Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le par ChL

Jamais encore dans Milinfo nous n'avons évoqué le char italien Ariete.

Nous nous devions de "réparer" cette lacune...

C'est chose fait aujourd'hui à partir de deux miniatures au 1/72ème  proposées par Altaya dans le cadre de sa collection : "Chars de combat" et par Easy Model.




Le char Ariete est LE char d'assaut italien, fabriqué par IVECO, Fiat et OTO Melara SpA.

Char moderne le plus récent, il est apparu la première fois en 1995, et le dernier a été livré en 2002.

Il est comparable à l'Abrams américain, au Leclerc français, au Leopard 2 allemand, ou encore au Challenger 2 britannique.

Le prix unitaire d'un char Ariete 2 a été évalué à 7 millions de dollars en mars 2006 (source : Forecast International).



Présentation :

Au début des années 90, l'Italie entreprit de lancer un programme de développement d'un nouveau char lourd pour remplacer une partie de ses Leopard I, qui commençaient à accuser un certain age. Cette tache fut confiée à un consortium de firmes locales : SpA, Defence Vehicles Division et la filière Oto Melara de l'entreprise Finmeccanica. Iveco Fiat était en outre chargée du développement général de l'appareil et Oto Melara de la conception de la tourelle et du système d'arme. L'armée italienne commanda 200 exemplaires du nouveau char, dénommé Ariete. Le premier d'entre eux fut livré en décembre 1995 et le dernier en aout 2002. Il s'agit d'un char moderne, mais il est légèrement dépassé au point de vue technologique par les dernières générations de blindés lourds tels que le Leclerc, le Leopard 2A5/A6 ou le M1A1 Abrams. Des études sont cependant en cours en Italie pour le faire passer au plus haut niveau, bien qu'aucun projet n'ait été officiellement présenté pour le moment. Il y a d'ailleurs fort à parier qu'un nouveau blindé italien ou un Ariete modernisé ne verra pas le jour à court terme, compte tenu de la qualité tout à fait acceptable de ce dernier et de la petite taille du marché italien (seulement 200 exemplaires produits, aucune exportation), qui ne constitue pas une demande très attractive pour les industriels.


Description

Aspect extérieur et motorisation

L'Ariete fait un poids total de 54 tonnes, ce qui le place parmi les chars occidentaux de sa catégorie les plus légers, puisque le Leclerc fait 56 tonnes et que les Leopard2 et les Abrams dépassent les 60 tonnes. Sa hauteur est de 2,5m, sa longueur de 7,6m (9,6 en incluant la longueur du canon) et sa largeur de 3,6m, ce qui lui confère une silhouette massive malgré son poids relativement modéré. Pour sa propulsion il dispose d'un moteur Fiat V-12 MTCA turbo-diesel à douze cylindres développant 1275 chevaux. Sa boîte de vitesse compte quatre rapports en marche avant et deux en marche arrière. Cette motorisation puissante lui permet d'atteindre 65km/h en vitesse maximale sur route et de franchir des obstacles à 65°.

Système de tir

L'arme principale de l'Ariete est son canon Oto Melara utilisant des obus de 120mm et de 44 calibres. 42 de ces munitions peuvent être embarquées dans le char, dont 15 prêtes à être tirer et 27 stockées en réserve. Différents types d'obus de ce calibre peuvent de plus être employés : des obus "flèche" anti-char aux munitions à fragmentation anti-infanterie. Le canon lui même est doté d'un système d'évacuation de fumée et est stabilisé par un système hydraulique. Il peut ainsi rester braqué sur sa cible alors que le char est en mouvement, ce qui lui permet d'engager son objectif avec précision alors même que l'Ariete se déplace. Celui ci embarque de plus une électronique relativement moderne et différents senseurs. Le tireur dispose en outre d'un moniteur de télévision complété par une imagerie thermique pour le tir de nuit. L'ordinateur de bord calcule en permanence la trajectoire d'un éventuel obus tiré par l'Ariete en tenant compte du vent, du déplacement du char, des conditions météo, des informations fournies par le télémètre laser, etc etc.
Son armement secondaire est une mitrailleuse coaxiale de 7,62mm, qui est donc utilisée depuis l'intérieur du blindé. Cependant une mitrailleuse MG3 également en 7,62x51mm peut de plus être greffée sur la tourelle, un membre d'équipage devant alors se découvrir partiellement pour l'utiliser.

Protection

L'Ariete dispose d'un blindage en acier soudé renforcé sur sa partie avant. Il est de plus préparé pour lutter en milieux NBC : Nucléaire, Bactériologique ou Chimique et équipé d'un système l'isolant de toute atmosphère contaminée. Pour assurer sa protection il peut également compter sur différents lances grenades fumigènes opérés électriquement depuis l'intérieur du char. En outre, il est également équipé d'un système d'alerte laser détectant à 360° tout éventuel télémètre laser.

(source : www.air-defense.net)


A suivre...

Commenter cet article

Une passion partagée depuis 1998

 

*********

Gifs animés GYROPHARES ©Milinfo.org Gifs animés GYROPHARES

(Si vous voulez copier, c'est bien de demander avant)

 

Né en 1998, Milinfo n'était d'abord qu'un bulletin d'information diffusé gratuitement à ses abonnés en échange de quelques timbres.

 

Le 20 mai 2006, la version papier est remplacée par le blog Milinfo, avec pour objectif de créer un espace convivial ouvert aux passionnés de matériels et miniatures sous l'uniforme : armée, gendarmerie, police, sapeurs-pompiers…

 

Merci aux Milinfistes qui permettent à Milinfo de poursuivre sa route en participant au paiement des frais d'hébergement.

 

Merci à celles et ceux qui, par leurs contributions (articles, photos, documentations…) alimentent au quotidien le contenu de Milinfo.

 

Bonne visite sur Milinfo et... bon plaisir !

 

Fidèlement,

 

ChL

chl_milinfo@orange.fr

 

 

smiley Jérôme Hadacek

smiley Robert B.

smiley Yves P.

smiley Jean-Pierre B.

smiley Elodie Saint-Lot

smiley Hervé C.

smiley Kamal

smiley Bob

smiley Marc H.

smiley David T.

smiley Florian Vasseur

smiley Jean-Charles

smiley Daniel Baldjian

smiley Patrick G.

smiley Patrick Comelli

smiley Jean-François P.

smiley Thomas Seignon

smiley Philippe S.

 

(liste non exhaustive)

 

Référent spécial : Jérôme Hadacek

Référent matériels : Pascal Btr

Référent pompiers : Alain Lesaux

In memoriam : Pascal Btr

 

Les « Milinfistes Premium » sont les contributeurs qui alimentent régulièrement le contenu de Milinfo.
En cliquant sur leur nom, vous pouvez accéder à leurs principales contributions. Cette liste de contributeurs réguliers n'est bien sûr pas exhaustive...

Sont aussi Premium, les Milinfistes qui versent ou qui  ont versé une participation afin de financer l'hébergement, l'espace de stockage de Milinfo et la suppression de la publicité.

 

 

 

 

 

 

 

Catégories

Milinfo-Focus en PDF

 

Milinfo-Focus est accessible, au format PDF, aux Milinfistes Premium.

Contact : chl_milinfo@orange.fr

 

Retrouvez ICI les Milinfo-Focus !

 

Milinfo-Focus n° 97 : Iveco Daily Irisbus Gendarmerie (Perfex - 1/43)

Milinfo-Focus n° 96 - Panhard AML 60 et 90

Milinfo-Focus n°95 : Peugeot 508 SW et Dacia Duster Gendarmerie

Hébergé par Overblog