Publié le par Milinfo
Publié dans : #Les miniatures militaires

 

-13 novembre 2016 :

 

Christophe Chapelle (REE) nous a adressé des photos des miniatures militaires de la 2ème DB au 1:87ème.

 

Ces modèles, en résine, avec des pièces en photo découpe, sont vendus assemblés et patinés...

 

REE sera présent sur le prochain RETRO MOBILE Porte de Versailles et au Musée des blindés de Saumur en Juin 2017.

Half-Track M5A1
Half-Track M5A1
Half-Track M5A1
Half-Track M5A1

Half-Track M5A1

Scout-Car M3A1
Scout-Car M3A1

Scout-Car M3A1

Stuart M5A3
Stuart M5A3

Stuart M5A3

Sherman M4A2
Sherman M4A2
Sherman M4A2
Sherman M4A2
Sherman M4A2

Sherman M4A2

La 2ème DB au 1:87 (REE Modèles)
La 2ème DB au 1:87 (REE Modèles)
Mise en situation du Sherman...
Mise en situation du Sherman...
Mise en situation du Sherman...
Mise en situation du Sherman...

Mise en situation du Sherman...

-26 octobre 2016 :

 

Nous poursuivons aujourd'hui l'examen du catalogue militaires de REE Modèles.

 

La marque française propose divers chars et blindés de la 2ème DB proposés montés et peints. Des chars vendus seuls ou montés sur un wagon porte-char :

La 2ème DB au 1:87 (REE Modèles)
La 2ème DB au 1:87 (REE Modèles)

Voir les commentaires

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Les miniatures de Gendarmerie, #Véhicules&Matériels
Renault Midlum Avitailleur de la Gendarmerie au 1/43 (Perfex)

-12 novembre 2016 :

 

Merci à Francky Leb. pour son autorisation à publier les photos ci-dessous d'un  Renault Midlum avitailleur ! ;)

Renault Midlum Avitailleur de la Gendarmerie au 1/43 (Perfex)
Renault Midlum Avitailleur de la Gendarmerie au 1/43 (Perfex)
Renault Midlum Avitailleur de la Gendarmerie au 1/43 (Perfex)
Renault Midlum Avitailleur de la Gendarmerie au 1/43 (Perfex)

-26 juin 2015 :

 

Nous avons effectué quelques recherches à propos des marquages "matière dangereuse" présents sur le Midlum Avitailleur à l'échelle 1 et sa reproduction au 1/43 :

Renault Midlum Avitailleur de la Gendarmerie au 1/43 (Perfex)

 

-26 juin 2015 :

 

Voici l'article publié dans le dernier Forces terrestres, en collaboration avec Milinfo :

 

Renault Midlum Avitailleur de la Gendarmerie au 1/43 (Perfex)

 

-12 juin 2015 :

 

Le Renault Midlum avitailleur proposé par Perfex est disponible depuis une quinzaine de jours.

Nous consacrerons un Mioinfo-spécial à cette miniature globalement satisfaisante même si nous avons relevé quelques "petits" défauts...

Point fort : la citerne et le système de distribution du carburant très détaillé.

Les photos ci-dessous nosu ont été envoyées par Gilles, notre ami du site MGP43 (ICI).

Son commentaire sur cette miniature : "Excellente qualité, mais prix élevé !".

Renault Midlum Avitailleur de la Gendarmerie au 1/43 (Perfex)
Renault Midlum Avitailleur de la Gendarmerie au 1/43 (Perfex)
Renault Midlum Avitailleur de la Gendarmerie au 1/43 (Perfex)

Lien vers une photo du véhicule à l'échelle 1 :

 

-1er juin 2015 :

 

Le Midlum avitailleur est en cours de livraison chez Perfex.

Un milinfiste aurait-il une ou des photos du véhicule à l'échelle 1 ?

En attendant, voici d'autres photos de la miniature :

Renault Midlum Avitailleur de la Gendarmerie au 1/43 (Perfex)
Renault Midlum Avitailleur de la Gendarmerie au 1/43 (Perfex)
Renault Midlum Avitailleur de la Gendarmerie au 1/43 (Perfex)

Source : tacot.com

 

-12 mai 2015 :

 

Voici quelques photos complémentaires de cette miniature annoncée pour le 30 mai.

