Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le par Milinfo
Publié dans : #Véhicules&Matériels

 

 

-24 juin 2021 :


Pour rebondir sur l’article des TOYOTA Land Cruiser Fortress de chez CENTIGON publié ci-dessous, voici des photos de ce même véhicule utilisé par le Groupement blindé de la gendarmerie de Versailles Satory en Afghanistan, pour le convoyage de personnalités et d’officiers supérieurs.
 

 

À l’époque ils avaient été remisés dans les garages, n’étant plus apte à circuler sur les routes de la métropole conformément au code de la route.

 

 

 

Ces photos ont été prises en 2013 au Groupement blindé de la gendarmerie avec des véhicules tout récemment revenus d’Afghanistan, en parallèle de TOYOTA Hilux Pick up... immatriculés Gendarmerie !

 

Jérôme Hadacek

 

 

-9 décembre 2020 :

 

L’armée de Terre reçoit ses premiers SUV blindés Fortress 200

 

Centigon a annoncé hier la livraison des premiers véhicules blindés Fortress 200 à l’armée de Terre. L’entreprise bretonne avait été retenue l’an dernier par la Structure intégrée du maintien en condition opérationnelle des matériels terrestres (SIMMT) pour la fourniture d’un nombre non détaillé d’exemplaires.

 

Les premiers SUV blindés Fortress 200 réceptionnés par l’armée de Terre (Crédits : Centigon)

 

« Le 4×4 Centigon a passé tous les tests avec succès et nous sommes très impressionnés par les performances d’accélération, de freinage et de franchissement du Toyota Land Cruiser. Le Fortress blindé offre des performances et une mobilité attendues pour les missions à accomplir », déclarait à cette occasion un représentant de l’armée de Terre.

 

Conclu au travers de l’UGAP, ce marché comprend la fourniture de pièces détachées ainsi que les services de formation associés pour le personnel de soutien. Le MCO sera quant à lui réalisé par la SIMMT.

 

Développés et évalués en partenariat avec la SIMMT, ces véhicules « fortement modifiés et accessoirisés » conservent « un aspect extérieur civil et discret, tout en offrant un niveau de blindage des plus élevés [jusqu’à l’échelon VPAM 9] face à des menaces balistiques et explosives vulnérantes », commente Centigon. Aux rangs des quelques modifications visibles, de nouvelles barres de toit, un snorkel pour le franchissement en zone humide et une fixation d’antenne sur l’arrière pour les systèmes de communication intégrés par l’utilisateur

 

S’y ajoutent des éléments moins visibles, comme des roues à affaissement limité (run flat) et des vitres blindées en verre multicouche et polycarbonate. Autant d’adaptations essentielles pour permettre au véhicule de mener à bien sa mission principale : le transport de hautes autorités militaires sur les théâtres d’OPEX. Ces véhicules dépendront du Commandement des forces spéciales terre (CFST), où ils seront opérés par le 1er RPIMa. « Malgré une masse de plus de 6 T, le Fortress blindé conserve les performances et la mobilité attendues pour les missions à accomplir », relevait le CFST l’an dernier.

 

Source : https://forcesoperations.com/larmee-de-terre-recoit-ses-premiers-suv-blindes-fortress-200/

Véhicules&matériels : SUV blindés Fortress 200 Armée de terre et Gendarmerie

 

-3 juin 2017 :

 

Le Groupe d’intervention de la Gendarmerie Nationale (GIGN) et ses antennes (AGIGN) disposent désormais d’une nouvelle flotte de véhicules blindés. Lors d’une cérémonie organisée le 19 mai dernier à la caserne Satory, la filiale française du groupe Centigon Security a officiellement remis les clés d’une dizaine de Fortress Intervention, un 4×4 dérivé du très robuste Toyota Land Cruiser.

