Publié le par Milinfo
Publié dans : #Milinfo-spécial (PDF)

 

-14 février 2017 :

 

Nous livrons à votre lecture le 51ème numéro de Milinfo-Focus.

 

Celui-ci est téléchargeable à partir du lien que vous trouverez un peu plus bas sur cette page.

 

Bonne lecture...

Milinfo-Focus n° 51 : le Citroën DOM (Direkt-Collections) et le Renault Master PC transmission (Perfex)
Milinfo-Focus n° 51 : le Citroën DOM (Direkt-Collections) et le Renault Master PC transmission (Perfex)

Cliquez ci-dessus pour télécharger Milinfo-Focus n° 51

Voir les commentaires

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Véhicules et Blindés au 1-43 (Collection-presse)

-13 février 2017 :

 

Cherchez l'erreur : bien vu Olivier, Olivier et Jérôme ! ;)

Automoteur 10.5 CM LE.FH18 (SFL) AUF GESCHUTZWAGEN 39H(F) au 1:43 (Altaya/Ixo)
Automoteur 10.5 CM LE.FH18 (SFL) AUF GESCHUTZWAGEN 39H(F) au 1:43 (Altaya/Ixo)

  

-11 février 2017 :

 

Frédéric C. nous fait découvrir le n° 29 de la collection Chars de combat au 1/43 de la Seconde Guerre mondiale. Il s'agit du 10.5 CM LE.FH18 (SFL) AUF GESCHUTZWAGEN 39H(F), un engin allemand réalisé sur châssis de char Français.

Automoteur 10.5 CM LE.FH18 (SFL) AUF GESCHUTZWAGEN 39H(F) au 1:43 (Altaya/Ixo)
Automoteur 10.5 CM LE.FH18 (SFL) AUF GESCHUTZWAGEN 39H(F) au 1:43 (Altaya/Ixo)
Automoteur 10.5 CM LE.FH18 (SFL) AUF GESCHUTZWAGEN 39H(F) au 1:43 (Altaya/Ixo)
Automoteur 10.5 CM LE.FH18 (SFL) AUF GESCHUTZWAGEN 39H(F) au 1:43 (Altaya/Ixo)
Automoteur 10.5 CM LE.FH18 (SFL) AUF GESCHUTZWAGEN 39H(F) au 1:43 (Altaya/Ixo)
Automoteur 10.5 CM LE.FH18 (SFL) AUF GESCHUTZWAGEN 39H(F) au 1:43 (Altaya/Ixo)

Voir les commentaires

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Véhicules&Matériels

 

-13 janvier 2017 :

 

  Les premiers véhicules lourds des forces spéciales livrés début février

 

Comme l'avait annoncé, il y a plus d'une semaine, mon camarade du mamouth, les nouveaux véhicules lourds des forces spéciales françaises (PLFS) ont été livrés à partir du 1er février 2017 (avec quelques mois de retard). Ces véhicules font partie d’un premier lot de 25 exemplaires destiné à répondre aux besoins les plus urgents des FS  terre, air, mer. Certains de ces véhicules ont rejoint Bayonne.

 

A terme, 202 véhicules lourds des forces spéciales (PLFS) équiperont l’ensemble des forces spéciales qui emploient actuellement un parc hétéroclite de véhicules particulièrement sollicités en opérations extérieures.

 

Le marché a été notifié à RTD fin 2015. Aux côtés de RTD, sont impliqués également les sociétés Panhard, filiale de RTD, (conception et production du véhicule léger) et Essonne Sécurité (conception et production d’équipements communs aux deux véhicules).

 

Merci à Pascal Btr

 

Livraison des premiers véhicules lourds pour forces spéciale

 

Les premiers PLFS ont été livrés dès le 1er février 2017. Ces véhicules font partie d’un premier lot de 25 exemplaires destiné à répondre aux besoins les plus urgents. En seulement 13 mois ils ont été développés et assemblés par Renault Trucks Defense (RTD), testés et qualifiés par la DGA. Ils équiperont l’ensemble des forces spéciales qui emploient actuellement un parc hétéroclite de véhicules particulièrement sollicités en opérations extérieures.

 

La DGA a notifié le marché des véhicules pour forces spéciales à RTD fin 2015. Le programme des véhicules pour les forces spéciales répond à des besoins opérationnels des plus exigeants pour des missions de renseignement, de neutralisation, d’actions dans la profondeur en zones hostiles avec le plus de discrétion possible. Il vise à améliorer l’interopérabilité et le niveau de performance du parc de véhicules des composantes Terre, Air et Marine des forces spéciales.

 

Aux côtés de la société RTD, l’organisation industrielle pour la réalisation du marché des véhicules des forces spéciales comprend également les sociétés Panhard, filiale de RTD, (conception et production du véhicule léger) et Essonne Sécurité (conception et production d’équipements communs aux deux véhicules).

 Véhicules&matériels : les 25 premiers Véhicules lourds des Forces spéciales ont été livrés (complété)

-13 février 2017 :

 

En 2014, un rapport du Sénat avait souligné l’état préoccupant des véhicules utilisés par les unités relevant du Commandement des opérations spéciales (COS), d’autant plus, avec le rythme opérationnel intense auquel ils étaient alors soumis (et qui n’a pas été réduit depuis), leur usure s’en trouvait accélérée.

 

D’où la commande passée en janvier 2016 auprès de Renault Trucks Defense (RTD) portant sur la livraison de 241 Véhicules Légers des Forces Spéciales (VLFS) et de 202 Véhicules Lourds des Forces Spéciales (PLFS) destinés à remplacer respectivement les Véhicules de patrouille SAS (VPS) et les Véhicules Légers de Reconnaissance et d’Appui (VLRA).

 

Seulement, étant donné l’urgence des besoins, soulignés par le général Grégoire de Saint-Quentin, alors patron du COS (remplacé depuis par le contre-amiral Laurent Isnard), lors d’une audition à l’Assemblée nationale, un lot de 25 PLFS devait être livré dans le courant de l’année 2016.

 

Finalement, les délais ont été globalement tenus puisque la Direction générale de l’armement (DGA) a indiqué, ce 9 février, que ces 25 premiers PLFS ont été qualifiés la semaine passée et livrés dans la foulée aux forces spéciales.

 

« En seulement 13 mois ils ont été développés et assemblés par Renault Trucks Defense (RTD), testés et qualifiés par la DGA. Ils équiperont l’ensemble des forces spéciales qui emploient actuellement un parc hétéroclite de véhicules particulièrement sollicités en opérations extérieures », a souligné la DGA, via un communiqué.

 

Le PLFS est une version du Sherpa Light qui a été modifiée pour répondre aux spécifications définies par le COS. En effet, ce véhicule a été allégé par rapport au modèle de base et il dispose d’une motorisation plus puissante (265 chevaux contre 215).

 

Les 25 premiers exemplaires ont été livrés dans un « standard initial », c’est à dire qu’ils n’intègrent pour le moment qu’une seule arme et une seule radio. « La version finale intégrera 11 types d’armes et systèmes de communication », précise la DGA.

