Publié le par Milinfo
Publié dans : #Collectors militaires, #Espace Jérôme Hadacek, #Espace Jean-Pierre B.

 

-25 septembre 2015 :

 

Comment rester de bois devant une Jeep... en bois ?!

 

Je viens, une fois de plus, de restaurer une Jeep en bois trouvée sur Ebay en relativement bon état mais incomplète.

 

Particularité : elle est en bois mais elle comporte des parties métalliques et l'ensemble est assez plaisant...

 

Deux trous de vis sur l'arrière laissent supposer qu'elle avait une roue de secours, il y a longtemps de cela.

 

Alors, l'idée m'est venue de regarder dans les roulettes d'ameublement dans un  rayon quincaillerie et j'ai trouvé un galet du bon diamètre que j'ai sorti de son support et peint la jante en kaki.

 

Puis j'ai fabriqué un support aux côtes des trous de vis, avec une fiche radio vieille d'au moins 50 ans (c'est bon de conserver !).

 

Cette fiche est vissée dans une semelle laiton et taraudée afin de recevoir une vis et une rondelle.

 

Cet ensemble s'intègre parfaitement en place ; pour plus de réalisme, j'ai repeint les roues de la Jeep et les pneus en noir .

 

Au final, la "belle" peut regagner la vitrine sans complexe...

 

Jean-Pierre B.

Jeep en bois... par Jérôme Hadacek (complété par Bob, Jean-Pierre B. et Fabrice)
Jeep en bois... par Jérôme Hadacek (complété par Bob, Jean-Pierre B. et Fabrice)
Jeep en bois... par Jérôme Hadacek (complété par Bob, Jean-Pierre B. et Fabrice)
Jeep en bois... par Jérôme Hadacek (complété par Bob, Jean-Pierre B. et Fabrice)
Jeep en bois... par Jérôme Hadacek (complété par Bob, Jean-Pierre B. et Fabrice)
Jeep en bois... par Jérôme Hadacek (complété par Bob, Jean-Pierre B. et Fabrice)
Jeep en bois... par Jérôme Hadacek (complété par Bob, Jean-Pierre B. et Fabrice)
Jeep en bois... par Jérôme Hadacek (complété par Bob, Jean-Pierre B. et Fabrice)
Jeep en bois... par Jérôme Hadacek (complété par Bob, Jean-Pierre B. et Fabrice)

  

-17 mai 2014 :

 

Pour alimenter la "saga" des jeeps en bois, Jérôme HADACEK nous propose de découvrir ce modèle exceptionnel réalisé par les officiers supérieurs du médecin général Inspecteur Georges STIBIO, alors nommé médecin colonel, affecté comme directeur du Service de Santé de la 1ère division Blindée en 1944.


En 1945, il sera nommé à la direction du Service de Santé du 2ème corps d’armée.

 

Il terminera Inspecteur du service de santé de l’armée de terre le 30 août 1956 et décèdera le 11 mai 1960 après une très longue carrière commencée en 1915 au 10ème régiment d’Artillerie à pied à Toulon.

 

Cette jeep tout en bois a été transmise à Jérôme par la petite fille de Georges STIBIO qui a joint l’intégralité du parcours militaire de son grand-père, ravie que le souvenir de celui-ci  "passe entre les mains d’un passionné".

Intégralement en bois, ses dimensions sont assez impressionnantes : L: 35cm X l: 18cm X 12cm de haut.

Une relique, un souvenir, une mémoire que Jérôme garde précieusement avec les documents fournies par la petite fille du possésseur originel que notre ami salue à travers ces quelques lignes.
   

Mai-2014-3295.JPG

 

Mai-2014-3296.JPG

    

-25 janvier 2014 :

 

Jean-Pierre B. vient d'acheter, par internet, une nouvelle Jeep en bois de fabrication contemporaine par un artisan du Jura...

 

IMGP1523.JPG

 

IMGP1524.JPG

 

IMGP1526.JPG

 

   

-17 janvier 2014 :

 

Jérôme semble avoir lancé une nouvelle sage milinfesque avec son article sur les Jeep en bois.

