Publié le par Milinfo
Publié dans : #Espace Jérôme Hadacek, #Collectors militaires
Résurrection de la Jeep 24M de chez Dinky Toys par les €ditions Atlas

-18 mai 2016 :

 

Pour ceux qui sont intéressés par cette miniature, voici un lien vers l'éditeur :

Résurrection de la Jeep 24M de chez Dinky Toys par les €ditions Atlas

-13 mai 2016 :

 

Pour mémoire, ci-dessous une photo de la famille des jeep Dinky Toys au grand complet :

Résurrection de la Jeep 24M de chez Dinky Toys par les €ditions Atlas

-10 mai 2016 :

 

Résurrection de la JEEP 24 M de chez DINKY Toys par les Editions ATLAS

 

1946 - 24M

 

Au lendemain de la victoire des alliés lors de la Deuxième Guerre mondiale, c’est tout naturellement que Dinky Toys reprend sa production et quel véhicule de plus emblématique que la Jeep pour la reprise des activités de l’usine de Bobigny.

 

Issue de la fameuse série 24, la Jeep 24 M est la première déclinaison militaire de la gamme des petites voitures, le M pouvant être à la fois assimilé au type de série (alphabétique A,B,C etc) mais aussi comme au préfixe intitulant le M de Militaire. Sauf que la jeep civile reprend la même dénomination et le projet de remorque pour jeep aurait pris l’appellation MR (pour Militaire et Remorque… bien sûr).

 

La 24M DINKY : moulée d’un seul bloc, seul son pare brise est rapporté en tôle emboutie et des roues en zamac (Acronyme de l’alliage de Zinc Aluminium MAnganèse et Cuivre), normalement peintes de la même couleur que la carrosserie. Mais ce métal gras, supporte mal la peinture et qui plus est, sur une zone de roulement et souvent atteintes de « métal fatigue » comme sur mon exemplaire. Cependant, la peinture demeure à l’intérieur des roues, montées à l’envers des voitures civiles et à l’instar de certains véhicules utilitaires, pour lui conférer une allure tout terrain. Les axes «pincés» maintiennent les roues libres tournantes, pendant que celle de secours est fixée en force avec une section d’axe. Le volant très caractéristique, est une corde à piano tordue à la forme et d’un seul tenant.

 

La décoration est très évocatrice de 1946, avec une étoile cerclée discontinue sur le capot, sous forme d’un tampon, alors que l’unique placée à l’arrière gauche, est moulée en relief et peinte par dessus. De couleur Kaki très olivâtre, elle se déclinait en plusieurs coloris en civil (jaune, bleu, rouge argent, verte, doré...).

 

Notez qu’il s’agit d’un moule strictement original et français, qui ne correspond en rien avec la jeep britannique (réf 153a et 153b ainsi que pour la variante USA avec volant plein) ni à la version Hotchkiss française (réf 80b).

 

2016 - 24M

 

La 24M ATLAS : 70 ans après, reprise du modèle par les éditions ATLAS qui est relativement identique dans le moule de l’ensemble de la carrosserie excepté un pare choc plus épais pour la Dinky.

Les plans de joints du moule ont été majoritairement arasés (côtés de capot et tablier) tout en faisant ressortir a contrario, une moulure plus proéminente sur l’articulation du capot et absente sur le modèle d’origine.

Le pare brise est de confection plus épaisse et ne restitue pas l’aspect tôle emboutie de l’originale. Le jerrycan et le crochet arrière, ont reçu une gravure différente et plus accentuée tandis que les roues sont nettement de plus petit diamètre (21,5 mm contre 2 0mm), réduisant la hauteur sur pattes de la demoiselle !

Erreur également dans le volant qui est bien en corde à piano tordu comme l’orignal mais de plus petit diamètre et la branche tirée vers le tableau de bord avec une hauteur et un enfoncement dans le tablier qui est discutable, puisque nous perdons cet effet de volant très proéminent caractéristique de la jeep et visible même pare brise relevé !

 

Copie certes, mais pas à l’identique et saluons ici le respect des Editions ATLAS, bien gravées sur le châssis, à l’emplacement de « Meccano » et le « Made in China « qui fait son apparition et qui évitera ainsi tous doutes entre une vraies 24M (rare) et sa repro.

Le boitage reprend également les normes européennes en différentes langues retirant toutes équivoques sur certaines reproductions, vieillies, patinées etc…et vendues comme des originales…un oeil averti et une loupe vous fera ressortir la pixelisation du scan !

