Solido vu sur le reportage Solido ...donné vraiment envie !!;;<br /> <br /> Allez croisons les doigts !!;!<br /> PS : j'adore votre nom Zebra 3....qui me rappelle des souvenirs.... sacré série!!!!<br /> <br /> Miniaturophilement
F
Bonjour,<br /> <br /> Alors pour ce qui est de la reproduction de ce modèle au 1/18 par Solido..... pour le moment stand bye....<br /> En effet du au problème de licence ( problème déjà évoqué sur ce site) la miniature est en suspend....en espérant que Solido et la cellule de la gendarmerie qui gère cela trouve un terrain d'entente...<br /> ( Cette information m'a été donnée par le site ( lui aussi sérieux) PDLV )<br /> <br /> Donc comme dirait nos amis anglais... Wait and see.....<br /> <br /> Miniaturophilement.
Répondre
E
Alpine is back !<br /> Subaru, puis Seat, avec entre-temps des Mégane et Clio RS, on revient sur une production locale !<br /> Sympa également dans la vidéo les grands SCENIC !<br /> Reste à attendre tout cela en miniature ...
Répondre
P
Bonjour<br /> Avec l'arrivée du moteur électrique à l'horizon 2025 ces Alpines vont vite devenir des collectors très recherchées !
Répondre
G
Bonjour, <br /> Très sympa cette vidéo de livraison express ! Tant pis pour ceux qui grincent des dents, un peu d'humour est bienvenue en ce moment ! Je mets un👍comme cela ce fait sur face de bouc. <br /> Cordialement <br /> Guillaume.
Répondre
E
Pour poursuivre les honnetes gens qui roulent à 131 kms...
Répondre
M
C'est un raccourci un peu facile... Ces véhicules rapides d'intervention ne sont déclenchés que sur les grands excès de vitesse. Ayant un jour assisté de près à un terrible accident de la route sur autoroute, du à la vitesse, et même s'il m'est déjà arrivé d'être verbalisé, je salue l'action des forces de l'ordre et cette dotation des unités d'autoroute en matériel performant... et français.
J
Et difficilement concurrentiel avec les Go Fast de marque allemande !
Z
très belle ! bien évidement je pense quelle sera reproduite en miniature. Pour ma part je pense à Norev en 1.43ème et j'espère Ottomobile pour le 1.18ème.
Répondre
M
Solido prépare déjà cette version Gendarmerie au 1/18.
P
Magnifique !! Moi je me contenterais déjà d'un modèle au 1/43 pour mes vitrines Gendarmerie.
Répondre
L
Solido l'envisage déjà, au 1/18 bien sur.
Répondre

Milinfo... depuis 1998 !

 

 

Milinfo est né en 1998 ; il s'agissait alors d'un recto-verso en N&B, sans prétention, dédié aux miniatures militaires.

 

 

Diffusé gratuitement auprès de collectionneurs et de détaillants, il a eu droit à quelques échos dans la presse spécialisée.

 

 

Puis Milinfo est passé de deux à quatre pages en 1999.

 

 

En 2002, le N&B est abandonné au profit de la couleur qui s'impose définitivement dans nos publications.

 

 

L'année 2011 est marqué par l'apparition de MilinfoPlus, le complément indispensable de Milinfo et traitant de sujets uniques.

 

 

En juin 2004, après la sortie de son 25ème numéro, Milinfo marque un temps d'arrêt... Le temps de réfléchir à son avenir et à son mode de diffusion. 

Les Milinfistes nous encouragent à ne pas arrêter l'aventure qui reprendra en septembre 2004 sous une nouvelle version mensuelle. La numérotation repart à zéro avec cette "nouvelle version"...

 

 

En 2006, Milinfo abandonne le format papier, se transforme en blog et s'ouvre à toutes les miniatures sous l'uniforme mais aussi aux matériels en service et/ou produits par nos industriels nationaux.

 

Parallèlement au site, nous avons relancé une version "papier" diffusée par mail, au format PDF. Milinfo Focus et ses hors-séries sont aujourd'hui le complément indispensable de Milinfo.org.

 

En mai 2023, Milinfo fêtera ses 25 ans d'existence...

 

Gifs animés GYROPHARES

 

 

Gifs animés GYROPHARES

 

 

 

# Les Milinfistes-Premium #

 

 

Les Milinfistes-Premium contribuent régulièrement au contenu de Milinfo. Leur participation, par l'envoi fréquent de contributions (textes et photos), justifie pleinement que les rubriques qui leur sont dédiées soient mises en avant.

 

La liste ci-dessous est bien sûr non exhaustive ; elle est aussi susceptible d'évoluer dans le temps :

 

 

-Jérôme Hadacek

-Patrick Comelli

-Elodie Saint-Lot

-Daniel Baldjian

-Thomas Seignon

-Florent Vasseur

-Robert B.

-Yves P.

-Hervé C.

-Marc H.

-Philippe S.

-Patrick G.

-Jean-Charles

-Jean-Pierre B.

 

 

Merci aussi à Pascal B., Alain Lesaux, Frédéric R... pour leur veille qui alimente notre contenu "In memoriam", "veille matériels et "actualité de la miniature sous l'uniforme".

 

 

# Les incontournables #

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

# Les dossiers Milinfo #

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Milinfo-Focus

 

# Milinfo-Focus #

 

Dans la rubrique "Milinfo spécial" (cliquez ICI), retrouvez tous les Milinfo-Focus et les HS.

La version au format PDF est réservée aux Milinfistes Premuim.

Renseignements :

 

chl_milinfo@orange.fr

 

 

# Milinfo-Focus HS :

 

 

Hébergé par Overblog