RENAULT MIDLUM AVITAILLEUR GENDARMERIE

Réf : PERFEX 700

Renault Midlum Avitailleur de la Gendarmerie au 1/43 (Perfex)
Renault Midlum Avitailleur de la Gendarmerie au 1/43 (Perfex)
Renault Midlum Avitailleur de la Gendarmerie au 1/43 (Perfex)
Renault Midlum Avitailleur de la Gendarmerie au 1/43 (Perfex)

-09 mai 2015 :

Le Midlum Avitailleur de la Gendarmerie est attendu pour la fin mai.

Prix de vente indicatif : 130 €

Voici les premières photos de cette superbe miniature :

Renault Midlum Avitailleur de la Gendarmerie au 1/43 (Perfex)
Renault Midlum Avitailleur de la Gendarmerie au 1/43 (Perfex)
Renault Midlum Avitailleur de la Gendarmerie au 1/43 (Perfex)
Renault Midlum Avitailleur de la Gendarmerie au 1/43 (Perfex)
Renault Midlum Avitailleur de la Gendarmerie au 1/43 (Perfex)
Renault Midlum Avitailleur de la Gendarmerie au 1/43 (Perfex)

 

 

-6 novembre 2014 :

Date de sortie repoussée à la fin février 2015...

-27 septembre 2014 :

Cette miniature devrait être disponibel d'ici la fin novembre...

-10 juin 2014 :

A venir, chez Perfex, un Renault Midlum avitailleur de la Gendarmerie.

Cette reproduction au 1/43 et en résine sera proposée montée et peinte.

Réf : PERFEX700 

renault-midlum-avitailleur-gendarmerie

Voir les commentaires

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Les miniatures militaires

  

-12 novembre 2016 :

 

Ci-dessous, quelques photos qui nous ont été adressées par Christophe Chapelle de chez REE.

 

Les miniatures proposées par REE sont au 1/87 (échelle du train miniature). Ces modèles sont en résine, avec des pièces en photo découpe. Ils sont vendues assemblés et patinés...

 

Au catalogue pour le moment :  les AMX 30 et des véhicules de la 2ème DB en fin de Seconde guerre mondiale.

 

REE sera présent sur le prochain RETRO MOBILE Porte de Versailles et au Musée des blindés de Saumur en Juin 2017.

Les AMX-30B Bonaparte, Lassalle et Marceau sur wagon...
Les AMX-30B Bonaparte, Lassalle et Marceau sur wagon...
Les AMX-30B Bonaparte, Lassalle et Marceau sur wagon...

Les AMX-30B Bonaparte, Lassalle et Marceau sur wagon...

Mise en situation...
Mise en situation...

Mise en situation...

-25 octobre 2016 :

 

Hier, nous évoquions les GMC CCKW 353 CCFL à sortir chez REE Modèles au 1:87.

 

REE Modèles annonce aussi la sortie imminente d'un AMX-30 au 1:87.

 

De nombreux détails et une subtile patine sont de mise pour ce char emblématique de l'armée française en service de 1966 aux années 2000.

 

L'AMX-30 D (dépannage) est également annoncé...

 

Les miniatures montées et peintes devraient être disponibles seules ou montées sur un wagon porte-char.

AMX-30 au 1:87 (REE Modèles)
AMX-30 au 1:87 (REE Modèles)
AMX-30 au 1:87 (REE Modèles)
AMX-30 au 1:87 (REE Modèles)
AMX-30 au 1:87 (REE Modèles)
AMX-30 au 1:87 (REE Modèles)
AMX-30 au 1:87 (REE Modèles)

Voir les commentaires

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Les miniatures militaires
BERLIET CBA 1916 camion militaire bâché au 1:24 (MaQmadon)

-11 novembre 2016 :

 

En ce jour de 11 novembre, retour sur le Berliet CBA produit par MaQmadon pour la Fondation Berliet.

 

Une bien belle miniature qui sera un jour un collector et disponible en deux décos...

 

 

BERLIET CBA version "Voie Sacrée" gris artillerie

 

Echelle 1/24ème.

Longueur 26 cm.

Cabine, benne et châssis en zamak.

Bâche textile vert/gris anthracite sur arceaux métal.

Moteur, roues, suspensions, châssis et interieur cabine détaillés.

Capot ouvrant en 2 parties.

Roues avant directrices, volant tournant.

Arbre de transmission tournant avec chaines et roues arrières.

195 €.

BERLIET CBA 1916 camion militaire bâché au 1:24 (MaQmadon)
BERLIET CBA 1916 camion militaire bâché au 1:24 (MaQmadon)
BERLIET CBA 1916 camion militaire bâché au 1:24 (MaQmadon)

BERLIET CBA version "Voie Sacrée" vert olive

 

Echelle 1/24ème.

