Publié le par Milinfo/JH
Publié dans : #Espace Jérôme Hadacek, #Véhicules&Matériels

  

Remorques du 121ème RT

Remorques du 121ème RT

-13 juillet 2018 :

 

ITM : Inspection Technique du Matériel

(par Jérôme Hadacek)

 

Pour combattre aux côtés de nos alliés pendant le deuxième conflit mondial, les Etats-Unis fournirent une grande quantité de matériels à roues, volant, flottant dans le cadre de la loi de Prêt Bail.

 

En 1946, lorsque la France entre dans le conflit de l’Indochine, les américains en désaccord, posent un embargo sur les livraisons d’armes à la France et demandent la restitution des matériels prêtés dans le cadre de la loi, pour éviter son utilisation dans le conflit indochinois.

 

Les américains, très strictes, tenaient des registres méticuleusement annotés des numéros d’identification de chaque matériel, composés de 6 chiffres.

 

Pour contourner cette interdiction, la France créa un organisme militaire sous le nom de trois initiales ITM : Inspection Technique du Matériel. Il était chargé également de répertorier les matériels appartenant à l’armée française, mais aussi d’en faire un peu plus….

 

En effet, pour dérouter les inspecteurs de l’armée américaine, il suffisait de frapper un chiffre supplémentaire à la série des six chiffres américains et de passer à… sept !  

 

Ce qui fut dit fut fait, et c’est ainsi que nombre de véhicules, chars, bateaux, péniches et avions, furent détournés pour venir grossir la faible quantité de matériels d’origine française, anglaise et canadienne, envoyée sur le théâtre indochinois. (voir les nombreux articles d’Yves, récents et passés, qui illustrent parfaitement le sujet)

 

Au hasard de la dernière porte ouverte du 121ème Régiment du Train, des remorques ¼ de ton de jeep, étaient stockées dans un coin et attendaient probablement leur réforme. Usées jusqu’à la corde, perforées par la rouille, les éraillures sur le longeron avant droit, attirèrent mon attention, pour y découvrir ces estampilles d’une autre histoire dans l’Histoire.

 

En 1949, avec le soutien de la Chine communiste aux troupes Viet Minh, les américains changèrent radicalement d’avis et nous abreuvèrent alors de nouveaux matériels, ce qui ne changera rien à l’issue du conflit.

 

Identification d'une WILLYS MB - Serial Number US

Identification d'une WILLYS MB - Serial Number US

Identification d'une WILLYS MB - Serial Number US

Identification d'une WILLYS MB - Serial Number US

Identification d'une WILLYS MB - Serial Number US

Identification d'une WILLYS MB - Serial Number US

N° de série US à 6 chiffres sur jeep

N° de série US à 6 chiffres sur jeep

N° ITM à 7 chiffres sur DODGE WC

N° ITM à 7 chiffres sur DODGE WC

N° ITM remorque 1

N° ITM remorque 1

N° ITM remorque 2

N° ITM remorque 2

US serial Number à 6 chiffres - Vélo US

US serial Number à 6 chiffres - Vélo US

Commenter cet article
P
Jérôme, j’ai l’impression que mon message laissait penser que je pouvais douter de ton explication. Bien au contraire. Enfin quelque chose de concret. Un grand merci pour cela.
Répondre
J
Pas le moins du monde, surtout venant de part ! Mais tu sais comme moi que sur des réseaux et sites "spécialisés", certains avancent tout et n'importe quoi... mordicus ! ;-)
P
Merci Jérôme pour ces explications. Cela fait des années qu’au gré de mes explorations de numéros du BOAD je retrouvais ces références ITM 00xxxxx sans trouver de raison. Je pensais alors à une méthode administrative expéditive pour répertorier les véhicules récupérés à la fin du conflit. Mais le « camouflage » pour échapper aux récupérateurs américains est une sacrée trouvaille. À noter que l’on retrouve également sous cette nomenclature des véhicules français comme des Citroën Traction Avant.
Répondre
J
Bonjour Philippe,<br /> On ne détient pas toujours l'extrême vérité dans ces époque devenues lointaines et passablement troublées. Cependant sur ce point, c'est un très ancien sous officier qui me l'a détaillé, expliqué argumenté, tant en texte qu'en documents photographiques.<br /> <br /> Il n'est plus de ce monde aujourd'hui, mais je lui saurai toujours gré de toutes les informations, photos, récits, et de sa gentillesse paternaliste qu'il avait à mon égard...de ses "Monsieur Jérôme" en me pinçant affectueusement l'épaule d'un poigne de fer, comme pour me témoigner le plaisir réciproque de se voir sans se le dire....chez les hommes de cette trempe, on étalait pas ses sentiments.....

Milinfo... depuis 1998 !

 

 

Milinfo est né en 1998 ; il s'agissait alors d'un recto-verso en N&B, sans prétention, dédié aux miniatures militaires.

 

 

Diffusé gratuitement auprès de collectionneurs et de détaillants, il a eu droit à quelques échos dans la presse spécialisée.

 

 

Puis Milinfo est passé de deux à quatre pages en 1999.

 

 

En 2002, le N&B est abandonné au profit de la couleur qui s'impose définitivement dans nos publications.

 

 

L'année 2011 est marqué par l'apparition de MilinfoPlus, le complément indispensable de Milinfo et traitant de sujets uniques.

 

 

En juin 2004, après la sortie de son 25ème numéro, Milinfo marque un temps d'arrêt... Le temps de réfléchir à son avenir et à son mode de diffusion. 

Les Milinfistes nous encouragent à ne pas arrêter l'aventure qui reprendra en septembre 2004 sous une nouvelle version mensuelle. La numérotation repart à zéro avec cette "nouvelle version"...

 

 

En 2006, Milinfo abandonne le format papier, se transforme en blog et s'ouvre à toutes les miniatures sous l'uniforme mais aussi aux matériels en service et/ou produits par nos industriels nationaux.

 

Parallèlement au site, nous avons relancé une version "papier" diffusée par mail, au format PDF. Milinfo Focus et ses hors-séries sont aujourd'hui le complément indispensable de Milinfo.org.

 

En mai 2023, Milinfo fêtera ses 25 ans d'existence...

 

 

 

 

 

 

# Les Milinfistes-Premium #

 

 

Les Milinfistes-Premium contribuent régulièrement au contenu de Milinfo. Leur participation, par l'envoi fréquent de contributions (textes et photos), justifie pleinement que les rubriques qui leur sont dédiées soient mises en avant.

 

La liste ci-dessous est bien sûr non exhaustive ; elle est aussi susceptible d'évoluer dans le temps :

 

 

-Jérôme Hadacek

-Patrick Comelli

-Elodie Saint-Lot

-Daniel Baldjian

-Thomas Seignon

-Florent Vasseur

-Robert B.

-Yves P.

-Hervé C.

-Marc H.

-Philippe S.

-Patrick G.

-Jean-Charles

-Jean-Pierre B.

 

 

Merci aussi à Pascal B., Alain Lesaux, Frédéric R... pour leur veille qui alimente notre contenu "In memoriam", "veille matériels et "actualité de la miniature sous l'uniforme".

 

 

# Les incontournables #

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

# Les dossiers Milinfo #

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Milinfo-Focus

 

# Milinfo-Focus #

 

Dans la rubrique "Milinfo spécial" (cliquez ICI), retrouvez tous les Milinfo-Focus et les HS.

La version au format PDF est réservée aux Milinfistes Premuim.

Renseignements :

 

chl_milinfo@orange.fr

 

 

# Milinfo-Focus HS :

 

 

Hébergé par Overblog