-19 février/6 juin 2022 :

 

 

 Autocanon G.M.C Bofors 40mm du 22 FTA

(Solido et Gaso.Line - 1/50 - par Patrick Comelli)

 


Troisième transformation d'un G.M.C sur une base Solido : après le 353 Bolster et le 352 affut M37, voici le 353 Bofors.


 

Gifs animés GYROPHARES Petit historique :

On ne présente plus l'iconique camion américain G.M.C  CCKW 353 ; le canon Bofors 40 mm quant à lui, est un  excellent canon anti-aérien fabriqué par l'armurier Suédois Bofors.

Ce canon n'a pas été seulement produit en Suède mais sous licence dans plusieurs pays dont les Etats-Unis qui dotèrent la France de cette arme en 1943.

Grace  à ce  montage, l'autocanon était beaucoup plus mobile que les traditionnels canons tractés et surtout  beaucoup plus facile à mettre en oeuvre.

Ces G.M.C uniques étaient intégrés au 22 ème FTA (Groupe Colonial de Forces Terrestres Antiaériennes).

 


 

Gifs animés GYROPHARES Le modèle réduit :

 

Le GMC Solido est toujours  à mes yeux le meilleur rapport qualité-prix par rapport à d'autres modèles beaucoup plus chers et pas forcément mieux au final.

Le canon quant à lui est un kit Gaso.Line entièrement en résine, excepté les affûts en alu et une planche de photo-découpe pour les viseurs (voir ICI).

 

Premier travail, la transformation radicale du châssis...

L'intérieur du châssis Solido a été évidé de tout  zamak superflus et reconditionné avec des longerons en laiton suivant manuel technique et plans d'époque.

La direction, les ponts Banjo (sur cette version), arbres de transmission, boite auxiliaire, bloc moteur boite de vitesses, suspensions avec ses bielles de poussée, échappement, bielles de réaction en haut des ponts, pare choc arrière ont été créés majoritairement en laiton.

Le pare choc avant est une pièce issue d'un kit d'amélioration Hauler en photo découpe. Pour le pliage de cette pièce, il est fortement conseillé d'utiliser une plieuse !

Je joins une photo pour comparer le parechoc Hauler avec le modèle Smith, ainsi que la boite auxiliaire Smith et la mienne. (photo 4801)

 

 

Comme sur tous les GMC, l'autocanon comportait deux types de pare choc avant :

-un avec un treuil où il y avait souvent un montage "maison" de 4 jerrycans (2 de chaque coté du treuil)

-une version sans treuil qui était très spécifique aux autocanons du 22ème FTA avec un montage "maison" également, composés de  deux bacs inclinés entre le bord avant des ailes et le haut du pare choc, sur lesquels se glissaient deux jerrycans.

C'est cette version très originale que j'ai choisi de reproduire...

 

 

 

 

 

 

Pour terminer avec le parechoc avant, les deux crochets en haut ont tété rajoutés par mes soins car inexistant sur le kit Hauler.

Pour l'éclairage avant, les phares et le feu de blackout sont d'origine Smith. Quant aux deux petits feux de position en laiton, ils ont été fabriqués par moi même.

Les deux boites de munition en résine d'origine Gaso.Line on été posées sur le marche-pied droit.

 

 

 

Gifs animés GYROPHARES -Ajout du 26 février 2022 :

 

La cabine du GMC de chez Solido :


La cabine du GMC CCKW 353 de chez Solido est à mon avis la mieux proportionnée au 1/48 - 1/50, surtout la cabine tôlée bien plus juste que la Smith au niveau du toit.

La cabine torpédo est également  très bien reproduite, excepté le pare-brise beaucoup trop grossier  à mon gout.

Avec le kit d'amélioration Hauler,  on peut palier à ce défaut et réaliser un pare-brise plus réaliste.

Le GMC présentait une grande modularité au niveau de son pare-brise et l'on pouvait l'utiliser dans différentes positions.

Voir ci-dessous la photo du manuel technique :

 

 

Avec le GMC Bolster, j'avais reproduit le pare-brise en position rabattue.

 

 

 

On peut le faire aussi en position inclinée, ce qui est quand même un peu plus compliqué.

