Publié le par ChL
Publié dans : #Véhicules&Matériels
Véhicules et matériels : le PVP de Panhard

C’est au cours de trois engagements récents que le PVP a démontré sa résistance balistique et a sauvé ses équipages :


• 2 mars 2015 : au cours de l’opération Barkhane, une explosion de mine au passage du véhicule ne fait aucun blessé.

 

• 5 mars 2015 : au cours de l’opération Barkhane, une explosion de mine a au passage du PVP blesse très légèrement un de ses occupants. Aucune évacuation n’est nécessaire.

 

• 25 juin 2015 : au cours d’une mission du Grupo de Operaciones Policiales Especiales (GOPE) de la Police nationale chilienne, le PVP est pris en embuscade pendant 30 minutes. 47 impacts de 7,65 mm sont relevés sur le véhicule.

 

Le PVP est un véhicule blindé léger de commandement et de liaison de 5,5 tonnes produit par Panhard Général Defense. Son petit gabarit et son châssis militaire 4x4 lui procurent une excellente mobilité urbaine et tout chemin. Grâce à une technologie de blindages composites à grande efficacité massique sa caisse blindée constitue ce qui se fait de mieux dans ce tonnage en termes de protection balistique et mines.

 

Polyvalent, le PVP est également un excellent véhicule de sécurité intérieure (PVP Maintien de l’Ordre) ou de transport de troupes léger (PVP APC). Plus de 1 200 PVP sont en service dans l’armée française ainsi que dans de nombreux pays d’Europe, d’Amérique du Sud et d’Afrique.

 

La protection des équipages :

 

Les équipes de développement ont mis dès le début du projet l’accent sur la protection des équipages, en axant cette priorité autour de 3 éléments :

 

- le châssis est le fruit de la longue expérience de Panhard en matière de véhicule blindé de faible tonnage. Il procède d’un montage spécifique châssis-ponts dessiné par Panhard, fabriqué dans son usine de Saint-Germain-Laval, avec des robots de soudure garantissant une excellente qualité de fabrication.

 

- Le blindage multi-couches combine des matériaux métalliques et non métalliques rapportés sur une caisse de base.

 

- la protection anti-mines est assurée par un kit destiné à augmenter la protection de l’équipage et qui intègre entre autres éléments un double plancher et des sièges suspendus permettant une protection optimale des équipages.

 

En option, le PVP peut recevoir un dispositif de protection statistique anti RPG.

 

Ces différents éléments permettent au PVP de jouir d’une protection balistique de niveau 2 OTAN et d’une protection contre les mines et IED de niveau 2a OTAN, exceptionnelle dans cette catégorie de véhicules blindés.

 

Véhicules et matériels : le PVP de Panhard

 

-13 février 2009 :


 

 

Description générale

C'est un véhicule 4x4 avec un châssis en échelle, surmonté d'une cellule blindée qui assure la protection du personnel et des matériels transportés (niveau 2) et des organes du moteur (niveau 1).
Il est équipé d'une circulaire avec un support pour recevoir une mitrailleuse de 7,62 mm. La transmission est assurée par une boîte de vitesses automatique à 4 rapports en marche avant et 1 rapport en marche arrière.
Il dispose d'une boîte de transfert avec deux gammes de rapports "haute" et "basse".
Elle permet d'enclencher le pont avant.
Le pont arrière est doté d'un blocage de différentiel à commande électrique.
Le triangle avant permet au pont de ne pas se déformer et de rester dans l'axe du véhicule en utilisation tout-terrain.
Sa forme courbe autorise un grand débattement de suspension.
Cette dernière est à ressort hélicoïdal, ce qui lui permet d'avoir un roue en l'air (60 cm de hauteur) et 3 roues au sol simultanément. Il est équipé d'une direction assistée, de l'ABS, de la climatisation et d'un treuil.
Le petit véhicule protégé (PVP) comprend 2 versions de base :

-Dans sa version rang, le petit véhicule protégé (PVP) peut armer les unités de soutien et d'appui ou être utilisé comme véhicule de liaison dans les forces de contact.
Son armement principal est constitué d'une arme collective (mitrailleuse 7.62 mm ou AT4CS).

-Dans sa version commandement, le petit véhicule protégé (PVP) accueille et intègre les moyens de commandement du niveau groupe au niveau unité élémentaire ainsi que les moyens participant à la constitution d'un PC léger d'un groupement interarmes à dominante d'infanterie.

Les deux versions peuvent bénéficier d'aménagements particuliers pour transporter un système antichar, des équipements de "guerre électronique" ou des équipements spécifiques d'artillerie.

Son équipage est constitué de 3 à 4 personnes selon l'emploi.

