Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le par ChL
Publié dans : #Dossier 2 : les miniatures Schuco-Edison

Première partie :

Historique et description

Dans les années 1960, l’Allemagne de l’Ouest représente le terrain privilégié pour une confrontation entre l’Otan et le pacte de Varsovie


La Bundeswehr se trouve en première ligne contre les groupements opérationnels de manœuvre de l’armée rouge. Outre le combat, les forces allemandes doivent aussi assurer le contrôle de territoire pour garantir la sûreté des bases arrière des forces des nombreux pays de l’Alliance atlantique déployées en Allemagne.

 

En 1964, le Ministère de la Défense allemand exprime le besoin d’une famille de véhicules à roues, destinée à l’éclairage, au transport de troupe ainsi qu’aux tâches de surveillance qui en nécessitent pas de véhicules blindés lourds.


Le but du projet est de créer des véhicules assez différents mais qui utilisent pratiquement les mêmes composants mécaniques.


Après de longs essais, les véhicules proposés par Daimler-Benz qui sont retenus. Parmi ceux-ci, on trouve le 6x6 transport-panzer 1, baptisé Fuchs (renard).

La version de base du transport de troupe Fuchs peut accueillir 10 soldats dans le compartiment arrière sur des sièges individuels, et deux membres d’équipage.


Le moteur est placé derrière la cabine de pilotage, qui accueille le pilote  et le chef de char. Celle-ci peut être protégée par un volet en acier.


Décalé sur le côté gauche, le moteur laisse la place à un étroit passage qui permet de relier la cabine de pilotage, à laquelle on accède par deux portes latérales, et le compartiment de transport.


La caisse du véhicule, produite en acier balistique soudé, assure la protection contre les balles perforantes de è, 62 mm.

L’armement se compose d’habitude d’une mitrailleuse de 7,62 mm montée devant le volet du chef de char. Mais, lors de missions à l’étranger, des Fuchs ont été armés de plusieurs mitrailleuses.


Le Fuchs est un véhicule amphibie, et ses deux hélices latérales montées à l’arrière lui a assurent une vitesse dans l’eau de 10 km/h.


Comme cela était prévu dès le lancement du projet, le Fuchs a été décliné en diverses versions spécialisés : ravitailleur, sanitaire, engin du génie, guerre électronique, radar, commandement…

La version la plue connue est certainement celle de reconnaissance NBC, équipée de systèmes de détection des agents nucléaires et chimiques. Elle a été produite en 130 exemplaires pour la Bundeswehr. Des Fuchs NBC ont été loués aux forces de la coalition pendant la guerre du Golfe.


Le succès à l’exportation fut néanmoins assez mitigé même si l’US Army a passé commande de 120 véhicules nommés Fox M93.


La Grande Bretagne, l’Arabie Saoudite et le Venezuela achetèrent aussi un petit nombre de Fuchs…


Source : fiche 56 (engins de combat à roues) de la collection Chars et véhicules Militaires d’Hachette-Collections.

 

Commenter cet article

Une passion partagée depuis 1998

 

 

 

 

Né en 1998, Milinfo n'était d'abord qu'un bulletin d'information diffusé gratuitement à ses abonnés en échange de quelques timbres.

 

Le 20 mai 2006, la version papier est remplacée par le blog Milinfo, avec pour objectif de créer un espace convivial ouvert aux passionnés de matériels et miniatures sous l'uniforme : armée, gendarmerie, police, sapeurs-pompiers…

 

Merci aux Milinfistes qui permettent à Milinfo de poursuivre sa route en participant au paiement des frais d'hébergement.

 

Merci à celles et ceux qui, par leurs contributions (articles, photos, documentations…) alimentent au quotidien le contenu de Milinfo.

 

Bonne visite sur Milinfo et... bon plaisir !

 

Fidèlement,

 

ChL

chl_milinfo@orange.fr

 

 

smiley Jérôme Hadacek

smiley Robert B.

smiley Yves P.

smiley Jean-Pierre B.

smiley Elodie Saint-Lot

smiley Hervé C.

smiley Kamal

smiley Bob

smiley Marc H.

smiley David T.

smiley Florian Vasseur

smiley Jean-Charles

smiley Daniel Baldjian

smiley Patrick G.

smiley Patrick Comelli

smiley Jean-François P.

 

(liste non exhaustive)

 

Veille matériels : Pascal Btr et Frédéric R.

Référent pompiers : Alain Lesaux

 

Les « Milinfistes Premium » sont les contributeurs qui alimentent régulièrement le contenu de Milinfo.
En cliquant sur leur nom, vous pouvez accéder à leurs principales contributions. Cette liste de contributeurs réguliers n'est bien sûr pas exhaustive...

Sont aussi Premium, les Milinfistes qui versent ou qui  ont versé une participation afin de financer l'hébergement, l'espace de stockage de Milinfo et la suppression de la publicité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégories

Articles récents

Milinfo-Focus en PDF

 

Milinfo-Focus est accessible, au format PDF, aux Milinfistes Premium.

Contact : chl_milinfo@orange.fr

 

 

 

Hébergé par Overblog