Publié le par Milinfo
Publié dans : #Dossier 1 : les miniatures Solido-Verem, #Les miniatures militaires

 

-5/11 novembre 2021 :

 

Canon Howitzer 105mm 1945

(Solido - 1/48)

 

 

-Le canon de l'espoir...

 

Les nostalgiques des miniatures militaires d'autrefois ont du se faire une raison : au cours de ses diverses tribulations avec ses partenaires asiatiques, Solido a perdu bon nombre de ses moules ou les a récupéré "en vrac", quasiment inutilisables.

 

C'est en tout cas le message passé par l'équipe qui a pris en main la marque Solido depuis quelques années, sonnant ainsi le glas des espoirs, exprimés par certains, d'une renaissance de la "mythique" série 200.

 

Pour calmer les espoirs déçus, et pour rester dans les thèmes historiques de la marque, les managers de chez Solido ont tenté sans grand succès d'introduire une gamme de miniatures militaires au 1/72, au petit air de déjà vu sous d'autres cieux, au détour d'autres marques ou séries-presse.

 

Char Leclerc aux couleurs de la KFOR (WarMaster de Solido)

photographié avec un Leclerc de l'éditeur Altaya.

 

Et puis, parce que l'histoire ne s'écrit jamais en un seul jour, l'idée de relancer une gamme de miniatures militaires au 1/48 a vu le jour.

 

Le stand Solido au salon de Nuremberg, en février 2020, a confirmé cet espoir avec la présentation de plusieurs miniatures militaires au 1/48, dont le prototype du Styker.

 

 

Curieusement, la vitrine d'exposition présentait aussi les chenilles en métal qui ont fait le succès des "chars Solido" et un exemplaire de l'antique "Canon de 105 mm sur roues" datant de... 1962.

 

 

Pour répondre aux interrogations que la présence de ces miniatures n'a pas manqué de susciter, la lumière nous est venu d'outre atlantique, du côté de MTH Electric Trains, l'un des leaders du ferroviaire aux Etats-Unis.

 

 

 

Pour "habiller" ses trains militaires, MTH a fait appel à Solido qui lui a fourni différents modèles à diverses échelles, dont le 1/48, parmi lesquelles un M1A1 Abrams, un M2A1 Bradley, un Humvee M1151 et un M1128 Stryker...

 

 

 

 

...et le "Canon de 105 mm sur roues" !

 

 

 

 

Une façon pour nous de remonter le fil de l'histoire qui nous conduit au catalogue Automne 2021 de Solido qui propose, parmi les 6 nouvelles références militaires, le "Canon de 105 mm sur roues", rebaptisé  "Canon howitzer 105 mm".

 

 

Le canon howitzer 105 mm est une pièce d’artillerie américaine développée par Rock Island Arsenal pendant la Seconde Guerre Mondiale.

 

Ce canon à affût bi flèche d’une cadence de 15 coups/min a fait l'unanimité chez ses utilisateurs par sa mobilité, sa robustesse et sa facilité d’utilisation et de déploiement.

 

Même s’il est limité par sa portée (11.5kms au maximum), il a été largement employé durant la Seconde Guerre Mondiale, la Guerre de Corée et la Guerre du Vietnam.

 

Si sa production a été arrêtée en 1953, il reste toujours utilisé par certaines armées de nos jours.

 

-Coup d'oeil dans le rétro :

 

Les miniatures militaires ont véritablement et durablement intégré le catalogue Solido au début des années 60, avec le lancement de la série 200 devenue "légendaire" pour les plus anciens d'entre nous.

 

Avant la série 200, six canons capables de tirer des projectiles propulsés par l'explosion d'amorces étaient présents au catalogue et ce à partir de 1936.

