Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le par ChL


Parce qu'il est important de se rappeler pour ne pas oublier, je livre à votre bon accueil ce discours que j'ai eu l'occasion de rédiger il y a quelques années...


"La première Guerre mondiale s’est achevée le 11 novembre 1918...

Ce conflit est resté dans la mémoire collective cette «Grande Guerre» qui traduit bien la force de l’empreinte qu’il a laissé sur notre civilisation dite moderne.

Grande par son ampleur…

Grande par la violence de ses combats…

Grande par toutes les souffrances endurées, l’héroïsme et l’abnégation de tous ses combattants…

Grande enfin par son immense cohorte de blessés, de mutilés, de «gueules cassées», de gazés, de prisonniers revenus malades, de veuves et d’orphelins à jamais meurtris.

La 1ère Guerre mondaile est entrée depuis longtemps dans l’histoire universelle.

D’ailleurs, s’il n’y avait les livres, le cinéma ou la télévision pour raviver nos souvenirs, que nous resterait-il aujourd’hui ?

Pendant longtemps, le monde entier et la France en particulier a pu se tourner vers ses anciens combattants pour écouter le récit de leur tragédie.

Avec modestie et émotion, ceux-ci nous ont fait partager leur vécu et ils nous ont parlé de leur guerre…

La mobilisation, le départ au combat, la camaraderie et la solidarité, les compagnons de route qui tombent sur le champ d’honneur, l’éloignement des familles, la faim, le froid… bref, tout ce qui fait le quotidien d’un soldat en guerre et que peu d’entre nous, fort heureusement, ont connu.

A ce jour, il reste en France deux Anciens combattants, survivants de la Première Guerre mondiale.

Ces deux «poilus» de la «Der des Der» sont nés en 1897et ils sont les tous derniers d'une très longue liste :

- 8,41 millions de soldats français furent engagés dans la guerre entre 1914 et 1918

- 1,35 millions y trouvèrent la mort

- 3,5 millions furent blessés.

Durant ces dix dernières années le nombre d'anciens combattants de la Première Guerre Mondiale n'a cessé de décroître :

Ils étaient  plus de 4000 en 1995…

En novembre 2001, ils n’étaient déjà plus que 179,

46 en nov. 2003

8 en nov. 2005

2 en novembre 2007 et aujourd'hui, ils ont tous disparu !

Autant dire que c’est la mémoire vivante d’une période tragique de notre histoire qui est en train de disparaître…

Quand le dernier poilu nous aura quitté, il nous sera plus difficile encore de rappeler aux jeunes générations ce qu’a été la Première Guerre mondiale, de dire à nos jeunes pourquoi en 1914 le monde s’est soudain embrasé et pourquoi son achèvement en 1918 ouvrait déjà les portes à un autre conflit mondial.

Paix, solidarité, liberté… Ce sont ces valeurs qui nous rassemblent pour rendre l'hommage de la Nation à toutes celles et à tous ceux qui ont connu la guerre, l’emprisonnement, la déportation et pour saluer, avec respect, leur sacrifice et leur courage.

Elles nous rassemblent pour renouveler solennellement notre engagement à défendre, toujours et partout, une certaine idée de l'homme, à combattre sans faiblesse toutes les résurgences de l'inacceptable, à faire vivre ces valeurs qui sont notre héritage, notre bien commun, notre fierté.

Et de grâce, n’ayons pas la mémoire courte…

Même si aujourd’hui l’Europe est réconciliée, unie autour de son idéal de paix et de démocratie, n’oublions pas qu’après la Première Guerre Mondiale, il y a eu la Seconde avec des atrocités pires encore.

A la libération, avec les premières images et les premiers témoignages, le monde bouleversé, a pris brutalement conscience de l'une des plus terribles tragédies de l'histoire de l'humanité.

Et puis, il y a eu d’autres conflits encore qui, sans être mondiaux, ont été particulièrement meurtriers et destructeurs…

Notre nation comme beaucoup d’autres n’a pas été épargnée…

Que tout ceci interpelle notre conscience de citoyen du monde et nous invite collectivement à œuvrer pour la paix".


Commenter cet article

Une passion partagée depuis 1998

 

 

 

 

Né en 1998, Milinfo n'était d'abord qu'un bulletin d'information diffusé gratuitement à ses abonnés en échange de quelques timbres.

 

Le 20 mai 2006, la version papier est remplacée par le blog Milinfo, avec pour objectif de créer un espace convivial ouvert aux passionnés de matériels et miniatures sous l'uniforme : armée, gendarmerie, police, sapeurs-pompiers…

 

Merci aux Milinfistes qui permettent à Milinfo de poursuivre sa route en participant au paiement des frais d'hébergement.

 

Merci à celles et ceux qui, par leurs contributions (articles, photos, documentations…) alimentent au quotidien le contenu de Milinfo.

 

Bonne visite sur Milinfo et... bon plaisir !

 

Fidèlement,

 

ChL

chl_milinfo@orange.fr

 

 

smiley Jérôme Hadacek

smiley Robert B.

smiley Yves P.

smiley Jean-Pierre B.

smiley Elodie Saint-Lot

smiley Hervé C.

smiley Kamal

smiley Bob

smiley Marc H.

smiley David T.

smiley Florian Vasseur

smiley Jean-Charles

smiley Daniel Baldjian

smiley Patrick G.

smiley Patrick Comelli

smiley Jean-François P.

 

(liste non exhaustive)

 

Veille matériels : Pascal Btr et Frédéric R.

Référent pompiers : Alain Lesaux

 

Les « Milinfistes Premium » sont les contributeurs qui alimentent régulièrement le contenu de Milinfo.
En cliquant sur leur nom, vous pouvez accéder à leurs principales contributions. Cette liste de contributeurs réguliers n'est bien sûr pas exhaustive...

Sont aussi Premium, les Milinfistes qui versent ou qui  ont versé une participation afin de financer l'hébergement, l'espace de stockage de Milinfo et la suppression de la publicité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégories

Articles récents

Milinfo-Focus en PDF

 

Milinfo-Focus est accessible, au format PDF, aux Milinfistes Premium.

Contact : chl_milinfo@orange.fr

 

 

 

Hébergé par Overblog