Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le par Milinfo
Publié dans : #Dossier 1 : les miniatures Solido-Verem, #Les miniatures militaires

 

-30/31 mars 2021 :

 

M1128 MGS Stryker

(Solido - 1/48)

 

Depuis plus d'un an, Milinfo se fait régulièrement l'écho du retour des miniatures militaires au 1/48, chez Solido (ICI).

 

Un retour annoncé à plusieurs reprises par Clément Rouvière, Product Manager chez Solido, et confirmé par la présence de quatre modèles au catalogue Solido du 1er semestre 2021.

 

 

 

Alors bien sûr les nostalgiques de la série 200 n'y retrouveront pas leurs "petits" mais reconnaissons que leur réédition, si elle était possible, serait aujourd'hui bien décalée étant donné les standards atteints par les miniatures de conception récentes.

 

Point de retour aux sources donc puisque Solido a fait le choix de proposer quatre miniatures militaires reproduisant des véhicules, blindés et chars américains :

 

-le M1128 MGS Stryker

-le char M60 A1

-le M270 A1 MLRS

-le M1115 Hummer

 

 

Chaque modèle, proposé en livrée uni et/ou en livrée camouflée, est produit en édition limitée "Day One Edition", à 500 exemplaires.

 

Premier de ces modèles à passer sous le regard attentif de Milinfo : le M1128 Stryker MGS Stryker.

 

La famille des véhicules blindés de combats à roues Stryker est composée d’une large gamme de blindés réalisée sur la base du LAV III canadien, lui-même basé sur le Mowag Piranha.

 

Le MGS (Mobile Gun System) est la version appui feu lourd et support d'infanterie du Stryker. Equipé d'un canon de 105 mm en superstructure, il est entré en service dans l'armée américaine en 2006.

 

C'est donc cette version appui feu lourd que Solido a décidé de reproduire au 1/48...

 

©Milinfo.org

 

Les collectionneurs qui ont un peu d'âge ne peuvent que se réjouir de retrouver le logo Solido sur une boîte de miniature militaire au 1/48.

 

Une boîte, sur fond de champ de bataille moderne, dont Solido a soigné l'esthétisme pour la rendre attrayante et attractive !

 

©Milinfo.org

 

Pas de doute, nous sommes bien en présence d'une miniature Solido dont le nom s'affiche sur toutes les faces, aux côtés du site internet, des comptes Facebook, Tweeter...

 

©Milinfo.org

 

Si les miniatures proposées au catalogue n'ont plus rien à voir avec celles que ont fait le succès de Solido, il convient néanmoins de souligner que la jeune équipe aujourd'hui "aux manettes" de la marque ne renie nullement son histoire.

 

©Milinfo.org

 

Pour preuve, le message imprimé au dos de la boîte, au dessus de trois extraits de pages d'anciens catalogues :

 

"En 1961, Solido révolutionne le marché de la miniature et proposant des chenilles en métal articulées pour une nouvelle gamme de véhicules militaires. C'est le début d'une grande histoire qui traverse les générations.

60 ans plus tard, Solido ouvre un nouveau chapitre de cette aventure et vous propose de nouveaux chars et véhicules militaires à l'échelle 1/48 ! Une gamme avec des modèles exclusifs issus des théâtres d'opérations du monde entier et proposant une finition détaillée !"

 

©Milinfo.org

 

Sur le fond de la boîte, Solido donne tous ses coordonnées (adresse, téléphone, adresse mail, site internet).

 

Une étiquette blanche, avec code barre, précise le nom du modèle, sa référence au catalogue et son numéro de production.

 

Ca ne surprendra plus personne, mais bien sûr la production de cette nouvelle gamme de miniatures militaires au 1/48 est délocalisée au Bangladesh.

 

©Milinfo.org

 

A l'exception d'Eligor et des séries-presse, presque toutes les miniatures sont aujourd'hui commercialisées avec une boite vitrine ; Solido n'a pas dérogé à cette tendance, il faut l'en féliciter !

 

©Milinfo.org

 

Etant donné le volume de plus en plus importants des ventes qui se font via les boutiques en ligne, il est nécessaire de protéger davantage les miniatures afin qu'elles supportent le mieux possible les aléas et mauvais traitements du transport.

 

Le Stryker MGS est ainsi protégé par une ouïe en plastique rigide transparent, dont la base est glissée entre les roues et le socle en plastique noir qui reprend, en lettres capitales blanches, le nom du blindé reproduit.

 

©Milinfo.org

 

Détail qui marque une certaine différence par rapport à ce dont nous avons pris l'habitude, Solido a opté pour des vis cruciforme plutôt que pour les vis triangle parfois si pénibles à retirer !

 

 

Une fois la miniature désolidarisée de son socle, le Stryker MGS peut faire l'objet de toute notre attention...

 

©Milinfo.org

 

L'impression générale est bonne...

 

Contrairement à certains blindés, le Stryker n'a pas une caisse lisse. Ici, les nombreux rivets de fixation de plaques de blindages sont reproduits et la gravure en creux très fine.

 

©Milinfo.org

 

Une miniature Solido se doit d'être "solide", au moins dans l'esprit... c'est un peu une question d'héritage !

 

Contrairement aux miniatures-presse qui font aujourd'hui partie de notre quotidien, le Stryker de Solido fait la part belle au métal.

 

En fait, seul le canon, les jantes et les accessoires fixés sur la caisse et la tourelle sont en plastique.

 

©Milinfo.org

 

Ce  blindé US a une sacrée gueule et Solido a bien rendu son apparence générale.