 

"C'est avec plaisir que je constate que la saga des jeep en bois de la libération, suscite autant de réactions. 70 ans après, cette voiturette exerce toujours un charme et une séduction inégalée, en vrai, en jouet, en bois, peu importe sa matière et sa taille, son pouvoir attractif est intact !

 

Voici une autre pièce assez rare de chez MEGOW et éditée en janvier 1943 aux Etats-Unis. Composée de pièces principales en bois, son habillage se faisait de carton coloré et imprimé aux motifs de la carrosserie.

 

Le problème de ces pièces rarissimes est à la fois l'envie de les construire mais aussi de conserver une relique de 70 ans, ancien jouet d'enfants ou maquette de jeunes ados américains de la guerre.

 

Tout le monde aura bien sûr reconnu qu'il ne s'agissait pas d'une Jeep WILLYS MB mais d'une FORD GP, identifiable à ses ailes en angle droit, ses phares derrière la grille et une échancrure de portière large.

 

Rappelons aussi qu'en 1942 et 1943, beaucoup d'américains et de GI ne connaissaient pas ce petit véhicule militaire devenu aujourd'hui célèbre dans le monde entier.

 

L'U.S Army réalisa même des véhicules d'identification pour familiariser les jeunes recrues du fond de l'Oklahoma ou du Kentucky, à reconnaitre les engins de l'armée de leur pays !".

 

Merci Jérôme !
  

Janvier-2014-0828.JPG

  

-15 janvier 2014 :

 

Fabrice n'est pas resté de bois devant cet article, à rebondissements, initié par Jérôme. Voici donc sa contribution avec trois photos d'une Jeep déjà évoquée par Bob un peu plus bas...

 

"En complément de l'article sur les jeep en bois et afin d'assouvir la curiosité de Jérôme qui je sais appréciera, voici 3 photos du kit en bois de la firme Dansk Modelflyve industri".

 
DSCF8780.JPG

  

DSCF8781.JPG

  

DSCF8782.JPG

 

-10 janvier 2014 :


Pour compléter le dossier des Jeeps en bois, et en avançant dans le temps, voici deux modèles contemporains qui nous sont présentés par Jean-Pierre B. : le premier, le plus simple acheté en Belgique, et l'autre composé deux planches et de nombreuses pièces (made in China).


"Mon indécision concernant leur présentation est grande : Dois-je les monter ou les laisser telles quelles ? (that is the question...) !

 

La plus simple est facile à monter et démonter, mais l'autre façon "Wrangler" a tellement de petites pièces que le démontage me paraît délicat , voir impossible...".

  
IMGP1494.JPG

 

IMGP1495.JPG

 

-31 décembre 2013 :

 

Voici une autre Jeep en bois découverte par Bob...

 

"Toujours dans la série des Jeep en bois, voici un "kit" non monté que j'avais depuis des années et dont j'ai fait cadeau à un collectionneur de jeep qui se reconnaitra...".
   DSCN6946.JPG

 

DSCN6943.JPG           
-18 novembre 2013 :

 

A l'occasion de l'article consacré à la restauration d'une Jeep en ois par jean-Pierre B., Jérôme Hadacek nous a adressé la contribution suivante :

 

"Au moment de la Libération de Paris et de nombreuses villes de France, mais aussi de Belgique et de Hollande, plusieurs artisans ont réalisé des jouets en bois représentant la plus célèbre voiture de la libération : la Jeep.


En carton à construire par découpage et pliages, en bois puis en tôle pliée ou différents matériaux de récupération, parfois par moulages de farine et plâtre, les plus courantes d'entre elles sont taillées dans de la caisse à munitions. C'est ce qui explique aussi ces cassures dont Jean Pierre a fait la malheureuse expérience.

 

Le bois des caisses étaient souvent pleins de veinages, fragilisant ainsi certaines parties du modèle.

 

Le pare brise et les axes de roues étaient le plus souvent du fil de fer de récupération comme le volant et les roues majoritairement tournés en bois mais aussi parfois confectionnés à l'aide de boutons de récupération d'uniformes militaires !


Les capotes quand elles existaient, provenaient de vieilles toiles de parachutes ou d'uniformes déchirés.


