Publié le par Milinfo
Publié dans : #Dossier 3 : les miniatures Gaso.Line

 

-25 octobre 2013 :

 

Le SturmTiger est disponible depuis quelques jours chez Master Fighter.

 

Réf : MF48547

 

Prix de vente indicatif : 95 €.

 

Les nostalgiques des chenilles Solidi devraient apprécier !

  

 

-22 septembre 2013

 

Voici les premières photos du Sturmtiger 38cm RW61 de chez Master Fighter au 1/48 (MF48547).

 

Pour son premier modèle avec chenilles Solido, Master Fighter fait dans le lourd, avec l’obusier le plus puissant de l’arsenal allemand de la WWII.

 

Il s'agit d'unemodèle avec chenilles Solido couleur acier, zimmerit, photo-découpe acier, grue, lot de bord détaillé et peint, grilles radiateur et canon mobile...
 

mf48547m01.jpg

 

mf48547m05.jpg

 

mf48547m03.jpg

    

-5 août 2013 :

 

Même si la gamme Master Fighter a, ces dernières années, proposé essentiellement des miniatures réalisées à 100 % par Gaso.Line, Olivier Saint Lot n'en oublie pas pour autant les modèles avec chenilles Solido...

  

Pour preuve, voici en exclusivité, les premières photos du prototype ainsi que la publicité du futur  Sturmtiger à sortir chez Master Fighter...

 

Quant à Solido, les informations sur la marque ne sont pas bonnes ; celle-ci est semble-t'il en grande difficulté !

     

mf48547web-1-.jpg

 

 

mf48547proto03.jpg

 

mf48547proto01.jpg

 

Le Sturmtiger, dont le nom d'origine est 38cm RW61 auf Sturmmörser Tiger est un canon d'assaut lourd allemand développé et produit de 1943 à 1944.

 
C'est l'une des variantes les plus rares du char lourd Tigre I, avec comme arme un mortier géant de 380 mm. Le développement de cet engin destiné à l'attaque de secteurs lourdement fortifiés commença en août 1943. Le mortier type RW61 à tube court L5/4 fut conçu à l'origine par Rheinmetall-Borsig pour la marine allemande pour lutter contre les attaques sous-marines ennemies. Pour encaisser le recul prodigieux qui pouvait atteindre 40 tonnes, le châssis robuste du Tigre I fut sélectionné et la décision fut prise d'utiliser des caisses revenant du front de façon à ne pas perturber la production en série du char. Le compartiment de combat était constitué d'une casemate boulonnée sur la caisse inférieure. Le blindage avait une épaisseur de 150 mm sur la face avant et de 80 mm sur les côtés. Plus tard un contrepoids circulaire en acier fut ajouté sur la bouche de mortier de certains véhicules pour en faciliter l'élévation. Les énormes projectiles autopropulsés par fusées mesuraient 149 cm de long et pesaient 330 kg. Pour charger ces munitions à bord, une potence de chargement était installée à l'arrière droit de la casemate. Du fait de la taille des projectiles et de l'espace à bord réduit, seulement 14 pouvaient être embarqués.

 

La production sous forme de conversion de Tigres I en Sturmtigers commença en août 1944 jusqu'à fin décembre, période durant laquelle 18 exemplaires furent terminés et expédiés au combat dans les Ardennes.

 

Le Sturmtiger était destiné à servir de véhicule lourd de soutien d'infanterie, l'assistant sur des attaques de zones fortifiées ou , rendant l'assistance avec des attaques sur des zones fortifiées ou en milieu urbain. Mais cependant, au moment où les premiers Sturmtigers étaient disponibles, la situation de l'Allemagne avait radicalement changée et la Wehrmacht est tourné presque exclusivement sur des positions défensives plutôt qu'offensives.

 

Trois nouvelles compagnies de Panzer ont été créés pour y incorporer le Sturmtiger: les "Panzer Sturmmörser Kompanien" (PzStuMrKp) ("Compagnie de Mortier d'Assaut Lourds") 1000, 1001 et 1002. Celles-ci étaient à l'origine censées être équipés de quatorze véhicules chacunes, mais ces chiffre durent être revu à la baisse à quatre, divisées en deux sections.

