Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le par Milinfo
Publié dans : #Les miniatures de Gendarmerie, #Dossier 17 : les Alpines Gendarmerie

 

-12 mars 2011 :

 

Ça fait un moment que nous n'avons pas publié de vidéo sur Milinfo.

 

Voici donc une vidéo trouvée sur You Tube qui rappelle à notre bon souvenir la Citroën SM, la Citroën DS et l'Alpine A110 des BRI.

 

Séquence nostalgie !

 

Merci à Pascal S. !

 

 

Commenter cet article

menu 23/04/2011 17:06



Cher Pascal , je te remercie pour ta reponse qui m'eclaircie a ce sujet et je te rassure tu n'as pas etait trop long mais explicite tant mieux pour moi !! amicalement Menu


 



Pascal S 20/04/2011 20:40



CherMenu. Le n° 33 de la très sérieuse revue "SM Club de France" (04/1995) consacrée quasi exclusivement aux SM Gendarmerie (un collector) rappelle : "C'est en 1973 que la gendarmerie
nationale reçut les SM à injection électronique. Ces voitures, livrées par Citroën dans la teinte d'origine "bleu de Brégançon" ne furent jamais repeintes en "bleu gendarmerie", contrairement à
la légende qui voulait que ces SM soient sorties de chez Citroën dans cette couleur".Pour être tout-à-fait précis, il faut ajouter que seules 5 SM ont été ainsi livrées à la gendarmerie et
dans la seule et unique teinte "bleu de brégançon" : la 6310087 à la BRI Dijon, la 6310088 et la 6310920 à la BRI Orange, la 6310918 à la BRI de Roye et la 6310087 à la BRI d'Orléans.


Pour poursuivre sur la question de la couleur et étant exclue une fois pour toute l'hypothèse d'une couleur "bleu gendarmerie", on peut toutefois discuter de l'appellation " bleu de Brégançon",
une couleur, on le sait, plus proche du vert (cf. Norev ou Minichamps). Et de fait, il peut être utile de se référer à d'autres sources : "La Citroën SM "par Olivier de Serres, chez ETAI, ou
encore l'article consacré à la SM Gendarmerie par Charlotte Sombreffe (voir Google) qui apporte une précision intéressante : "La gendarmerie passe donc commande fin 1972 de 2 SM Injection
Vert des Tropiques (hé! Oui, les SM gendarmerie n'étaient pas comme on l'écrit tout le temps "bleu de Brégançon" comme leurs soeurs les DS, pour la bonne raison qu'au moment de la commande, le
"bleu de brégançon" n'était pas encore disponible au catalogue) avec la mention "gendarmerie" en blanc sur les portières". Elles sont livrées début 1973 et immatriculées 6310087 et 6310088 (...)
Trois autres SM sont commandées et livrées fin 1973 (...)"Bon, cela dit, "vert des Troiques" ou "bleu de Brégançon", peu importe : on sait, dans les 2 cas, à quoi ça correspond (ce n'est
après tout qu'une question d'appellation, la couleur étant la même. En revanche, on est loin du bleu servi par Solido ou Ixo... CQFD, un travail de recheche ne pouvant se limiter à un seul
ouvrage... d'autant plus si ce dernier n'appuie pas ses assertions à l'aide d'une photo !


Pour ce qui est du reportage, le bleu que tu vois,mon cher Menu, n'est donc pas un "bleu de l'Arme"mais un "bleu de Brégançon/Tropique", les nuances de couleurs n'apparaissant pas forcément dans
toute leur splendeur sur ce film d'époque... Allez Menu, Ciao !! Et pardonne moi si j'ai été un peu long !



menu 17/04/2011 19:14



bonjour,j'ai pus remarquer sur cette video d'epoque que la citroen sm aisi que les alpines arboraient le bleu de l'arme (qui tend a disparaitre sur les vehicules actuels tout comme les
bonnes veilles plaques militaires, et oui  les gendarmes sont des militaires ne l'oublions pas!)ont ils etaient repeint ou perçus comme cela ? et etant fils de gendarme j'aurai bien aimer
connaitre ces vehicules ou tout au moins la A310 v6 etant ne en 1980 mais il etait dans la departementale (aubigny en artois en 1980) donc a part la bonne veille4l ,le trafic ,estafette etc
je n'ai pas vu ces bolides dommages bye et longue vie a milinfo amicalement menu


 



Milinfo 10/05/2011 15:33



Aubigny en Artois ?


Sourire... Qui connait cetet ville à part moi ?


Et le Ternois, ça vous dit ?!