 

Jérôme Hadacek

Résurrection de la Jeep 24M de chez Dinky Toys par les €ditions Atlas
Résurrection de la Jeep 24M de chez Dinky Toys par les €ditions Atlas
Résurrection de la Jeep 24M de chez Dinky Toys par les €ditions Atlas
Résurrection de la Jeep 24M de chez Dinky Toys par les €ditions Atlas
Résurrection de la Jeep 24M de chez Dinky Toys par les €ditions Atlas

La Jeep Atlas et sa boite :

Résurrection de la Jeep 24M de chez Dinky Toys par les €ditions Atlas
Résurrection de la Jeep 24M de chez Dinky Toys par les €ditions Atlas

Commenter cet article

eric 18/05/2016 03:37

Bonjour. Merci à P.COMELLI qui m'a répondu. Super sympa...comme dh'abitude. eric

Milinfo 18/05/2016 10:41

C'est un peu ça l'esprit milinfo...

Patrick Comelli 14/05/2016 10:00

Bonjour,
voici un lien qui vous sera peut-être utile :


http://www.editionsatlas.fr/shop/produits/jeep-24-militaire.html

Milinfo 17/05/2016 10:59

Je vais publier ce lien dans l'article car tout le monde ne suit pas les commentaires...

eric 13/05/2016 17:54

Bonjour les milinfistes. Mais c'est une "opé" spéciale Dinky Toys ? Une série test ? Existe t il un bulletin d'abonement ? Je n'ai rien trouvé de tel sur le net.
eric

Sur le fil!

Véhicules et matériels : le Véhicule de Protection et de Signalisation (VPS) de la BSPP

 

>La longue route de Milinfo...

 

Né en 1998, Milinfo n'était d'abord qu'un bulletin d'information diffusé gratuitement à ses abonnés en échange de quelques timbres.

 

Le 20 mai 2006, la version papier est remplacée par le blog Milinfo avec pour objectif de créer un espace convivial ouvert aux passionnés de miniatures sous l'uniforme : armée, gendarmerie, police, sapeurs-pompiers...

 

Après une première mue intervenue en début d'année et imposée par notre hébergeur, Milinfo prend de nouvelles couleurs et évoluera encore progressivement pour trouver un nouveau rythme de croisière.

 

Merci aux milinfistes qui ont permis à Milinfo de poursuivre sa route en participant au paiement des frais d'hébergement.

 

Merci à celles et ceux qui, par leurs contributions, alimentent au quotidien le contenu de Milinfo.

 

Bonne visite sur Milinfo, bons achats et... bon plaisir !

 

 

Fidèlement,

 

ChL

Catégories

Milinfo-Focus

Milinfo-Focus n° 49 : Renault-Heuliez Galion gendarmerie, Citroën DS 21 break Gendarmerie, VLRA 4x4 au 1/43...

Milinfo-Focus n° 48 : Renault Mégane berline gendarmerie Norev et sélection librairie

Milinfo-Focus n° 47 - Spécial Gendarmerie

Milinfo-Focus n° 46 : le CARAPACE au 1:48 (Master Fighter)

Milinfo-Focus n° 45 : le TRA TOE ng au 1/48 (Master Fighter)

Milinfo-Focus n° 44 : le VMA 38 et le Simca Cargo au 1:43 (Direkt)

Milinfo-Focus n° 43 : le Berliet GPE 4 et l'AMX-30 AuF1 au 1/48

Milinfo-Focus n° 42 : le VAB Ultima génie au 1/48 (Master Fighter)

Milinfo-Focus n° 41 : Matra Djet 5S et Renault Mascott Gendarmerie

Milinfo-Focus n° 40 : AMX-30 EBD au 1/48 et GBC 8 KT au 1/43

Milinfo-Focus n° 39 : le Renault M180 VTD, la Renault 4L et la Peugeot 16S Gendarmerie

Milinfo-Focus n° 38 : l'AMX-30 EBG au 1/48

Renault Midlum CCFS 6000, CCFM 4000 et Kerax CCGC 14500 des formations militaires de la Sécurité Civile (Eligor)

Milinfo-Focus n° 36 : Collection Direkt-Collections et Renault R2087 sanitaire

Milnfo-Focus n° 35 : l'AMX-30 B2 au 1:48 de chez Master Fighter

Milinfo-Focus n° 34 : le Renault CBH 385 dépanneur lourd de la Gendarmerie

Minfo-Focus n° 33 : le Sherpa Light Carrier avec remorque-station Syracuse III

Milinfo-Focus n° 32 : l'AMX-30 Pluton au 1:48 de chez Master Fighter

Milinfo-Focus n°31 : la Jeep Hotchkiss M 201 (Altaya/Ixo)

Milinfo-Focus n°30 : le VAX 4x4 VENUS au 1/48 (Master Fighter)

 

Défilé du 14 juillet 2016 : les répétitions... (complété)

 

Renault R2087 au 1/43 (Direkt Collection)

 

Véhicules et matériels : le GMC CCKW 353 dans l'armée française

Véhicules et matériels : le Berliet GBC 8 KT

Véhicules et matériels : le TRM 10 000

 

Claude Casotte (MMT) sur son stand lors de la dernière expo au Musée des blindés de Saumur

Hébergé par Overblog