 

Le programme VTCFS (VLFS et PLFS) doit permettre à l’ensemble des unités du COS, issues des trois armées (Terre, Air, Marine) de disposer d’un parc homogène de véhicules, conçus dès l’origine pour répondre aux besoins spécifiques des forces spéciales. En outre, disposer d’un parc unique facilite le soutien technique et réduit dans le même temps l’empreinte logistique, ce qui est évidemment un avantage quand il s’agit de mener des opérations discrètes.

 

Outre le PLFS et le VLFS (dont les premiers exemplaires sont attendus en 2018), le programme conduit par la DGA prévoit également de doter les forces spéciales de petits véhicules aérolargables de type « fardier » équipés de remorques. Ces derniers feront l’objet d’une commande séparée.

 

Source : www.opex360.com/2017/02/09/les-25-premiers-vehicules-lourds-des-forces-speciales-ont-ete-livres/#AZsDeju4QOq5TVRG.99

Voir les commentaires

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Divers, #Espace Jérôme Hadacek, #Véhicules&Matériels

  

Techniques et matériels : Panhard VBR en impression 3D (par Jean-Charles et Jérôme Hadacek)
-11 février 2017 :
 
Un jour peut être la maquette résine laissera sa place à la maquette 3D que nous ferons de chez nous ou via certains spécialistes de l’informatique, qui seront capables de vous sortir à n’importe quelle échelle, le modèle de votre choix.
 
Pour l’instant ce n’est qu’un début, mais il est prometteur et je remercie chaleureusement ici Jean Charles, qui m’a permis d’obtenir deux exemplaires d’un coup, de ce petit blindé prototype de chez PANHARD.
 
Il s’agit du VBR, une version plus imposante que le VBL mais en droite lignée de son petit frère. 
 
J’avais eu la chance lors de mes visites chez PANHARD à Marolles, de pouvoir le prendre en photo sous tous les angles et il fut également exposé dans des variantes améliorées pour les émirats, lors de salons de l’armement. 
 
La maquette est au 1:50, dans une matière qui est à cheval entre le plastique et la résine..un peu déroutante au début. Imprimé en 3D par strates, sa surface nécessite parfois un ponçage pour éliminer les « rayures » de la gravure 3D. 
 
Le matériau roule un peut sous le ponçage et a tendance égarent un peu à filer comme du plastique chauffé, lors des perçage. 
 
Il s’agit d’une base monobloc, non ouvrable où tout se fait par l ‘extérieur. Très simpliste, elle peut être une excellente piste de démarrage pour n’importe quel maquettiste, qui souhaite, soit le laisser tel quel monté sur roues, soit en faire plus de détails, plus ou moins aboutis.
 
J’affectionne particulièrement ces petits blindés racés, donc je me suis lancé dans un travail plus complémentaire, modifiant ou supprimant, ajoutant, retravaillant certains éléments. 
 
Il est monté de pneus et de roues GASOLINE, dont la gravure des deux est parfaitement adaptée. L’armement provient également de petits blisters commercialisés par Olivier St LOT et que je vous recommande pour détailler vous blindés contemporains. 
 
Pour la version émirats, j’ai choisi un canon de 20mm ARX20 NEXTER, par opposition à la première version présentée chez Panhard, et dotée d’un tourelleau TOP 12,7.
 
Le reste n’est que sur détaillage de fil de cuivre, plaque de laiton, pliage soudé de fines feuilles de laiton et pièces diverses issues de mon stock et parfaitement compatibles avec ces engins. 
 
Les photos sont plus parlantes… alors laissons leur la place !
 
 
Jérôme Hadacek
Techniques et matériels : Panhard VBR en impression 3D (par Jean-Charles et Jérôme Hadacek)
Techniques et matériels : Panhard VBR en impression 3D (par Jean-Charles et Jérôme Hadacek)
Jérôme voit double au sujet de ce VBR

Jérôme voit double au sujet de ce VBR

Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama

Diaporama

Fiche technique du VBR (cliquez ci-dessus pour télécharger)

-9 septembre 2016 :

 

Présentation d'un nouveau prototype en impression 3D réalisé par Jean-Charles :

Techniques et matériels : Panhard VBR en impression 3D (par Jean-Charles et Jérôme Hadacek)
Techniques et matériels : Panhard VBR en impression 3D (par Jean-Charles et Jérôme Hadacek)
Techniques et matériels : Panhard VBR en impression 3D (par Jean-Charles et Jérôme Hadacek)
Techniques et matériels : Panhard VBR en impression 3D (par Jean-Charles et Jérôme Hadacek)

Voir les commentaires

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Espace Elodie Saint-Lot

    

Char Matidal MK. II A au 1:48 (kit Tamiya)

-10 février 2017 :

 

Voici une nouvelle contribution d'Elodie Saint-Lot... Il s'agit d'un char britannique Matilda Mk.IIA / I de chez Tamiya.

 

Celui-ci a été réalisé sans modification et avec un camouflage le plus approchant possible de la Box Art, selon le souhait du client.

 

Pour réaliser le camouflage, Elodie a "tout simplement" utilisé une feuille de papier, pour obtenir des traits net et elle a utilisé  l’aérographe, "une tâche un peu compliqué mais tout à fait réalisable..." dit-elle.

 

Le phare de recherche a été ajouté après photo.

 

Pour mémoire, nous vous rappelons qu'Elodie peut réaliser vos travaux de montage et de mise en peinture :

 

Boutique Quarter Kit
10, passage du charolais 75012 Paris
Tél.: 01.44.75.01.61
Char Matidal MK. II A au 1:48 (kit Tamiya)
Char Matidal MK. II A au 1:48 (kit Tamiya)
Char Matidal MK. II A au 1:48 (kit Tamiya)
Char Matidal MK. II A au 1:48 (kit Tamiya)

Voir les commentaires

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Véhicules&Matériels
Les hauts et les bas des taux de disponibilité des véhicules de l’armée de Terre

-11 février 2017 :

 

Après avoir attendu pendant près d’un an, le député (LR) François Cornut-Gentille a enfin obtenu le taux de disponibilité de la plupart des véhicules de l’armée de Terre auprès du ministère de la Défense pour l’année… 2015. Et, à regarder les chiffres, la situation apparaît plutôt contrastée.

 

Si l’on compare les données constatées en 2012 à celles relevées en 2015, on s’aperçoit que certains véhicules s’en tirent mieux que d’autres. Ainsi, le taux de disponibilité du char Leclerc est supérieur à ce qu’il était trois ans plus tôt (65% contre 57%). Même chose pour l’AMX-10RC (55% contre 45%) et le Véhicule à Haute Mobilité (76% contre 47%).

 

En revanche, entre 2014 et 2015, l’impression n’est plus la même. Hormis l’AMX-10RC, ces mêmes taux de disponibilité sont en baisse, celui du Leclerc chutant de 74% à 65%, tout comme pour l’ensemble des véhicules de l’armée de Terre.