 

Le PzStuMrKp 1000 a été créé le 13 Août 1944 et a combattu durant l'Insurrection de Varsovie avec deux véhicules ; comme l'a fait le prototype dans une action distincte, qui peut avoir été la seule fois où le Sturmtiger a été utilisé dans son rôle prévu. Le PzStuMrKp 1001 (commandée par le capitaine von Gottberg) et 1002 (commandée par le lieutenant Zippel) l'ont été en Septembre et en Octobre. Les deux PzStuMrKp 1000 et 1001 ont servi au cours de l'offensive des Ardennes, avec un total de sept Sturmtigers engagés.

 

Après cette bataille, les Sturmtigers ont été utilisés dans la défense de l'Allemagne, principalement sur ​​le front occidental.

 

Source : fr.wikipedia.org/wiki/Sturmtiger

  

Commenter cet article
M
Il en reste en solde chez QK
Répondre

Milinfo... depuis 1998 !

 

 

 

Milinfo est né en 1998 ; il s'agissait alors d'un recto-verso en N&B, sans prétention, dédié aux miniatures militaires.

 

 

Diffusé gratuitement auprès de collectionneurs et de détaillants, il a eu droit à quelques échos dans la presse spécialisée.

 

 

Puis Milinfo est passé de deux à quatre pages en 1999.

 

 

En 2002, le N&B est abandonné au profit de la couleur qui s'impose définitivement dans nos publications.

 

 

L'année 2011 est marqué par l'apparition de MilinfoPlus, le complément indispensable de Milinfo et traitant de sujets uniques.

 

 

En juin 2004, après la sortie de son 25ème numéro, Milinfo marque un temps d'arrêt... Le temps de réfléchir à son avenir et à son mode de diffusion. 

 

Les Milinfistes nous encouragent à ne pas arrêter l'aventure qui reprendra en septembre 2004 sous une nouvelle version mensuelle. La numérotation repart à zéro avec cette "nouvelle version"...

 

 

En 2006, Milinfo abandonne le format papier, se transforme en blog et s'ouvre à toutes les miniatures sous l'uniforme mais aussi aux matériels en service et/ou produits par nos industriels nationaux.

 

Parallèlement au site, nous avons relancé une version "papier" diffusée par mail, au format PDF. Milinfo Focus et ses hors-séries sont aujourd'hui le complément indispensable de Milinfo.org.

 

En mai 2023, Milinfo fêtera ses 25 ans d'existence...

 

 

 

Gifs animés GYROPHARES

 

 

Gifs animés GYROPHARES

 

 

 

# Les Milinfistes-Premium #

 

 

Les Milinfistes-Premium contribuent régulièrement au contenu de Milinfo. Leur participation, par l'envoi fréquent de contributions (textes et photos), justifie pleinement que les rubriques qui leur sont dédiées soient mises en avant.

 

La liste ci-dessous est bien sûr non exhaustive ; elle est aussi susceptible d'évoluer dans le temps :

 

 

-Jérôme Hadacek

-Patrick Comelli

-Elodie Saint-Lot

-Daniel Baldjian

-Thomas Seignon

-Florent Vasseur

-Robert B.

-Yves P.

-Hervé C.

-Marc H.

-Philippe S.

-Patrick G.

-Jean-Charles

-Jean-Pierre B.

-Yann B.

 

 

Merci aussi à Pascal B., Alain Lesaux, Frédéric R... pour leur veille qui alimente notre contenu "In memoriam", "veille matériels et "actualité de la miniature sous l'uniforme".

 

 

# Les incontournables #

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

# Les dossiers Milinfo #

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Milinfo-Focus

 

 

# Milinfo-Focus #

 

Dans la rubrique "Milinfo spécial" (cliquez ICI), retrouvez tous les Milinfo-Focus et les HS.

La version au format PDF est réservée aux Milinfistes Premuim.

Renseignements :

 

chl_milinfo@orange.fr

 

 

 

# Milinfo-Focus HS :

 

 

Hébergé par Overblog