Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le par Milinfo
Publié dans : #In Memoriam

 

En hommage aux 13 militaires français tués au Mali, Milinfo restreint le contenu de ses publications

 

Ils s'appelaient Nicolas, Benjamin, Clément, Alex, Pierre, Julien, Romain, Alexandre, Antoine, Valentin, Jérémy et Andreï...

 

Milinfo honore leur mémoire et en votre nom, nous leur exprimons toute notre gratitude.

 

 

-Le capitaine Nicolas MÉGARD, du 5e régiment d'hélicoptères de combat de Pau

-Le capitaine Benjamin GIREUD du 5e régiment d'hélicoptères de combat de Pau

-Le capitaine Clément FRISONROCHE du 5e régiment d'hélicoptères de combat de Pau

-Le lieutenant Alex MORISSE du 5e régiment d'hélicoptères de combat de Pau

-Le lieutenant Pierre BOCKEL du 5e régiment d'hélicoptères de combat de Pau

-L’adjudant-chef Julien CARETTE du 5e régiment d'hélicoptères de combat de Pau

-Le brigadier-chef Romain SALLES DE SAINT PAUL du 5e régiment d'hélicoptères de combat de Pau

-Le capitaine Romain CHOMEL DE JARNIEU du 4e Régiment de chasseurs- 4RCH de Gap

-Le maréchal des logis-chef Alexandre PROTIN du 4e Régiment de chasseurs- 4RCH de Gap

-Le maréchal des logis Antoine SERRE du 4e Régiment de chasseurs- 4RCH de Gap

-Le maréchal des logis Valentin DUVAL du 4e Régiment de chasseurs- 4RCH de Gap

-Le maréchal des logis-chef Jérémy LEUSIE du 93e Régiment d’artillerie de montagne de Varces (93e RAM)

-Le sergent-chef Andreï JOUK du 2e Régiment étranger de génie de Saint-Christol

 

FOCUS :

4e régiment de chasseurs - 4RCH

 

 

Créé en 1779 à partir des volontaires de Clermont-Prince, eux-mêmes levés en 1758 par Louis de Bourbon-Condé, prince de Clermont, le 4e Régiment de chasseurs participe aux campagnes de la révolution et de l’Empire jusqu’en 1815. Sous le second Empire, il participe à la campagne d’Italie.

 

Le régiment s’illustre dans les batailles de l’Artois et de l’Aisne de 1915 à 1918. En 1940, il perd les trois quarts de ses effectifs en tenant tête au déferlement des panzers allemands. Le général de Lattre de Tassigny dit d’eux à cette occasion : « Ils se sont conduits en héros. » Reformé en 1951, il sert en Tunisie et en Algérie où il affirme son audace et sa ténacité.

 

Son étendard renferme en ses plis le nom de batailles où les chasseurs se sont glorieusement illustrés : Biberach (1796), la Moskowa (1812), Magenta et Solferino (1859), Artois (1915), Aisne (1918) et AFN (1952-1962). Il porte également de nombreuses décorations comme la médaille d’or de la ville de Milan en 1859 (guerre d’Italie), la croix de guerre 1914-1918 et la croix de la valeur militaire avec palme reçue en 2012 pour son action en Afghanistan.

 

Le régiment conserve depuis 1970 l’étendard du 4e Régiment de chasseurs d’Afrique (RCA) dont il porte la fourragère et c’est à ce titre qu’il est jumelé avec le Light Dragoons, qui participa à ses côtés à la fameuse charge de Balaklava en 1854.

 

Depuis 1983, le 4e Régiment de chasseurs est localisé à Gap (05). En début d’année 2019, le 4e Régiment de chasseurs a fêté ses 240 ans d’existence.

 

Le 4e Régiment de chasseurs est l’unique régiment de cavalerie de la 27e Brigade d’Infanterie de Montagne dont il constitue le fer de lance.

 

Il se caractérise par sa capacité à s’engager sur tous les théâtres d’opération, face à tout type de menaces. Doté d’une grande puissance de feu, il peut opérer sur les avants de la brigade et couvrir de larges espaces pour déceler et détruire ses adversaires.

 

Le 4e RCh entretient des capacités uniques, combinant les savoir-faire de la cavalerie à la rusticité et à la technique des troupes de montagne. Cette spécificité montagne le prédispose à combattre dans des conditions climatiques rudes et sur des terrains escarpés.

 

Son rôle est donc de :

 

    -combattre en combinant les mouvements rapides et les feux puissants, variés et précis,

    -renseigner, notamment sur les intentions de l’adversaire,

    -contrôler de vastes zones.