 

Après avoir connu des hauts et des bas entre 2012 et 2015, les taux de disponibilité du Camion équipé d’un système d’artillerie (CAESAR) et du VBCI (des matériels récents), qui étaient de 81% en 2012, sont orientés vers la baisse, pour s’établir respectivement à 66% et à 76%.

 

Même chose pour le Petit véhicule protégé (PVP), qui, affecté par des défauts de conception qui ont motivé un retour en usine, a vu son taux de disponibilité tomber à seulement 41% en 2015 contre 52% un an plus tôt. En 2012, il était de 50%.

 

Le taux de disponibilité des Véhicules Blindés Légers (VBL) est au même niveau qu’en 2012 (56%), après avoir été porté à 65% en 2013.

 

La même chose peut être constatée pour les véhicules logistiques. Si le taux de disponibilité des Hagglunds BV206 LOG est meilleur en 2015 qu’en 2012, la situation semble se dégrader lentement mais sûrement pour les autres matériels. Ainsi en est-il pour les camions Kerax, PCM SISU (ensemble porte-char), TRM-1000, TRM-700/100 et GBC 180. Seuls les Véhicules légers de reconnaissance et d’appui (VLRA) sanitaires font exception, avec une disponibilité (61%) bien meilleure que celle relevée lors des trois années précédentes (40,55% en 2012, 37,32% en 2013 et 45% en 2014).

 

Et, entre 2013 et 2014, le taux de disponibilité des pourtant très récents Porteurs Polyvalents Terrestres (PPT) est orienté vers la baisse, passant de 74% à 65%.

 

Enfin, et ça ne surpendra personne, le taux de disponibilité du Véhicule de l’avant blindé (VAB) fait le yo-yo. Il était de 52% en 2012, de 43.90% en 2013, et 55% en 2014 et de 44% en 2015. Seulement, dans l’intervalle, le nombre d’exemplaires en dotation a considérablement diminué, passant de 3591 à 2582 unités. La tendance est identique pour le VAB Sanitaire, dont le taux de disponibilité a chuté de 15% en 4 ans, pour s’établir à seulement 46%.

 

Pour rappel, depuis juillet 2016, l’armée de Terre a donné le coup d’envoi à la réorganisation du maintien en condition opérationnelle des matériels terrestres (MCO-T) dans le cadre du plan de transformation MCO-Terrestre 2025. Et cela avec l’objectif de « garantir, dans la durée et à coût maîtrisé, la disponibilité opérationnelle des matériels et le potentiel des équipements actuels et futurs. » Reste à voir si cette réforme portera ses fruits.

 


En savoir plus sur http://www.opex360.com/2017/01/31/les-hauts-les-bas-des-taux-de-disponibilite-des-vehicules-de-larmee-de-terre/#vQvU4TRk06lDM0yq.99

-5 janvier 2016 :


Faisant suite aux articles sur la maintenance, ou plutôt la reconstruction (ce qui est appelé le Niveau Technique d'Intervention # 3), je vous propose 2 photos de VAB de retour de Pamir via Thessalonique, port de soutien du théâtre Kossovo, où j'étais chargé du traitement du Ro-Ro l' Eclipse qui faisant les acheminements entre la métropole et les théâtres.


Une petite mise au point, les plateaux de VTL sur lesquels sont sanglés les "carcasses" ne servent pas à leur transport, car trop lourds pour le VTL, mais seulement pour leur manutention lors des transits (bateau <=> train <=> avion).

 

Maintenant avec le PPLOG, c'est différent car sa charge utile est supérieure, même si en France la réglementation le rend alors... convoi exceptionnel ! C'est pour cela qu'il a 2 gyrophares qui peuvent se monter sur le dessus de la cabine.

 

Pascal Btr

Les hauts et les bas des taux de disponibilité des véhicules de l’armée de Terre
Les hauts et les bas des taux de disponibilité des véhicules de l’armée de Terre
Les hauts et les bas des taux de disponibilité des véhicules de l’armée de Terre

-4 janvier 2016 :

 

Pour rebondir sur l’article concernant la maintenance des matériels de l’armée, ci-dessous une petite illustration en images de VAB revenus d’Afghanistan et re conditionnés.

 

Dépouillés de le « peau de requin » et sur blindages céramiques, ils sont entièrement démontés, révisés et prêts à repartir soit dans les régiments soit sur des nouveaux théâtres d’opérations extérieures.

 

Y compris certains dans de piteux états comme ce VAB revenu du Liban sur plateau et qui attend une remise en état complète...

 

Jérôme Hadacek

Les hauts et les bas des taux de disponibilité des véhicules de l’armée de Terre
Les hauts et les bas des taux de disponibilité des véhicules de l’armée de Terre
Les hauts et les bas des taux de disponibilité des véhicules de l’armée de Terre
Les hauts et les bas des taux de disponibilité des véhicules de l’armée de Terre

Au passage, remarquez la similitude des tâches du camouflage 3 tons Europe à 10% près sur chaque blindé. Et la différence par rapport au camouflage désertique qui ne devrait conserver QUE la tâche brune qui prend une ampleur surdimensionnée !

 

Notez également qu’il ne s’agit pas de « bandes » rectilignes comme on observe sur certaines maquettes, mais bien des tâches bien rondes et sinueuses dans un brun chocolat plus soutenu que celui du camouflage 3 tons Europe.

 

Tous ces engins sortent de l’atelier de peinture...

Les hauts et les bas des taux de disponibilité des véhicules de l’armée de Terre
Les hauts et les bas des taux de disponibilité des véhicules de l’armée de Terre

Le même exemple avec deux VBL, l’un revenant d’Afghanistan et comportant, un exceptionnel rare montage d’un tourelleau de… VAB ! Remarquez le surdimensionnement du diamètre par rapport au trou d’homme du VBL Panhard. Il a simplement reçu la nouvelle monte de roues et pneumatiques comme en attestent les écrous rutilants et les roues bien noires.

 

L’autre flambant neuf, prêt à repartir au sein de la FINUL au Liban… mais mal stationné. On remarquera qu’il porte un numéro d’immatriculation armée française jusqu’à son débarquement au Liban, où les Nations-Unies le prendront en charge et lui attribueront un numéro UNIFIL au fur et à mesure de chronologie de l’arrivée de chaque engin au port (Conf. UNIFIL-FINUL 1978/2011 par Thomas SEIGNON - Editions CARAKTERE)

Les hauts et les bas des taux de disponibilité des véhicules de l’armée de Terre
Les hauts et les bas des taux de disponibilité des véhicules de l’armée de Terre

-26 décembre 2015 :

 

Actuellement, les forces françaises sont engagés dans quatre opérations extérieures (OPEX) majeures, dont Sangaris en Centrafrique, Barkhane au Sahel, Chammal en Irak et en Syrie et Daman au Liban, dans le cadre de la Finul.

