Publié le par Milinfo
Publié dans : #Véhicules&Matériels

 

 

-25 octobre 2022 :

 

 

Gifs animés GYROPHARES L’armée de Terre Gifs animés GYROPHARES

remplace ses porte-engins blindés par des PEBS

Gifs animés GYROPHARES (Article publié sur www.opex360.com le 21 octobre 2022) Gifs animés GYROPHARES

 

Le programme SCORPION [Synergie du contact renforcée par la polyvalence et l’infovalorisation] ne consiste pas seulement remplacer les blindés « médians » de l’armée de Terre. En effet, il suppose de mener d’autres opérations d’armement, qui, si leur envergure est moindre, n’en sont pas moins essentielles.

 

Ainsi, par exemple, et en plus d’être anciens, les actuels porte-engins blindés [PEB], basés sur le TRM 700/100 de Renault Trucks, ne sont pas adaptés au Griffon, qui remplace progressivement les Véhicules de l’avant blindé [VAB]. En effet, ce blindé est non seulement plus lourd mais aussi plus haut que son prédécesseur, en raison, notamment, de son tourelleau téléopéré.

 

« Les véhicules de plus de 4,5 m doivent exprimer une demande de crédit mouvement d’au moins 45 jours ouvrables avant le transport du véhicules », explique ainsi l’armée de Terre. D’où la mise en service, au sein des régiments du Train, du PEBS [porte-engin blindé surbaissé].

 

Selon les photographies partagées par le Commandement de la logistique des forces [COMLOG] sur les réseaux sociaux, ce PEBS repose sur un Renault Trucks C T6x4 de 520 cv ainsi que sur une remorque « surbaissée ».

 

« Sa taille permet aux Griffon de passer sous tous les ponts et accroît la réactivité des troupes militaires. […] Grâce au PEBS, les véhicules Scorpion sont disponibles en tout temps. Un gain de temps logistique inestimable », explique l’armée de Terre, qui n’a pas livré plus de détails.

 

Le 7 octobre, un premier Griffon a été transporté par un PEBS du 516e Régiment du Train de Mourmelon à Versailles, pour le compte de la Section technique de l’armée de Terre [STAT].

 

Il n’est pas clair si la mise en service du PEBS a un lien avec le marché « Camions remorques de nouvelle génération [CNRG] », qui fit l’objet d’un avis publié en novembre 2021 par le ministère des Armées.

 

Celui-ci portait plus précisément sur « l’acquisition et le soutien » de 9’400 camions militaires avec leurs remorques « pour le renouvellement des capacités de ravitaillement carburant, de transport d’engins blindés et de logistique [dépannage, transport de combattants, de fret, de matériaux de chantier et de système d’arme] », dans le cadre d’un accord-cadre devant durer dix-sept ans.

 

Source : http://www.opex360.com/2022/10/21/pour-transporter-ses-griffon-larmee-de-terre-remplace-ses-porte-engins-blindes-par-des-pebs/

 

 
Gifs animés GYROPHARES L’appui à la mobilité des blindés Gifs animés GYROPHARES
à l’ère de la gamme Scorpion
 

C’est une première. Ce mois-ci, un Griffon a été acheminé par voie routière militaire grâce à un nouveau véhicule en cours de livraison dans les régiments du train : le porte-engin blindé surbaissé, PEBS.

 

 

Mise en place du véhicule Griffon sur PEBS. - © Armée de Terre/STAT

 

 

Une remorque surbaissée pour un acheminement « toutes routes »

 

Alors que les nouveaux véhicules de la gamme Scorpion ont largement commencé à équiper les forces, ils ont lancé un défi de taille au domaine logistique : les blindés, plus hauts et plus lourds que leurs prédécesseurs, ne pouvaient être transportés sur les porte-engins militaires traditionnels. 

 

L’adaptation du porte-engin blindé lui-même a été la solution ; doté d’une remorque dite « surbaissée », le PEBS permet un transport des blindés de la gamme Scorpion en toute sécurité, à l’image de celui du premier Griffon sur le trajet Mourmelon - Versailles conduit le 7 octobre par le 516e régiment du train (516e RT), au profit de la section technique de l’armée de Terre (STAT).

 

Grâce au PEBS, aucun problème de passage du Griffon sous les ponts (hauteur minimale de 4,30 mètres en France) ou bien encore de contraintes liées au passage d’un convoi exceptionnel (délais d’anticipation et d’acheminement, reconnaissance d’itinéraires, mobilisation de moyens supplémentaires).

 

Un gain de réactivité pour une logistique opérationnelle prête à relever les défis de haute intensité

 

Un officier expert des acheminements terrestres du commandement de la logistique des forces se fait l’écho de la plus-value de l’utilisation du PEBS : « Le Griffon embarqué sur un porte-engin blindé patrimonial dépasse les 4,50 mètres de hauteur et de fait le convoi est considéré comme exceptionnel. Cela implique notamment d’exprimer ce qu’on appelle une demande de crédit mouvement au moins 45 jours ouvrables avant la date prévue du transport. Je vous laisse donc imaginer le gain de réactivité que l’usage du PEBS représente… »

 

Dans un contexte où les forces s’entraînent à des engagements de haute intensité, la logistique des forces se donne les moyens d’être au rendez-vous, réactivité accrue incluse. 40 PEBS sont attendus dans les régiments du train d’ici juin 2023, et au moins autant complèteront à terme ces premières dotations.