 

 

 

Sur le Bofors,  j'ai utilisé la version pare-brise rabattu et bâché du kit Gaso.Line plus dans l'esprit du camion dans les rues de Paris en 1944, et très simple à monter.

Le tableau de bord en trois parties est d'origine Hauler.

Le problème est le manque d'épaisseur de la photodécoupe ; pour pallier à cela, sur le bloc des compteurs, j'ai intercalé une plaque de laiton  taillée au même format et de 0,5 mm d'épaisseur, ce qui donne ainsi du relief  à l'ensemble.

 

 

Le kit pionnier est également d'origine Hauler pour le porte-outils, mais fautes d'outils disponibles (la boite à rabiot n'étant pas inépuisable), les outils pelles (en partie) et hache ont été réalisées en laiton.

 

 

Sur le coté droit de la cabine, une antenne radio a été installée ainsi que le support du canon de rechange et les crochets de bâche et pattes de fixation pour des éventuelles portes en toile.

Sur le coté gauche, la roue de secours (Gaso.Line) est en résine.

Deux porte-fusils : un Hauler et un Tamiya prennent place de chaque coté des sièges.

La calandre est en photodécoupe (origine inconnue) mais le sigle GMC vient aussi du kit Hauler.

Les jerrycans et leurs sangles sont d'origine Angego.

 


L'intérieur de la cabine est d'origine Solido en plastique et agrémenté des différents leviers, vitesse, ponts et frein.

 

 

 

 

Gifs animés GYROPHARES -Ajout du 2 avril 2022 :

 

Maintenant il est temps d'attaquer le kit Gaso.Line en résine...

 

Le kit est composé de quatre grandes parties : le canon, plus le  plateau du GMC qui est divisé en trois (une partie avant, centrale et arrière).

 

Il est recommandé d'attaquer ce kit par le montage du canon afin de vérifier que le canon pivote bien à 360 degrés, sans toucher le réservoir d'essence placé en haut sur le plateau avant  du GMC, juste derrière la cabine et sans toucher la partie arrière légèrement surélevée où s'assoie une grande partie de l'équipage.

 

Malheureusement, la résine du kit n'est pas  à la hauteur : pièces  tordues, vrillées, trop fines et beaucoup trop fragiles m'ont obligé à refaire presque entièrement le canon Bofors en laiton.

 

 

Je n'ai gardé que quatre pièces d'origine en résine, les autres pièces  m'ont servies de patron (comme en couture) pour dupliquer l'ensemble... ce qui n'est déjà pas si mal puisque ça m'a évité de fastidieuses heures de recherche et  d'étude de plan !

 

 

Le point positif du kit : les deux canons tournés en aluminium et la planche de photo-découpe de qualité pour les viseurs ainsi qu'une planche de décalcomanie juste (nom du camion correspondant à l'immatriculation et sigles divers 2ème DB réalistes).

 

J'ai commencé le montage du plateau, en assemblant la partie avant et la partie centrale.

 

Comme on peut le voir sur les photos, la partie centrale vrillée  a du être refaite aussi en laiton pour assurer une rotation bien  à plat du canon.

 

Celui-ci  effectue maintenant une rotation parfaite  à 360 degrés ;  il est aussi articulé en hauteur grâce à ses deux vérins qui sont fonctionnels.

 

 

 

Il est à noter qu'aucune soudure n'a été effectuée pour réaliser l'ensemble car l'extrême finesse des pièces n'y aurait pas résisté.

 

 

 

Tout est assemblé  à la manière d'un Lego, les pièces en laiton s'imbriquant les unes dans les autres puis  collées ensuite  à la colle cyanolite.

 

 

 

-Ajout 1er mai 2022 :

 

La caisse arrière du GMC, comme indiqué plus haut, est composée d'un plateau en  trois parties.

 

La dernière fois, j'avais commencé le montage du plateau en assemblant la partie avant et centrale afin de vérifier le bon fonctionnement en rotation du canon.

 

Maintenant, j'ai assemblé la partie arrière ainsi que toutes  les autres pièces du plateau.

 

Les rambardes en résine trop fragiles (elles-aussi) on été dupliquées en laiton.

 

Pour la partie arrière, j'ai récupéré la ridelle en zamak du modèle Solido.