 

 Canons démontables Solido

 

En 1962, trois nouveaux canons plus modernes intègrent le catalogue la série 200 :

 

-canon antiaérien de 105 mm sur base (réf : 204)

-canon de 105 mm sur roues (réf : 205)

-Obusier de 250 mm (réf : 26)

 

Le "Canon de 105 mm sur roues", sous la référence 205, est celui qui nous intéresse dans le cadre de cet article.

 

 

Celui-ci garde l'esprit et la technologie des jouets d'avant guerre : roues dentées et des vérins permettant de pointer les canons, mécanisme à ressort pour éjecter des projectiles, amorces...

 

 

Son affût est le même que celui du canon antiaérien de 105 mm (réf 204), qui intègre lui-aussi la série 200 en 1962.

 

 

Ce canon quittera le catalogue Solido en 1982, en même temps que sonnera le glas de la série 200.

 

Il fera son retour au catalogue Solido en 2001 sous la référence 6228 avant de quitter de nouveau le catalogue en 2003.

 

 

Cette réédition présente des caractéristiques qui la différencie du modèle original de 1962 :

 

-nouvelles normes de sécurité pour les "jouets" obligent, le canon perd son mécanisme de tir à ressort

-les différents écrous de fixation disparaissent au profit de vis cruciforme ou autre

-les roues spécifiques d'origine sont remplacées par des roues plus standards, plus petites, vues sur d'autres miniatures Solido (VAB, Alvis...).

 

 

Signalons au passage que le "Canon de 105 mm sur roues" partage son affût avec le chasseur de char US M41 apparu au catalogue Solido en 1969 sous la référence 219 :

 

 

-Le canon howitzer 105 mm de solido, version 2021 :

 

Le "Canon de 105 mm" rebaptisé "Canon Howitzer 105 mm" est une surprise et fait figure de rescapé.

 

 

Dans la boîte inaugurée avec  les miniatures de la collection "One Day Edition", il a fière allure et ne semble pas accuser le poids des années...  alors qu'il est né il y a presque 50 ans !

 

 

Plus que pour tout autre miniature militaire présente au catalogue Solido, ce canon est le témoignage presque "vivant" du message inscrit sur l'arrière de la boîte...

 

N'en déplaise aux jeunes collectionneurs nourris (pour ne pas dire "gavés") de miniatures-presse, les véhicules militaires Solido ont traversé les générations !

 

 

"60 ans après, Solido ouvre un nouveau chapitre de cette aventure...".

Et si les chenilles en métal faisaient leur grand retour et si des véhicules français intégraient le catalogue d'ici quelques temps ?

Il n'y a jamais de rumeur sans un minimum de vérité... et puis, ne dut-on pas que l'espoir fait vivre ?

 

 

Entièrement en métal, le canon howitzer 105 mm ne devrait pas avoir trop de difficulté à supporter les conditions de transport dont la Poste a parfois le secret ; Solido a néanmoins  prévu un "sarcophage" en plastique transparent qui fait coque autour de lui.

 

 

Contrairement aux autres miniatures militaires, le canon n'est pas visé sur son socle en plastique noir ; celui-ci porte l'inscription CANON HOWITZER 105MM.

 

 

Ainsi présenté, ce presque "cinquantenaire" né au début des années 60 a encore fière allure.

 

 

Etonnamment, le mécanisme de tir à ressort fait sa réapparition ; la boite contient une grappe de projectiles en plastique rouge et une clé plate permettant de démonter le canon.

 

 

Des accessoires que l'on trouvait dans la boîte de l'édition initiale mais qui avaient disparu avec la réédition de 2001.

 

 

Si Solido a l'intention de ressortir quelques miniatures de la séries 200, à l'image de ce canon, peut être serait-il judicieux de créer une gamme "Musée" pour ne pas contrarier les collectionneurs qui n'ont pas la culture des Solido d'antan.

 

 

Une gamme "Musée" car Solido s'est véritablement attaché à rééditer l'édition originale avec ses roues spécifiques plus grandes, ses roues dentées et ses vérins permettant de pointer les canons, son mécanisme pour éjecter les projectiles...

