Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le par Milinfo/ChL
Publié dans : #Dossier 1 : les miniatures Solido-Verem, #Les miniatures militaires

 

-1/4 avril 2021 :

 

M270 A1 MLRS

(Solido - 1/48)

 

Depuis plus d'un an, Milinfo se fait régulièrement l'écho du retour des miniatures militaires au 1/48, chez Solido (ICI).

 

C'est aujourd'hui chose faite...

 

Ainsi après le Stryker MGS au 1/48 déjà présenté sur Milinfo, (ICI), voici le M270 A1 MLRS :

 

 

©Milinfo.org

 

La boîte est bien sûr strictement identique à celle du Stryker...

 

©Milinfo.org

 

Autre époque, autre communication, le dos de la boîte rappelle certes la filiation entre la nouvelle gamme de miniatures militaires et celle apparue en 1961, mais communique aussi les adresses des pages officielles Solido sur plusieurs réseaux sociaux.

 

©Milinfo.org

 

L'échelle 1/48 s'affiche en grand comme pour rappeler que le retour à cette échelle était très attendu des collectionneurs, après la tentative peu concluante menée avec la gamme WarMaster au 1/72.

 

 

Made in Benglaseh... nous l'avions souligné lors de la présentation du Stryker.

 

Ces productions en Asie sont devenues une règles et même lorsque des marques comme Eligor produisent Made in France, c'est à partir de pièces usinées à l'étranger mais assemblées, peintes et montées en France.

 

©Milinfo.org

 

Comme le Stryker, le M270 A1 MLRS est fixé avec des vis crusiform sur un socle en plastique noir reprenant le nom du blindé en anglais.

 

Une boîte vitrine et une ouie en plastique transparent protègent la miniature des risques liés au transport.

 

©Milinfo.org

 

Dans sa livrée sable, tel qu'il a été déployé sur plusieurs théâtres d'opérations (Irak, Afghanistan...), le MLRS en impose.

 

©Milinfo.org

 

Au premier regard, on prend conscience que si la base est bonne, voire excellente, il sera utile de personnaliser l'engin "trop beau et trop propre" pour être totalement convaincant.

 

 ©Milinfo.org

 

Les spécialistes du vieillissement, de la patine et autre personnalisation pourront s'en donner à coeur joie, tant les photos du MLRS en opérations dans le désert sont nombreuses.

 

©Milinfo.org

 

La silhouette torturée du MLRS est plutôt bien rendue, avec luxe de détails qui pourront être retravaillées et soulignés par quelques travaux de peinture.

 

 

A regarder cette miniature, on en vient presque à regretter que Solido n'ait pas fait le choix de reproduire le LRM et/ou le LRU en livrée 3 tons Centre-Europe, aux couleurs de l'armée de terre.

 

 

A l'image de l'UNIC lance-fusée tactique ou du PT-76 lance-fusée de la série 200, lancée en 1961, on imagine presque pouvoir sortir les roquettes de leur compartiment voire même de les lancer.

 

©Milinfo.org

 

Bien sûr, et le contraire aurait été décevant, la partie arrière du blindé composée des deux blocs lanceurs de 6 roquettes chacun se lève et tourne sur elle-même.

 

©Milinfo.org

 

Comme sur le Stryker, Solido a fait le choix de privilégier le métal, donnant ainsi une vraie "solidité" à la miniature, contrairement aux reproductions issues des collections-presse qui font la part belle au plastique.

 

©Milinfo.org

 

La cabine blindée, le compartiment lance-roquettes et le châssis sont en métal.

 

©Milinfo.org

 

La base rotative du système de lancement des roquettes est la seule grosse pièce en plastique.

Sans être fragile, elle nécessite une manipulation "en douceur"...

 

©Milinfo.org

©Milinfo.org

 

Les galets du train de roulement mériteront quelques travaux de peinture.

Quant aux chenilles, en plastique souple noir, elles devraient laisser place dans un avenir proche à des chenilles en métal, dans une gamme Premium qui nous rapprochera un peu plus des miniatures militaires Solido de notre "jeunesse".

 

©Milinfo.org

 

Comme c'est le cas pour les quatre premières miniatures militaires au 1/48 lancées par Solido, le M270/A1 MLRS est disponible en deux livrées différentes.

 

 

Aux côtés du MLRS en livrée sable, on retrouve donc la même miniature, strictement identique, en livrée 3 tons de l'US Army.

 

 

Il faut rendre hommage à Solido qui s'est risqué, dès le lancement de la nouvelle gamme militaire, à proposer une livrée camouflée 3 tons.