Longueur 26 cm.

Cabine, benne et châssis en zamak.

Bâche textile vert/gris anthracite sur arceaux métal.

Moteur, roues, suspensions, châssis et interieur cabine détaillés.

Capot ouvrant en 2 parties.

Roues avant directrices, volant tournant.

Arbre de transmission tournant avec chaines et roues arrières.

195 €.

BERLIET CBA 1916 camion militaire bâché au 1:24 (MaQmadon)
BERLIET CBA 1916 camion militaire bâché au 1:24 (MaQmadon)
BERLIET CBA 1916 camion militaire bâché au 1:24 (MaQmadon)

-5 février 2016 :

 

MaQmadon s'est spécialisée dans la reproduction de camions au 1/24. Après le Berliet GLR 8 R et l'Unic ZU122 Izoard en de multiples versions, et après le Citroên U23 avec cabine Levallois ou à ailes plates,  la marque française annonce de camion militaire BERLIET CBA en livrée militaire.

 

Berliet CBA de transport 1914 - 1918


Dès le début du 20ième siècle, Marius Berliet, constructeur automobile à Lyon, est convaincu que l’avenir du transport terrestre passe par le camion en complément du train. Le premier est réceptionné en 1907, mais c’est en 1913 qu’est homologué le modèle BERLIET CBA, le camion qui fera connaître la marque Berliet dans le monde entier et, grâce à sa réputation née de son utilisation pendant la Grande Guerre, sera un véhicule décisif dans l’essor de ce moyen de transport. De 1913 à décembre 1936, le BERLIET CBA est construit à près de 40 000 exemplaires, un record à l’époque. Fabriqué à Monplaisir puis à Vénissieux à partir de 1917, il est régulièrement amélioré pendant ses 25 ans de production.

 

Concours militaires


En 1907, a lieu le premier concours de véhicules industriels, catégorie militaire, doté de primes. Dès 1910, le concours militaire voit son attrait confirmé et chaque année le nombre de véhicules primés augmente. Berliet et De Dion – Bouton sont les seules marques qui auront des camions primés chaque année de 1908 à 1914. Le BERLIET CBA est primé pour 3 tonnes de charge utile au concours militaire de 1913, l’année même de sa sortie. L’année suivante, il l’est pour 4 tonnes, mais en utilisation opérationnelle il transportera jusqu’à 5 tonnes grâce à sa robustesse qui en fera un camion légendaire, tout en étant capable de tirer une remorque, soit près de 10 t. de CU au total.

 

« Le » camion de la Voie Sacrée


Deux mois après la déclaration de guerre, Berliet signe une convention pour fabriquer 100 BERLIET CBA par mois pour l’armée. Fin 1915, il est décidé de ne plus se consacrer qu’à la fabrication de ce modèle (avec la fabrication d’obus). Viennent alors les commandes massives jusqu’à la fin de la guerre. A la fin des hostilités, la cadence de fabrication mensuelle du BERLIET CBA atteint le millier, ce qu’aucun autre constructeur au monde n’est capable de faire à cette époque. La majorité est carrossée en plateau bâché à ridelle, ils sont peints en gris artillerie ou vert olive. Mais le BERLIET CBA est un camion « à tout faire », le plus répandu durant cette guerre : transports d’hommes, de matériels et de munitions, aéronautique militaire, antennes chirurgicales, équipements spéciaux, etc.


Durant la bataille de Verdun, les camions seront la clé de la « victoire ». Sur les 60 km de la Voie Sacrée qui ravitaille Verdun, en mars 1916 il y a déjà 4000 camions dont plus de la moitié sont des BERLIET CBA. La fréquence de passage est d’un camion toutes les 12 secondes ! En juin sur cet axe, les camions transportent plus de 500 000 tonnes de matériel, 400 000 hommes, et dans l’autre sens hélas plus de 200 000 blessés. Le BERLIET CBA est le camion le plus produit pendant le conflit, avec près de 20 000 unités. Le BERLIET CBA restera le camion emblématique de la Grande Guerre.

 

MAQMADON, producteur de modèles réduits de haute qualité de camions et de véhicules à l'échelle du 1/24ème, lance la production du modèle réduit du BERLIET CBA. Ce modèle réduit est réalisé pour la compte exclusif de :

 

LA FONDATION BERLIET

39 rue Esquirol 69003 LYON

tél : 04 78 54 15 34 email : assoc.f.berliet@orange.fr

 

Deux modèles différents du camion militaite bâché BERLIET CBA :

 

-BERLIET CBA camion militaire bâché VERT OLIVE

-BERLIET CBA camion militaire bâché GRIS ARTILLERIE

 

D'autres versions de camion seront également produites : la version Antenne Chirurgicale, la version "Territoriaux, ...