 

Photos extraites du site Solido.fr
Photos extraites du site Solido.fr
Photos extraites du site Solido.fr
Photos extraites du site Solido.fr
Photos extraites du site Solido.fr
Photos extraites du site Solido.fr
Photos extraites du site Solido.fr
Photos extraites du site Solido.fr

Photos extraites du site Solido.fr

 

-le Canon de 105 mm de 2001 (réf : 6228) :

 

Comme nous l'indiquions un peu plus haut, le "Canon de 105 mm sur roues" a été réédité en 2001.

 

 

 

Cette réédition lui a fait perdre beaucoup de sa superbe et n'a rien à voir avec la réédition proposée par Solido cet automne.

 

 

 

Si le métal est encore de mise, le canon hérite de roues standard beaucoup plus petites qui ne le mettent pas en valeur.

 

 

S'il garde ses roues dentées et ses vérins permettant de pointer ton tube de 105 mm, il perd en revanche son système de lancement de projectiles en plastique.

 

 

-Comparatif :

 

 

La réédition de cet automne photographiée aux côtés de la réédition de 2001.

 

Commenter cet article
L
trouvé!!!!! vu sur le net http://www.limagneminiatures.com/contents/fr/d395.html je savais bien que j'en avais eu un dans le temps!!!
Répondre
M
Sourire... mais personne n'a affirmé le contraire mon cher Marc ;)
L
sauf erreur, il existait chez Solido dans les années 60, un canon tirant églement des "obus" grace à une amorce, il était noir ou bronze foncé et avait des pneus en caoutchouc creux comme les démontables de la pemière photo, mais son tube était très fin et il était d'une échelle plus grande me semble-t-il 1.32 peut-être
Répondre
J
Malgré tout elle se ressamble un peut au 155 mm obus
Répondre
J
Bom jour<br /> Sur cette piéce on connait pas quel est son escale. Elle n'ai pas du tout le 105 american, ce ci est bien representé dans le modele solido Priest.<br /> Encore vous pouvez noter le sisteme de recull exterieur, tandis que le 105 est interieure<br /> Je pense qu'elle est seulement un jouet , pour jouer et tirer les petites bales rouges
Répondre
T
Ce point de situation est très clair et offre une excellente synthèse sur le sujet. Tout au plus pourrait-on ajouter que le coffret artillerie produit lui aussi dans les années 60s intégrait deux trains roulant qui permettait de transformer la version "sur affût" en version "tractée". Au delà de ce détail, j'avoue être un peu surpris par ce que j'ai du mal à qualifier autrement que par du recyclage, présenté comme nouveauté vintage au même niveau que les autres modèles récents.MTH proposait également des Sherman (celui de la série 200) sur ses wagons; Est ce que ce sera la prochaine "nouveauté" de Solido....En valorisant ainsi les fameuses "chenilles brevetées" ?
Répondre
M
On est loin de ça puisque les moules ont été mélangés, rendus en vrac...
T
Après tout, tu as sans doute raison!....Les GMC Dinky (entre autres) ont bien été refaits il n'y a pas si longtemps, et plutôt bien d'ailleurs ! Donc pourquoi pas une reprise de la série 200, mais dans ce cas un boîtage particulier serait peut être le bienvenu !
M
Petit clin d'oeil cher Thomas... merci pour ce commentaire avisé ;)<br /> Je ne suis pas certain qu'il s'agisse de recyclage. Il existe de vrais nostalgiques des Solido d'antan ; ceux-là demandent des rééditions d'anciens modèles comme Solido le fait pour les voitures civiles, par le Club Solido.
N
Que n'avons nous joué, enfant, avec ces canons Solido!<br /> Le 105mm HM2, calibre repris de celui de l'artillerie française de la 1ère GM, a été intensivement utilisé par le CEF en Italie et la 1ère Armée Française en 1944/45. Il a servi, bien sur, en Indochine (à NaSan et DBP) et en Algérie, essentiellement sur la frontière tunisienne (ligne Morice)- souvent peint en couleur sable. On l'a vu par la suite au 35ème RAP, au 93ème RA (brigade alpine) et au 5ème RIAOM à Djibouti (camouflé 2 tons), conjointement avec le fameux 105mm allégé OTO MELARA (existant chez Britains au 1/32ème). D'ailleurs, le "105" solido est plutot au 1/32ème qu'au 1/48ème, à comparer avec la pièce montée sur le M7 "Priest" de Solido...
Répondre
M
Nous savons que par le passé, Solido s'est parfois détaché du 1/50 et du 1/43... c'est d'autant plus vrai pour ce canon qui a eu un début de vie chez Solido, avant d'intégrer la série 200 nouvellement créée.

