Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le par ChL
Publié dans : #Dossier 2 : les miniatures Schuco-Edison

 

 

1er octobre 2006 :

 

 

Première partie :

 

L'automitrailleuse Panhard 178

 


 

 

 

L’automitrailleuse blindée Panhard et Levassor Type 178, encore appelée Panhard modèle 1935 (date du début de sa fabrication), était dérivée d’un engin armé d’un canon court de 37 mm, connu sous la référence TOE-M-32, qui était destiné aux colonnes d’Afrique du Nord.

 

 

Elle s’en distinguait par sa configuration 4x4 et par son moteur arrière.

 

 

Elle était dotée suivant le cas d’un canon de 25 mm ou de deux mitrailleuses de 7,5 mm.

 

 

Cet armement laissait la place à divers équipements radio dans la version command-car.

 

 

La Panhard 178 équipait l’infanterie et les unités de reconnaissance de la cavalerie. Malgré un rythme de production assez lent, un certain nombre de ces engins avaient été mis en service lors de l’invasion allemande de 1940. Mais trop dispersées, ils furent peu ou mal employés et tombèrent aux mains de l’ennemi qui les réutilisa sous le nom de Panzerspähwagen P 204 (f) après les avoir réarmés de canons antichars de 37 mm et/ou de mitrailleuses allemandes.

 

 

Ils furent stationnés en France ou envoyés sur le front russe où ils accomplirent des missions de nettoyage derrière les lignes allemandes.

 

 

Certains furent même adaptés à la circulation sur voie ferrée grâce au remplacement des roues de série, et dotés d’équipements de transmissions radio supplémentaires.

 

 

Sur les arrières du front, employés contre les combattants ne disposant pas d’armes lourdes, ils obtinrent de bons résultats.

 

 

Après la Libération, la fabrication des Panhard 178 reprit en août 1944 dans les usines Renault de la banlieue parisienne. Les nouveaux modèles, baptisés Panhard 178B, reçurent une tourelle de plus grande taille mettant en œuvre un canon de 47 mm. Ils restèrent en service au sein de la cavalerie française pendant de longues années et furent employés en opérations en Indochine.

 

 

Les derniers exemplaires furent réformés en 1960…

 

 

A suivre...

 

 

Commenter cet article

Une passion partagée depuis 1998

 

 

 

 

Né en 1998, Milinfo n'était d'abord qu'un bulletin d'information diffusé gratuitement à ses abonnés en échange de quelques timbres.

 

Le 20 mai 2006, la version papier est remplacée par le blog Milinfo, avec pour objectif de créer un espace convivial ouvert aux passionnés de matériels et miniatures sous l'uniforme : armée, gendarmerie, police, sapeurs-pompiers…

 

Merci aux Milinfistes qui permettent à Milinfo de poursuivre sa route en participant au paiement des frais d'hébergement.

 

Merci à celles et ceux qui, par leurs contributions (articles, photos, documentations…) alimentent au quotidien le contenu de Milinfo.

 

Bonne visite sur Milinfo et... bon plaisir !

 

Fidèlement,

 

ChL

chl_milinfo@orange.fr

 

 

smiley Jérôme Hadacek

smiley Robert B.

smiley Yves P.

smiley Jean-Pierre B.

smiley Elodie Saint-Lot

smiley Hervé C.

smiley Kamal

smiley Bob

smiley Marc H.

smiley David T.

smiley Florian Vasseur

smiley Jean-Charles

smiley Daniel Baldjian

smiley Patrick G.

smiley Patrick Comelli

smiley Jean-François P.

 

(liste non exhaustive)

 

Veille matériels : Pascal Btr et Frédéric R.

Référent pompiers : Alain Lesaux

 

Les « Milinfistes Premium » sont les contributeurs qui alimentent régulièrement le contenu de Milinfo.
En cliquant sur leur nom, vous pouvez accéder à leurs principales contributions. Cette liste de contributeurs réguliers n'est bien sûr pas exhaustive...

Sont aussi Premium, les Milinfistes qui versent ou qui  ont versé une participation afin de financer l'hébergement, l'espace de stockage de Milinfo et la suppression de la publicité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégories

Articles récents

Milinfo-Focus en PDF

Milinfo-Focus est accessible, au format PDF, aux Milinfistes Premium.

Contact : chl_milinfo@orange.fr

 

 

 

Hébergé par Overblog