Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le par ChL
Publié dans : #Pompiers militaires


Troisième partie :
le bataillon des marins pompiers de Marseille





Tout comme la brigade des sapeurs pompiers de Paris, le BMPM présente l’originalité de constituer une formation militaire ayant pour seule mission la protection d’une agglomération. Il est chargé de la protection des personnes et des biens sur le territoire de la ville de Marseille, dans les installations du port autonome, de l’aéroport de Marseille- Provence et d'Eurocopter. Le bataillon travaille également sur la prévention des risques.


Le bataillon de marins-pompiers de Marseille (BMPM) est une unité de la Marine nationale placée sous la direction du maire de Marseille.

Il a pour mission d’assurer la sécurité des personnes et des biens sur l’ensemble du territoire marseillais, le port autonome et l’aéroport Marseille-Provence. Le BMPM peut également intervenir, sur ordre du ministère de l’intérieur, dans la France entière et à l’étranger, sur des catastrophes naturelles exceptionnelles, telles que le tsunami en 2005.

Très étendue et densément peuplée, la ville de Marseille est soumise aux risques liés à un tissu industriel développé et à des structures urbaines importantes. S’ajoutent à ces dangers 55 kilomètres de côtes et 72 kilomètres de quais, une surface boisée de 12 000 hectares, des rivières, des calanques, des îles… Marseille présente donc une multitude de risques : risques urbains, industriels, maritimes et forestiers.

Les besoins opérationnels de la ville se répartissent en trois catégories : le secours aux personnes, les feux et les interventions diverses. Tous les marins-pompiers sont formés pour le secours à victimes, la lutte contre les feux urbains, les feux de navires et les feux de forêt. Afin d’intervenir sur les missions particulières nécessitant une formation complémentaire, le bataillon s’est doté de sept sections opérationnelles spécialisées (SOS) : interventions aquatiques, interventions en milieu périlleux, interventions héliportées, sauvetage et déblaiement, lutte contre les pollutions, risques technologiques et interventions techniques.

Pour être prêt à intervenir efficacement, le BMPM est armé par 2 400 hommes et femmes, dont une centaine de civils, et dispose, pour la mise en oeuvre de ses compétences, de 28 implantations. Les postes et casernes sont disposés de manière à ce que les marins-pompiers puissent intervenir en tout lieu en moins de dix minutes.




Historique :

Naissance du bataillon

Marseille, le  28 OCTOBRE 1938 : un feu important s’est déclaré à Marseille dans le magasin des Nouvelles Galeries. Les renforts arrivent de toute part. La compagnie des marins-pompiers de Toulon dépêche 32 hommes et 6 engins arrivent à Marseille à 17h00. Les Nouvelles Galeries sont déjà entièrement détruites, soixante treize victimes sont à déplorer et le feu a gagné les immeubles voisins.

Le détachement toulonnais va combattre avec succès le feu qui a gagné l'hôtel Noailles où sont réunis des membres du gouvernement. En effet ce jour-là à Marseille, se tiennent les assises du congrès du parti radical, en présence d'Edouard DALADIER, président du conseil.
Ce tragique après-midi entraînera la mise sous tutelle de la ville par l’état. Neuf mois plus tard, le 29 juillet 1939, un décret-loi va donner naissance au bataillon de marins-pompiers de Marseille.

 
1939 - 2009 : Les missions du BMP évoluent

Au cours des 7 premières décennies de son existence, le bataillon voit ses missions évoluer en raison du développement urbain et économique de la ville de Marseille et de ses environs.

-  1962 : défense incendie de l'aéroport international Marseille-Provence;
-  1969 : création du service de relevage des blessés;
-  1972 : prise en charge de la sécurité des parties Ouest du Port Autonome de Marseille, Fos, Lavera, Port-de-Bouc ;
-  1976 : prévention et sécurité de l'Hôpital La Timone ;
-  1978 : armement de la vedette la Bonne Mère de la Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM) ;
-  1980 : prévention et sécurité de l'Hôpital Nord ;
- 1990 : concession au Bataillon de la moitié du Service Mobile d'Urgence et de Réanimation (SMUR) des hôpitaux de
Marseille ;
- 1994 : partenariat avec le Groupement d'Intérêt Economique Fast Oil Speall Team (GIE FOST) dans le cadre de la lutte 
contre les pollutions marines ;
- 1997 : le commandant du bataillon devient, ès fonction, Directeur des Services de Secours et d'Incendie de la ville de 
Marseille ;
-  2003 : Le commandant du bataillon devient ès fonction Directeur General des Services d'Incendie et de Secours (DGSIS).
-  2004 : la loi de modernisation de la sécurité civile attribue au BMPM les mêmes prérogatives qu’à un service départemental
d’incendie et de secours.
-  2007 : Promulgation du décret 2007-449 relatif aux missions et à l’organisation du bataillon de marins pompiers de
Marseille et défense incendie/ sécurité d'Eurocopter sur le site de Marignane.