Souvent très abîmées par les heures de jeu des gamins de l'époque, elles conservent une patine inimitable et pour les plus rares d'entre elles, une dédicace d'un G.I.dont vous trouverez deux exemples en photos.


Pour les premières fabrications, il n'y a aucune marque ni nom d'artisan et ce n'est que bien plus tard, repris par des marques de jouets ou d'artisan du jouet, que les jeep furent produites dans des séries plus "industrialisées" comme celles de Jan Vinot, AD, Aviaplan, Polichinelle, JRD...etc.

 

Vers 1950, 1960, des industriels du jouet ont compris la renommée de ce véhicule, et se sont engouffrés dans une production de masse et de qualité comme Göso et Arnold en Allemagne et en tôle, Dinky Toys, Teckno, France Jouet et bien d'autres marques très connues en Europe et cette fois en zamac à plus petite échelle.

 

Photo N*1: Jeep de la Libération que l'on retrouve souvent sous des tailles et dimensions différentes mais toujours avec l'étoile américaine et parfois les drapeaux français.

 

Decembre-2013-suite-0692.JPG

 

Photo N*2: Cette jeep en bois fut offerte le 25 décembre 1945 par le G.I tankiste  Ray C. Parker numéro de matricule 34465153 au jeune  Johan. L'ouvrage d'Emile Becker U.S Army ETO1944-45 Marquages et Organisation, confirme l'appartenance du 48th Tank Battallion à la 14th Armored Division la bien nommée " Liberator Division".

 

Decembre-2013-suite-0766.JPG

 

Photo N*3: Petit modèle bois provenant d'un fabricant belge. Les français ne furent pas les seuls , belges, hollandais, autrichiens et allemands restituèrent ce véhicule mythique en bois, tôles, zamac, aluminium...etc.

 

Decembre-2013-suite-0741.JPG

 

Photo N*4: Celle-ci fut offerte au jeune Michaël de Vernon (Eure) en 1945 par le s/sergent V.N. Roberts du 158 th Engineer Combat  Battalion. Comme il y est inscrit, un soldat de "New York" arrivé jusqu' à "Bastogne". A noter que l'arrière est estampillé DIAMOND Made in Belgium d'où elle fut surement envoyé.

 

Decembre-2013-suite-0776.JPG

 

Photo N*5: Cette grosse jeep en bois a été offerte par les officiers du général inspecteur Georges STIBIO alors médecin colonel et directeur du service de santé de la 1ère Division blindée en 1944. L'année suivante il sera affecté à la direction du service de santé du 2ème corps d'Armée.

 

Decembre-2013-suite-0652.JPG

 

Photo N*6: Fabriqué par AVIAPLAN dont on devine la marque en papier collée sur le pare choc, cette jeep fait appel, à des décors papier à coller, pièces en tôle et fil de fer, caisse bois et conducteur en plomb.

 

Decembre-2013-suite-0678.JPG

 

Photo N*7: Rarissime petite jeep en bois, non pour le véhicule, mais pour son équipage articulé. Et surtout la représentation d'un équipage noir américain dans la Police Militaire !".

 

Decembre-2013-suite-0668-1-.JPG

 

Commenter cet article

jerome 15/01/2014 11:58


Bonjour,


 


Je n'aurai qu'un mot en découvrant le contenu de cette boite de jeep danoise: "Aaaaaaaaarrrrrgggghhh !!!!!" 


Jérôme

boubou2336 10/01/2014 11:16


Pour Jean pierre, il suffit d'en acheter deux exemplaires de chaque !!!!!!!!!!!!!!!


Un dans son emballage et un monté !!!!!!!!!


Comme ça plus de dilemme.


Salutations,

fabrice 09/01/2014 03:37


Bonjour Jerome


 


En effet Bob a fait un heureux ....moi , en fait , Dansk est une marque Danoise , la jeep est au 1/50 , annoncé sur la documentation de montage , j'ai bien entendu laissé le kit dans l'état ou
Bob me l'a confié .


Amicalement


Fabrice

jerome 31/12/2013 14:11


Bonjour, ahhhhh je ne connaissais pas cette marque (belge flamende ou hollandaise?).


Bob a dû faire un heureux....et un chanceux! 


A bientôt et...bonne année à tous en avance!