 

Comme le souligne la députée Marie Recalde (PS), qui redigé un rapport sur les conséquences des OPEX sur le Maintien en condition opérationnelle (MCO) des matériels avec son collègue Alain Marty (LR), le « rythme et l’intensité de nos engagements se sont considérablement accrus depuis les années 2010″ et ce « niveau d’engagement, inédit, dépasse le modèle décrit par le Livre blanc » sur la Défense et la sécurité nationale (LBDSN) de 2013.

 

Et le matériel est d’autant mis à rude épreuve que les conditions de leur utilisation sont nettement plus exigeantes qu’en Europe, avec des chaleurs élevées (jusqu’à 60°c sur certains théâtres), des terrains difficiles et abrasifs (sable abondant, poussières, roches coupantes, etc…). Cela entraîne, par exemple, une surconsommation des moteurs d’hélicoptères.

 

Qui plus est, à ces conditions difficiles, il faut ajouter des nécessités opérationnelles qui supposent aussi une consommation accrue du potentiel. Les avions de combat de l’armée de l’Air utilisent ainsi davantage la postcombustion en opération et emportent une charge maximale par rapport aux spécifications du constructeur.

 

Autre exemple, au Mali, un Véhicule de l’avant blindé (VAB) peut parcourir jusqu’à 1.600 km en une semaine contre seulement 400 km par an en métropole.

 

Et c’est sans compter sur les « dommages de guerre » et les accidents, qui ont détruit, comme le rappelle M. Marty, « 60 véhicules terrestres » entre fin août 2013 et début mars 2015. Mais ce sont « les hélicoptères de reconnaissance et d’attaque qui subissent les plus lourds dommages au cours d’actions de feu », précise-t-il.

 

Malgré ces difficultés, le taux de disponibilité des matériels engagés dans ces opérations est au plus haut, atteignant les 90%. Mécaniciens et logisticiens arrivent à faire des miracles…

 

Mais là où les choses se compliquent sérieusement, c’est au moment du retour de ces équipements en métropole, d’autant plus qu’il faut continuer à assurer la maintenance de ceux encore engagés en opération. Et cela n’est pas sans conséquence sur l’entraînement des forces, en raison d’un manque de matériel, ce dernier étant, en plus, prioritairement affecté aux opérations extérieures.

 

« La remise en état des matériels rentrés d’OPEX est plus longue, plus lourde et plus coûteuse du fait des conditions d’engagement extrêmes », avance M. Marty. Ainsi, la régénération d’un char AMX-10 RC représente 676 heures de travail pour un coût évalué à environ 190.000 euros.

 

En outre, la remise en état n’est pas toujours possible. Pour l’armée de Terre, le nombre de véhicules bons pour la casse a triplé depuis 2013, avec une petite trentaine par an rendus inutilisables.

 

Et environ 17% du parc désengagé a été purement et simplement éliminé, en raison de la vétusté des véhicules ou du coût, jugé trop important, pour leur remise en état.

 

S’ajoute à cela les déflations d’effectifs qui ont affecté le soutien des armées pour des raisons comptables. « Selon le directeur central de la SIMMAD [ndlr, Structure intégrée du maintien en condition opérationnelle des matériels aéronautiques du ministère la Défense], 20 appareils de l’aviation légère de l’armée de terre (ALAT) sont, de manière chronique, en attente de techniciens pour assurer la remise en état des équipements et reconstituer leur potentiel ». Un exemple parmi tant d’autres…

 

D’où un effort particulier qui doit être fait dans ce domaine. « Le renforcement des effectifs de soutien nous paraît particulièrement important. Lorsqu’on analyse les conséquences des déflations d’effectifs opérées entre 2008 et 2015, (…), on arrive à 8.700 supprimés au niveau des MCO aéronautique et terrestre. Aujourd’hui, on constate de fortes tensions sur certains territoires et en OPEX », a souligné M. Marty lors de la présentation de ce rapport.

 

Et d’ajouter : « L’arrivée de nouveaux matériels très technologiques et hyper-connectés nécessitera à l’avenir le recours à des maintenanciers d’un haut niveau technique », notamment avec le programme Scorpion de l’armée de terre et l’arrivée des frégates multimissions « dont les logiciels nécessaires à leur fonctionnement comprennent quelque 120 millions de lignes de code informatique ».

 

Aussi, a conclu M. Marty, « en plus des équipes de soutien compétentes pour la maintenance traditionnelle, les forces auront sans doute besoin de véritables ingénieurs militaires au sein de la chaîne MCO, lesquels relèveront des catégories administratives supérieures les plus coûteuses » en terme de masse salariale.

 

Même si des efforts ont été consentis, notamment au niveau des crédits d’Entretien programme des matériels (EPM), le rapport de Mme Recalde et de M. Marty avance quelques pistes pour améliorer ce qui peut l’être en matière de MCO.

 

L’une d’entre elles consisterait à « modifier la procédure du décret d’avance OPEX pour assurer un financement ‘au fil de l’eau’ et une plus grande réactivité face aux besoins opérationnels ».

 

En fin d’année, le dépassement des surcoûts liés aux OPEX fait l’objet d’une loi de finances rectificative. L’idée serait donc de rendre le décret d’avance OPEX semestriel, voire trimestriel. »

 

« Cette simple modification de la procédure n’aurait que des vertus et ce, sans dépenser un euro supplémentaire. Elle permettrait, d’une part, d’assurer le financement des priorités en OPEX et, d’autre part, de ne plus ‘cannibaliser’ les ressources nécessaires au soutien en métropole. Elle n’aurait aucune incidence sur le solde budgétaire, et elle permettrait, enfin, de rendre plus efficace les procédures de contractualisation des marchés. En effet, certains sont lancés en urgence, en fin d’année, une fois les ressources du décret d’avance rendues effectivement disponibles », a fait valoir Mme Recalde.

 

Enfin, une autre recommandation serait de « dégeler au moins partiellement la réserve de précaution dès le début de l’année », dont le montant est de 1,63 milliard d’euros pour la mission Défense. « Ce mécanisme budgétaire est nécessaire au pilotage de la dépense publique. Mais le recours à la réserve ne doit pas se traduire par des tensions opérationnelles pour nos forces, alors que les pouvoirs publics exigent d’elles un engagement sans faille encore renforcé par les événements tragiques que vient de connaître notre pays », a expliqué la députée.

Source :

Les hauts et les bas des taux de disponibilité des véhicules de l’armée de Terre

Voir les commentaires

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Véhicules&Matériels

     

 Véhicule&amp;matéreisl : l’US Army va tester un pick-up « furtif »

À l’heure où l’armée française a commandé 3.700 Ford Ranger militarisés par ACMAT [Renault Trucks Défense] pour remplacer les P4, l’US Army va tester prochainement un nouveau type de véhicule de patrouille bénéficiant des toutes dernières innovations technologiques.