 

Les deux photos ci-dessous, trouvées sur le net, montrent un MLRS  de l'armée néerlandaise et un autre de l'US Army.

 

 

Ces deux lance-roquettes arborent un camouflage assez proche et ressemblant à celui que Solido s'est essayé à reproduire.

 

 

Les photos qui illustrent cet article ne rendent pas compte fidèlement des couleurs du bariolage car il faisait un grand soleil au moment où elles ont été prises.

 

 

Globalement, le bariolage est correctement appliqué et réaliste, à l'exception peut être du gris qui, selon nous, devrait plutôt être noir.

 

 

Comme pour la version désert, les Milinfistes adeptes de la personnalisation pourront mettre en valeur certains détails et appliquer une patine qui rendra le blindé plus opérationnel.

 

 

Un regret sans doute, l'absence de marquages tactiques laisse un petit goût d'inachevé aux plus exigeants d'entre nous.

 

 

Mon petit doigt me dit qu'un artisan, ami fidèle de Milinfo, pourrait proposer une solution dans les mois à venir.

 

 

 

 

 

Chose étonnante, les galets de roulement sont mieux reçoivent une finition plus aboutie que ceux de la version sable.

 

 

Terminons par le châssis plate en métal qui reprend, en gravure en relief le nom du blindé en anglais et son échelle.

 

 

A SUIVRE

 

le MLRS Solido au 1/48 aux côtés du MLRS au 1/32 Force of Valor

Commenter cet article

Richard 06/04/2021 18:31

Bjr,
Pour ma part j'attends les versions avec chenilles métal pour les acquérir, surement mon coté "nostalgie", en tous cas merci pour ces photos et le descriptif de chaque miniatures Solido...
Cdt
Richard

Edgard 04/04/2021 09:53

en version armée française, camo 3tons ... ce serait sympa, non ?

Xav 01/04/2021 10:44

Pris 4 modèles en promo et pré-commande chez quarter kit. On verra ensuite pour les 4 derniers.

Une passion partagée depuis 1998

 

©Milinfo.org

©Milinfo.org

 

Né en 1998, Milinfo n'était d'abord qu'un bulletin d'information diffusé gratuitement à ses abonnés en échange de quelques timbres.

 

Le 20 mai 2006, la version papier est remplacée par le blog Milinfo, avec pour objectif de créer un espace convivial ouvert aux passionnés de matériels et miniatures sous l'uniforme : armée, gendarmerie, police, sapeurs-pompiers…

 

Merci aux Milinfistes qui permettent à Milinfo de poursuivre sa route en participant au paiement des frais d'hébergement.

 

Merci à celles et ceux qui, par leurs contributions (articles, photos, documentations…) alimentent au quotidien le contenu de Milinfo.

 

Bonne visite sur Milinfo et... bon plaisir !

 

Fidèlement,

 

ChL

chl_milinfo@orange.fr

 

 

smiley Jérôme Hadacek

smiley Robert B.

smiley Yves P.

smiley Jean-Pierre B.

smiley Elodie Saint-Lot

smiley Hervé C.

smiley Kamal

smiley Bob

smiley Marc H.

smiley David T.

smiley Florian Vasseur

smiley Jean-Charles

smiley Daniel Baldjian

smiley Patrick G.

smiley Patrick Comelli

smiley Jean-François P.

 

(liste non exhaustive)

 

Veille matériels : Pascal Btr et Frédéric R.

Référent pompiers : Alain Lesaux

 

Les « Milinfistes Premium » sont les contributeurs qui alimentent régulièrement le contenu de Milinfo.
En cliquant sur leur nom, vous pouvez accéder à leurs principales contributions. Cette liste de contributeurs réguliers n'est bien sûr pas exhaustive...

Sont aussi Premium, les Milinfistes qui versent ou qui  ont versé une participation afin de financer l'hébergement, l'espace de stockage de Milinfo et la suppression de la publicité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégories

Articles récents

Milinfo-Focus en PDF

 

Milinfo-Focus est accessible, au format PDF, aux Milinfistes Premium.

Contact : chl_milinfo@orange.fr

 

Milinfo-Focus n° 97 : Iveco Daily Irisbus Gendarmerie (Perfex - 1/43)

Milinfo-Focus n° 96 - Panhard AML 60 et 90

Milinfo-Focus n°95 : Peugeot 508 SW et Dacia Duster Gendarmerie

 

 

Hébergé par Overblog