-10/17 février 2023 :

 

REO M48  2,5 tons

(Base Solido - 1/50 - par Patrick Comelli)

 


Les modèles Solido  (G.M.C et Kaiser Jeep M34 entre autres ), on ne le dira jamais assez, sont de très bonne bases pour effectuer moulte transformations et versions inédites.

 

Après le Reo M59 benne, réalisé en deux exemplaires en septembre 2014, il y avait une autre version de REO en préparation qui végétait dans un de mes tiroirs depuis cette date : le Reo tracteur M48.

 

Aussi, il était  temps,  après  presque  10 ans, de lui faire prendre l'air.

 

Petit historique :

 

Après la Seconde Guerre mondiale, afin de remplacer le légendaire G.M.C CCKW 353, il y eu un G.M.C intermédiaire au début des années 50 : le G.M.C M-135.

 

Celui-ci fit une brève carrière avant d'être supplanté par les REO de la  série M sortis à la même époque.

 

M34, M59, M48... beaucoup d'appellations pour définir les modèles de ces  constructeurs américains de la série M  que sont REO, Kaiser-Jeep, AM General...

 

Ci-dessous, un tableau afin de s'y retrouver dans la jungle des appellations des camions de la série M.

 

 

Modèle réduit :

 

 1 - Châssis :

 

La base du Kaiser Jeep M34  2,5 tons de Solido est parfaite pour réaliser cette transformation.

Dans la réalité, le tracteur M48 reposait sur un châssis de M35 Cargo, moins le porte à faux arrière de la caisse du cargo.

Le  275, une autre version de tracteur en 2,5 tons, était monté sur un châssis court.

Le choix du tracteur  M48 s'imposait donc : pas de transformation de l'empattement ni des cotes générales du châssis sur cette version, juste passage de la monte simple en pneumatique  à l'arrière en monte double (seul le M 34 cargo est un en monte simple à l'arrière, voir tableau ).

 

Le châssis,  tout comme celui son homologue M59 benne, a été profondément remanié.

Tous les longerons d'origine Solido ont été tronçonnés et remplacés par des longerons en  laiton suivant les modèles du  manuel technique.

Tous les accessoires inexistants sur le modèle Solido : suspensions, chaine cinématique, direction, échappement, pare-chocs, réservoir, sellette, plaques diverses ont été crées en laitons suivant  photos et plans d'origine.

 

 

 

 

 

 

 2 - Cabine :
 

Comme son homologue M59, la cabine a été traitée suivant le même principe.

Le toit tôlé d'origine fait place a un toit bâché, grâce à un masticage généreux appliqué au Sintofer  puis création de la surface " façon tissus ", des coutures, des oeillets de fixation pour y passer du fil de couture en guise de tendeur , réduction de la lunette arrière et enfin moulurage de la partie arrière de la cabine suivant photos T.M.

 

 

 

3 - roues :

 

Les pneus sont d'origine Smith et les jantes sont un mélange de pièces venant de chez Smith et Minicirque et ont fait l'objet d'une légère amélioration.

 

 

 

4 - peinture finitions :

 

Maintenant le modèle apprêté et peint  est en cours de montage final et de finition.

Pour revenir  à la cabine, il est à noter que j'ai utilisé une nouvelle technique pour réaliser le vitrage transparent du fenestron arrière.

Adieu les emballages transparents des caramels, bonjour les petits sachets d'emballage qui une fois découpé en petits rectangles font merveille...  l'effet est bluffant !

 

 

L'intérieur de la cabine n'a pas été oublié...

 

Un tableau de bord et deux  panneaux de portes, avec poignées d'ouverture et de lève glace, des essuie-glaces ont été installés, ainsi que les différents leviers vitesse, crabotage des ponts...

 

 

La peinture ayant été appliquée et le montage final des sous-ensembles en cours, je reviens sur certains détails oubliés dans l'article, comme sur le capot moteur et le portique arrière, derrière la cabine...

 

5 - capot moteur :

 

Le capot moteur a été doté de ses deux rétroviseurs et des attaches capot spécifique  à l'engin (2 devant la calandre et 2 sur le capot) identique à  la version M59.

Différence notable par rapport à cette version, le filtre à air sortant sur le coté droit du capot rendu nécessaire par la sortie d'échappement vertical à droite devant la cabine.

 

 

 

6 - portique arrière :

 

Sur le portique arrière, un jerrycan est installé sanglé en haut du coffre coté gauche et les flexibles de freins sont enroulés sur leur mât, détails vus sur les nombreuses photos d'époque.