 

Ces dix dernières années, le régiment a connu un contrat opérationnel sans précédent. Il bénéficie ainsi d’une expérience exceptionnelle puisqu’il a été engagé pendant 4 hivers successifs en vallée de Kapisa (Afghanistan) de 2008 à 2012. Il a notamment participé à la bataille d’Alasay en 2009. Il a ensuite été engagé en République de Centrafrique en 2014 à la tête du GTIA de Boissieu, participant à la conquête des zones rebelles, à l’Est et au Nord du pays. Il y a notamment conduit la bataille de Batangafo en août 2014. Il a participé cette même année à l’opération Serval au Mali. Durant les étés 2016, 2017 et 2019, le régiment a été massivement projeté au Sahel où il a pris le commandement du GTD Edelweiss.

 

 

Le régiment est équipé d’AMX 10 RC revalorisés armés d’un canon de 105, d’ERC armés d’un canon de 90, de véhicules blindés légers (VBL) armés de mitrailleuse 12,7, de MILAN ou de mitrailleuse 7,62 et de véhicules de l’avant blindés (VAB).

 

Il est aussi doté de différents moyens de transports de troupes, dont des véhicules articulés chenillés (VAC) des motos neige, et des véhicules de dépannage.

Le lundi 25 novembre, lors d’une opération visant un groupe armé terroriste au sud d’In Delimane dans le Liptako au Mali,  le capitaine CHOMEL DE JARNIEU, le maréchal des logis-chef PROTIN, les maréchaux des logis SERRE, DUVAL du 4e Régiment de chasseurs - 4RCH de Gap, sont morts pour la France ans l’accomplissement de leur mission au sein de l’opération Barkhane.

 

5e RHC, 4e RCH, 93e RAM et 2e REG : 4 régiments endeuillés
5e RHC, 4e RCH, 93e RAM et 2e REG : 4 régiments endeuillés
5e RHC, 4e RCH, 93e RAM et 2e REG : 4 régiments endeuillés
5e RHC, 4e RCH, 93e RAM et 2e REG : 4 régiments endeuillés
5e RHC, 4e RCH, 93e RAM et 2e REG : 4 régiments endeuillés

Commenter cet article

Edgard 30/11/2019 10:49

on aura une pensée particulière pour eux lundi

Une passion partagée depuis 1998

 

 

 

 

Né en 1998, Milinfo n'était d'abord qu'un bulletin d'information diffusé gratuitement à ses abonnés en échange de quelques timbres.

 

Le 20 mai 2006, la version papier est remplacée par le blog Milinfo, avec pour objectif de créer un espace convivial ouvert aux passionnés de matériels et miniatures sous l'uniforme : armée, gendarmerie, police, sapeurs-pompiers…

 

Merci aux Milinfistes qui permettent à Milinfo de poursuivre sa route en participant au paiement des frais d'hébergement.

 

Merci à celles et ceux qui, par leurs contributions (articles, photos, documentations…) alimentent au quotidien le contenu de Milinfo.

 

Bonne visite sur Milinfo et... bon plaisir !

 

Fidèlement,

 

ChL

chl_milinfo@orange.fr

 

 

smiley Jérôme Hadacek

smiley Robert B.

smiley Yves P.

smiley Jean-Pierre B.

smiley Elodie Saint-Lot

smiley Hervé C.

smiley Kamal

smiley Bob

smiley Marc H.

smiley David T.

smiley Florian Vasseur

smiley Jean-Charles

smiley Daniel Baldjian

smiley Patrick G.

smiley Patrick Comelli

smiley Jean-François P.

 

(liste non exhaustive)

 

Veille matériels : Pascal Btr et Frédéric R.

Référent pompiers : Alain Lesaux

 

Les « Milinfistes Premium » sont les contributeurs qui alimentent régulièrement le contenu de Milinfo.
En cliquant sur leur nom, vous pouvez accéder à leurs principales contributions. Cette liste de contributeurs réguliers n'est bien sûr pas exhaustive...

Sont aussi Premium, les Milinfistes qui versent ou qui  ont versé une participation afin de financer l'hébergement, l'espace de stockage de Milinfo et la suppression de la publicité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégories

Articles récents

Milinfo-Focus en PDF

 

Milinfo-Focus est accessible, au format PDF, aux Milinfistes Premium.

Contact : chl_milinfo@orange.fr

 

 

 

Hébergé par Overblog