BERLIET CBA 1916 camion militaire bâché au 1:24 (MaQmadon)
BERLIET CBA 1916 camion militaire bâché au 1:24 (MaQmadon)

Lien vers le site MaQmadon :

Le Citroën U23 cabine ailes plates en photos :

BERLIET CBA 1916 camion militaire bâché au 1:24 (MaQmadon)
BERLIET CBA 1916 camion militaire bâché au 1:24 (MaQmadon)
BERLIET CBA 1916 camion militaire bâché au 1:24 (MaQmadon)

Le Berliet GLR 8 R bâché en photo :

BERLIET CBA 1916 camion militaire bâché au 1:24 (MaQmadon)

A quand une version militaire de ces deux camions ?

Lien vers la fondation Berliet :

Voir les commentaires

Publié le par Milinfo

   

11 novembre 1918 - 11 novembre 2016 : souvenir et respect !

 

-11 novembre 2016 :

 

Souvenir et respect


En ce 11 novembre, faisons ensemble un grand bon en arrière... Quittons le confort, même si tout n'est pas parfait, de cette fin d'année 2016 pour nous retrouver 98 ans en arrière...

Nous sommes le 18 novembre 1918. Il est 11h00... Dans toute la France, les cloches des églises sonnent à la volée. Sur le front, les clairons jouent le « Cessez-le-Feu ».  La  Marseillaise  jaillit à pleins poumons des tranchées, côté français. Le même soulagement se fait entendre, en face, dans le camp allemand.

Pour la première fois depuis quatre ans, Français et Allemands peuvent se regarder sans s'entretuer.

Un armistice  est conclu... Les généraux allemands et alliés se réunissent dans la clairière de Rethondes, en forêt de Compiègne, dans un wagon-restaurant aménagé qui provient du train d'État-Major du Maréchal Foch.

Celles et ceux qui ont survevu aux horreurs de la guerre ont perdu, et on peut les comprendre, la foi dans les valeurs morales et spirituelles qui ont fait la grandeur et l'unité de l'Europe. Mais ils veulent croire que cette guerre qui s'achève restera la dernière de l'Histoire, la der des der !

Alors en ce jour de cessez le feu, d'armistice, de victoire, chacun voudrait être heureux et faire la fête. Mais le bilan de cette guerre qui s'est arrêtée le 11 novembre 1918, il y a 98 ans, est abominable...

La Première Guerre mondiale devait être une guerre courte et facile. Elle aura été un conflit d'une violence et d'une ampleur inédite !

Guerre totale, elle a mobilisé toutes les forces du pays : militaires, économiques, sociales...

Elle ne s'est pas terminée par une écrasante victoire mais plutôt par l'épuisement des Etats en conflit et  l'Allemagne s'est effondrée de l'intérieur...

Le bilan humain s'élève à environ 9 millions de morts et 8 millions d'invalides, les « gueules cassés », soit environ 6 000 morts par jour.

Proportionnellement, la France est le pays le plus touché avec 1,4 millions de disparus, soit 10 % de la population active masculine.

A ce bilan déjà terrible, il convient d'ajouter un déficit des naissances très important et un bilan matériel très lourd : grave pénurie de main d'oeuvre, désorganisation des circuits commerciaux traditionnels,... problème de la reconversion de l'économie de guerre en économie de paix. Des dizaines de milliers d'hectares sont dévastés. Les pertes matérielles et humaines s'accompagnent aussi de changements sociaux : aspiration à la paix, mise en avant de la femme, réorganisations de la société...

Même si les temps sont difficiles, une autre société est en marche... Petit à petit, le souvenir des attrocités de la guerre se fait moins oppressant.

Pourtant, la folie humaine, qui semble s'être assoupie en forêt de Compiègne, ne va pas tarder à se reveiller  et conduire le monde vers un nouveau conflit mondial.

Ainsi donc le bilan tragique de la der des der n'aura pas suffit à raisonner les faiseurs de morts. Ceux qui prennent le pouvoir, assoiffés de revenche, pour étancher leur soif de pouvoir sur le monde.

La Seconde Guerre mondiale qui va suivre sera le conflit le plus meurtrier de l'histoire avec quelques 60 millions de morts.