 

 

Voici l'engin complètement  terminé :

 

 

 

 

 

 

Pose  à coté du modèle Solido d'origine :

 

 

Commenter cet article
R
Quel final , un vrai feu d'artifice , la photo avec le modéle d'origine montre bien le chemin parcouru , avec tous ses détails rajoutés et encore une fois , une base solido qui donne un vrai et splendide modèle de collection au final ! <br /> De quoi nous inspirer encore et encore , un très grand bravo Patrick , un vrai magicien ! <br /> J'adore ces camions et Trucks US ! <br /> Amicalement , Robert B .
Répondre
P
Bonjour , <br /> Merci pour vos commentaires qui me font plaisir .<br /> Pour répondre à Thomas Seignon : nos techniques sont faites pour être comparées, échangées, partagées, et amenées à évoluer grâce à un site comme Milinfo .<br /> Quand vous testerez celle -ci ,j'espère que vous y trouverez votre compte, moi en tout cas çà m'a bien plu ( en attendant la prochaine évolution )<br /> Pour Ed : le prochain ne sera pas un Reo 2,5 t , j'ai réalisé tout ceux qui me tenait à coeur et non distribués dans le commerce dans cette série : le M35 gun trucks " Nancy " sur base Corgi, les M59 benne et M48 tracteur sur base Solido .<br /> Il y a d'autres Reo à faire notamment sur les séries M 5 t qui bizarrement ont été très peu distribués dans le commerce hormis à ma connaissance les vieux Corgi des années 60 -70 .
Répondre
T
Remarquable travail....Et encore, ce la relève de "l'understatement" comme on dit outre Manche. Je ne manquerai pas de tester la technique des sachets en plastique pour les vitrages !'
Répondre
J
Bonjour, moi j'adore le pot qui transperce l'aile avant ...les Trucks à l'amerlock dans tout son style même en militaire ! <br /> SUPERBE !!!!!<br /> Jérôme H.
Répondre
M
Bonjour Patrick<br /> Comme pour chacune de vos créations, j'en prends plein les yeux.<br /> Les séquences retraçant la genèse de vos merveilles me remplissent chaque fois d'admiration pour votre précision chirurgicale dans le travail des détails.<br /> Chapeau bas (très bas !)<br /> A bientôt<br /> Marc H
Répondre
J
Juste un mot : S U P E R B E ! <br /> J-P B.
Répondre
E
beau final, et dire qu'il y a une âme Solido à l'intérieure .... !
Répondre
M
Méconnaisable …<br /> Superbe travail
Répondre
E
Superbe, et le prochain sera ?
Répondre
P
Bonjour<br /> Merci à tous pour vos commentaires le modèle est maintenant terminé : suite et fin bientot.
Répondre
M
Suite et fin le 17 février sur Milinfo ;)
J
Bonjour à tous.<br /> De la belle ouvrage avec sûrement un gros travail de patience.<br /> Le résultat est superbe, bravo Patrick.<br /> Jean-Charles.
Répondre
Y
Bravo,encore une piece bien sympathique!!<br /> d ou proviennent les jantes et pneus?<br /> yann
Répondre
P
Bonjour et merci pour votre commentaire<br /> Pour répondre à votre question la réponse est dans le texte ci dessus, : les roues sont d'orine Smith pour les pneus et les jantes avant et d'orine Minicirque pour les jantes arrière
F
Eblouissant!!!
Répondre
M
Voilà un message court mais pour le moins exact ;)
P
Au risque de me repeter, quel travail d orfevre!! A chaque realisation de Patrick C on pense avoir vu le summum et pourtant la suivante nous en met encore plus plein les yeux. Incroyable ! Quel talent!
Répondre
Y
Long et fastidieux on s'en doute mais quelle précision, le SOLIDO de base pourrait en renier ses origines...
Répondre
M
Bonjour Patrick,<br /> Vivement la suite, je sens que je vais encore avoir des étoiles plein les yeux !<br /> Mais quel est donc votre secret pour usiner le laiton avec tant de précision pour des pièces telles que les ressorts de suspension ou le système de transmission ?<br /> A bientôt<br /> Marc H
Répondre
M
C'est une super idée !<br /> À bientôt<br /> Marc
P
Bonjour Marc<br /> Merci pour votre commentaire.<br /> Il n'y a pas de secret pour les suspensions et la chaine cinématique , les ponts c'est juste un assemblage de tube carré et rond imbriqués les uns dans les autres à la manière d'un Lego pour les suspensions c'est une superposition de tôle fine de laiton comme pour les vrais d'ailleurs .<br /> Si j'ai un peu de temps , il faudrait que je fasse un toto pour çà , car c'est vraiment simple au final ,c'est juste long et fastidieux.<br /> a bientôt
J
Encore une fois fois Patrick nous sort une "nouvelle oeuvre d'art": ça va être splendide .... et moi je me sent ridicule avec ma modeste transfo. précédente qui n'a pas autant de détails ....<br /> Bravo l'Artiste .<br /> J-P B .
Répondre
P
Bonjour Jean-Pierre,<br /> Il ne faut surtout pas te sentir ridicule, j'avais bien aimé ta transfo précédente et ça m'a donnée l'envie d'en faire un moi aussi ! Quant aux détails ce n'est juste qu' une question de documentation et de surtout de temps rien de plus. <br /> Amitiés
P
Bonjour à tous <br /> Merci pour vos commentaires qui encouragent à continuer dans cette voie.<br /> Amitiés
Répondre
R
Patrick , nous émerveille encore et toujours , Acmat , REO , GMC , toujours aussi superbe et une finition hors du commun , un grand bravo à l'artiste ! <br /> Et merci pour le partage , bien amicalement , Robert B .
Répondre
J
Bonjour, <br /> Bien que dire..juste que c'est du COMELLI pur jus...toujours superbe ! Enfin presque ...et le 1...2...3 quand est ce qu'il vient celui-ci ! ;-)) <br /> (running gag entre nous...)<br /> A bientôt.<br /> <br /> jérôme H.
Répondre
P
Je ne vois pas du quel tu veux parler lol !!!!!
G
Je connais vos réalisations et pourtant je suis encore et toujours émerveillé par votre technicité. Félicitations
Répondre
L
Bonjour.<br /> Je suis collectionneur de modèle militaire solido ,verem , stretton , corgi ,....<br /> Je souhaite faire des modifications sur un stock de modèle solido.<br /> J'aimerais avoir des conseils de Mr comelli ou autre.<br /> Puis-je avoir son adresse mail..<br /> Vincent

