Publié le par ChL
Publié dans : #Véhicules&Matériels, #Espace Jérôme Hadacek

 

-15 septembre 2014 :

Voici une contribution de Jérôme HADACEK qui fait le point sur le système Minotaur déjà évoqué sur Milinfo, tant à l'échelle qu'en miniatures :

Le système MINAUTOR a été expérimenté par GIAT INDUSTRIES sur 3 types d’engins :

-  un gros 4X4 sur châssis MATENIN qui fut expérimenté par l’armée française sur un châssis cabine acier doux  similaire au châssis supportant l’excavatrice de tranchée ci-dessous :

 

aout-2014-6370.JPG

 

En l'absence de photo du véhicule à l'échelle 1, voici ci-dessous une maquette  fabriquée par POLYMAQUETTES au 1:50 pour GIAT-Industrie.

 

aout-2014-4696.JPG

 

Puis en cabine blindée tel que nous le connaissons actuellement :

 

JT6B6468.JPG

 

-Parallèlement, il fut également essayé sur le châssis d’un 6X6 de chez ACMAT par GIAT-INDUSTRIE, dont très peu de photos sont disponibles.

Le châssis semble avoir été acheté seul à ACMAT sans savoir l’utilisation qu’il en serait donné. Une unique malheureuse mauvaise photo figure dans un des catalogue ACMAT :

 

aout-2014-4614.jpg

 

- Une troisième version fut expérimentée sur un chenillé qui s’apparente à la famille AMX de chez GIAT INDUSTRIES, type MARS 15... Mais à y regarder de plus près, puis après prise de renseignements chez NEXTER (ex GIAT), le système MINAUTOR a été vendu à l’armée britannique pour être envoyé en Afghanistan et sur un châssis ALVIS.

 

image.jpeg  

 

-26 juin 2007 :

Le disperseur de mines MINOTAUR

 

 JT6B6284comp

 

Ce véhicule, développé pour répondre aux besoins expérimentés par l'armée britanique, a été acheté "sur étagère" à la société GIAT INDUSTRIES. Il a été adopté par l'EMAT en 1996 à l'issue de deux campagnes d'évaluation en 1994 et 1995.

Le disperseur de mines antichars courte portée est un système d'armes permettant de réaliser dans des délais très courts des champs de mines antichar à durée contrôlée.

Description :

  • 1 châssis porteur à roues tout terrain.
  • 1 plate-forme de tir MINOTAUR.
  • 1 cabine blindée.
  • 1 pupitre de travail.

SAM 0185cor

SAM 0186cor

 

Le véhicule Minotaur AC MLE F1, système de disperseur de mines antichar, consiste en une série de modules lanceur montés sur l'arrière du châssis du camion Matenin 4 x 4.

Ce système entièrement automatique a été conçu pour créer rapidement un champ de mines antichar sur une surface ajustable afin de créer une barrière pour les chars ennemis en mouvement ou de stopper une attaque surprise. Il permet la création instantanée de barrages antichar en s'affranchissant des obstacles naturels et artificiels.

 

SAM 0187cor

 

Ce sytème entièrement automatique crée un barrage antichar dont la configuration, c'est à dire la dimension, portée, densité, durée, peut être adaptée aux besoins opérationnels. Sa simplicité de mise en oeuvre opérationnelle permet de réduire les temps de formation.

Il peut être utilisé sous protection, en effet la cabine du camion est entièrement blindé et le système de conduite de tir est installé dans la cabine.

Un champ de mines d'une longueur de 2,4 km peut être créé en moins de 5 minutes. Les mines peuvent être lancées à gauche et à droite quand le véhicule est en mouvement, et vers l'arrière en position statique. Chaque mine peut être lancé à une distance de 300 m vers la gauche ou vers la droite, cette distance est limitée à 185 mètres quand la mine est tirée vers l'arrière.

Un véhicule MLE F1 emporte six containers lance mines, chaque container contient 20 lanceurs, et chaque container contient 5 mines.

 

SAM 0188cor

 

Le disperseur de mines AC F1 permet également de réaliser des obstacles de mines à durée d'activité programmable. Une charge propulsive est utilisé pour disperser chaque mine, comme pour un mortier classique.

Ce système de lance mine peut également être utilisé sur le véhicule de combat du génie EBG. Avec un équipage de 2 hommes, on peut créer rapidement un barrage antichar à droite, à gauche, ou à l'arrière du véhicule à l'arrêt.

Les tubes sont positionnés automatiquement en fonction de la géométrie du barrage antichar et des conditions d'environnement.

Le système est entièrement éléctrique avec test intégré. On peut créer un barrage antichar de 2,4 km de long en moins de 5 minutes.

Les mines antichar sont activées 1 minute après l'éjection du tube de lancement et le rechargement se fait en moins de 30 minutes. elles sont à double face et à perforation ventrale, efficace contre tous les chars de combat actuellement en service. Leur déclenchement se fait par détecteur magnétique optimisant le délai d'amorcage de la charge militaire. Un délai peut également être programmé avant tir entre 1 et 96 heures, par pas de 1 heure.

On peut également utilisé des mines d'exercices inerte biodégradable ou mine de démonstration inerte réutilisable.

Le système minotor a été utilisé pour la première fois lors de la Guerre du Golf en 1991, par les forces Britanniques.

 

SAM 0190cor

 

Depuis 1999, 3.000 tubes ont été construit (15.000 mines antichar). Une partie de la production a été livrée à des unités de l'armée française pour être utilisé avec le véhicule EBG, une autre partie est montée sur le camion blindé Matenin, qui est le disperseur de mines antichar pour l'armée française.

