Publié le par Milinfo
Publié dans : #Véhicules&Matériels

 

-6 novembre 2023 :

 

 

AMX-10 RC : l'Ukraine  a appris de ses erreurs

(article publié sur Forbes le

 

En janvier dernier, le président Emmanuel Macron s'était engagé à envoyer à l'Ukraine des blindés légers AMX-10 RC, qui devaient permettre à l'armée de Kiev de gagner en mobilité. Les premiers d'entre eux était arrivé dans le pays en avril...

 

En novembre, le pays de Volodymyr Zelensky a reçu un deuxième lot de quarante chars français. Une livraison qui peut surprendre, tant les premiers jours de la contre-offensive ukrainienne, lancée le 8 juin dernier, avaient été catastrophiques pour les véhicules français.

 

Dans un article publié le 1er novembre dernier, le magazine Forbes est revenu sur les raisons d'un tel échec et sur les leçons qu'a pu en tirer l'armée ukrainienne.

 

Tout avait pourtant bien commencé....

 

Le 18 avril, après la réception du premier blindé, Oleksiy Reznikov, alors ministre ukrainien de la Défense, semblait heureux de recevoir ce qu'il qualifiait de «rapide fusil de sniper sur roues». Et c'est vrai qu'avec son canon de 105 mm, ses 280 chevaux et ses 85 km/h de vitesse de pointe sur route, ce véhicule de reconnaissance de quinze tonnes s'annonçait plus qu'utile pour les troupes ukrainiennes.

 

Les brigades d'infanterie navale, habituées aux raids rapides sur les côtes ou les rives fluviales, en avaient été équipées. Mais de jeunes officiers inexpérimentés de la 37e brigade ont envoyé plusieurs de leurs quatorze AMX-10 RC au combat dans le sud de l'oblast de Donetsk dès les débuts de la contre-offensive, et les ont malheureusement utilisés à contre-emploi. Les résultats furent désastreux.


Envoyés au casse-pipe

 

Le 5 juin, ces blindés légers ont été placés en première ligne, à l'avant des colonnes d'assaut, lors d'une attaque des fortifications russes à Velyka Novossilka. Or, les AMX-10 RC ne sont pas conçus pour résister au feu ennemi. Leur coque en aluminium est trop mince. Leur rôle est plutôt de faire sortir l'ennemi du bois en menant des raids rapides pour les débusquer, puis de décamper avant que la riposte ne soit trop lourde.

 

Le bilan fut salé... L'un des véhicules a été capturé par l'armée russe, deux autres (peut-être même cinq) auraient été détruits ou endommagés. Au moins un équipage de quatre soldats a été tué.

 

Un officier des marines a déclaré à l'Agence France-Presse qu'«un obus a explosé à côté du véhicule. Les fragments ont percé la coque et le stock de munitions [à bord] a détonné».

 

Tout de suite, les marines ukrainiens ont compris leur erreur. «Les canons sont bons, les dispositifs d'observation sont très bons, a déclaré le militaire à propos des AMX-10 RC. Mais malheureusement, le blindage est mince et il est peu pratique de les utiliser en première ligne [en attaque].» La brigade a donc ensuite placé ses AMX-10 RC en soutien derrière des chars de combat T-80 soviétiques ou des véhicules blindés plus résistants.

 

La combinaison de systèmes d'optique précis permettant de viser de jour comme de nuit et d'un canon principal fiable permet aux AMX-10RC d'être précis à plus de 1,5 km de distance. En cloche, comme avec un obusier, les tirs peuvent même dépasser les 7 km de portée.

 

L'arrivage de quarante nouveaux blindés français devrait permettre aux Ukrainiens de plus que doubler leur capacité d'appui-feu. En espérant qu'ils ne refassent pas les mêmes erreurs qu'en juin dernier...

 

Commenter cet article

Milinfo... depuis 1998 !

 

 

 

Milinfo est né en 1998 ; il s'agissait alors d'un recto-verso en N&B, sans prétention, dédié aux miniatures militaires.

 

 

Diffusé gratuitement auprès de collectionneurs et de détaillants, il a eu droit à quelques échos dans la presse spécialisée.

 

 

Puis Milinfo est passé de deux à quatre pages en 1999.

 

 

En 2002, le N&B est abandonné au profit de la couleur qui s'impose définitivement dans nos publications.

 

 

L'année 2011 est marqué par l'apparition de MilinfoPlus, le complément indispensable de Milinfo et traitant de sujets uniques.

 

 

En juin 2004, après la sortie de son 25ème numéro, Milinfo marque un temps d'arrêt... Le temps de réfléchir à son avenir et à son mode de diffusion. 

 

Les Milinfistes nous encouragent à ne pas arrêter l'aventure qui reprendra en septembre 2004 sous une nouvelle version mensuelle. La numérotation repart à zéro avec cette "nouvelle version"...

 

 

En 2006, Milinfo abandonne le format papier, se transforme en blog et s'ouvre à toutes les miniatures sous l'uniforme mais aussi aux matériels en service et/ou produits par nos industriels nationaux.

 

Parallèlement au site, nous avons relancé une version "papier" diffusée par mail, au format PDF. Milinfo Focus et ses hors-séries sont aujourd'hui le complément indispensable de Milinfo.org.

 

En mai 2023, Milinfo fêtera ses 25 ans d'existence...

 

 

 

Gifs animés GYROPHARES

 

 

Gifs animés GYROPHARES

 

 

 

# Les Milinfistes-Premium #

 

 

Les Milinfistes-Premium contribuent régulièrement au contenu de Milinfo. Leur participation, par l'envoi fréquent de contributions (textes et photos), justifie pleinement que les rubriques qui leur sont dédiées soient mises en avant.

 

La liste ci-dessous est bien sûr non exhaustive ; elle est aussi susceptible d'évoluer dans le temps :

 

 

-Jérôme Hadacek

-Patrick Comelli

-Elodie Saint-Lot

-Daniel Baldjian

-Thomas Seignon

-Florent Vasseur

-Robert B.

-Yves P.

-Hervé C.

-Marc H.

-Philippe S.

-Patrick G.

-Jean-Charles

-Jean-Pierre B.

-Yann B.

 

 

Merci aussi à Pascal B., Alain Lesaux, Frédéric R... pour leur veille qui alimente notre contenu "In memoriam", "veille matériels et "actualité de la miniature sous l'uniforme".

 

 

# Les incontournables #

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

# Les dossiers Milinfo #

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Milinfo-Focus

 

 

# Milinfo-Focus #

 

Dans la rubrique "Milinfo spécial" (cliquez ICI), retrouvez tous les Milinfo-Focus et les HS.

La version au format PDF est réservée aux Milinfistes Premuim.

Renseignements :

 

chl_milinfo@orange.fr

 

 

 

# Milinfo-Focus HS :

 

 

Hébergé par Overblog