Publié le par Milinfo
Publié dans : #Sélection Librairie & DVD

 

 

-31 juillet 2021 :

 

ARQUUS s'attache à préserver son histoire et à promouvoir son image au travers son Conservatoire du véhicule militaire ou par l'intermédiaire de bandes-dessinées.

 

Après La chevauchée d'ARQUUS en deux tomes, les Editions du Triomphe viennent de publier le 1er tome des aventures du Colonel Maroeuil dans laquelle les blindés d'ARQUUS tiennent une bonne place ; il suffit de regarder la couverture pour s'en convaincre.

 

 

Nous sommes vers 2030...

 

Un colonel de spahi est envoyé dans le Caucase où des affrontements opposent les Ouskouz et les Tamarkens.

 

La France a en effet décidé d’envoyer des unités au sein d’une Force d’interposition internationale car cette guerre de clans d’une violence inouïe se répand à travers leurs communautés émigrées dans les grandes villes d’Europe... du jamais vu !

 

Le colonel Mareuil part donc dans cette lointaine contrée enneigée à la tête d’un régiment de blindés.

 

Le lecteur est projeté dans une intrigue à la géopolitique imaginaire… mais pas si lointaine de la réalité contemporaine et des opérations récentes.

 

Le héros est précipité au cœur d’un conflit dont les actions et la stratégie ont été imaginées selon l’évolution des technologies militaires à l’échelle de 10 ans : l’intrigue s’appuie ainsi sur la vision des armes, des blindés et des moyens de communications militaires de l’avenir comme la lutte anti-drones.

 

Ont contribué à ce tome 1 : Marc Chassilian, Patrick Deschamps, Didier Pagot
 

Tome 1 - 40 pages - 15,90 € - ICI

 

Histoire des blindés 1898 - 1940

Du cheval à l'acier

 

La Grande guerre a été un modèle du genre dans son utilisation des progrès techniques tout autant que dans son besoin d’innovation.

 

Devant l’urgence d’imposer sa force à l’ennemi, les belligérants mènent une course industrielle.

 

À l’arrière, les ingénieurs côtoient les généraux, les intérêts des uns rencontrant ceux des autres.

 

Au front, on lance dans la bataille des engins inconnus, qui sont directement testés sous le feu de l’ennemi.

 

Les plans, les essais et la fabrication des chars se font à une très grande vitesse !

 

C’est en effet, l’avènement de la mitrailleuse et son emploi massif dès le début de la guerre qui oblige les blocs adverses à recourir à l’usage du blindé. Cette invention marque un tournant.

 

Ces bouleversements fondamentaux de la doctrine militaire auront un immense impact sur la tactique, au travers des opérations comme la défense de Paris avec l’épisode des taxis de la Marne, puis Verdun et les tranchées, et enfin l’avènement de l’aviation et des chars d’assaut, véritables fer de lance de la victoire de 1918.

 

L’industrie a dû suivre ces évolutions, innover, s’adapter. Au-delà des immenses sacrifices consentis par le peuple en armes, on découvre l’intelligence et l’immense énergie d’hommes d’exception comme le général Estienne ou l’industriel Louis Renault.

 

La Grande guerre gagnée, d’autres grandes figures historiques et de nombreux ingénieurs consacrèrent leur vie à la défense nationale.

 

Une commande de la société ARQUUS. Un parfait complément à la BD sur Louis Renault !

 

Tome 1 - 40 pages - 15,90 € - ICI

 

2 - La Chevauchée d'Arquus tome 2

 

Histoire des blindés 1941-2020

De l'atome à Scorpion

 

Nous sommes en 1940, dans les Causses. Le lieutenant Tom Morel, futur héros du plateau des Glières, participe à des expériences secrètes sur des grenades anti-char. Celles-ci permettront aux américains d’inventer le bazooka.

 

C’est ainsi que débute le tome 2 de l’histoire des blindés.

 

Cette entrée en matière reflète le ton de la BD toute entière : nous découvrons, en arrière des champs de bataille, les secrets de fabrication du matériel militaire ; nous y croisons des soldats célèbres, des figures politiques et des ingénieurs emblématiques.