Le Minotaur est monté également sur le véhicule blindé Stormer d'origine britannique et le véhicule léger à roues français ACMAT 6 x 6.

Source : http://www.armyrecognition.com 

Commenter cet article

Christian 29/08/2014 14:40


Merci Jérome ; il existe sur l'EBG un lanceur de mine (très basique) et un canon de démolition qui sont très peu utilisés ; le système de déminage Carpet (Israélien) équipant le SDPMAC n'a jamais
été beaucoup utilisé à l'exception de quelques exercises récents qui était sans doute autant destinés à éliminer les munitions bientôt périmées qu'à s'assurer de la pérénité du système.

jerome 29/08/2014 10:39


Bonjour,


Je confirme les dires de Christian. Les deux engins sont contradictoires !


L'un... système Minautor monté sur MATENIN, disperse des mines..l'autre...SDPMAC (Système de Déminange Pyrotechnique pour Mines AntiChars), monté sur AMX 30EBG avec le système du lanceur
israélien type CARPET, détruit les terrains minés ! (par tirs de roquettes et ondes de choc explosif)


A bientôt.


 


Jérôme

Christian 23/07/2013 19:51


J'ai un gros doute sur l'affirmation dans l'article qui dit que le système Minotaure peut être utilisé sur l'EBG (Engin Blindé du Génie) ; n'y a il pas méprise avec le frère de l'EBG dénommé
SDPMAC (Système de Déminage Pyrotechnique pour Mine Anti Char) dont la fonction est exactement inverse ; un lanceur disposé à l'arriere permet d'envoyer des charges qui detruisent les mines en
place par effet de souffle.


Amicalement.


Christian.

Sur le fil!

Véhicules et matériels : le Véhicule de Protection et de Signalisation (VPS) de la BSPP

 

>La longue route de Milinfo...

 

Né en 1998, Milinfo n'était d'abord qu'un bulletin d'information diffusé gratuitement à ses abonnés en échange de quelques timbres.

 

Le 20 mai 2006, la version papier est remplacée par le blog Milinfo avec pour objectif de créer un espace convivial ouvert aux passionnés de miniatures sous l'uniforme : armée, gendarmerie, police, sapeurs-pompiers...

 

Après une première mue intervenue en début d'année et imposée par notre hébergeur, Milinfo prend de nouvelles couleurs et évoluera encore progressivement pour trouver un nouveau rythme de croisière.

 

Merci aux milinfistes qui ont permis à Milinfo de poursuivre sa route en participant au paiement des frais d'hébergement.

 

Merci à celles et ceux qui, par leurs contributions, alimentent au quotidien le contenu de Milinfo.

 

Bonne visite sur Milinfo, bons achats et... bon plaisir !

 

 

Fidèlement,

 

ChL

Catégories

Milinfo-Focus

Milinfo-Focus n° 49 : Renault-Heuliez Galion gendarmerie, Citroën DS 21 break Gendarmerie, VLRA 4x4 au 1/43...

Milinfo-Focus n° 48 : Renault Mégane berline gendarmerie Norev et sélection librairie

Milinfo-Focus n° 47 - Spécial Gendarmerie

Milinfo-Focus n° 46 : le CARAPACE au 1:48 (Master Fighter)

Milinfo-Focus n° 45 : le TRA TOE ng au 1/48 (Master Fighter)

Milinfo-Focus n° 44 : le VMA 38 et le Simca Cargo au 1:43 (Direkt)

Milinfo-Focus n° 43 : le Berliet GPE 4 et l'AMX-30 AuF1 au 1/48

Milinfo-Focus n° 42 : le VAB Ultima génie au 1/48 (Master Fighter)

Milinfo-Focus n° 41 : Matra Djet 5S et Renault Mascott Gendarmerie

Milinfo-Focus n° 40 : AMX-30 EBD au 1/48 et GBC 8 KT au 1/43

Milinfo-Focus n° 39 : le Renault M180 VTD, la Renault 4L et la Peugeot 16S Gendarmerie

Milinfo-Focus n° 38 : l'AMX-30 EBG au 1/48

Renault Midlum CCFS 6000, CCFM 4000 et Kerax CCGC 14500 des formations militaires de la Sécurité Civile (Eligor)

Milinfo-Focus n° 36 : Collection Direkt-Collections et Renault R2087 sanitaire

Milnfo-Focus n° 35 : l'AMX-30 B2 au 1:48 de chez Master Fighter

Milinfo-Focus n° 34 : le Renault CBH 385 dépanneur lourd de la Gendarmerie

Minfo-Focus n° 33 : le Sherpa Light Carrier avec remorque-station Syracuse III

Milinfo-Focus n° 32 : l'AMX-30 Pluton au 1:48 de chez Master Fighter

Milinfo-Focus n°31 : la Jeep Hotchkiss M 201 (Altaya/Ixo)

Milinfo-Focus n°30 : le VAX 4x4 VENUS au 1/48 (Master Fighter)

 

Défilé du 14 juillet 2016 : les répétitions... (complété)

 

Renault R2087 au 1/43 (Direkt Collection)

 

Véhicules et matériels : le GMC CCKW 353 dans l'armée française

Véhicules et matériels : le Berliet GBC 8 KT

Véhicules et matériels : le TRM 10 000

 

Claude Casotte (MMT) sur son stand lors de la dernière expo au Musée des blindés de Saumur

Hébergé par Overblog