-30 avril  2021 (complété 15/5) :

 

Les miniatures militaires Verem

(par Thomas SEIGNON)

 

 

Partie 7 : Les modèles particuliers


 

Il serait illusoire de prétendre à l’exhaustivité dans cette catégorie « hors série ».

 

Le site de référence MSV répertorie pas moins d’une centaine de modèles réalisés par Solido ou par Verem pour le compte d’un détaillant, d’un grossiste, voire d’un client privé.

 

 

Je me contenterai donc d’illustrer cette production par quelques exemples et en me limitant à ceux qui sont sous boîtage Verem.

 

Dans cette approche des modèles spécifiques sous boîtage Verem, j’ajoute ici les produits  Gaso.Line, qui s’inscrivent dans la logique des transkits en résine développés par Stretton, mais avec un niveau de qualité supérieur.

 

Là encore, je ne suis pas en mesure de présenter la totalité des modèles sous boîtage Verem modifiés par Gaso.Line, d’autant que j’imagine que pour Olivier Saint-Lot (Gaso.Line) l’origine Verem ou Solido du modèle de base à finalement peu d’importance !

 

 

Reste qu’au regard des très nombreux modèles proposés par Gaso.Line sur base Solido /Verem, ceux qui ont été effectivement produits sous boîtage Verem  peuvent se compter au maximum sur les doigts des deux mains.

 

Cela me permet de conclure sur la difficulté d’un suivi de la collection des Verem militaires.

 

Cette difficulté ne résulte pas seulement de l’amalgame initial, que l’on pourrait qualifier de génétique, entre les produits Solido et Verem  (une fois sorti de leur boîte, certains modèles sont simplement « indifférenciables »!). 

 

Elle est également due à des décalages trop fréquents entre le catalogue et la (ou les !) miniature(s) produites sous une même référence.

 

De plus, des séries très limitées, qu’elles soient réservées à l’export (e.g.« Active Response ») ou le résultat d’un accord ponctuel avec un artisan (e.g. Gaso.Line), un grossiste (e.g. Cocktail-Jouet) ou un détaillant (e.g. Tacot), ne contribuent pas à faciliter  la lisibilité d’une collection… Ce à quoi certains me répondront que la recherche de ces « éléphants blancs » constitue le carburant du collectionneur !   

     

 

Les modèles particuliers - les forces en présence :

 

-Cette traction avant en gris « Wehrmacht » est parfaitement crédible, mais ce n’est jamais qu’une version de plus d’un modèle bien connu.

Le boîtage utilisé est celui de la série 9600 (VLM, Militaire 5, puis Militaire 4) mais se différencie par sa teinte rouge et l’inscription « série limitée » (elle pourrait correspondre à la Ref VB 45 pour BEP selon le site MSV).

Par ailleurs, je ne sais pas dire à combien d’exemplaires ce modèle est effectivement limité.

 

 

-La Renault 4L fourgonnette dans cette déclinaison militaire constitue une variante de la Ref Solido 42 (catalogue 1977).

Le boîtage est caractéristique des séries 9000 (Militaire 1) et 9500 (Militaire 2) mais ne possède aucune référence (selon MSV il pourrait s’agir de la Ref 1213 produite pour le marché belge).

Sans que je puisse en apporter une preuve, on peut donc penser que ce type de véhicule de servitude ait pu servir au sein des forces armées Outre-Quiévrain, d’où cette commande spécifique. 

 

 

-Ce SU-100 est produit à la demande de JFD qui est à l’origine de plus de vingt modèles spécifiques sur base Solido/Verem.

Pour ce modèle (non répertorié sur  le site MSV), le boîtage laisse clairement apparaître l’origine Verem, sans toutefois y associer une référence particulière (à vrai dire, il reprend toutes les caractéristiques de la série « Force de la paix »).

Notons que les boîtages JFD, de couleur blanche, ne font pas toujours apparaître cette référence à la marque d’origine, qu’il s‘agisse de Verem ou de Solido.

Pour le reste, ce modèle est identique à la Ref 9012 (série Militaire 1), à l’exception des décalcomanies...

Quand je vous dis que le suivi de cette collection est difficile !  

 

 

 

-Une touche de complexité supplémentaire avec ce VAB 6X6 canon de 20mm de l’armée marocaine produit à la demande du grossiste Cocktail Jouet.

Le boîtage est celui des derniers modèles des séries 9000 et 9500 et nous précise qu’il s’agit d’une série limitée de 500 exemplaires.

Le modèle est fourni avec un petit document explicatif qui justifie la réalité d’un tel engin.

Ce souci de réalisme est conforté par l’application d’un camouflage et de marquages tout à fait crédibles pour un matériel déployé  en ex-Yougoslavie par le contingent marocain de l’IFOR dans les années 90s (secteur Sud – Mostar).

Selon VSM, deux autres modèles auraient été produits à la demande de Cocktail Jouet (un AMX 30 bitube et une « Twingo » aux couleurs de la Gendarerie).    

 

 

 

-Cette jeep équipée d’un canon sans recul de 106mm a non seulement existé mais bénéficie d’un camouflage assez proche de celui des forces françaises déployées à Djibouti.

