Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le par ChL
Publié dans : #Dossier 2 : les miniatures Schuco-Edison

Pour la police et la cavalerie

Les autoblinda 40 et 41 italiennes sont nées en 1939 de la conjonction des besoins de la police stationnée dans les nouvelles colonies d’Afrique, qui souhaitait un véhicule polyvalent rapide, et de la cavalerie qui demandait une automitrailleuse blindée.

La réponse unique à ce double cahier des charges fut un véhicule à moteur arrière, doté de deux mitrailleuses, l’une montée dans une tourelle d’avant et l’autre placée dans la partie postérieure de l’engin.

Le pilotage pouvait se faire depuis le poste de conduite à l’avant ou de l’arrière de la coque. La fabrication en série commença au milieu de 1940 sous l’appellation Autoblinda 40.

Le contrat prévoyait qu’un petit nombre de ce véhicule serait équipé d’un canon de 20 mm installé dans une nouvelle tourelle. Cette version, baptisée Autoblinda 41, s’avéra plus efficace que le modèle de base, et la production se concentra sur elle.

L’autoblinda 41 était un véhicule très moderne pour son temps, avec d’excellentes performances. Malheureusement, la direction n’était pas à la hauteur et ses défauts ne furent jamais entièrement éliminés.

L’armement principal se composait d’un canon antiaérien modifié de 20 mm et d’un mitrailleuse coaxiale de 8 mm. Une autre mitrailleuse de ce type était montée à l’arrière de la coque.

Un engin sur quatre disposait d’un affût pour mitrailleuse antiaérienne monté au sommet de la tourelle.

Les autoblinda 40 et 41 furent largement utilisées dans le désert occidental et en Tunisie.

En septembre 1942, 300 exemplaires étaient en service sans compter ceux de la police coloniale.

Une version à caisse découverte fut fabriquée en faible nombre pour servir de véhicule de commandement ou de poste d’observation mobile d’artillerie.

(source : Encyclopédie des armes-Editions Atlas)

Commenter cet article

Une passion partagée depuis 1998

 

 

 

 

Né en 1998, Milinfo n'était d'abord qu'un bulletin d'information diffusé gratuitement à ses abonnés en échange de quelques timbres.

 

Le 20 mai 2006, la version papier est remplacée par le blog Milinfo, avec pour objectif de créer un espace convivial ouvert aux passionnés de matériels et miniatures sous l'uniforme : armée, gendarmerie, police, sapeurs-pompiers…

 

Merci aux Milinfistes qui permettent à Milinfo de poursuivre sa route en participant au paiement des frais d'hébergement.

 

Merci à celles et ceux qui, par leurs contributions (articles, photos, documentations…) alimentent au quotidien le contenu de Milinfo.

 

Bonne visite sur Milinfo et... bon plaisir !

 

Fidèlement,

 

ChL

chl_milinfo@orange.fr

 

 

smiley Jérôme Hadacek

smiley Robert B.

smiley Yves P.

smiley Jean-Pierre B.

smiley Elodie Saint-Lot

smiley Hervé C.

smiley Kamal

smiley Bob

smiley Marc H.

smiley David T.

smiley Florian Vasseur

smiley Jean-Charles

smiley Daniel Baldjian

smiley Patrick G.

smiley Patrick Comelli

smiley Jean-François P.

 

(liste non exhaustive)

 

Veille matériels : Pascal Btr et Frédéric R.

Référent pompiers : Alain Lesaux

 

Les « Milinfistes Premium » sont les contributeurs qui alimentent régulièrement le contenu de Milinfo.
En cliquant sur leur nom, vous pouvez accéder à leurs principales contributions. Cette liste de contributeurs réguliers n'est bien sûr pas exhaustive...

Sont aussi Premium, les Milinfistes qui versent ou qui  ont versé une participation afin de financer l'hébergement, l'espace de stockage de Milinfo et la suppression de la publicité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégories

Articles récents

Milinfo-Focus en PDF

 

Milinfo-Focus est accessible, au format PDF, aux Milinfistes Premium.

Contact : chl_milinfo@orange.fr

 

 

 

Hébergé par Overblog