 

Problème : le modèle Solido est un GMC caisse métal et le GMC Bofors est une caisse bois. J'ai donc installé  à l'intérieur de la ridelle en zamak des profilés laiton griffés au cutter afin de reproduire les veinures du bois (idem pour les rambardes en laiton).

 

 

Les rambardes avant, très spécifiques au modèle "Miquelon"  et inexistantes dans le kit Gaso.Line,  ont été crées en laiton.

 

Au dessus des deux essieux arrière, ce qui ressemble  à un garde-boue est en réalité une plaque  qui descend afin de bloquer les  quatre pneus pour bloquer l'engin en configuration de tir.

 

Ces 2  plaques (une de chaque coté)  étaient manoeuvrées  grâce  à un  petit volant.

 

Tout ce système a tété dupliqué  également  en laiton, ainsi que le support de canon.

 

Deux stabilisateurs sous la caisse (spécifique aussi au GMC Miquelon) ont été ajoutés  et les poignées d'origine des jerrycans en résine qui étaient cassées  ont été remplacées par des poignées en photodécoupe Angego.

 

Le tout est passé  à l'apprêt gris ;  la suite ce sera le chargement du camion : sacs, caisse et autres...

 

 

 

 

 

 

-Ajout du 26 mai 2022 :

 

Voici la fin de ce montage très chronophage lui aussi : commencé  le 19 février et terminé le 25 mai ; 3 bons mois auront été nécessaires pour venir à bout de de G.MC Bofors.

 

 

Sur la photo ci-dessous, j'ai mis placé le camion Solido  d'origine qui a servi de base  à cette réalisation.

 

 

La peinture et les finitions ont été réalisées dans l'esprit des nombreuses photos d'archive consultées sur ces camions : été 1944 dans les rues de Paris.

 

 

Plutôt que de longues explications, j'ai privilégié les  photos du modèle maintenant monté.

 

 

Après le GMC Bolster et le GMC 352 châssis court avec affut M37, je termine cette trilogie avec le GMC Bofors, tous transformés sur l'excellente base GMC Solido.

 

 

 

PS : j'en profite pour remercier ici mon ami Jérôme Hadacek qui a eu la gentillesse de me fournir le casque Allemand qui fait office de figure de proue et de trophée pris  à l'ennemi, devant la calandre du GMC !

 

 

-Ajout du 28 mai 2022 :

 

Voici encore quelques photos...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

-Ajout du 6 juin 2022 :

 

PHOTO DE FAMILLE

Echelle 1:50 - par Patrick Comelli

 

 

Il existe bien une filiation historique entre ces deux véhicules : si le GMC Bofors peut être considéré comme les prémices du canon Caesar, sa version blindée (non représentée sur cette  photo de famille) est surtout  l'ancêtre  des Guns Trucks Américains.

 

 

A la fin de la Seconde Guerre  mondiale, après la dissolution en 1946, du 22 ème FTA, les GMC Bofors furent envoyés en Indochine au sein du CEFEO (Corps Expéditionnaire Français en Extrême Orient ) dans ce qu'on appellera : "La guerre d'Indochine ".

 

 

Les troupes durent faire face  à une nouvelle forme de guerre, faite d'embuscade et d'engins explosifs disséminés sur les trajets.

 

 

Ces nouvelles conditions de combat obligèrent les unités à bricoler dans un premier temps des blindages autour de leurs véhicules afin de se protéger. C'est ainsi que les premiers guns truck de l'histoire  furent  Français et firent leur apparition au Vietnam un peu avant leurs homologues américains.

 

 

Les auteurs de livres spécialisés traitant des guns truck  Américains au Vietnam (tel James Lyles dans  " The Hard Ride ") reconnaissent d'ailleurs volontiers que le GMC Bofors blindé Français fut une source d'inspiration pour l'Armée U.S dans l'élaboration de leurs propres véhicules.

