Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le par Milinfo
Publié dans : #Sélection Librairie & DVD, #Véhicules&Matériels, #Espace Thomas Seignon

 

- 15 mars / 04 mai 2021 :

 

Char AMX-30

de Merlin P. ROBINSON & Thomas SEIGNON

Editions E.T.A.I

 

 

Depuis 1998, ça ne date donc pas d'hier et certains y ont gagné quelques cheveux blancs, Milinfo suis de près l'actualité des miniatures sous l'uniforme : armée, police, gendarmerie, sapeurs-pompiers, secouristes... Nous nous intéressons aussi aux matériels réels, à l'échelle 1, ainsi qu'aux femmes et hommes qui sont mobilisés en France, ou à l'étranger, pour notre sécurité.

 

Aussi, quand des passionnés ont l'excellente idée de se lancer dans l'écriture d'un livre sur un char aussi emblématique que l'AMX-30, nous ne pouvons que saluer cette initiative.

 

C'est ce que nous avons fait  dès l'annonce de la sortie prochaine de l'ouvrage de Merlin P. Robinson et Thomas Seignon sur l'AMX-30, chez ETAI (editions-etai.fr).

 

 

Il faut dire que les auteurs ne sont pas des inconnus :

 

-Merlin. P. Robinson est un auteur canadien, connu et reconnu, pour l'intérêt particulier qu'il porte à la période de la guerre froide, aux matériels français et britanniques de cette période. Il a rédigé une douzaine d’ouvrages et de nombreux articles sur les matériels blindés et leur emploi.

 

-Officier de l’arme blindée, le Colonel (R) Thomas Seignon a été à la tête d’un peloton et d’un escadron d’AMX 30. Habitant la région de Saumur, il collabore régulièrement aux activités du musée des Blindés. Il est aussi l’auteur de plusieurs ouvrages, d'articles consacrés à l’histoire des véhicules blindés et bien sûr de nombreux articles qui enrichissent régulièrement le contenu de Milinfo.

 

L'ouvrage publié début mars chez ETAI est l'édition française de l'ouvrage "AMX-30, Main Battle Tank 1960-2019" publié chez Haynes Editions (haynes.com) en janvier 2020.

 

 

Par l'intermédiaire de Jérôme Hadacek, nous avions présenté cet ouvrage sur Milinfo en février 2020  (ICI).

 

 

Sous un format 210x270 mm, en 192 pages et quelques 480 photos et illustrations, les auteurs vous disent tout, et plus encore, sur l'AMX-30.

 

Du projet de la DEFA (Direction des Etudes et Fabrication d’Armements, organisme étatique en charge des arsenaux) va naître l’AMX 30, un char très mobile, capable de combattre en ambiance NBC et doté d’un excellent canon de 105 mm de conception nationale.

 

 

Les premiers AMX 30B entrent en service à la fin de l'année 1966. Leur châssis est à l’origine d’une famille complète d’engins dont certains étaient encore en service en 2019, au moment où l'édition anglaise de l'ouvrage a été rédigée.

 

 

C’est cette histoire que nous racontent les auteurs dans un ouvrage riche en illustration, agréable à lire et structuré en plusieurs chapitres qui feront des lecteurs des "incollables" sur l'AMX-30, depuis ses origines jusqu’aux dernières évolutions,  en passant par les multiples dérivés :

 

-Développement  de l'AMX-30

 

Depuis l'expression du besoin d'un nouveau char en 1956 au retrait du dernier X30 en 2019 ; de l'AMX-30B, entré en service à la fin de l'année 1966, à l'AMX-32 ;  de l'AMX-30 B2, engagé pour la première fois au combat au début de l'année 1991, à l'AMX-30 Brennus, ultime évolution du X30 ; de l'AMX-40 au Leclerc... c'est à un voyage de quelques soixante années que le lecteur est invité à effectuer, découvrant ainsi toutes les évolutions de l'AMX-30, y compris les versions X32 et X40 jamais commercialisées.

 

-Anatomie de l'AMX-30

 

La chaine cinématique, le moteur, la boîte de vitesse, le train de roulement, les chenille, les suspensions ; les transmissions ; le franchissements et les procédures de submersion ; la protection NBC... vous plongeront dans la peau des appelés du contingent qui mirent en oeuvre l'AMX-30.

 

-Armement et optique

 

Ce chapitre répondra a beaucoup des questions du lecteur s'intéressant au canon de 105 mm CN 105 F1 de l'AMX-30, à sa mitrailleuse de 12,7 mm, son  canon secondaire de 20 mm et leurs munitions.

Sont aussi abordées par les auteurs, les optiques de vision et de conduite de tir des l'AMX-30B et B2.

 

-La maintenance de l'AMX-30

 

Si la maintenance de le l'AMX-30 a permis de mettre l'accent sur la coopération entre l'armée et les industriels mais celle-ci était d'abord l'affaire de l'équipage en charge de l'entretien individuel de premier échelon.

Chef de char, tireur, radio-chargeur... chacun avait son rôle dans le contrôle de l'état de santé du char et son entretien.

 

-La famille AMX-30

 

l'AMX-30, ce n'est pas seulement un char de combat ; c'est toute une famille à partir d'un châssis commun qui est conçue, développée, mis en service en France ou à l'étranger.

 

Le char de dépannage AMX-30D, l'AMX-30 Pluton, l'AMX-30 AU F1, les AMX-30 Roland et Shahine, l'AMX-30 bitube de 30 mm, l'AMX-30 EBG du génie, l'AMX-30 poseur de pont, les AMX-30  de déminage (EBD, D2, SDPMAC)... les auteurs passent en revue chacune de ces variantes qi donnent envie de ressortir les modèles produits par Master Fighter pour un comparatif ou un examen de "visu", via ces reproductions de qualité.

