Publié le par Milinfo
Publié dans : #Les miniatures de Gendarmerie

 

-4 avril 2021 :

 

Berliet GAK 5 R avitailleur Gendarmerie

(Hachette - Collection Berliet - 1/43 - 19,99 €)

 

 

Au milieu des années 1950, Berliet décide d’élargir son milieu de gamme avec un camion d'environ 5 tonnes de charge utile. Le GAK 5 est commercialisé début 1959…

 

La Gendarmerie adresse alors un cahier des charges particulier à Berliet qui réalise un avitailleur spécifique à cette Arme qui reprend la cabine et le châssis du GAK 5. Livré seulement à 5 exemplaires, il débute sa carrière dans la gendarmerie en 1964 pour l'achever au début des années 1990.

 

L'équipement d'avitaillement est quant à lui fabriqué par la société Coder. L'ensemble du système est englobé dans une carrosserie équipée de coffres permettant l'accès aux équipements. La citerne de 2000 litres, protégée par la caisse,  est à un seul compartiment avec dôme d'expansion et trou d'homme sur sa partie supérieure.

 

 

Derrière la citerne, est installée le groupe de distribution équipé d'un moteur Bernard et d'une pompe Mouvex de 10 m3/h.

 

Un enrouleur supporte un tuyau de 40 millimètres de diamètre, long de 20 mètres.

 

Pour éteindre les éventuels débuts d'incendie, l'avitailleur est équipé de deux extincteurs placés côté droit, à l'arrière de la cabine et devant les roues arrière.

 

Jauge, filtre, antiparasitage, séparateur d'air et mise à la terre complètent l'équipement…

 

Comme tous les véhicules transportant des matières dangereux, outre les zébras fluorescents, le GAK bénéficie de marquages spécifique :

 

-plaque orange de code danger : placée à l'avant et à l'arrière du camion, elle signale à la fois le danger par un numéro à deux chiffres (code ADR) et la matière transportée par un numéro à quatre chiffres (code ONU). Sur la GAK 5 R, 33 correspond à un liquide très inflammable et 1203 à l’essence.

-le losange rouge de signalisation internationale « danger » pour le  transport de "liquides inflammables, présent sur les flancs et à l'arrière

 

Le fascicule de 16 pages qui accompagne la miniature ne contient que 6 pages, couverture comprise, en rapport avec le GAK avitailleur... et encore, l'essentiel de l'article concerne l'évolution des avitailleurs dans l'arme.

 

 

Le véhicule reproduit par Hachette-Collections est immatriculé 243-2137. Ce véhicule, à l'échelle 1, est photographié de 3/4 avant-droit, page 3 du fascicule.

 

Reconnaissons-le, seules les collections-presse sont en mesure de nous proposer la reproduction de véhicules aussi spécifiques que ce Berliet  GAK 5K de la Gendarmerie.

 

 

La miniature proposée par Hachette-Collections est de bonne facture mais ça ne surprendra personne car l'éditeur nous a habitué à des reproductions de qualité, en s'attachant bien souvent les conseils avisés de passionnés.

 

 

Alors bien sûr, pour vendre une miniature 19,99 €, tout en veillant au niveau de qualité et de finition, il faut concéder quelques sacrifices.  Ainsi, sur notre GAK avitailleur, seule la cabine est en métal.

 

Un détail qu'on ne peut ignorer lorsqu'on prend la miniature en main ; tout le poids est sur l'avant !

 

 

Une fois cette remarque effectuée, il nous est permis d'examiner la miniature de plus près et de la comparer aux photos du véhicules réel, finalement assez peu nombreuses.

 

Longtemps négligés par les fabricants de miniatures, les châssis sont aujourd'hui plus détaillés.

 

Sur la miniature d'Hachette-Collections, les principaux organes mécaniques sont là... ne demandons pas l'impossible !

 

 

En ce qui concerne la cabine, déjà vue sur d'autres miniatures-presse, saluons l'effort d'Hachette-Collections qui s'est attaché à faire figurer tous les marquages et ils sont nombreux.

 

 

Entre les zébras fluorescents à trois couleurs, la plaque orange de code danger, la plaque d'immatriculation (242-2137), le numéro de classe dans son cercle jaune, le nom Berliet et le logo du constructeur entre la calandre et le parebrise, le lettrage GAK  sur les portières... il y a de quoi faire !

 

 

Les rétroviseurs et les essuie-glaces, peint couleur alu, gagneraient à être plus fins.

 

 

L'intérieur de la cabine fait l'objet d'un aménagement assez sommaire mais suffisant ; les cadrans du tableau de bord figurent en bonne place.

 

 

L'avitaillement n'est pas sans danger et il est prudent, voire même utile de disposer d'extincteurs à proximité. Ceux montés sur le GAK 5R n'ont pas été oubliés par Hachette.

 

Peints en rouge, ils passent difficilement inaperçus...

 

 

 

Pneus souples sur jantes en plastique peint, bavettes de roues arrières, roues de secours sous la cuve, derrière la parechoc... l'essentiel est là !

 

 

Comme à l'avant, les parechocs sont peints en blanc, les optiques rapportés et les différents marquages, conformes, figurent au bon endroit.

