Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le par Milinfo
Publié dans : #Véhicules&Matériels

 

 

-28 avril 2022 :

 

Des CAESAr

pour l’Ukraine

 

Via un communiqué publié le 13 avril, le ministère des Armées a précisé que la « valeur des équipements […] livrés à Kiev s’élevait à 100 millions d’euros d’euros : moyens de protection, équipements optroniques, armements et munitions, systèmes d’armes répondant aux besoins exprimés par l’Ukraine ».

 

Visiblement, tout n’a pas encore été dit à ce sujet…

 

Avant le second tour de l’élection présidentielle, dans un entretien accordé à Ouest-France, au Westdeutsche Allgemeine Zeitung [Allemagne] et au Corriere della Sera [Italie], le Président de la République a confirmé que la France avait livré à l'Ukraine des missiles anti-char MILAN et des Camions équipés d’un système d’artillerie [CAESAr].

 

Si la livraison potentielle de chars et de pièces d’artillerie à l’Ukraine fait l’objet d’un débat public en Allemagne, rien de tel en France… alors que la révélation de M. Macron pose plusieurs questions :

 

-combien de CAESAr ont été livrés ?

-Viennent-ils de l’inventaire de l’armée de Terre, qui n’en compte actuellement que 76 unités ?

-Vont-ils être prélevés parmi les exemplaires commandés par le Maroc, le Danemark et la République tchèque, ces deux pays ayant opté pour la version 8×8, différente de celle mis en oeuvre par les artilleurs français ?

-Quand les militaires ukrainiens vont-ils être formés ?

-Quand et comment ces pièces d’artillerie seront-elles livrées ?

-Pourquoi des CAESAr et non des canons AUF1 et TRF1 de 155 mm ?

 

Quelques réponses ont été obtenues par Ouest France. Ainsi, le journal indique qu’il s’agirait de prélever 12 CAESAr parmi ceux de de l’armée de Terre [soit 15% de la dotation actuelle en moins !]. Et quarante artilleurs ukrainiens sont attendus en France pour être formés à leur utilisation.

 

Pour rappel, la Loi de programmation militaire [LPM] 2019-25 prévoit la commande de 32 CAESAr supplémentaires afin de porter leur nombre d’exemplaires en service au sein de l’armée de Terre à 109.

 

En février, le Premier ministre, Jean Castex, a notifié à Nexter un contrat de 600 millions d’euros pour le développement du CAESAr de nouvelle génération [NG ou Mark II].

 

A l’issue de quatre année de développement et de qualification de cette nouvelle version, la Direction générale de l’armement [DGA] aura à choisir entre deux solutions :

 

-lancer la production de 109 CAESAr NG

-soit en commander 33 exemplaires et rénover les 76 systèmes restants mis en oeuvre par l’armée de Terre.

 

A priori, après l’annonce de M. Macron, on devrait aller vers la première option…

 

Quoi qu’il en soit, et outre les CAESAr, les forces ukrainiennes recevront aussi des obusiers automoteurs PzH2000 de facture allemande, ceux-ci devant être prélevés parmi les 64 que possède l’armée royale néerlandaise.

 

les États-Unis ont annoncé quant à eux qu’ils leur livreront un total de 90 canons tractés M777 de 155 mm.

 

 

Commenter cet article
J
Bonjour, il faut en effet aider l'Ukraine par tous les moyens. Mais livrer de l'armement , ne nous fait il pas passer aux yeux du Kremlin, comme de futurs co belligérants? Attention de ne pas jouer avec le feu, et un homme imprévisible prêt à tout...et surtout n'importe quoi ! <br /> Jérôme<br /> P.s: J'espère au moins que les CAESAR seront repeints d'une couleur neutre, sans plaques d'immatriculation armée française, sans plaques constructeurs, ni insigne X ou losange !!!????
Répondre

Une passion partagée depuis 1998

 

Gifs animés GYROPHARES

Gifs animés GYROPHARES ©Milinfo.org Gifs animés GYROPHARES

(Si vous voulez copier, c'est bien de demander avant)

 

Né en 1998, Milinfo n'était d'abord qu'un bulletin d'information diffusé gratuitement à ses abonnés en échange de quelques timbres.

 

Le 20 mai 2006, la version papier est remplacée par le blog Milinfo, avec pour objectif de créer un espace convivial ouvert aux passionnés de matériels et miniatures sous l'uniforme : armée, gendarmerie, police, sapeurs-pompiers…

 

Merci aux Milinfistes qui permettent à Milinfo de poursuivre sa route en participant au paiement des frais d'hébergement.

 

Merci à celles et ceux qui, par leurs contributions (articles, photos, documentations…) alimentent au quotidien le contenu de Milinfo.

 

Bonne visite sur Milinfo et... bon plaisir !

 

Fidèlement,

 

ChL

chl_milinfo@orange.fr

 

 

smiley Jérôme Hadacek

smiley Robert B.

smiley Yves P.

smiley Jean-Pierre B.

smiley Elodie Saint-Lot

smiley Hervé C.

smiley Kamal

smiley Bob

smiley Marc H.

smiley David T.

smiley Florian Vasseur

smiley Jean-Charles

smiley Daniel Baldjian

smiley Patrick G.

smiley Patrick Comelli

smiley Jean-François P.

smiley Thomas Seignon

smiley Philippe S.

 

(liste non exhaustive)

 

Référent spécial : Jérôme Hadacek

Référent matériels : Pascal Btr

Référent pompiers : Alain Lesaux

In memoriam : Pascal Btr

 

Les « Milinfistes Premium » sont les contributeurs qui alimentent régulièrement le contenu de Milinfo.
En cliquant sur leur nom, vous pouvez accéder à leurs principales contributions. Cette liste de contributeurs réguliers n'est bien sûr pas exhaustive...

Sont aussi Premium, les Milinfistes qui versent ou qui  ont versé une participation afin de financer l'hébergement, l'espace de stockage de Milinfo et la suppression de la publicité.

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégories

Milinfo-Focus en PDF

 

Milinfo-Focus est accessible, au format PDF, aux Milinfistes Premium.

Contact : chl_milinfo@orange.fr

 

Retrouvez ICI les Milinfo-Focus !

 

Milinfo-Focus n° 97 : Iveco Daily Irisbus Gendarmerie (Perfex - 1/43)

Milinfo-Focus n° 96 - Panhard AML 60 et 90

Milinfo-Focus n°95 : Peugeot 508 SW et Dacia Duster Gendarmerie

Hébergé par Overblog