Milinfo... depuis 1998 !

 

 

 

Milinfo est né en 1998 ; il s'agissait alors d'un recto-verso en N&B, sans prétention, dédié aux miniatures militaires.

 

 

Diffusé gratuitement auprès de collectionneurs et de détaillants, il a eu droit à quelques échos dans la presse spécialisée.

 

 

Puis Milinfo est passé de deux à quatre pages en 1999.

 

 

En 2002, le N&B est abandonné au profit de la couleur qui s'impose définitivement dans nos publications.

 

 

L'année 2011 est marqué par l'apparition de MilinfoPlus, le complément indispensable de Milinfo et traitant de sujets uniques.

 

 

En juin 2004, après la sortie de son 25ème numéro, Milinfo marque un temps d'arrêt... Le temps de réfléchir à son avenir et à son mode de diffusion. 

 

Les Milinfistes nous encouragent à ne pas arrêter l'aventure qui reprendra en septembre 2004 sous une nouvelle version mensuelle. La numérotation repart à zéro avec cette "nouvelle version"...

 

 

En 2006, Milinfo abandonne le format papier, se transforme en blog et s'ouvre à toutes les miniatures sous l'uniforme mais aussi aux matériels en service et/ou produits par nos industriels nationaux.

 

Parallèlement au site, nous avons relancé une version "papier" diffusée par mail, au format PDF. Milinfo Focus et ses hors-séries sont aujourd'hui le complément indispensable de Milinfo.org.

 

En mai 2023, Milinfo fêtera ses 25 ans d'existence...

 

 

 

Gifs animés GYROPHARES

 

 

Gifs animés GYROPHARES

 

 

 

# Les Milinfistes-Premium #

 

 

Les Milinfistes-Premium contribuent régulièrement au contenu de Milinfo. Leur participation, par l'envoi fréquent de contributions (textes et photos), justifie pleinement que les rubriques qui leur sont dédiées soient mises en avant.

 

La liste ci-dessous est bien sûr non exhaustive ; elle est aussi susceptible d'évoluer dans le temps :

 

 

-Jérôme Hadacek

-Patrick Comelli

-Elodie Saint-Lot

-Daniel Baldjian

-Thomas Seignon

-Florent Vasseur

-Robert B.

-Yves P.

-Hervé C.

-Marc H.

-Philippe S.

-Patrick G.

-Jean-Charles

-Jean-Pierre B.

-Yann B.

 

 

Merci aussi à Pascal B., Alain Lesaux, Frédéric R... pour leur veille qui alimente notre contenu "In memoriam", "veille matériels et "actualité de la miniature sous l'uniforme".

 

 

# Les incontournables #

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

# Les dossiers Milinfo #

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Milinfo-Focus

 

 

# Milinfo-Focus #

 

Dans la rubrique "Milinfo spécial" (cliquez ICI), retrouvez tous les Milinfo-Focus et les HS.

La version au format PDF est réservée aux Milinfistes Premuim.

Renseignements :

 

chl_milinfo@orange.fr

 

 

 

# Milinfo-Focus HS :

 

 

Hébergé par Overblog