 

L’appui à la mobilité des blindés (AMB) est une fonction tout particulièrement cruciale dans les opérations militaires : pleinement intégré à la manœuvre tactique, il permet la mise à disposition des équipements et capacités des forces dans des délais qui sont toujours contraints. 

 

L’AMB permet d’acheminer les blindés sur des zones de regroupement principal (ZRP) avant projection ou bien encore de les acheminer au plus près des zones d’opérations. Cette fonction, à l’image de la logistique des forces dans son ensemble, constitue un véritable facteur de supériorité opérationnel sur le terrain.

 

Source : https://www.defense.gouv.fr/terre/actualites/lappui-a-mobilite-blindes-a-lere-gamme-scorpion

Commenter cet article
E
question ouverte aux spécialistes : aucune idée du kilométrage des actuels tracteurs, donc fallait-il remplacer l'ensemble, ou juste une remorque surbaissée à la place des remorques actuelles ?<br /> Est-ce aussi adapté au transports des Leclerc ?
Répondre
B
Les Poret Engins Blindés Surbaissés ne devraient remplacer que les Ensembles Porte Chars (Sisu + SRPC Nicolas 50 T). Pour le remplacement des Ensembles Porte Blindés (TRM 700/100 + SRPB Lohr 60 T) il faudra attendre le marché "Camion Remorques Nouvelle Génération (CNRG)", tant attendu....
Répondre
E
hop, Mister Oliver au turbin...
Répondre

Milinfo... depuis 1998 !

 

 

 

Milinfo est né en 1998 ; il s'agissait alors d'un recto-verso en N&B, sans prétention, dédié aux miniatures militaires.

 

 

Diffusé gratuitement auprès de collectionneurs et de détaillants, il a eu droit à quelques échos dans la presse spécialisée.

 

 

Puis Milinfo est passé de deux à quatre pages en 1999.

 

 

En 2002, le N&B est abandonné au profit de la couleur qui s'impose définitivement dans nos publications.

 

 

L'année 2011 est marqué par l'apparition de MilinfoPlus, le complément indispensable de Milinfo et traitant de sujets uniques.

 

 

En juin 2004, après la sortie de son 25ème numéro, Milinfo marque un temps d'arrêt... Le temps de réfléchir à son avenir et à son mode de diffusion. 

Les Milinfistes nous encouragent à ne pas arrêter l'aventure qui reprendra en septembre 2004 sous une nouvelle version mensuelle. La numérotation repart à zéro avec cette "nouvelle version"...

 

 

En 2006, Milinfo abandonne le format papier, se transforme en blog et s'ouvre à toutes les miniatures sous l'uniforme mais aussi aux matériels en service et/ou produits par nos industriels nationaux.

 

Parallèlement au site, nous avons relancé une version "papier" diffusée par mail, au format PDF. Milinfo Focus et ses hors-séries sont aujourd'hui le complément indispensable de Milinfo.org.

 

En mai 2023, Milinfo fêtera ses 25 ans d'existence...

 

Gifs animés GYROPHARES

 

 

Gifs animés GYROPHARES

 

 

 

# Les Milinfistes-Premium #

 

 

Les Milinfistes-Premium contribuent régulièrement au contenu de Milinfo. Leur participation, par l'envoi fréquent de contributions (textes et photos), justifie pleinement que les rubriques qui leur sont dédiées soient mises en avant.

 

La liste ci-dessous est bien sûr non exhaustive ; elle est aussi susceptible d'évoluer dans le temps :

 

 

-Jérôme Hadacek

-Patrick Comelli

-Elodie Saint-Lot

-Daniel Baldjian

-Thomas Seignon

-Florent Vasseur

-Robert B.

-Yves P.

-Hervé C.

-Marc H.

-Philippe S.

-Patrick G.

-Jean-Charles

-Jean-Pierre B.

-Yann B.

 

 

Merci aussi à Pascal B., Alain Lesaux, Frédéric R... pour leur veille qui alimente notre contenu "In memoriam", "veille matériels et "actualité de la miniature sous l'uniforme".

 

# Les incontournables #

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

# Les dossiers Milinfo #

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Milinfo-Focus

 

# Milinfo-Focus #

 

Dans la rubrique "Milinfo spécial" (cliquez ICI), retrouvez tous les Milinfo-Focus et les HS.

La version au format PDF est réservée aux Milinfistes Premuim.

Renseignements :

 

chl_milinfo@orange.fr

 

 

# Milinfo-Focus HS :

 

 

Hébergé par Overblog