LE PVP est d'ores et déjà en OPEX avec la Gendarmerie française en Géorgie.


Caractéristiques numériques

Poids total autorisé en charge (PATC) : 5,3 t
Longueur : 4,18 m
Largeur : 1,97 m
Garde au sol : 312 mm
Vitesse maximale : 100 km/h, limitée électroniquement et 90 km/h par le code de la route
Rampe : 100 %
Dévers : 30 %
Marche : 350 mm
Autonomie : 750 km
Motorisation : 4 cylindres en ligne, 2,8 litres de cylindrée
Puissance : 160 cv


Vidéo : Présentation du Petit Véhicule Protégé (PVP)


Source et photo : www.defense.gouv.fr


Pour en savoir plus : www.panhard.fr

 

 

 

 

 

Véhicules et matériels : le PVP de Panhard

Commenter cet article

Sur le fil!

Véhicules et matériels : le Véhicule de Protection et de Signalisation (VPS) de la BSPP

 

>La longue route de Milinfo...

 

Né en 1998, Milinfo n'était d'abord qu'un bulletin d'information diffusé gratuitement à ses abonnés en échange de quelques timbres.

 

Le 20 mai 2006, la version papier est remplacée par le blog Milinfo avec pour objectif de créer un espace convivial ouvert aux passionnés de miniatures sous l'uniforme : armée, gendarmerie, police, sapeurs-pompiers...

 

Après une première mue intervenue en début d'année et imposée par notre hébergeur, Milinfo prend de nouvelles couleurs et évoluera encore progressivement pour trouver un nouveau rythme de croisière.

 

Merci aux milinfistes qui ont permis à Milinfo de poursuivre sa route en participant au paiement des frais d'hébergement.

 

Merci à celles et ceux qui, par leurs contributions, alimentent au quotidien le contenu de Milinfo.

 

Bonne visite sur Milinfo, bons achats et... bon plaisir !

 

 

Fidèlement,

 

ChL

Catégories

Milinfo-Focus

Milinfo-Focus n° 49 : Renault-Heuliez Galion gendarmerie, Citroën DS 21 break Gendarmerie, VLRA 4x4 au 1/43...

Milinfo-Focus n° 48 : Renault Mégane berline gendarmerie Norev et sélection librairie

Milinfo-Focus n° 47 - Spécial Gendarmerie

Milinfo-Focus n° 46 : le CARAPACE au 1:48 (Master Fighter)

Milinfo-Focus n° 45 : le TRA TOE ng au 1/48 (Master Fighter)

Milinfo-Focus n° 44 : le VMA 38 et le Simca Cargo au 1:43 (Direkt)

Milinfo-Focus n° 43 : le Berliet GPE 4 et l'AMX-30 AuF1 au 1/48

Milinfo-Focus n° 42 : le VAB Ultima génie au 1/48 (Master Fighter)

Milinfo-Focus n° 41 : Matra Djet 5S et Renault Mascott Gendarmerie

Milinfo-Focus n° 40 : AMX-30 EBD au 1/48 et GBC 8 KT au 1/43

Milinfo-Focus n° 39 : le Renault M180 VTD, la Renault 4L et la Peugeot 16S Gendarmerie

Milinfo-Focus n° 38 : l'AMX-30 EBG au 1/48

Renault Midlum CCFS 6000, CCFM 4000 et Kerax CCGC 14500 des formations militaires de la Sécurité Civile (Eligor)

Milinfo-Focus n° 36 : Collection Direkt-Collections et Renault R2087 sanitaire

Milnfo-Focus n° 35 : l'AMX-30 B2 au 1:48 de chez Master Fighter

Milinfo-Focus n° 34 : le Renault CBH 385 dépanneur lourd de la Gendarmerie

Minfo-Focus n° 33 : le Sherpa Light Carrier avec remorque-station Syracuse III

Milinfo-Focus n° 32 : l'AMX-30 Pluton au 1:48 de chez Master Fighter

Milinfo-Focus n°31 : la Jeep Hotchkiss M 201 (Altaya/Ixo)

Milinfo-Focus n°30 : le VAX 4x4 VENUS au 1/48 (Master Fighter)

 

Défilé du 14 juillet 2016 : les répétitions... (complété)

 

Renault R2087 au 1/43 (Direkt Collection)

 

Véhicules et matériels : le GMC CCKW 353 dans l'armée française

Véhicules et matériels : le Berliet GBC 8 KT

Véhicules et matériels : le TRM 10 000

 

Claude Casotte (MMT) sur son stand lors de la dernière expo au Musée des blindés de Saumur

Hébergé par Overblog