Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le par Milinfo
Publié dans : #Collectors militaires

 

-14 mars 2012

 

A une époque pas si lointaine, mais que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître, les collectionneurs de miniatures militaires n'avaient pas grand chose à se mettre sous la dent du côté des miniatures montées et peintes, à l'exception des Solido si décriés de nos jours.

 

Alors lorsqu'une marque comme Cursor, NZG... avait l'idée de sortir une miniature en livré militaire kaki ou sable, forcément celle-ci ne passait pas inaperçue.

 

Certains se souviennent alors peut être de ce petit Unimog U 1500 au 1/50ème de chez Cursor, une miniature sans prétention mais bien dans l'esprit de la production de l'époque.

 

Référence : 974.

 

 

--KGrHqFHJBUE8e6HgR9NBPP3-B-W-w--60_12.jpg

 

01.jpg

 

-20 juin 2011 :

 

Cet Unimog U1500 au 1/50ème, en livrée vert kaki, est une production Cursor.

 

Un collector que l'on trouve assez couramment sur les sites étrangers de ventes aux enchères. La miniature a beaucoup vieillie et son niveau de finition n'est plus à la hauteur de ce qu'on attends aujourd'hui.

 

Cursor, 1/50ème, réf : 974.

 

--KGrHqR--igE3YBqc5esBN2OB3Yptg--_12.jpg

 

-24 avril 2010 :

 

Ce Mercedes Unimog U1500 plateau militaire est une reproduction qui fut, il y a quelques années, proposée par la marque allemande Cursor.

 

Ce collector nous permet de constater à quel point les miniatures ont progressé en ce qui concerne le niveau de leur finition.

 

Aujourd'hui, nous jetons un regard critique sur cette miniature qui au moment de sa sortie complétait bien à propos une offre industrielle peu abondante...

 

 

photo_3.jpg 

photo_1.jpg

 

 

Commenter cet article

Jean 15/03/2012 16:18


Cursor, NZG, Conrad ont sans doute fait mieux (je pense au camion radar Giraffe ou aux Bv Hâgglunds 206 dans ses deux versions), n'empêche que même ce modeste Unimog est bien fait : jaugez le
poids, regardez les pneus en caouctchouc et leur dessin. Bien sûr l'échelle et l'absence de nombreux détails éloignent de la maquette fidèle, mais cela reste une belle miniature à mon avis,
effectivement assez peu courante.

Une passion partagée depuis 1998

 

 

 

 

Né en 1998, Milinfo n'était d'abord qu'un bulletin d'information diffusé gratuitement à ses abonnés en échange de quelques timbres.

 

Le 20 mai 2006, la version papier est remplacée par le blog Milinfo, avec pour objectif de créer un espace convivial ouvert aux passionnés de matériels et miniatures sous l'uniforme : armée, gendarmerie, police, sapeurs-pompiers…

 

Merci aux Milinfistes qui permettent à Milinfo de poursuivre sa route en participant au paiement des frais d'hébergement.

 

Merci à celles et ceux qui, par leurs contributions (articles, photos, documentations…) alimentent au quotidien le contenu de Milinfo.

 

Bonne visite sur Milinfo et... bon plaisir !

 

Fidèlement,

 

ChL

chl_milinfo@orange.fr

 

 

smiley Jérôme Hadacek

smiley Robert B.

smiley Yves P.

smiley Jean-Pierre B.

smiley Elodie Saint-Lot

smiley Hervé C.

smiley Kamal

smiley Bob

smiley Marc H.

smiley David T.

smiley Florian Vasseur

smiley Jean-Charles

smiley Daniel Baldjian

smiley Patrick G.

smiley Patrick Comelli

smiley Jean-François P.

 

(liste non exhaustive)

 

Veille matériels : Pascal Btr et Frédéric R.

Référent pompiers : Alain Lesaux

 

Les « Milinfistes Premium » sont les contributeurs qui alimentent régulièrement le contenu de Milinfo.
En cliquant sur leur nom, vous pouvez accéder à leurs principales contributions. Cette liste de contributeurs réguliers n'est bien sûr pas exhaustive...

Sont aussi Premium, les Milinfistes qui versent ou qui  ont versé une participation afin de financer l'hébergement, l'espace de stockage de Milinfo et la suppression de la publicité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégories

Articles récents

Milinfo-Focus en PDF

 

Milinfo-Focus est accessible, au format PDF, aux Milinfistes Premium.

Contact : chl_milinfo@orange.fr

 

 

 

Hébergé par Overblog