Le huitième drapeau de la marine nationale

Quarante ans après sa création, le bataillon avait atteint la taille d'un régiment. Par leurs interventions incessantes pour la sauvegarde des vies humaines, des biens et de l'environnement, les marins-pompiers sont particulièrement appréciés par la population. Aussi, le 30 avril 1982, à la demande de l'amiral Lannuzel, chef d'état major de la marine, le BMPM s'est vu remettre son drapeau par le ministre de la Défense, monsieur Charles Hernu. Cette cérémonie s'est tenue en présence du ministre de l’intérieur de l’époque et maire de Marseille, monsieur Gaston Deferre. Ce drapeau est la marque de la reconnaissance de la Nation pour l’esprit de dévouement et de sacrifice de l'unité. Il récompense 70 ans de service consacrés à la ville de Marseille et rappelle que plus de 30 marins-pompiers ont donné leur vie pour l'accomplissement la mission de protection qui leur avait été confiée.





Le bataillon en chiffres

-Personnel : environ 2500 dont une centaines de civils
-Véhicules d’intervention : 423
-Engins nautiques : 16
-Nombre d’interventions : 110 000 par an
-Nombre de départs : 1 toutes les deux minutes
-Implantations : 28 sites dont 21 centres d'incendie et de secours


Pour en savoir plus :
www.marinspompiersdemarseille.com
Sources : www.marinspompiersdemarseille.com, www.defense.gouv.fr et http://mapom.forumotion.com





Commenter cet article

jo 30/10/2008 17:26

hello je viens d'ouvrir un forum modèles réduits, je vous invite à le visiter et pourquoi pas peut être vous y inscrire... à bientôt http://modelesreduits.forumavie.com/

Une passion partagée depuis 1998

 

 

 

Né en 1998, Milinfo n'était d'abord qu'un bulletin d'information diffusé gratuitement à ses abonnés en échange de quelques timbres.

 

Le 20 mai 2006, la version papier est remplacée par le blog Milinfo, avec pour objectif de créer un espace convivial ouvert aux passionnés de matériels et miniatures sous l'uniforme : armée, gendarmerie, police, sapeurs-pompiers…

 

Merci aux Milinfistes qui permettent à Milinfo de poursuivre sa route en participant au paiement des frais d'hébergement.

 

Merci à celles et ceux qui, par leurs contributions (articles, photos, documentations…) alimentent au quotidien le contenu de Milinfo.

 

Bonne visite sur Milinfo et... bon plaisir !

 

Fidèlement,

 

ChL

chl_milinfo@orange.fr

 

 

smiley Jérôme Hadacek

smiley Robert B.

smiley Yves P.

smiley Jean-Pierre B.

smiley Elodie Saint-Lot

smiley Hervé C.

smiley Kamal

smiley Bob

smiley Marc H.

smiley David T.

smiley Florian Vasseur

smiley Jean-Charles

smiley Daniel Baldjian

smiley Patrick G.

smiley Patrick Comelli

smiley Jean-François P.

 

(liste non exhaustive)

 

Veille matériels : Pascal Btr et Frédéric R.

Référent pompiers : Alain Lesaux

 

Les « Milinfistes Premium » sont les contributeurs qui alimentent régulièrement le contenu de Milinfo.
En cliquant sur leur nom, vous pouvez accéder à leurs principales contributions. Cette liste de contributeurs réguliers n'est bien sûr pas exhaustive...

Sont aussi Premium, les Milinfistes qui versent ou qui  ont versé une participation afin de financer l'hébergement, l'espace de stockage de Milinfo et la suppression de la publicité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégories

Articles récents

Milinfo-Focus en PDF

 

Milinfo-Focus est accessible, au format PDF, aux Milinfistes Premium.

Contact : chl_milinfo@orange.fr

 

 

 

Hébergé par Overblog