Jérôme

Milinfo 01/01/2014 19:57



Quoi ? Tu ne connaissais pas ?! lol...



Jean-Pierre Bonin 18/12/2013 00:44


Excellent reportage de Jérôme qui nous fait découvrir des modèles , pour certains inconnus et qui font rêver     .


J-P B.

Milinfo 27/12/2013 22:13



Il est heureux que certains milinfistes aient appréciés cet article sur les Jeep en bois... Merci Jérôme !



Sur le fil!

Véhicules et matériels : le Véhicule de Protection et de Signalisation (VPS) de la BSPP

 

>La longue route de Milinfo...

 

Né en 1998, Milinfo n'était d'abord qu'un bulletin d'information diffusé gratuitement à ses abonnés en échange de quelques timbres.

 

Le 20 mai 2006, la version papier est remplacée par le blog Milinfo avec pour objectif de créer un espace convivial ouvert aux passionnés de miniatures sous l'uniforme : armée, gendarmerie, police, sapeurs-pompiers...

 

Après une première mue intervenue en début d'année et imposée par notre hébergeur, Milinfo prend de nouvelles couleurs et évoluera encore progressivement pour trouver un nouveau rythme de croisière.

 

Merci aux milinfistes qui ont permis à Milinfo de poursuivre sa route en participant au paiement des frais d'hébergement.

 

Merci à celles et ceux qui, par leurs contributions, alimentent au quotidien le contenu de Milinfo.

 

Bonne visite sur Milinfo, bons achats et... bon plaisir !

 

 

Fidèlement,

 

ChL

Catégories

Milinfo-Focus

Milinfo-Focus n° 49 : Renault-Heuliez Galion gendarmerie, Citroën DS 21 break Gendarmerie, VLRA 4x4 au 1/43...

Milinfo-Focus n° 48 : Renault Mégane berline gendarmerie Norev et sélection librairie

Milinfo-Focus n° 47 - Spécial Gendarmerie

Milinfo-Focus n° 46 : le CARAPACE au 1:48 (Master Fighter)

Milinfo-Focus n° 45 : le TRA TOE ng au 1/48 (Master Fighter)

Milinfo-Focus n° 44 : le VMA 38 et le Simca Cargo au 1:43 (Direkt)

Milinfo-Focus n° 43 : le Berliet GPE 4 et l'AMX-30 AuF1 au 1/48

Milinfo-Focus n° 42 : le VAB Ultima génie au 1/48 (Master Fighter)

Milinfo-Focus n° 41 : Matra Djet 5S et Renault Mascott Gendarmerie

Milinfo-Focus n° 40 : AMX-30 EBD au 1/48 et GBC 8 KT au 1/43

Milinfo-Focus n° 39 : le Renault M180 VTD, la Renault 4L et la Peugeot 16S Gendarmerie

Milinfo-Focus n° 38 : l'AMX-30 EBG au 1/48

Renault Midlum CCFS 6000, CCFM 4000 et Kerax CCGC 14500 des formations militaires de la Sécurité Civile (Eligor)

Milinfo-Focus n° 36 : Collection Direkt-Collections et Renault R2087 sanitaire

Milnfo-Focus n° 35 : l'AMX-30 B2 au 1:48 de chez Master Fighter

Milinfo-Focus n° 34 : le Renault CBH 385 dépanneur lourd de la Gendarmerie

Minfo-Focus n° 33 : le Sherpa Light Carrier avec remorque-station Syracuse III

Milinfo-Focus n° 32 : l'AMX-30 Pluton au 1:48 de chez Master Fighter

Milinfo-Focus n°31 : la Jeep Hotchkiss M 201 (Altaya/Ixo)

Milinfo-Focus n°30 : le VAX 4x4 VENUS au 1/48 (Master Fighter)

 

Défilé du 14 juillet 2016 : les répétitions... (complété)

 

Renault R2087 au 1/43 (Direkt Collection)

 

Véhicules et matériels : le GMC CCKW 353 dans l'armée française

Véhicules et matériels : le Berliet GBC 8 KT

Véhicules et matériels : le TRM 10 000

 

Claude Casotte (MMT) sur son stand lors de la dernière expo au Musée des blindés de Saumur

Hébergé par Overblog