Publié le par Milinfo
Publié dans : #Véhicules&Matériels, #Les miniatures de sapeurs pompiers

 

-13 mars/ 7 juillet 2022 (mis à jour 3 février 2023) :

 

Sécurité civile

BarouD 3.5 Déminage

(par O.FELDER)

 

Je tiens à remercier le Commandant de Police et Chef de Centre, Guy M., qui m'a autorisé à prendre en photo le BarouD du Groupement d'Intervention du Déminage 57 (G.I.D.57) de la Sécurité civile.

 

 

Ce véhicule est principalement utilisé pour récupérer des munitions en secteur boisé ou non carrossable pour des véhicules lambda.

 

 

 

 

Photos côté conducteur

 

Il est équipé à l'arrière d'une chèvre rétractable destinée à recevoir un palan de levage pour charger les munitions (obus de la Première Guerre mondiale principalement) trouvées par les agriculteurs, ou promeneurs...

 

Photos arrière du véhicule

 

 

 

 

Photos côté passager

 

Treuil à l'avant pour se sortir de situations délicates et équipements d'intervention dans les différents compartiments, dont une tenue EOD.

 

 

Je tenais à mettre en avant les démineurs qui chaque jour, risquent leur vie pour notre sécurité et notre tranquillité.

 

J'ai l'honneur et le privilège de les côtoyer de façon régulière et amicale.

 

Des hommes d'exception et d'une telle gentillesse qu'un petit coup de projecteur s'imposait !

 

 

 

-Ajout du 5 juillet 2022 :

 

Renault Master E.O.D. du CD57

(par O. Felder)

 

En complément de mon article-reportage du 12 mars sur le BarouD 3, je vous présente le véhicule d’intervention EOD/C-IED.

 

Il s’agit d’un Renault Master équipé en matériel de neutralisation de colis piégés.

 

 

Divisé en trois compartiments de travail, il permet aux deux démineurs de travailler suivant un protocole bien défini.

 

Coté conducteur sont stockées les tenues d’intervention, ainsi que les éléments de protection NEDEX.

 

 

A l’arrière, le fourgon est équipé du système de radiographie des objets suspects.

 

 

Arrivée sur site, l’équipe se prépare. Un démineur enfile la tenue de protection (60kgs env.) aidé de son binôme. Ensuite ils sortent le matériel de détection pour l’installer au niveau de l’objet suspect (en général, des valises oubliées par des voyageurs distraits). Le démineur équipé de la tenue de protection va placer le système de radiographie autour de l’objet. Il revient ensuite au véhicule où se trouve son binôme en appuis. Ils procèdent à une prise d’image. En fonction du résultat, soit l’objet suspect est évacué,  soit il est neutralisé sur place… (boum !!!)

En cas de destruction immédiate, après avoir fait augmenter le périmètre de sécurité par les forces de l’ordre, le démineur en tenue NEDEX, va placer une charge destructive sur l’objet puis revient vers le véhicule d’intervention en déployant le système de mise à feu de la charge. Ensuite, ils procèdent à la destruction. Très forte détonation pour peu de dégâts… (je ne peux dévoiler les secrets de la destruction) mais c’est impressionnant et efficace !

 

Commenter cet article
J
Bonjour, En effet , surement un véhicule peu courant, qu'Olivier nous fait découvrir grâce à ses excellentes relations...avec les démineurs !<br /> Détails très intéressant pour un maquettiste...<br /> A bientôt.<br /> <br /> Jérôme
Répondre
Y
Reportage du plus grand intérêt, merci
Répondre

Milinfo... depuis 1998 !

 

 

 

Milinfo est né en 1998 ; il s'agissait alors d'un recto-verso en N&B, sans prétention, dédié aux miniatures militaires.

 

 

Diffusé gratuitement auprès de collectionneurs et de détaillants, il a eu droit à quelques échos dans la presse spécialisée.

 

 

Puis Milinfo est passé de deux à quatre pages en 1999.

 

 

En 2002, le N&B est abandonné au profit de la couleur qui s'impose définitivement dans nos publications.

 

 

L'année 2011 est marqué par l'apparition de MilinfoPlus, le complément indispensable de Milinfo et traitant de sujets uniques.

 

 

En juin 2004, après la sortie de son 25ème numéro, Milinfo marque un temps d'arrêt... Le temps de réfléchir à son avenir et à son mode de diffusion. 

 

Les Milinfistes nous encouragent à ne pas arrêter l'aventure qui reprendra en septembre 2004 sous une nouvelle version mensuelle. La numérotation repart à zéro avec cette "nouvelle version"...

 

 

En 2006, Milinfo abandonne le format papier, se transforme en blog et s'ouvre à toutes les miniatures sous l'uniforme mais aussi aux matériels en service et/ou produits par nos industriels nationaux.

 

Parallèlement au site, nous avons relancé une version "papier" diffusée par mail, au format PDF. Milinfo Focus et ses hors-séries sont aujourd'hui le complément indispensable de Milinfo.org.

 

En mai 2023, Milinfo fêtera ses 25 ans d'existence...

 

 

 

Gifs animés GYROPHARES

 

 

Gifs animés GYROPHARES

 

 

 

# Les Milinfistes-Premium #

 

 

Les Milinfistes-Premium contribuent régulièrement au contenu de Milinfo. Leur participation, par l'envoi fréquent de contributions (textes et photos), justifie pleinement que les rubriques qui leur sont dédiées soient mises en avant.

 

La liste ci-dessous est bien sûr non exhaustive ; elle est aussi susceptible d'évoluer dans le temps :

 

 

-Jérôme Hadacek

-Patrick Comelli

-Elodie Saint-Lot

-Daniel Baldjian

-Thomas Seignon

-Florent Vasseur

-Robert B.

-Yves P.

-Hervé C.

-Marc H.

-Philippe S.

-Patrick G.

-Jean-Charles

-Jean-Pierre B.

-Yann B.

 

 

Merci aussi à Pascal B., Alain Lesaux, Frédéric R... pour leur veille qui alimente notre contenu "In memoriam", "veille matériels et "actualité de la miniature sous l'uniforme".

 

 

# Les incontournables #

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

# Les dossiers Milinfo #

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Milinfo-Focus

 

 

# Milinfo-Focus #

 

Dans la rubrique "Milinfo spécial" (cliquez ICI), retrouvez tous les Milinfo-Focus et les HS.

La version au format PDF est réservée aux Milinfistes Premuim.

Renseignements :

 

chl_milinfo@orange.fr

 

 

 

# Milinfo-Focus HS :

 

 

Hébergé par Overblog