Ci-dessous, la lettre d'un soldat français à sa fiancée. Une lettre écrite dans l'enfer d'une tranchée de Verdun :


Verdun, 18 mars 1916...

"Ma chérie,

Je t’écris pour te dire que je ne reviendrai pas de la guerre. S’il te plaît, ne pleure pas, sois forte. Le dernier assaut m’a coûté mon pied gauche et ma blessure s’est infectée. Les médecins disent qu’il ne me reste que quelques jours à vivre. Quand cette lettre te parviendra, je serai peut-être déjà mort. Je vais te raconter comment j’ai été blessé.
Il y a trois jours, nos généraux nous ont ordonné d’attaquer. Ce fut une boucherie... Au début, nous étions vingt mille. Après avoir passé les barbelés, nous n’étions plus que quinze mille environ. C’est à ce moment-là que je fus touché. Je perdis connaissance et je ne me réveillai qu’un jour plus tard, dans une tente d’infirmerie. Plus tard, j’appris que parmi les vingt mille soldats qui étaient partis à l’assaut, seuls cinq mille avaient pu survivre.
Dans ta dernière lettre, tu m’as dit que tu étais enceinte depuis ma permission. Quand notre enfant naîtra, tu lui diras que son père est mort en héros pour la France. Je t’aimerai toujours. Adieu »


Cette lettre bouleversante symbolise de facon tragique l'ampleur des drames humains occasionnés par la guerre, par toutes les guerres.

La Première Guerre mondiale ne fut pas la der des der.  Chaque jour qui passe, des soldats, des hommes et des femmes meurent sous le feu de l'ennemi.

En conclusion de ce propos, Milinfo et les milinfistes rendent  hommage à nos anciens combattants ainsi qu'à nos militaires présents sur le territoire national ou déployés sur de nombreux théâtres d'opérations extérieures et rendre par la même occasion un hommage à toutes celles et ceux, militaires, gendarmes, policiers, qui veillent sur notre sécurité au quotidien.
 
 
11 novembre 1918 - 11 novembre 2016 : souvenir et respect !

Voir les commentaires

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Modifications et transformations...

-10 novembre 2016 :

 

Je vous propose une autre de mes transformations...  Il s'agit ici d'une Mercedes G280 Wolf réalisée d'après photos trouvées sur le net.

 

J'ai eu recours à deux bases Norev de la Collection-presse Paris-Dakar au 1/43 car j'avais besoin de 4 fauteuils et d'une  roue de secours !

 

Il m'a fallu scier la caisse et limer l'arrière pour le dénivelé... puis fabrication des montants de porte en alu et des barres anti retournement, du coffre de  jerrycan, des feux arrière. De très nombreuses heures de travail pour aboutir au résultat escompté !

 

Hervé C.

Mercedes G280 Wolf au 1/43 (par Hervbé C.)
Mercedes G280 Wolf au 1/43 (par Hervbé C.)
Mercedes G280 Wolf au 1/43 (par Hervbé C.)
Mercedes G280 Wolf au 1/43 (par Hervbé C.)
Mercedes G280 Wolf au 1/43 (par Hervbé C.)

Liens pour approfondir :

Voir les commentaires

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Les miniatures militaires

 

-10 novembre 2016 :

 

François, un milinfiste de Chambery, nous a envoyé quelques photos de la Renault 4 TL Gendarmerie au 1:43 de chez MVI que nous avons brièvement évoquée il y a quelques jours.

 

Bien sûr cette miniature a beaucoup vieilli et elle semble aujourd'hui bien en dessous de ce que peuvent produire les fabricants de miniatures. Rappelons simplement qu'au moment de leur sortie, les miniatures produites par MVI faisaient le bonheur des collectionneurs car l'offre était très restreinte.

 

Un collector donc...

 

Merci François ! ;)

Collector : Renault 4 TL Gendarmerie au 1/43 (MVI)
Collector : Renault 4 TL Gendarmerie au 1/43 (MVI)
Collector : Renault 4 TL Gendarmerie au 1/43 (MVI)
Collector : Renault 4 TL Gendarmerie au 1/43 (MVI)

 

-2 novembre 2016 :

 

Contrairement à ce que nous pourrions penser, Milinfo n'a pas encore fait le tour de toutes les miniatures susceptibles d'être présentées ici, y compris sur un thème circonscrit comme celui des véhicules de Gendarmerie.

 

Cette photo saisie sur le net m'alerte sur le fait que nous n'avons jamais évoqué la Renault 4 TL au 1/43 autrefois proposée par MVI.