 

-L'AMX-30 à l'exportation

 

Après quelques échecs cuisants auprès de pays européens (Belgique, Pays-Bas...), la DEFA (Direction des études et fabrication d'armements, organisme étatique en charge des arsenaux) et le GIAT parviennent à exporter l'AMX-30 et ses variantes dans plusieurs pays où ils connaitront une première vie (Espagne, Grèce,  Venezuela, Chili, Arabie Saoudite, Emirats Arabes Unis, Quatar, Irak... ) avant d'être revendus ou cédés pour vivre une seconde vie (Chypre venant de Grèce, Bosnie venant des Emirats...).

Dans ce chapitre, vous découvrirez comment l'AMX-30 et son châssis ont connu le succès à l'exportation.

 

-L'engagement opérationnel de l'AMX-30

 

Dans ce 7ème et dernier chapitre, les auteurs reviennent sur l'engagement de l'AMX-30 durant la première Guerre du Golfe, en 1991.
 

 

Face aux T55, T59, T62 et autres T72 irakiens, les armées française, saoudienne et qatarienne vont engager diverses version du "X30".

Pour sa part, le 4ème Régiment de Dragons à  mis en oeuvre ses 44 chars sans connaître de perte humaine ou matérielle.

 

 

  • Date de parution : 10/03/2021
  • Nombre de pages : 192
  • Auteur : Thomas SEIGNON
  • Auteur : Merlin P. ROBINSON
  • Editeur : ETAI ALBUMS
  • Format : 210X270 mm
  • Nombre d'illustrations : 480

 

 

Après la lecture complète de l'ouvrage de de Merlin P. Robinson et Thomas Seignon, Milinfo ne peut que vous encourager à l'acheter.

 

Textes et photos sont riches d'informations pour qui s'intéresse à ce char qui a marqué l'histoire de la Cavalerie française.

 

D'accès facile, grâce à ses chapitres thématiques, il lie utilement textes et photos... Certaines d'entre elles provenant des collections personnelles de Milinfistes habitués à enrichir notre contenu : Jérôme Hadacek et bien sûr Thomas Seignon lui-même !

 

L'avis de Jérôme Hadacek :


Déjà évoqué à travers les colonnes de Milinfo, l’ouvrage avait  été édité aux éditions HAYNES, en langue anglaise (ICI).

 


Le fait de le commander à l’étranger et d’avoir le texte ainsi que les légendes des photos en anglais, a sûrement rebuté certains lecteurs français.

 


Aujourd’hui, c’est ETAI qui reprend l’ouvrage et cette fois entièrement en français.

 


De l’historique, de la technique, du terrain, sans oublier les variantes de ce blindé et l’exportation, l’iconographie est extrêmement riche, en noir et blanc pour les premières années et très vite tout en couleur.

 


 

Textes et légendes sont extrêmement  denses, apportant une multitude d’informations et d’anecdotes.

 


Un ouvrage que je recommande chaleureusement, d’autant qu’il me touche plus particulièrement pour avoir servi ce char, mais également parce qu’il est écrit par deux amis, et que j’y ai contribué modestement, à travers quelques clichés.

Commenter cet article
E
78/10 ST Wendel
Répondre

Une passion partagée depuis 1998

 

©Milinfo.org

 

Né en 1998, Milinfo n'était d'abord qu'un bulletin d'information diffusé gratuitement à ses abonnés en échange de quelques timbres.

 

Le 20 mai 2006, la version papier est remplacée par le blog Milinfo, avec pour objectif de créer un espace convivial ouvert aux passionnés de matériels et miniatures sous l'uniforme : armée, gendarmerie, police, sapeurs-pompiers…

 

Merci aux Milinfistes qui permettent à Milinfo de poursuivre sa route en participant au paiement des frais d'hébergement.

 

Merci à celles et ceux qui, par leurs contributions (articles, photos, documentations…) alimentent au quotidien le contenu de Milinfo.

 

Bonne visite sur Milinfo et... bon plaisir !

 

Fidèlement,

 

ChL

chl_milinfo@orange.fr

 

 

smiley Jérôme Hadacek

smiley Robert B.

smiley Yves P.

smiley Jean-Pierre B.

smiley Elodie Saint-Lot

smiley Hervé C.

smiley Kamal

smiley Bob

smiley Marc H.

smiley David T.

smiley Florian Vasseur

smiley Jean-Charles

smiley Daniel Baldjian

smiley Patrick G.

smiley Patrick Comelli

smiley Jean-François P.

smileyThomas Seignon

smileyPhilippe S.

 

(liste non exhaustive)

 

Référent spécial : Jérôme Hadacek

Référent matériels : Pascal Btr

Référent pompiers : Alain Lesaux

In memoriam : Pascal Btr

 

Les « Milinfistes Premium » sont les contributeurs qui alimentent régulièrement le contenu de Milinfo.
En cliquant sur leur nom, vous pouvez accéder à leurs principales contributions. Cette liste de contributeurs réguliers n'est bien sûr pas exhaustive...

Sont aussi Premium, les Milinfistes qui versent ou qui  ont versé une participation afin de financer l'hébergement, l'espace de stockage de Milinfo et la suppression de la publicité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégories

Milinfo-Focus en PDF

 

Milinfo-Focus est accessible, au format PDF, aux Milinfistes Premium.

Contact : chl_milinfo@orange.fr

 

Milinfo-Focus n° 97 : Iveco Daily Irisbus Gendarmerie (Perfex - 1/43)

Milinfo-Focus n° 96 - Panhard AML 60 et 90

Milinfo-Focus n°95 : Peugeot 508 SW et Dacia Duster Gendarmerie

Hébergé par Overblog