 

Vendue 19,99 €, cette miniature laisse peu de place à la critique, même si bien sûr il est toujours possible de rêver mieux !

 

-9 mars 2021 :

 

Avec le n°77 de la collection Berliet, Hachette-Collections proposera un Berliet GAK 5R avitailleur de la Gendarmerie.

 

 

Cette troisième miniature de Gendarmerie de la collection, après le Berliet GBK 80 anti émeute et le VBRG, reproduit un véhicule avitailleur des hélicoptères de l'arme.

 

 

Nous reviendrons bien sûr sur cette miniature, dès que celle-ci sera disponible en kiosques.

 

 

Pour une fois, les abonnés n'ont pas été servis les derniers, ils ont déjà reçu cet avitailleurs avec leur dernier envoi.

 

Si le véhicule en lui-même est de formes assez simples, comparé à certains autres modèles de la collection, son intérêt réside dans le fait qu'il reproduit un véhicule spécialisé de la Gendarmerie assez peu courant.

 

 

La miniature proposée par Hachette semble globalement réussie, on notera surtout la présence, en bonne place,  de tous les marquages.

Commenter cet article
E
encore une belle pièce pour compléter cette thématique.<br /> Il reste encore 20 numéros à paraître (pus si affinités ?), donc possible d'y retrouver du rouge, du kaki, ou du bleu ...
Répondre
L
Bonjour, je confirme, le service Hachette est efficace et raisonnable en coûts de transports. Inutile d'aller sur des sites de ventes aux enchères qui pratiquent des prix prohibitifs. Je suis très satisfait de leurs services, n'hésitez pas. Bonne journée
Répondre
M
Petit tuyau : ayant loupé une parution en kiosque j'ai acheté directement le modèle réduit par correspondance chez HACHETTE les frais de port sont peu élevés il me semble
Répondre
J
Déjà en vente sur un site bien connu part des spéculateurs a des prix proibitif ainsi que le Berliet lance mousse militaire
Répondre
M
A nous d'être suffisamment patients et intelligents pour ne pas sombrer à l'appel de ces sirènes sirènes arnaqueuses !!!

Milinfo... depuis 1998 !

 

 

Milinfo est né en 1998 ; il s'agissait alors d'un recto-verso en N&B, sans prétention, dédié aux miniatures militaires.

 

 

Diffusé gratuitement auprès de collectionneurs et de détaillants, il a eu droit à quelques échos dans la presse spécialisée.

 

 

Puis Milinfo est passé de deux à quatre pages en 1999.

 

 

En 2002, le N&B est abandonné au profit de la couleur qui s'impose définitivement dans nos publications.

 

 

L'année 2011 est marqué par l'apparition de MilinfoPlus, le complément indispensable de Milinfo et traitant de sujets uniques.

 

 

En juin 2004, après la sortie de son 25ème numéro, Milinfo marque un temps d'arrêt... Le temps de réfléchir à son avenir et à son mode de diffusion. 

Les Milinfistes nous encouragent à ne pas arrêter l'aventure qui reprendra en septembre 2004 sous une nouvelle version mensuelle. La numérotation repart à zéro avec cette "nouvelle version"...

 

 

En 2006, Milinfo abandonne le format papier, se transforme en blog et s'ouvre à toutes les miniatures sous l'uniforme mais aussi aux matériels en service et/ou produits par nos industriels nationaux.

 

Parallèlement au site, nous avons relancé une version "papier" diffusée par mail, au format PDF. Milinfo Focus et ses hors-séries sont aujourd'hui le complément indispensable de Milinfo.org.

 

En mai 2023, Milinfo fêtera ses 25 ans d'existence...

 

 

Gifs animés GYROPHARES

 

 

Gifs animés GYROPHARES

 

 

 

# Les Milinfistes-Premium #

 

 

Les Milinfistes-Premium contribuent régulièrement au contenu de Milinfo. Leur participation, par l'envoi fréquent de contributions (textes et photos), justifie pleinement que les rubriques qui leur sont dédiées soient mises en avant.

 

La liste ci-dessous est bien sûr non exhaustive ; elle est aussi susceptible d'évoluer dans le temps :

 

 

-Jérôme Hadacek

-Patrick Comelli

-Elodie Saint-Lot

-Daniel Baldjian

-Thomas Seignon

-Florent Vasseur

-Robert B.

-Yves P.

-Hervé C.

-Marc H.

-Philippe S.

-Patrick G.

-Jean-Charles

-Jean-Pierre B.

-Yann B.

 

 

Merci aussi à Pascal B., Alain Lesaux, Frédéric R... pour leur veille qui alimente notre contenu "In memoriam", "veille matériels et "actualité de la miniature sous l'uniforme".

 

# Les incontournables #

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

# Les dossiers Milinfo #

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Milinfo-Focus

 

# Milinfo-Focus #

 

Dans la rubrique "Milinfo spécial" (cliquez ICI), retrouvez tous les Milinfo-Focus et les HS.

La version au format PDF est réservée aux Milinfistes Premuim.

Renseignements :

 

chl_milinfo@orange.fr

 

 

 

# Milinfo-Focus HS :

 

Hébergé par Overblog