 

 

 

 

Voir aussi :

Commenter cet article
D
Et bien , que rajouter de plus ....magnifique travail ! et un plaisir pour les yeux ! Bravo à vous !
Répondre
P
Bonjour <br /> Merci pour vos commentaires mais il faut quand même relativiser un peu.<br /> Jean-Pierre je ne suis pas un maître, j'ai juste beaucoup d'années de modélisme derrière moi, je n'ose même pas dire combien d'années, tu vas me prendre pour le père Fouras !!! <br /> Et d'ailleurs il y a beaucoup de choses que je ne maîtrise pas comme par exemple :la patine où dans ce domaine là Robert B et Marc H sont des patineurs de haut niveau !!! <br /> Bien amicalement
Répondre
M
Je ne m'en lasse pas !<br /> Merci pour cette superbe photo de famille.<br /> Marc H
Répondre
R
Un magnifique Duo que ces deux camions mythiques , et également une évocation historique fort intéréssante ! <br /> Merci Patrick , pour ce long voyage si passionnant et si enthousiasmant , car mis en scéne de la plus belle des façons ! <br /> Tu vois , je ne savais même pas qu'il existait une version blindé de ce Gmc ! Ah , nous avons tant à apprendre , et c'est aussi grâce à Milinfo , merci à Christophe pour cela aussi ! <br /> Bon anniversaire du débarquement à tous , amicalement , Robert B .
Répondre
J
Bravo MAITRE , pour cette nouvelle oeuvre d'art magnifique ! Vous êtes un orfèvre et je me sens ridicule avec mes petits "bricolages " , je ne vous arrive même pas à la cheville. Encore bravo pour toutes vos réalisations : chefs d'oeuvre miniatures .<br /> Bien amicalement , Jean-Pierre B.
Répondre
P
Bonjour<br /> Merci à tous pour vos commentaires chaleureux c'est très motivant pour les prochains projets à venir .!<br /> Amitiés Milinfiste
Répondre
M
Merci à vous cher Patrick pour cette nouvelles contributions, aussi exceptionnelle que les autres ;)
R
Bonjour mon cher Patrick ! Ca y est , il est terminé et quel chef d'oeuvre , tout a été dit et pourtant , les mots manquent encore pour qualifier un tel travail et un tel résultat ! <br /> <br /> On peut estimer qu'il s'agit là de la miniature de l'année comme Milinfo , faisait il y a quelques années maintenant un petit podium des meilleures productions du commerce , mais là il s'agit bien du résultat d'un travail de titan d'un vrai artiste , vraiment une miniature exceptionnelle ! <br /> Un trés grand bravo et un un trés grand merci pour ce beau et passionnant partage ! <br /> Bravo l'artiste !!! <br /> Trés amicalement , Robert B .
Répondre
J
Bonjour Patrick, comme déjà évoqué en MP, c’est un travail exceptionnel, parfaitement réalisé et d’une qualité que beaucoup peuvent envier, y compris dans d’autres échelles plus grandes, où certains pensent avoir atteint le Graal de la perfection.<br /> Mon aide est ridiculement microscopique par rapport au boulot titanesque entrepris. Bravo encore, avec ces pièces qui font rêver, même si tous n’arriveront pas à ce niveau…. Le principal c’est justement de faire rêver, de nous tirer vers le haut d’essayer de toujours faire mieux que la fois précédente, avec toujours plus d’exigences encore, comme tu t’en imposes.<br /> Amitié<br /> Jérôme H.
Répondre
M
Bravissimo,<br /> Une véritable oeuvre d'art.<br /> Partir d'un modèle Solido pour arriver à une miniature aussi exceptionnelle, c'est incroyable.<br /> A quand une visite en image de l'atelier de l'artiste ?<br /> Marc H
Répondre
K
C’est un modèle particulièrement complexe à reproduire et tu t’en es sorti bien au delà de toute attente du plus exigeant d’entre nous. Tu as réalisé un travail merveilleux et exceptionnel.<br /> Merci de nous faire rêver, et j’ose dire que l’on attend la suite avec impatience.<br /> Encore bravo Patrick.😍
Répondre
S
Superbe et Bravo Patrick. Modèle iconique de la 2ème DB que j'ai réalisé et publié aussi et, rien que le fabriquer à partir du kit Tamiya et Gasoline fût un défi alors le refabriquer complètement CHAPEAU BAS
Répondre
P
Bonjour et merci à tous pour vos commentaires toujours très sympa. <br /> Evidemment beaucoup d'heures passées à monter ce modèle et pour répondre à Bob quand je monte un modèle ma priorité n'est pas d'être le premier à réaliser l'ascension par la face Nord comme les alpinistes ,mais la qualité du modèle.<br /> Merci à Christophe qui a associé dans les liens de cet article Sylvain J qui n'est pas le premier non plus à l'avoir monté mais qui a réussi la gageure de faire un un super boulot avec uniquement la résine du kit ce qui n'est pas une mince affaire !