 

Les photos qui illustrent cet article n'ont pas été prises dans des conditions optimales ; l'examen attentif de ce Stryker nous confirme néanmoins la bonne impression qui s'en dégage.

 

©Milinfo.org

 

Bien sûr, les nombreux accessoires et équipements rapportés gagneront à être "personnalisés"... c'est le cas notamment de l'armement peint de la même couleur que la carrosserie.

 

Certains collectionneurs ne manqueront pas de le souligner, même si cela peut se corriger facilement, en même temps que l'application de quelques petites touches de peinture ça et là, pour renforcer l'attrait de ce blindé qui gagnera aussi à recevoir une patine pour le rendre plus opérationnel.

 

©Milinfo.org

 

Parmi les évolutions notables, si on compare cette miniature avec les Solido de notre enfance, citons les pneus réalistes, en plastiques souple, et les antennes bien plus fines que les antennes standard que l'on trouvait en grappe dans les boîtes Solido et Verem d'antan.

 

Autre évolution notable, le châssis et les nombreux organes mécaniques reproduits assez finement.

 

©Milinfo.org

 

Si le Stryker MGS en livrée vert US ne vous convainc pas, vous pouvez opter pour la livrée sable également proposée par Solido.

 

©Milinfo.org

 

La boîte est bien sûr strictement identique à l'exception de l'étiquette référence.

 

 

©Milinfo.org

 

Là aussi, on devine au premier regard tout le potentiel de cette miniature au 1/48, pour peu que l'on maitrise un minimum l'usage du pinceau et de la patine pour vieillir et salir un engin fait pour être projeté sur les théâtres d'opérations extérieurs.

 

©Milinfo.org

 

L'absence de marquages tactiques et d'immatriculation pourrait certes laisser à penser que nous sommes en présence d'un modèle d'exposition, destiné à être présenté sur les salons d'armements comme il en existe beaucoup à travers le monde.

 

Chacun fera en fonction de ses préférences et de ses capacités à patiner les miniatures...

 

©Milinfo.org

 

Comme nous l'écrivions plus haut, si la caisse et la tourelle sont en métal, le tube du canon est en plastique peint.

 

Cela donnera peut être des idées à Olivier Saint Lot puisque, par le passé, il a proposé divers kits, avec pièces en résine et métal, pour améliorer les miniatures militaires Solido.

 

©Milinfo.org

 

Bien sûr, et toujours dans l'esprit des Solido d'antan, la tourelle peut pivoter sur 360° et son canon laissé en position de route ou élevé en azimut.

 

©Milinfo.org

 

Nous attendrons d'examiner les trois autres modèles proposés par Solido au cours de ce premier semestre, et de connaître le prix de vente de chacun d'entre eux, avant d'émettre un avis définitif sur ce retour prometteur des miniatures militaires au 1/48 chez Solido.

©Milinfo.org©Milinfo.org
©Milinfo.org©Milinfo.org
©Milinfo.org©Milinfo.org
©Milinfo.org©Milinfo.org

©Milinfo.org

 

Prochaine étape à venir pour notre Stryker MGS, sa confrontation "amicale' avec son petit frère au 1/72 venu de chez Altaya.

 

©Milinfo.org

 

A SUIVRE...

Commenter cet article

Une passion partagée depuis 1998

 

©Milinfo.org

©Milinfo.org

 

Né en 1998, Milinfo n'était d'abord qu'un bulletin d'information diffusé gratuitement à ses abonnés en échange de quelques timbres.

 

Le 20 mai 2006, la version papier est remplacée par le blog Milinfo, avec pour objectif de créer un espace convivial ouvert aux passionnés de matériels et miniatures sous l'uniforme : armée, gendarmerie, police, sapeurs-pompiers…

 

Merci aux Milinfistes qui permettent à Milinfo de poursuivre sa route en participant au paiement des frais d'hébergement.

 

Merci à celles et ceux qui, par leurs contributions (articles, photos, documentations…) alimentent au quotidien le contenu de Milinfo.

 

Bonne visite sur Milinfo et... bon plaisir !

 

Fidèlement,

 

ChL

chl_milinfo@orange.fr

 

 

smiley Jérôme Hadacek

smiley Robert B.

smiley Yves P.

smiley Jean-Pierre B.

smiley Elodie Saint-Lot

smiley Hervé C.

smiley Kamal

smiley Bob

smiley Marc H.

smiley David T.

smiley Florian Vasseur

smiley Jean-Charles

smiley Daniel Baldjian

smiley Patrick G.

smiley Patrick Comelli

smiley Jean-François P.

 

(liste non exhaustive)

 

Veille matériels : Pascal Btr et Frédéric R.

Référent pompiers : Alain Lesaux

 

Les « Milinfistes Premium » sont les contributeurs qui alimentent régulièrement le contenu de Milinfo.
En cliquant sur leur nom, vous pouvez accéder à leurs principales contributions. Cette liste de contributeurs réguliers n'est bien sûr pas exhaustive...

Sont aussi Premium, les Milinfistes qui versent ou qui  ont versé une participation afin de financer l'hébergement, l'espace de stockage de Milinfo et la suppression de la publicité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégories

Articles récents

Milinfo-Focus en PDF

 

Milinfo-Focus est accessible, au format PDF, aux Milinfistes Premium.

Contact : chl_milinfo@orange.fr

 

Milinfo-Focus n° 97 : Iveco Daily Irisbus Gendarmerie (Perfex - 1/43)

Milinfo-Focus n° 96 - Panhard AML 60 et 90

Milinfo-Focus n°95 : Peugeot 508 SW et Dacia Duster Gendarmerie

 

 

Hébergé par Overblog