Présenté cette semaine à l’occasion du Washington Auto Show, le ZH-2 promet d’être un véhicule très discret. Développé par General Motors, avec l’appui du Tank Automotive Research, Development and Engineering Center (TARDEC) de l’US Army, ce pick-up est en réalité une version modifiée du Chevrolet Colorado.

Sa particularité est qu’il roule grâce à un pile à combustible utilisant le dihydrogène et le dioxygène. En clair, il sera équipé de trois réservoirs à hydrogène qui alimenteront une batterie de 16 kWh (ce qui lui donnera une autonomie pouvant aller jusqu’à 300 km) ainsi qu’un générateur de 25 kW qui, pouvant être détaché du véhicule, fournira de l’électricité pour d’autres activités (alimenter un ordinateur, par exemple).

En outre, en plus de fournir de l’énergie, la pile à combustible devrait permettre de produire jusqu’à deux gallons par heure d’eau potable (1 gallon = 3,8 litres).

Mais l’avantage principal d’utiliser un moteur électrique alimenté par une pile à hydrogène est avant tout tactique. En effet, le véhicule est beaucoup moins bruyant, il ne produit pas de gaz d’échappement et sa signature thermique est réduite. En un mot, il est d’une discrétion quasi absolue.

Seulement, disposer de réservoirs remplis d’hydrogène n’est pas forcément une bonne idée pour un véhicule militaire étant donné que ce gaz est hautement inflammable. Aussi, ceux du ZH-2, conçus en fibre de carbone, ont été renforcés afin de leur permettre de résister à l’impact de tirs ennemis.


Source :

http://www.opex360.com/2017/01/29/lus-army-va-tester-pick-furtif/#W3V94QKEQ2Kq4cyA.99

Voir les commentaires

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Les miniatures militaires

  

KAMAZ-43502 caisse cargo  au 1:43 (Start Scale Models - SSM)

-8 février 2017 :

 

Chez Start Scale Models (SSM), ce KAMAZ 43502 au 1/43.

 

Une miniature eu standard de la production de cette marque incontournable pour les amateurs de véhicules de l'ex bloc de l'Est...

 

Réf : SSM1243

KAMAZ-43502 caisse cargo  au 1:43 (Start Scale Models - SSM)
KAMAZ-43502 caisse cargo  au 1:43 (Start Scale Models - SSM)
KAMAZ-43502 caisse cargo  au 1:43 (Start Scale Models - SSM)
KAMAZ-43502 caisse cargo  au 1:43 (Start Scale Models - SSM)
KAMAZ-43502 caisse cargo  au 1:43 (Start Scale Models - SSM)
KAMAZ-43502 caisse cargo  au 1:43 (Start Scale Models - SSM)
KAMAZ-43502 caisse cargo  au 1:43 (Start Scale Models - SSM)
KAMAZ-43502 caisse cargo  au 1:43 (Start Scale Models - SSM)

Voir les commentaires

ACMAT VLRA TPK 4.20 au 1/43 (Direkt Collections/Ixo)
Extrait Milinfo-Focus n° 49

Extrait Milinfo-Focus n° 49

-8 février 2017 :

 

Petite modif sans prétention d'un très jeune milinfiste qui habite près de chez moi. Il a eu l'idée de modifier le nombre d'arceaux de maintien de la bâche du TPK 4.20 de chez Direkt-Collections. Certains avaient fait remarquer que ceux-ci étaient trop nombreux...

 

Nous en avons profité pour tester un changement de pneus ; les originaux ont été remplacés par d'autres trouvés dans ma boîte à rabiot.

 

Quelques caisses, sacs et pneus supplémentaires ont aussi été ajoutés dans la caisse qui semblait trop nue.

 

L'union fait le force et permet de passer de bons moments intergénérationnels même s'il s'agit là d'un exercice bien modeste et pas complétement conforme...

 

Petit clin d'oeil complice ;)

Photo comparative avec un pneu d'origine...

Photo comparative avec un pneu d'origine...

Les nouveaux pneus ont été montés à l'envers ; un "détail" qu'il faudra corriger...
Les nouveaux pneus ont été montés à l'envers ; un "détail" qu'il faudra corriger...

Les nouveaux pneus ont été montés à l'envers ; un "détail" qu'il faudra corriger...

ACMAT VLRA TPK 4.20 au 1/43 (Direkt Collections/Ixo)
ACMAT VLRA TPK 4.20 au 1/43 (Direkt Collections/Ixo)
ACMAT VLRA TPK 4.20 au 1/43 (Direkt Collections/Ixo)
ACMAT VLRA TPK 4.20 au 1/43 (Direkt Collections/Ixo)

-6 novembre 2011 :
 
 
Ci-dessous, un extrait du MAT 2636 Manuel de camouflage, de marquages et de bariolages de l’armée française, avec le schéma des bandes brunes  (BT = Brun Terre) vues de dessus.
 
Il s’agit ici du camouflage appelé 3 tons Europe, qui est identique au camouflage Désertique, dans lequel la teinte sable, remplace en lieu et place le noir et le Vert Forêt.
 
On remarquera qu’il s’agit du même dessin alors que les cartouches stipulent bien 4.25 STL et 4.36 STL.
 
Une approche pour venir étayer mon commentaire sur le camouflage en forme de "ruban de paquet cadeau" sur le dessus de la bâche de l’ACMAT de chez  Direkt-Collection…
 

Jérôme Hadacek

ACMAT VLRA TPK 4.20 au 1/43 (Direkt Collections/Ixo)

-22 octobre 2016 :

 

Si le VLRA TPK 4.20 reproduit par Ixo pour Direkt-Collections présente des "imperfections", il a néanmoins le mérite d'exister à cette échelle.

 

Nous avons trouvé les photos du véhicules à l'échelle 1.

 

Ces photos prises par Pierre Piveuteau sont publiées sur le site Maquette Garden : http://maquettegarden.free.fr/Vehicules/VLRA%20Sable/index.xml

 

En voici quelques-unes :

Photos Pierre Piveteau
Photos Pierre Piveteau
Photos Pierre Piveteau
Photos Pierre Piveteau
Photos Pierre Piveteau

Photos Pierre Piveteau

Comparatif trois quart avant droit...
Comparatif trois quart avant droit...

Comparatif trois quart avant droit...

Comparatif de la face avant...
Comparatif de la face avant...

Comparatif de la face avant...

Comparatif de la partie arrière
Comparatif de la partie arrière

Comparatif de la partie arrière

Un écorché du TPK 4.15 SM3

Un écorché du TPK 4.15 SM3

VLRA au 1:50 de chez Cef-Replex

VLRA au 1:50 de chez Cef-Replex

-16 octobre 2016 :

 

Voici les photos du VLRA pris sous tous les angles...

 

Nous consacrerons un article plus complet à cette miniature dès que possible...