Répondre
M
Nom de Zeus, quelle merveille !<br /> Je voudrais le même pour noël !<br /> Je suis à cours de superlatifs.<br /> Bravo Patrick et merci de nous faire rêver.<br /> Marc H.
Répondre
C
Magnifique, boulot d'orfèvre, Félicitation
Répondre
B
Bjr, à tous , il y a 10 ans déjà (janv 2011) j'avais réalisé ce modèle ,à partir d'un GMC Solido et d' un canon de chez Wespe.--- Olivier tenté par l'aventure, m'avait prévenu qu'il allait réaliser ce kit <br /> (pour voir mon "essai" taper "GMC Bofors par Bob" dans la rubrique recherches)<br /> Evidemment pas de comparaison avec ceci,j'en suis conscient; mes félicitations au travail d'horlogerie !
Répondre
R
Avec les contributions de Patrick , on dit souvent , vivement la suite , ou on a hâte de découvrir la suite , et on est jamais déçu , n'est-ce pas ? Car dans ce cas précis , on franchit encore un pas gigantesque , quel travail !! <br /> Ce canon est une pièce hors norme , une telle technicité , un vrai mécanisme d'horlogerie !!! <br /> Magnifique Patrick ,je sais que tu as galéré et que tu languissais de finir , mais le résultat est là , bravo à toi et encore une fois , vivement la ......<br /> Encore un modèle exceptionnel , bien loin du kit de notre ami Olivier qui a servi de base , mais que voulez vous une miniature repris par Patrick , c'est une autre aventure ! <br /> Merci pour ces nouvelles photos , amicalement , Robert B .
Répondre
E
Nom de Zeus !<br /> Sacré travail Patrick et le résultat est bien plus qu'à la hauteur, les heures ne sont pas comptées.
Répondre
J
Bonjour, bon il n ‘y a rien a dire tant c’est parfait…. Ah si juste un truc …. ABER n’a pas bien observé l’insigne GMC et a reproduit celui des AFKWX et non celui sur les grilles des CCKW début de production. ( ensuite plus aucun constructeur ne mettra sa marque… production répartie entre plusieurs industriels et besoin de produire vite et beaucoup sans se soucier de tels détails)<br /> Eh… oh ?!?! Faut bien trouver quelque chose à redire !😂😂😂<br /> A bientôt <br /> Jérôme H
Répondre
P
Bonjour Jérôme ,<br /> D'abord ce n'est pas Aber qui est a blâmer mais Hauler .<br /> Le kit d'amélioration Hauler n'est surement pas parfait :mais dans l'ensemble il permet d'améliorer grandement les modèles Solido (à l'origine un jouet ) en les transformant en maquettes .<br /> Le problème c'est que les kits Smith ( 10 fois plus chers que les Solido) ont également besoin du même traitement eux aussi ,en subissant quasiment les mêmes améliorations que leurs homologues bon marché ! <br /> Pour revenir à Hauler , j'avoue qu'ils se sont plantés sur le design du sigle GMC , c'est vrai .C'est vrai aussi que certains éléments du kit sont immontables ou presque comme la grille de calandre en 12 pièces ( montage des barreaux un par un !!!!!)<br /> Mais bon ce faux sigle GMC cckw est un moindre mal par rapport à la cabine tôlée Smith où comme tu le dis souvent il faut rattraper le toit à la râpe !<br /> Je peux enlever le mauvais sigle assez facilement ou vu les accessoires qui doivent encore se rajouter devant il sera masqué .
J
Encore une "Oeuvre d'art" digne d'un orfèvre ... Un grand bravo .... et chapeau bas : quelle minutie <br /> Bien amicalement , J-P B.
Répondre
P
Bonjour<br /> Merci à tous pour vos commentaires sympathiques, le but étant ici bien évidemment de faire oublier l'origine Solido du modèle. Avec un peu de travail de patience et de temps on arrivera à la fin à un GMC très convainquant. Le plus difficile du travail il me semble, sera sûrement de faire la même chose avec le kit Gasoline en résine......
Répondre
R
Encore un magnifique modèle a venir ,Patrick est très actif et motivé en ce moment ,pour notre plus grand bonheur, le châssis est vraiment une piece hors norme ,un vrai mécanisme d horlogerie. <br /> Et c'est toujours avec le plus grand plaisir que l on decouvre peu à peu ce qui deviendra une vrai œuvre d art .<br /> Merci Patrick pour ces contributions époustouflantes et ton partage toujours fidèle ,on a hâte de découvrir la suite. Amicalement Robert B.
Répondre
T
Sujet très intéressnat traité comme d'habitude avec un niveau de détail suoperlatif. Au résultat il sera surement impossible de tracer l'origine Soildo du modèle !
Répondre
B
Superbe travail d'orfèvrerie sur le châssis ! ! On salive pour la suite ;)
Répondre
M
Vivement la suite !
Répondre