 

Si un Milinfiste dispose de photos de cette miniature, nous sommes preneurs : chl_milinfo@orange.fr

 

Collector : Renault 4 TL Gendarmerie au 1/43 (MVI)

Voir les commentaires

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Véhicules et Blindés au 1-43 (Collection-presse)

 

-9 novembre 2016 :

 

Frédéric C. nous a envoyé, comme il le fait très souvent, les photos du n° 22 de la collection Chars de la Seconde Guerre mondiale. Il s'agit d'un Jagdpanzer 38 Hetzer, bien petit même au 1/43.

Si un milinfiste modifie ou patine les miniatures de cette collection, nous sommes preneurs de photos : chl_milinfo@orange.fr.

Jagdpanzer 38 Hetzer au 1/43 (Altaya/Ixo)
Jagdpanzer 38 Hetzer au 1/43 (Altaya/Ixo)
Jagdpanzer 38 Hetzer au 1/43 (Altaya/Ixo)
Jagdpanzer 38 Hetzer au 1/43 (Altaya/Ixo)

Voir les commentaires

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Les miniatures de sapeurs pompiers

              

Citroën 23 LF8 fourgon d'extinction au 1:43 (Hachette/Ixo)

 

-9 novembre 2016 :

 

N° 57 de la collection camions&véhicules de Sapeurs-pompiers, le Citroën 23 Fourgon d'extinction "spécial Sarre".

 

En voici quelques photos envoyées par Stéphane :

Citroën 23 LF8 fourgon d'extinction au 1:43 (Hachette/Ixo)
Citroën 23 LF8 fourgon d'extinction au 1:43 (Hachette/Ixo)
Citroën 23 LF8 fourgon d'extinction au 1:43 (Hachette/Ixo)
Citroën 23 LF8 fourgon d'extinction au 1:43 (Hachette/Ixo)
Citroën 23 LF8 fourgon d'extinction au 1:43 (Hachette/Ixo)

-5 novembre 2016 :


Ce véhicule, dont la reproduction doit sortir cette semaine chez Hachette, est un pan méconnu de l'histoire, car la Sarre a été sous administration Française après guerre.

 

Des Sapeurs-pompiers allemand était dotés de véhicules français mais avec un équipement incendie correspondant aux normes de leur pays.

 

Ensuite, quand la France cessa d'administrer la Sarre, les Allemands se dotèrent de matériels allemands et certains engins furent acheter par des municipalités frontalières pour équiper leur centre local.

 

Bien souvent, il s'agissait de  matériels réformés des grands centres pour remplacer une pompe à bras ou un matériel obsolètes. A  cette époque,  les SDIS était naissant et la priorité était d'équiper les CSP et les CS. Les CPI restant du domaine des communes...

 

En Sarre,  la Police Allemande avait des Peugeot 403 comme véhicule d'intervention !

 

Patrick Lesaux


-27 octobre 2016 :

 

A sortir cette semaine, avec le n° 57 de la collection, un Citroën 23 LF8 fourgon d'extinction qui devrait faire l'unanimité, une fois de plus...

Voir les commentaires

Sur le fil!

Véhicules et matériels : le Véhicule de Protection et de Signalisation (VPS) de la BSPP

 

>La longue route de Milinfo...

 

Né en 1998, Milinfo n'était d'abord qu'un bulletin d'information diffusé gratuitement à ses abonnés en échange de quelques timbres.

 

Le 20 mai 2006, la version papier est remplacée par le blog Milinfo avec pour objectif de créer un espace convivial ouvert aux passionnés de miniatures sous l'uniforme : armée, gendarmerie, police, sapeurs-pompiers...

 

Après une première mue intervenue en début d'année et imposée par notre hébergeur, Milinfo prend de nouvelles couleurs et évoluera encore progressivement pour trouver un nouveau rythme de croisière.

 

Merci aux milinfistes qui ont permis à Milinfo de poursuivre sa route en participant au paiement des frais d'hébergement.

 

Merci à celles et ceux qui, par leurs contributions, alimentent au quotidien le contenu de Milinfo.

 

Bonne visite sur Milinfo, bons achats et... bon plaisir !

 

 

Fidèlement,

 

ChL

 

Offre de souscription : Citroën P15N Kegresse au 1/43 "Spécial 20 ans de Milinfo"

 

 

 

Consultation  : prototype du Berliet T12 ou Berliet Lorraine Blindé ?

Catégories

Hébergé par Overblog