 

Sans cesse, dans des déserts et sur des plateaux, on teste de façon clandestine des chenilles et des moteurs, des chars et des lance-missiles de toutes sortes…

 

Les prototypes se succèdent et défilent au rythme des grandes heures du XXe siècle : la 2e DB entrant dans Paris, les chars participant aux guerres d’Indochine et d’Algérie, Kolwesi et les impressionnantes opérations militaires de ces quarante dernières années jusqu’au programme Scorpion; en parallèle, ce sont les imposants camions dédiés à la prospection pétrolière, les armes de dissuasion nucléaire françaises mais aussi les engins furtifs contemporains.

 

Dans une période qui va du second conflit mondial aux opérations d’interpositions en passant par la guerre froide et la décolonisation, on assiste aussi à la guerre industrielle entre les états.

 

Si les échanges de technologie et d’expertise sont devenus la norme depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, la lutte d’influence entre les états et les enjeux économiques sont au cœur du sujet, à l’heure même de la technologie de pointe.

 

Voilà, en images, les dessous des combats et des grandes victoires françaises depuis 1941, les coulisses des conflits… et de la paix.

 

Mise en couleurs de Bonaventure.

 

Tome 2 - 40 pages - 15,90 € - ICI

Commenter cet article

Milinfo... depuis 1998 !

 

 

Milinfo est né en 1998 ; il s'agissait alors d'un recto-verso en N&B, sans prétention, dédié aux miniatures militaires.

 

 

Diffusé gratuitement auprès de collectionneurs et de détaillants, il a eu droit à quelques échos dans la presse spécialisée.

 

 

Puis Milinfo est passé de deux à quatre pages en 1999.

 

 

En 2002, le N&B est abandonné au profit de la couleur qui s'impose définitivement dans nos publications.

 

 

L'année 2011 est marqué par l'apparition de MilinfoPlus, le complément indispensable de Milinfo et traitant de sujets uniques.

 

 

En juin 2004, après la sortie de son 25ème numéro, Milinfo marque un temps d'arrêt... Le temps de réfléchir à son avenir et à son mode de diffusion. 

Les Milinfistes nous encouragent à ne pas arrêter l'aventure qui reprendra en septembre 2004 sous une nouvelle version mensuelle. La numérotation repart à zéro avec cette "nouvelle version"...

 

 

En 2006, Milinfo abandonne le format papier, se transforme en blog et s'ouvre à toutes les miniatures sous l'uniforme mais aussi aux matériels en service et/ou produits par nos industriels nationaux.

 

Parallèlement au site, nous avons relancé une version "papier" diffusée par mail, au format PDF. Milinfo Focus et ses hors-séries sont aujourd'hui le complément indispensable de Milinfo.org.

 

En mai 2023, Milinfo fêtera ses 25 ans d'existence...

 

Gifs animés GYROPHARES

 

 

Gifs animés GYROPHARES

 

 

 

# Les Milinfistes-Premium #

 

 

Les Milinfistes-Premium contribuent régulièrement au contenu de Milinfo. Leur participation, par l'envoi fréquent de contributions (textes et photos), justifie pleinement que les rubriques qui leur sont dédiées soient mises en avant.

 

La liste ci-dessous est bien sûr non exhaustive ; elle est aussi susceptible d'évoluer dans le temps :

 

 

-Jérôme Hadacek

-Patrick Comelli

-Elodie Saint-Lot

-Daniel Baldjian

-Thomas Seignon

-Florent Vasseur

-Robert B.

-Yves P.

-Hervé C.

-Marc H.

-Philippe S.

-Patrick G.

-Jean-Charles

-Jean-Pierre B.

-Yann B.

 

 

Merci aussi à Pascal B., Alain Lesaux, Frédéric R... pour leur veille qui alimente notre contenu "In memoriam", "veille matériels et "actualité de la miniature sous l'uniforme".

 

 

# Les incontournables #

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

# Les dossiers Milinfo #

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Milinfo-Focus

 

# Milinfo-Focus #

 

Dans la rubrique "Milinfo spécial" (cliquez ICI), retrouvez tous les Milinfo-Focus et les HS.

La version au format PDF est réservée aux Milinfistes Premuim.

Renseignements :

 

chl_milinfo@orange.fr

 

 

# Milinfo-Focus HS :

 

 

Hébergé par Overblog