ACMAT VLRA TPK 4.20 au 1/43 (Direkt Collections/Ixo)
ACMAT VLRA TPK 4.20 au 1/43 (Direkt Collections/Ixo)
ACMAT VLRA TPK 4.20 au 1/43 (Direkt Collections/Ixo)
ACMAT VLRA TPK 4.20 au 1/43 (Direkt Collections/Ixo)
ACMAT VLRA TPK 4.20 au 1/43 (Direkt Collections/Ixo)
ACMAT VLRA TPK 4.20 au 1/43 (Direkt Collections/Ixo)
ACMAT VLRA TPK 4.20 au 1/43 (Direkt Collections/Ixo)
ACMAT VLRA TPK 4.20 au 1/43 (Direkt Collections/Ixo)

    

-2 septembre 2016 :

 

Le VLRA TPK 4.20 est annoncé chez Direkt-Collections.

 

Il devrait être envoyé aux abonnés d'ici la fin du mois et disponible sur le site http://www.diecast-club.com d'ici peu :

ACMAT VLRA TPK 4.20 au 1/43 (Direkt Collections/Ixo)
ACMAT VLRA TPK 4.20 au 1/43 (Direkt Collections/Ixo)
ACMAT VLRA TPK 4.20 au 1/43 (Direkt Collections/Ixo)

Ce TPK 4.20 ouvre une nouvelle page dans cette collection dédiée aux Véhicules militaires français puisque les prochains numéros sont annoncés comme étant de vraies nouveautés...

-30 juin 2016 :

 

Après la "jeep" Delahaye VLRD, la collection de Direkt-Collections, dédiée aux Véhicules militaires français, proposera un VLRA TPK 4.20 au 1/43 en livrée camouflée type Daguet.

 

ACMAT VLRA TPK 4.20 au 1/43 (Direkt Collections/Ixo)

Voir les commentaires

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Pompiers militaires, #Les miniatures de sapeurs pompiers

  

 

-6 février 2017 (complété 8 février 2017) :

 

Parmi les miniatures et prototypes présents sur le stand Eligor du salon de Nuremberg, un Renault Kerax CCFS 9000 Sides des Formations militaires de la Sécurité civile (réf : 115938).

 

Claude C. nous fait aussi découvrir, en photos, les autres projets 2017 :

 

Renault Kerax CCFS 9000 Sides des formations militaires de la Scéurité civile (Eligor) et nouveautés Eligor 2017
Renault Kerax CCFS 9000 Sides des formations militaires de la Scéurité civile (Eligor) et nouveautés Eligor 2017
Renault Kerax CCFS 9000 Sides des formations militaires de la Scéurité civile (Eligor) et nouveautés Eligor 2017

Mais il y avait aussi d'autres prototypes et miniatures présents sur le stand Eligor :

Renault Kerax CCFS 9000 Sides des formations militaires de la Scéurité civile (Eligor) et nouveautés Eligor 2017
Renault Kerax CCFS 9000 Sides des formations militaires de la Scéurité civile (Eligor) et nouveautés Eligor 2017
Renault Kerax CCFS 9000 Sides des formations militaires de la Scéurité civile (Eligor) et nouveautés Eligor 2017
Renault Kerax CCFS 9000 Sides des formations militaires de la Scéurité civile (Eligor) et nouveautés Eligor 2017
Renault Kerax CCFS 9000 Sides des formations militaires de la Scéurité civile (Eligor) et nouveautés Eligor 2017
Renault Kerax CCFS 9000 Sides des formations militaires de la Scéurité civile (Eligor) et nouveautés Eligor 2017
Renault Kerax CCFS 9000 Sides des formations militaires de la Scéurité civile (Eligor) et nouveautés Eligor 2017
Renault Kerax CCFS 9000 Sides des formations militaires de la Scéurité civile (Eligor) et nouveautés Eligor 2017
Renault Kerax CCFS 9000 Sides des formations militaires de la Scéurité civile (Eligor) et nouveautés Eligor 2017
Renault Kerax CCFS 9000 Sides des formations militaires de la Scéurité civile (Eligor) et nouveautés Eligor 2017
Renault Kerax CCFS 9000 Sides des formations militaires de la Scéurité civile (Eligor) et nouveautés Eligor 2017
Renault Kerax CCFS 9000 Sides des formations militaires de la Scéurité civile (Eligor) et nouveautés Eligor 2017
Renault Kerax CCFS 9000 Sides des formations militaires de la Scéurité civile (Eligor) et nouveautés Eligor 2017
Renault Kerax CCFS 9000 Sides des formations militaires de la Scéurité civile (Eligor) et nouveautés Eligor 2017

Un grand merci à Claude C. pour les photos publiées dans cet article... ;)

Voir les commentaires

Publié le par ChL
Publié dans : #Les miniatures de Florent Vasseur

 

-25 juin 2013 :

 

Du déjà vu me direz-vous ? oui et non... et puis, quand il s'agit de belles pièces, il n'y a aucune raison de ne pas se faire plaisir...

 

Voici une contribution de Robert avec la complicité de Florent... 
 
"Voici un magnifique Berliet GBU 6x6 tracteur d'artillerie avec son canon de 155 ABS (Dinky Toys).

 

 Il y a quelques temps de cela, j'ai découvert qu'un vendeur officiant sur E-bay habitait en fait à quelques kilomètres de chez moi. Un beau matin, je me suis décidé à lui rendre une petite visite... et là, je suis tombé sur un kit qui, avec l'aide de Florent, allait me donner cette perle rare. Une belle reproduction d'un gros camion de l'armée française qui n'est hélas aujourd'hui plus produit !

 

Florent en a fait un magnifique modèle qui ravit mon coeur d'enfant et ma passion de collectionneur...".

  GBU-155-006-copie-2.jpg

 

GBU-155-005.jpg

 

GBU-155-007.jpg

 

GBU-155-003.jpg

 

GBU-155-009.jpg 
-4 janvier 2010 :


Jean-Stéphane nous a adressé les photos d'un Berliet TBU de Minitrucks ainsi que d'un Berliet GBU de MRD, l'un et l'autre revus et corrigés par Florent...

Merci à Jean-Stéphane pour les photos et le commentaire ci-dessous.

Quant à Florent, son "talent" ne nous surprend plus mais nous prenons toujours autant de plaisir à découvrir le fruit de son travail...


"Quelle est la différence entre ces deux Berliet ?

Evidemment, l'un est un  tracteur de semi-remorque et l'autre un transport de troupe ou cargo ou tracteur de canon de 120...

Le tracteur TBU est un Minitrucks et le GBU un MRD.. .


Florent a réalisé un travail de titan pour corriger le mauvais moulage avec  plein de bulles. Que dire des pneus et jantes en résine... là aussi, plein d'énormes  bulles  et pas réalistes !


Alors Florent a tranché dans le vif : pneus et jantes de V.A.B de Replex. Sympa comme rendu !


La cabine est vraiment une torpédo, sauf  pour le pare brise qui n'a pu être mobile".

img_5533001.jpg


img 5531001

 

 img 5535001


img 5534001


img 5545001


img 5546001


img 5538001


img 5537001

  

Voir les commentaires

Publié le par ChL
Publié dans : #Les miniatures militaires

 

-3 décembre 2009 :

 

 

Merci à Pascal qui nous a apporté quelques remarques suite à notre article sur le Berliet TBU  de MRD...