Le modèle est donc plutôt attrayant...

Il s’agit d’une série limitée ainsi que nous le révèle le boîtage badgé Verem.

Le socle sur lequel repose le véhicule est, quant à lui, badgé Solido... Allez vous y retrouver !

(voir article Milinfo => ICI)

 

 

-Je termine en évoquant des modèles produits par Gaso.Line sous boîtage Verem.

Ce BergePanzer IV est d’autant plus intéressant qu’on peut le comparer avec la Ref SM 24 produit par Stretton.

Il est ainsi possible d’évaluer le bond qualitatif que représente la version proposée par Gaso.Line, et cela en dépit du fait que, sur un tel modèle, les modifications sont peu nombreuses.

L’approche « maquettiste » de l’artisan français apparaît ici très clairement.

 

 

-Ce souci du détail est encore plus net sur le Sherman DD (Duplex Drive).

La jupe de flottaison en position repliée laisse apparaître de nombreux éléments que Gaso.Line a reproduit avec un niveau de finesse qui contraste avec le modèle sur lequel ce transkit s’applique !

Étant également maquettiste, le choc visuel entre le transkit et le modèle de base me saute aux yeux ; c’est là que je commence à perdre mon latin de collectionneur !

Mais Olivier Saint-Lot, qui continue de produire de très beaux transkit sur des bases Solido, me dit que c’est la tendance du marché… c’est donc lui qui doit avoir raison !

 

Commenter cet article
J
Bonjour,<br /> <br /> Tiens c'est amusant, c'est une jeep que je connais?... !!!
Répondre
H
Bonjour, je confirme pour la Renault 4L fourgonnette militaire (modèle qui m'avait assez surpris d'ailleurs dans cette configuration) qu'elle fut produite pour le marché belge exclusivement, je l'avais trouvé avec surprise dans une bourse d'échanges en BELGIQUE et le vendeur m'avait expliqué et confirmé cette petite série.
Répondre

Milinfo... depuis 1998 !

 

 

 

Milinfo est né en 1998 ; il s'agissait alors d'un recto-verso en N&B, sans prétention, dédié aux miniatures militaires.

 

 

Diffusé gratuitement auprès de collectionneurs et de détaillants, il a eu droit à quelques échos dans la presse spécialisée.

 

 

Puis Milinfo est passé de deux à quatre pages en 1999.

 

 

En 2002, le N&B est abandonné au profit de la couleur qui s'impose définitivement dans nos publications.

 

 

L'année 2011 est marqué par l'apparition de MilinfoPlus, le complément indispensable de Milinfo et traitant de sujets uniques.

 

 

En juin 2004, après la sortie de son 25ème numéro, Milinfo marque un temps d'arrêt... Le temps de réfléchir à son avenir et à son mode de diffusion. 

Les Milinfistes nous encouragent à ne pas arrêter l'aventure qui reprendra en septembre 2004 sous une nouvelle version mensuelle. La numérotation repart à zéro avec cette "nouvelle version"...

 

 

En 2006, Milinfo abandonne le format papier, se transforme en blog et s'ouvre à toutes les miniatures sous l'uniforme mais aussi aux matériels en service et/ou produits par nos industriels nationaux.

 

Parallèlement au site, nous avons relancé une version "papier" diffusée par mail, au format PDF. Milinfo Focus et ses hors-séries sont aujourd'hui le complément indispensable de Milinfo.org.

 

En mai 2023, Milinfo fêtera ses 25 ans d'existence...

 

Gifs animés GYROPHARES

 

 

Gifs animés GYROPHARES

 

 

 

# Les Milinfistes-Premium #

 

 

Les Milinfistes-Premium contribuent régulièrement au contenu de Milinfo. Leur participation, par l'envoi fréquent de contributions (textes et photos), justifie pleinement que les rubriques qui leur sont dédiées soient mises en avant.

 

La liste ci-dessous est bien sûr non exhaustive ; elle est aussi susceptible d'évoluer dans le temps :

 

 

-Jérôme Hadacek

-Patrick Comelli

-Elodie Saint-Lot

-Daniel Baldjian

-Thomas Seignon

-Florent Vasseur

-Robert B.

-Yves P.

-Hervé C.

-Marc H.

-Philippe S.

-Patrick G.

-Jean-Charles

-Jean-Pierre B.

-Yann B.

 

 

Merci aussi à Pascal B., Alain Lesaux, Frédéric R... pour leur veille qui alimente notre contenu "In memoriam", "veille matériels et "actualité de la miniature sous l'uniforme".

 

# Les incontournables #

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

# Les dossiers Milinfo #

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Milinfo-Focus

 

# Milinfo-Focus #

 

Dans la rubrique "Milinfo spécial" (cliquez ICI), retrouvez tous les Milinfo-Focus et les HS.

La version au format PDF est réservée aux Milinfistes Premuim.

Renseignements :

 

chl_milinfo@orange.fr

 

 

# Milinfo-Focus HS :

 

 

Hébergé par Overblog