Milinfo... depuis 1998 !

 

 

Milinfo est né en 1998 ; il s'agissait alors d'un recto-verso en N&B, sans prétention, dédié aux miniatures militaires.

 

 

Diffusé gratuitement auprès de collectionneurs et de détaillants, il a eu droit à quelques échos dans la presse spécialisée.

 

 

Puis Milinfo est passé de deux à quatre pages en 1999.

 

 

En 2002, le N&B est abandonné au profit de la couleur qui s'impose définitivement dans nos publications.

 

 

L'année 2011 est marqué par l'apparition de MilinfoPlus, le complément indispensable de Milinfo et traitant de sujets uniques.

 

 

En juin 2004, après la sortie de son 25ème numéro, Milinfo marque un temps d'arrêt... Le temps de réfléchir à son avenir et à son mode de diffusion. 

Les Milinfistes nous encouragent à ne pas arrêter l'aventure qui reprendra en septembre 2004 sous une nouvelle version mensuelle. La numérotation repart à zéro avec cette "nouvelle version"...

 

 

En 2006, Milinfo abandonne le format papier, se transforme en blog et s'ouvre à toutes les miniatures sous l'uniforme mais aussi aux matériels en service et/ou produits par nos industriels nationaux.

 

Parallèlement au site, nous avons relancé une version "papier" diffusée par mail, au format PDF. Milinfo Focus et ses hors-séries sont aujourd'hui le complément indispensable de Milinfo.org.

 

En mai 2023, Milinfo fêtera ses 25 ans d'existence...

 

Gifs animés GYROPHARES

 

 

Gifs animés GYROPHARES

 

 

 

# Les Milinfistes-Premium #

 

 

Les Milinfistes-Premium contribuent régulièrement au contenu de Milinfo. Leur participation, par l'envoi fréquent de contributions (textes et photos), justifie pleinement que les rubriques qui leur sont dédiées soient mises en avant.

 

La liste ci-dessous est bien sûr non exhaustive ; elle est aussi susceptible d'évoluer dans le temps :

 

 

-Jérôme Hadacek

-Patrick Comelli

-Elodie Saint-Lot

-Daniel Baldjian

-Thomas Seignon

-Florent Vasseur

-Robert B.

-Yves P.

-Hervé C.

-Marc H.

-Philippe S.

-Patrick G.

-Jean-Charles

-Jean-Pierre B.

 

 

Merci aussi à Pascal B., Alain Lesaux, Frédéric R... pour leur veille qui alimente notre contenu "In memoriam", "veille matériels et "actualité de la miniature sous l'uniforme".

 

 

# Les incontournables #

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

# Les dossiers Milinfo #

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Milinfo-Focus

 

# Milinfo-Focus #

 

Dans la rubrique "Milinfo spécial" (cliquez ICI), retrouvez tous les Milinfo-Focus et les HS.

La version au format PDF est réservée aux Milinfistes Premuim.

Renseignements :

 

chl_milinfo@orange.fr

 

 

# Milinfo-Focus HS :

 

 

Hébergé par Overblog