Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le par ChL
Publié dans : #Les miniatures militaires

Quatrième partie :

Un blindé en constante évolution

M113APC au 1/35 (ACADEMY)

 

Le M113 d’origine était propulsé par un moteur à essence Chrysler qui développait 209 Ch pour une vitesse de point de 64 km/h et une autonomie de 322 km.

A la suite de la décision de doter tous les blindés à venir de moteurs à gazole (carburant qui assure un meilleur rendement et un plus grand rayon d’action tout en étant moins inflammable), le M113 fut, à dater  partir de 1964, remplacé par le M113 A1 à Diesel Detroit de 215 Ch qui permettait de couvrir jusqu’à 483 km avec le plein.

Le M113A2, entré en fabrication en 1979, était un simple M113A1 dont le système de refroidissement et la suspension avaient été revus. Un peu plus lourd que son prédécesseur, il était légèrement moins performant.

A cette époque, plus de 5 000 M113 étaient encore en service aux Etats-Unis, ainsi que presque 13 000 M113A1. Les autorités décidèrent de les mettre à la nouvelle norme M113A2, tandis qu’une commande complémentaire permettait d’atteindre le parc souhaité, soit 20 000 unités toutes versions confondues.

Ce processus évolutif se poursuivit et donna naissance au M113A3 durant l’été 1987. Cette dernière évolution dispose d’un nouveau moteur et d’une nouvelle transmission et bénéficie d’améliorations dans le train de roulement, de réservoirs à carburant externes et de changements dans le poste de conduite.

L’acquisition de ces nouveaux M113A3  par l’armée américaine a été  assez limitée mais un vaste programme d’actualisation des modèles plus anciens fut engagé afin d’homogénéiser la flotte.

La fabrication de ce modèle continua jusqu’à la moitié de la décennie suivante, le Koweït étant l’un des nombreux pays à l’acquérir.

Depuis, United Defense, le successeur de FMC, a continué d’améliorer ses prestations et, il n’y a pas si  longtemps, présenta le M113A5, qui offre des qualités et un prix particulièrement intéressants.

Commenter cet article

Une passion partagée depuis 1998

 

 

 

Né en 1998, Milinfo n'était d'abord qu'un bulletin d'information diffusé gratuitement à ses abonnés en échange de quelques timbres.

 

Le 20 mai 2006, la version papier est remplacée par le blog Milinfo, avec pour objectif de créer un espace convivial ouvert aux passionnés de matériels et miniatures sous l'uniforme : armée, gendarmerie, police, sapeurs-pompiers…

 

Merci aux Milinfistes qui permettent à Milinfo de poursuivre sa route en participant au paiement des frais d'hébergement.

 

Merci à celles et ceux qui, par leurs contributions (articles, photos, documentations…) alimentent au quotidien le contenu de Milinfo.

 

Bonne visite sur Milinfo et... bon plaisir !

 

Fidèlement,

 

ChL

chl_milinfo@orange.fr

 

 

smiley Jérôme Hadacek

smiley Robert B.

smiley Yves P.

smiley Jean-Pierre B.

smiley Elodie Saint-Lot

smiley Hervé C.

smiley Kamal

smiley Bob

smiley Marc H.

smiley David T.

smiley Florian Vasseur

smiley Jean-Charles

smiley Daniel Baldjian

smiley Patrick G.

smiley Patrick Comelli

smiley Jean-François P.

 

(liste non exhaustive)

 

Veille matériels : Pascal Btr et Frédéric R.

Référent pompiers : Alain Lesaux

 

Les « Milinfistes Premium » sont les contributeurs qui alimentent régulièrement le contenu de Milinfo.
En cliquant sur leur nom, vous pouvez accéder à leurs principales contributions. Cette liste de contributeurs réguliers n'est bien sûr pas exhaustive...

Sont aussi Premium, les Milinfistes qui versent ou qui  ont versé une participation afin de financer l'hébergement, l'espace de stockage de Milinfo et la suppression de la publicité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégories

Articles récents

Milinfo-Focus en PDF

 

Milinfo-Focus est accessible, au format PDF, aux Milinfistes Premium.

Contact : chl_milinfo@orange.fr

 

 

 

Hébergé par Overblog