 

 

"Bonjour,

 


J'ai quelques remarques à ajouter sur MRD dont je me suis procuré, en son temps, les maquettes.

 


J'ai un certificat attestant que, commercialisés durant l'année 1995, le TBU CLD, le GBU et le gillois n'ont été réalisés qu'à 90 exemplaires,  la griffet à 60 exemplaires, la remorque 1 tonne et la remorque blindée à 50 exemplaires.

 


Je vous joins les photos de ces maquettes ainsi qu'un petit plus produit par MRD, un fardier Lohr. J'ai pu profiter aussi d'une série sur les GBC 8KT qui n'a jamais été commercialisée".
 

    

Voir les commentaires

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Les miniatures militaires

 

-22 juin 2013 :

 

Petit retour effectué par Jérôme sur le Berliet GBU. "Si la miniature reproduite par MRD était de piètre qualité, la calandre était bonne et sa photodécoupe aussi.  Quant à la reproduction de chez Minitrucks, la cabine était  fausse avec une calandre trop étroite.

 

Ci-joint , le GBU de chez  Minitrucks greffé d'un surmoulage de calandre MRD et photodécoupe MRD... pour plus de réalisme !

   

 Juin-2013-6365.JPG

 
Parce que Milinfo, ça sert aussi à ça : pouvoir comparer, discuter et s'entraider autour des modèles qui nous passionnent, voici des photos comparatives des cabines Minitrucks, MRD et d'un prototype que j'avais commencé avant que tout cela ne sorte et me coupe de mon élan.

 

Egalement une cabine MINITRUCKS et sa calandre trop étroite comparée à un surmoulage (un raté de moulage que je n'avais pas utilisé) de la calandre MRD...

 

Instructif non ?".

  

Nous sommes là dans l'analyse très fine qui va faire frémir les fabricants de miniatures...

 

Juin-2013-4529.JPG

 

Juin-2013-4530.JPG

 

Juin-2013-4532.JPG

 

Juin-2013-4533.JPG

Voir les commentaires

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Dossier 1 : les miniatures Solido-Verem, #Maquettes et miniatures militaires au 1-72

    

-7 février 2017 :

 

A en croire les photos du stand Solido présent sur le salon Nuremberg 2017,  la marque française entend développer sa gamme de miniatures  militaires au 1/72.

 

Ainsi, on peut voir l'EBR mais aussi le char Leclerc :

Merci à Claude pour cette photo...

Merci à Claude pour cette photo...

-22 janvier 2017 :

 

Le Land-Wasser Schlepper I est également annoncé chez Solido au 1/72.

 

Sortie d'ici le printemps 2017...

Miniatures Militaires Solido au 1/72 (complété)
Miniatures Militaires Solido au 1/72 (complété)

-4 janvier 2017 :

 

Solido confirme l'intégration de miniatures militaires à son catalogue...

 

Issues de la gamme Warmaster et fabriquées par Ixo, ces miniatures seront commercialisées avec un boîtage "maison".

 

Les deux premiers modèles seront disponibles en février. Il s'agira :

 

-du M26 Pershing :

 

et du lance-roquettes TOS-1 Buratino :

Miniatures Militaires Solido au 1/72 (complété)
Miniatures Militaires Solido au 1/72 (complété)
Miniatures Militaires Solido au 1/72 (complété)

Liens :

Miniatures Militaires Solido au 1/72 (complété)

Voir les commentaires

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Modifications et transformations..., #Espace Jean-Pierre B.

  

Tracteur MACK avec semi-remorque porte-engin (par Jean-Pierre B.)

-6 février 2017 :

 

Je possédais depuis plusieurs mois un tracteur solo Mack de chez  Corgi ; je viens de lui trouver une semi-remorque porte-char de marque Joal.

 

Petites transformations nécessaires : modifier l'avant du plateau col de cygne et déplacement de la cheville ouvrière vers l'avant.

 

Ensuite, boisage du plateau avant,  petite décoration sympa et un chargement qui change de musée...

 

Un nouvel ensemble à mettre dans la vitrine.

Jean-Pierre B.

Tracteur MACK avec semi-remorque porte-engin (par Jean-Pierre B.)
Tracteur MACK avec semi-remorque porte-engin (par Jean-Pierre B.)
Tracteur MACK avec semi-remorque porte-engin (par Jean-Pierre B.)
Tracteur MACK avec semi-remorque porte-engin (par Jean-Pierre B.)
Tracteur MACK avec semi-remorque porte-engin (par Jean-Pierre B.)
Tracteur MACK avec semi-remorque porte-engin (par Jean-Pierre B.)
Tracteur MACK avec semi-remorque porte-engin (par Jean-Pierre B.)
Tracteur MACK avec semi-remorque porte-engin (par Jean-Pierre B.)
Tracteur MACK avec semi-remorque porte-engin (par Jean-Pierre B.)
Tracteur MACK avec semi-remorque porte-engin (par Jean-Pierre B.)
Tracteur MACK avec semi-remorque porte-engin (par Jean-Pierre B.)
Tracteur MACK avec semi-remorque porte-engin (par Jean-Pierre B.)
Tracteur MACK avec semi-remorque porte-engin (par Jean-Pierre B.)
Tracteur MACK avec semi-remorque porte-engin (par Jean-Pierre B.)

Voir les commentaires

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Les miniatures de sapeurs pompiers, #Pompiers militaires

 

-5 février 2017 :

 

Les nouveautés sont assez nombreuses en ce début d'année du côté des miniatures sous l'uniforme. Parmi celles-ci, ce très réussi Unimog U20 CCF Gallin des Marins Pompiers de Marseille.

 

Cette miniature au 1/43 est signée Alerte (réf : ALERTE 0052).

 

Une jolie miniature qui enthousiasmera ses heureux acquéreurs... ;)

Photos boutique Tacot.com
Photos boutique Tacot.com
Photos boutique Tacot.com

Photos boutique Tacot.com

-31 juillet 2016 :

 

Sorti il y a quelques jours, cet Unimog U20 Gimaex des Marins Pompiers de Marseille.

 

Une superbe miniature proposée par Momaco, dans sa gamme Alerte.

 

Réf. : ALERTE044 - résine - 1:43

 

Prix de vente indicatif : 120 €

Photos Tacot.com
Photos Tacot.com
Photos Tacot.com

Photos Tacot.com

Voir les commentaires

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Les miniatures de Gendarmerie

              

Une Renault Estafette Gendarmerie au 1:18 chez Ootomobile en 2017 ?

-1er février 2017 (actualisé) :

 

Le salon de Nuremberg est toujours un moment important car les modèles présentés sur les stands des principales marques et fabricants de miniatures nous donnent de précieuses indications sur les perspectives de l'année.