Pfeuu. J'ai longtemps travailél à saint Pol sur ternoise mon bon ami !!



bernard 19/03/2011 20:47



je n'ai pas le choix, suite raison de sante invoquee par les medecins, entre autre.



Pascal S 19/03/2011 18:25



Ah, flûte !! Coup parti : tu auras rectifié :"mais" et non "mes" !!



Milinfo 23/03/2011 11:17



ouhhhhh !!!


 



Pascal S 19/03/2011 18:23



Oui, mes les postes, eux, ne sont pas encore tous climatisés !! Note bien que la SM l'était, elle, en 1970 ! On comprend mieux pourquoi l'été, en particulier, nos "brigadiers rapides
d'intervention" se "battaient" pour prendre la SM plutôt que la Berlinette !!


 



bernard 19/03/2011 10:37



oui même au nord... de toute façon, je suis tres souvent au poste et non sur la vp.



Pascal 14/03/2011 20:39



Les choses ont évolué et continuent d'évoluer dans le bon sens ! D'ailleurs, maintenant, la plupart des véhicules de patrouille sont climatisés... ce qui doit être logiquement apprécié,
même plus au nord de Nïmes !



bernard 14/03/2011 20:15



je me souviens qu'à nimes on devait quitter la caserne avec le kepi sur la t^te et ce même en voiture. quelle galere.



Pascal S 12/03/2011 22:36



Tu as bien raison, Bernard. Toute notre jeunesse et à l'époque, la SM c'était quand même quelque chose  dans le flot de la circulation (au moins à contempler pour le gamin que j'étais)!! A
noter qu'aujourd'hui, des feux à éclats  performants (cf.vidéo sur la Mégane RS) ont remplacé les appels de phares, ce qui est bien plus efficace pour bien "se faire identifier" ! Et le port
du képi dans l'habitacle n'a plus cours non plus... fort heureusement ! Reste que les vitesses annoncées par le Mdl/Chef sont un brin optimistes et correspodent très certainement aux indications
du tachymètre ! La SM injection atteignait en réalité 225 chrono (ce qui était déjà respectable !), les DS  à compresseur 205 km/h (pour 190 aux versions 21 et 23 IE) et enfin l'Alpine
Berlinette dans sa version 1600 S dépassait tout de même les 200 chrono...



bernard 12/03/2011 20:42



Une belle vidéo qui rappelle tant de bonnes choses!! Cela ne nous rajeunis pas!


en tout cas, bravo



Une passion partagée depuis 1998

 

 

 

 

Né en 1998, Milinfo n'était d'abord qu'un bulletin d'information diffusé gratuitement à ses abonnés en échange de quelques timbres.

 

Le 20 mai 2006, la version papier est remplacée par le blog Milinfo, avec pour objectif de créer un espace convivial ouvert aux passionnés de matériels et miniatures sous l'uniforme : armée, gendarmerie, police, sapeurs-pompiers…

 

Merci aux Milinfistes qui permettent à Milinfo de poursuivre sa route en participant au paiement des frais d'hébergement.

 

Merci à celles et ceux qui, par leurs contributions (articles, photos, documentations…) alimentent au quotidien le contenu de Milinfo.

 

Bonne visite sur Milinfo et... bon plaisir !

 

Fidèlement,

 

ChL

chl_milinfo@orange.fr

 

 

smiley Jérôme Hadacek

smiley Robert B.

smiley Yves P.

smiley Jean-Pierre B.

smiley Elodie Saint-Lot

smiley Hervé C.

smiley Kamal

smiley Bob

smiley Marc H.

smiley David T.

smiley Florian Vasseur

smiley Jean-Charles

smiley Daniel Baldjian

smiley Patrick G.

smiley Patrick Comelli

smiley Jean-François P.

 

(liste non exhaustive)

 

Veille matériels : Pascal Btr et Frédéric R.

Référent pompiers : Alain Lesaux

 

Les « Milinfistes Premium » sont les contributeurs qui alimentent régulièrement le contenu de Milinfo.
En cliquant sur leur nom, vous pouvez accéder à leurs principales contributions. Cette liste de contributeurs réguliers n'est bien sûr pas exhaustive...

Sont aussi Premium, les Milinfistes qui versent ou qui  ont versé une participation afin de financer l'hébergement, l'espace de stockage de Milinfo et la suppression de la publicité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégories

Articles récents

Milinfo-Focus en PDF

 

Milinfo-Focus est accessible, au format PDF, aux Milinfistes Premium.

Contact : chl_milinfo@orange.fr

 

 

 

Hébergé par Overblog