Publié le par Milinfo
Publié dans : #Véhicules&Matériels

 

-20 octobre 2022 :

 

Remplacement des flottes logistiques

(Texte : article du 16 octobre 2022 - www.forcesoperations.com

Photos d'illustration : Jérôme Hadacek

 

Après son apparition l’an dernier, le programme « flotte tactique et logistique terrestre » de remplacement des camions 4-6 t des armées disposera l’an prochain d’une ligne budgétaire. De quoi, sauf écueil majeur, permettre de notifier un premier incrément.

Comme expliqué l’an dernier, le programme FTLT adoptera une approche incrémentale « pour s’adapter à l’évolution du besoin capacitaire, de la menace, du vieillissement du parc en service et l’arrivée des nouvelles technologies ». Et comme expliqué l’an dernier, le premier incrément vise l’acquisition de camions citernes de nouvelle génération (CC NG). Les autres besoins feront l’objet d’incréments ultérieurs.

Le projet de loi de finances pour 2023 contient une ligne de 192 M€ pour amorcer ce renouvellement. La moitié de l’enveloppe sera engagée l’an prochain pour permettre la commande de camions citernes protégés au profit du Service des énergies opérationnelles (SEO). De source industrielle, entre 250 à 300 véhicules devraient être acquis au cours de cette phase. Le calendrier sera fixé lors du lancement en réalisation. Une quatrième performance opérationnelle majeure est par ailleurs venue s’ajouter à l’occasion du PLF, celle de parvenir à « garantir la compatibilité des véhicules avec la politique de carburant des armées ».

 

Cet incrément n’est qu’un segment minoritaire de l’appel d’offres « camions remorques nouvelles générations », volet contractuel de FTLT prévoyant l’attribution d’un accord-cadre sur 17 ans pour la livraison et le soutien 9400 camions et leurs remorques. Un seul opérateur sera sélectionné pour réaliser l’ensemble du marché.

Au moins trois entreprises ou groupements industriels sont attendus dans les starting-blocks : Scania, un duo Soframe-Iveco et Arquus. Le premier a investi pour établir un nouveau pôle défense sur son site d’Angers, inauguré l’an dernier en présence de l’ex-ministre des Armées, Florence Parly. Il dispose d’une première expérience avec le SEO, notamment grâce aux camions CARAPACE et CCP10.

 

Le second, titulaire du marché « porteur polyvalent terrestre, peut jouer la carte de la continuité et de la cohérence. Arquus, enfin, mise sur sa gamme de camions 4×4, 6×6 et 8×8 ARMIS. Le groupe français a profité du dernier salon Eurosatory pour dévoiler son offre : une version « citernier » de son 8×8 conçue en partenariat avec TITAN Défense, le spécialiste des solutions d’avitaillement. Hormis une cabine blindée et un tourelleau téléopéré Hornet, il emporte une citerne de 18 m3 fournie par TITAN Défense.

 

Le conflit en Ukraine n’aura fait que produire des retours d’expérience motivant le renouvellement rapide du parc logistique français, rappelle un document émis en juin dernier par l’état-major de l’armée de Terre. Hormis les feux, la mobilité et la contre-mobilité, le sujet FTLT est placé dans les capacités à acquérir en nombre suffisant pour assurer la soutenabilité en carburant, munitions et maintenance et l’appui à la mobilité tactique et opérative.

 

Commenter cet article

Milinfo... depuis 1998 !

 

 

 

Milinfo est né en 1998 ; il s'agissait alors d'un recto-verso en N&B, sans prétention, dédié aux miniatures militaires.

 

 

Diffusé gratuitement auprès de collectionneurs et de détaillants, il a eu droit à quelques échos dans la presse spécialisée.

 

 

Puis Milinfo est passé de deux à quatre pages en 1999.

 

 

En 2002, le N&B est abandonné au profit de la couleur qui s'impose définitivement dans nos publications.

 

 

L'année 2011 est marqué par l'apparition de MilinfoPlus, le complément indispensable de Milinfo et traitant de sujets uniques.

 

 

En juin 2004, après la sortie de son 25ème numéro, Milinfo marque un temps d'arrêt... Le temps de réfléchir à son avenir et à son mode de diffusion. 

Les Milinfistes nous encouragent à ne pas arrêter l'aventure qui reprendra en septembre 2004 sous une nouvelle version mensuelle. La numérotation repart à zéro avec cette "nouvelle version"...

 

 

En 2006, Milinfo abandonne le format papier, se transforme en blog et s'ouvre à toutes les miniatures sous l'uniforme mais aussi aux matériels en service et/ou produits par nos industriels nationaux.

 

Parallèlement au site, nous avons relancé une version "papier" diffusée par mail, au format PDF. Milinfo Focus et ses hors-séries sont aujourd'hui le complément indispensable de Milinfo.org.

 

En mai 2023, Milinfo fêtera ses 25 ans d'existence...

 

Gifs animés GYROPHARES

 

 

Gifs animés GYROPHARES

 

 

 

# Les Milinfistes-Premium #

 

 

Les Milinfistes-Premium contribuent régulièrement au contenu de Milinfo. Leur participation, par l'envoi fréquent de contributions (textes et photos), justifie pleinement que les rubriques qui leur sont dédiées soient mises en avant.

 

La liste ci-dessous est bien sûr non exhaustive ; elle est aussi susceptible d'évoluer dans le temps :

 

 

-Jérôme Hadacek

-Patrick Comelli

-Elodie Saint-Lot

-Daniel Baldjian

-Thomas Seignon

-Florent Vasseur

-Robert B.

-Yves P.

-Hervé C.

-Marc H.

-Philippe S.

-Patrick G.

-Jean-Charles

-Jean-Pierre B.

-Yann B.

 

 

Merci aussi à Pascal B., Alain Lesaux, Frédéric R... pour leur veille qui alimente notre contenu "In memoriam", "veille matériels et "actualité de la miniature sous l'uniforme".

 

# Les incontournables #

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

# Les dossiers Milinfo #

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Milinfo-Focus

 

# Milinfo-Focus #

 

Dans la rubrique "Milinfo spécial" (cliquez ICI), retrouvez tous les Milinfo-Focus et les HS.

La version au format PDF est réservée aux Milinfistes Premuim.

Renseignements :

 

chl_milinfo@orange.fr

 

 

# Milinfo-Focus HS :

 

 

Hébergé par Overblog