 

En ce qui concerne l'édition 2017, les premières  informations commencent à filtrer et on parle d'une très probable Renault Estafette au 1/18 chez OttOmobile...

 

Source photos : http://www.forum-auto.com/automobile-pratique/modelisme-modeles-reduits/sujet6566.htm

Merci à Guillaume L. pour son alerte...

Merci à Guillaume L. pour son alerte...

Voir les commentaires

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Les miniatures militaires

 

-02 février 2017 (actualisé) :

 

En 2017, Schuco va fortement étoffer sa gamme de miniatures militaires au 1/87ème.

 

Pour le moment, il n'y en a que pour la  Bundeswehr... :(

Wolf Mercedes Benz G-Modell "Bundeswehr / ISAF"

Wolf Mercedes Benz G-Modell "Bundeswehr / ISAF"

Mercedes Benz Unimog U 404 S "Bundeswehr"  et Mercedes Benz Unimog U 404 S Sanka "Bundeswehr / sanitaire""
Mercedes Benz Unimog U 404 S "Bundeswehr"  et Mercedes Benz Unimog U 404 S Sanka "Bundeswehr / sanitaire""

Mercedes Benz Unimog U 404 S "Bundeswehr" et Mercedes Benz Unimog U 404 S Sanka "Bundeswehr / sanitaire""

MAN LKW 5t GL KAT I 4x4 Pritsche/Plane "Bundeswehr" / MAN LKW 7t GL KAT I 6x6  "Bundeswehr" / MAN LKW 10t GL KAT I 8x8  "Bundeswehr"
MAN LKW 5t GL KAT I 4x4 Pritsche/Plane "Bundeswehr" / MAN LKW 7t GL KAT I 6x6  "Bundeswehr" / MAN LKW 10t GL KAT I 8x8  "Bundeswehr"
MAN LKW 5t GL KAT I 4x4 Pritsche/Plane "Bundeswehr" / MAN LKW 7t GL KAT I 6x6  "Bundeswehr" / MAN LKW 10t GL KAT I 8x8  "Bundeswehr"

MAN LKW 5t GL KAT I 4x4 Pritsche/Plane "Bundeswehr" / MAN LKW 7t GL KAT I 6x6 "Bundeswehr" / MAN LKW 10t GL KAT I 8x8 "Bundeswehr"

YAK / DURO 3 Mehrzweck Radfahrzeug "Bundeswehr / ISAF"

YAK / DURO 3 Mehrzweck Radfahrzeug "Bundeswehr / ISAF"

Schuco Dingo I  "Bundeswehr"  / Dingo I  "Bundeswehr / ISAF"
Schuco Dingo I  "Bundeswehr"  / Dingo I  "Bundeswehr / ISAF"

Schuco Dingo I "Bundeswehr" / Dingo I "Bundeswehr / ISAF"

Fennek  "Bundeswehr" / Fennek  "Bundeswehr / ISAF"

Fennek "Bundeswehr" / Fennek "Bundeswehr / ISAF"

Boxer  "Bundeswehr" / Boxer T "Bundeswehr / ISAF"
Boxer  "Bundeswehr" / Boxer T "Bundeswehr / ISAF"

Boxer "Bundeswehr" / Boxer T "Bundeswehr / ISAF"

Leopard 1A1  "Bundeswehr" / Leopard 2A6 "Bundeswehr
Leopard 1A1  "Bundeswehr" / Leopard 2A6 "Bundeswehr

Leopard 1A1 "Bundeswehr" / Leopard 2A6 "Bundeswehr

Bell UH 1D  "Bundeswehr / SAR"

Bell UH 1D "Bundeswehr / SAR"

Les miniatures militaires au 1/87 de chez Schuco : nouveautés 2017
Les miniatures militaires au 1/87 de chez Schuco : nouveautés 2017

-21 novembre 2016 :

 

Depuis quelques temps, Schuco propose des reproductions de véhicules et blindés allemands au 1/87, l'échelle des trains électriques.

 

Chacune de ces miniatures vendues montées et peintes est vendue aux alentours de 20 €.

Wolf G Sanka ISA
Wolf G Sanka ISA

Wolf G Sanka ISA

Wolf G ISAF

Wolf G ISAF

Serval ISAF

Serval ISAF

Serval BW
Serval BW

Serval BW

Mercedes-Benz LG 315 BW

Mercedes-Benz LG 315 BW

Mercedes-Benz LG 315 BW

Mercedes-Benz LG 315 BW

Marder 1A2 Schützenpanzer flecktarn

Marder 1A2 Schützenpanzer flecktarn

Marder 1A2 Schützenpanzer "Bundeswehr"

Marder 1A2 Schützenpanzer "Bundeswehr"

Voir les commentaires

Publié le par Milinfo
Publié dans : #Véhicules et Blindés au 1-43 (Collection-presse)

 

-2 février 2017 :

 

Voici quelques photos du PANZERKAMPFWAGEN IV proposé avec le n° 28 de la collection Chars de combat au 1:43 de la Seconde Guerre mondiale.

 

Cette miniature sortie la semaine dernière est en vente actuellement chez les les marchands de journaux.

 

 

Frédéric H.

 PANZERKAMPFWAGEN IV au 1:43 (Alataya/Ixo^)
 PANZERKAMPFWAGEN IV au 1:43 (Alataya/Ixo^)
 PANZERKAMPFWAGEN IV au 1:43 (Alataya/Ixo^)
 PANZERKAMPFWAGEN IV au 1:43 (Alataya/Ixo^)
 PANZERKAMPFWAGEN IV au 1:43 (Alataya/Ixo^)

Voir les commentaires

Sur le fil!

Véhicules et matériels : le Véhicule de Protection et de Signalisation (VPS) de la BSPP

 

>La longue route de Milinfo...

 

Né en 1998, Milinfo n'était d'abord qu'un bulletin d'information diffusé gratuitement à ses abonnés en échange de quelques timbres.

 

Le 20 mai 2006, la version papier est remplacée par le blog Milinfo avec pour objectif de créer un espace convivial ouvert aux passionnés de miniatures sous l'uniforme : armée, gendarmerie, police, sapeurs-pompiers...

 

Après une première mue intervenue en début d'année et imposée par notre hébergeur, Milinfo prend de nouvelles couleurs et évoluera encore progressivement pour trouver un nouveau rythme de croisière.

 

Merci aux milinfistes qui ont permis à Milinfo de poursuivre sa route en participant au paiement des frais d'hébergement.

 

Merci à celles et ceux qui, par leurs contributions, alimentent au quotidien le contenu de Milinfo.

 

Bonne visite sur Milinfo, bons achats et... bon plaisir !

 

Fidèlement,

ChL

Offre de souscription : Berliet Lorraine Blindé au 1:43  (épisode 3)

 

Ward LaFrance M1A1 serie 5 au 1/48 (Master Fighter)

 

ERC-90 Sagaie au 1/72 (Model-Miniature)

 

Catégories

Milinfo-Focus