Milinfo... depuis 1998 !

 

 

Milinfo est né en 1998 ; il s'agissait alors d'un recto-verso en N&B, sans prétention, dédié aux miniatures militaires.

 

 

Diffusé gratuitement auprès de collectionneurs et de détaillants, il a eu droit à quelques échos dans la presse spécialisée.

 

 

Puis Milinfo est passé de deux à quatre pages en 1999.

 

 

En 2002, le N&B est abandonné au profit de la couleur qui s'impose définitivement dans nos publications.

 

 

L'année 2011 est marqué par l'apparition de MilinfoPlus, le complément indispensable de Milinfo et traitant de sujets uniques.

 

 

En juin 2004, après la sortie de son 25ème numéro, Milinfo marque un temps d'arrêt... Le temps de réfléchir à son avenir et à son mode de diffusion. 

Les Milinfistes nous encouragent à ne pas arrêter l'aventure qui reprendra en septembre 2004 sous une nouvelle version mensuelle. La numérotation repart à zéro avec cette "nouvelle version"...

 

 

En 2006, Milinfo abandonne le format papier, se transforme en blog et s'ouvre à toutes les miniatures sous l'uniforme mais aussi aux matériels en service et/ou produits par nos industriels nationaux.

 

Parallèlement au site, nous avons relancé une version "papier" diffusée par mail, au format PDF. Milinfo Focus et ses hors-séries sont aujourd'hui le complément indispensable de Milinfo.org.

 

En mai 2023, Milinfo fêtera ses 25 ans d'existence...

 

Gifs animés GYROPHARES

 

 

Gifs animés GYROPHARES

 

 

 

# Les Milinfistes-Premium #

 

 

Les Milinfistes-Premium contribuent régulièrement au contenu de Milinfo. Leur participation, par l'envoi fréquent de contributions (textes et photos), justifie pleinement que les rubriques qui leur sont dédiées soient mises en avant.

 

La liste ci-dessous est bien sûr non exhaustive ; elle est aussi susceptible d'évoluer dans le temps :

 

 

-Jérôme Hadacek

-Patrick Comelli

-Elodie Saint-Lot

-Daniel Baldjian

-Thomas Seignon

-Florent Vasseur

-Robert B.

-Yves P.

-Hervé C.

-Marc H.

-Philippe S.

-Patrick G.

-Jean-Charles

-Jean-Pierre B.

 

 

Merci aussi à Pascal B., Alain Lesaux, Frédéric R... pour leur veille qui alimente notre contenu "In memoriam", "veille matériels et "actualité de la miniature sous l'uniforme".

 

 

# Les incontournables #

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

# Les dossiers Milinfo #

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Milinfo-Focus

 

# Milinfo-Focus #

 

Dans la rubrique "Milinfo spécial" (cliquez ICI), retrouvez tous les Milinfo-Focus et les HS.

La version au format PDF est réservée aux Milinfistes Premuim.

Renseignements :

 

chl_milinfo@orange.fr

 

 

# Milinfo-Focus HS :

 

 

Hébergé par Overblog