 

Photo Journal Ouest-France

 

Le Fortress Intervention a été développé pour répondre aux besoins particuliers des forces d’intervention pour des missions de lutte contre le terrorisme et de maintien de l’ordre. Pouvant embarquer une équipe de 6 gendarmes, ce véhicule est doté d’un blindage pouvant résister à des projectiles tirés par un fusil d’assaut ainsi qu’à d’eventuelles aux explosions de grenades (d’où sa masse de 5 tonnes en charge).

 

Le toit de ce véhicule comporte une trappe dite de riposte, laquelle permet aux gendarmes de répondre à des coups de feu. Le Fortress Intervention est doté de vitrages blindés en verre mutlticouches et polycarbonate ainsi que de pneus « run flat », c’est à dire capables de rouler pendant quelques kilomètres à pression zéro [à plat, ndlr].

 

Côté performance, ce véhicule peut rouler jusqu’à 150 km/h et présente une autonomie de 800 km (pour une vitesse moyenne de 80 km/h).

 

Outre la robustesse, les raisons du choix du châssis d’un Toyota Land Cruiser sont la fiabilité et la possibilité de pouvoir s’appuyer sur un réseau mondial d’assistance.

 

Pour le patron du GIGN, le colonel Laurent Phélip, il est « important » de pouvoir compter sur de tels véhicules « dans le dispositif de lutte contre le terrorisme et plus particulièrement dans le contexte actuel. »

 

« Le Fortress Intervention a d’ores et déjà été présenté à plusieurs événements dont le salon des Forces Spéciales SOFINS 2017 où il a suscité l’intérêt de bon nombre de visiteurs et de délégations étrangères. Nous sommes convaincus que d’autres groupes d’intervention feront prochainement le choix de la Gendarmerie Nationale que nous sommes fiers de compter parmi nos clients », a commenté Franck Baucher, président de Centigon France.

 

Peu connue du grand public, cette PME, qui compte 160 employés, a déjà livré plus d’un millier de véhicules blindés lors de ces cinq dernières années.

 

Source : ICI

 

Photo forcesoperations.com
Commenter cet article

ED 09/12/2020 08:06

Véhicule dépassant aussi 1800 kgs...vite une taxe...

Une passion partagée depuis 1998

 

©Milinfo.org

 

Né en 1998, Milinfo n'était d'abord qu'un bulletin d'information diffusé gratuitement à ses abonnés en échange de quelques timbres.

 

Le 20 mai 2006, la version papier est remplacée par le blog Milinfo, avec pour objectif de créer un espace convivial ouvert aux passionnés de matériels et miniatures sous l'uniforme : armée, gendarmerie, police, sapeurs-pompiers…

 

Merci aux Milinfistes qui permettent à Milinfo de poursuivre sa route en participant au paiement des frais d'hébergement.

 

Merci à celles et ceux qui, par leurs contributions (articles, photos, documentations…) alimentent au quotidien le contenu de Milinfo.

 

Bonne visite sur Milinfo et... bon plaisir !

 

Fidèlement,

 

ChL

chl_milinfo@orange.fr

 

 

smiley Jérôme Hadacek

smiley Robert B.

smiley Yves P.

smiley Jean-Pierre B.

smiley Elodie Saint-Lot

smiley Hervé C.

smiley Kamal

smiley Bob

smiley Marc H.

smiley David T.

smiley Florian Vasseur

smiley Jean-Charles

smiley Daniel Baldjian

smiley Patrick G.

smiley Patrick Comelli

smiley Jean-François P.

smileyThomas Seignon

 

(liste non exhaustive)

 

Référent spécial : Jérôme Hadacek

Référent matériels : Pascal Btr

Référent pompiers : Alain Lesaux

In memoriam : Pascal Btr

 

Les « Milinfistes Premium » sont les contributeurs qui alimentent régulièrement le contenu de Milinfo.
En cliquant sur leur nom, vous pouvez accéder à leurs principales contributions. Cette liste de contributeurs réguliers n'est bien sûr pas exhaustive...

Sont aussi Premium, les Milinfistes qui versent ou qui  ont versé une participation afin de financer l'hébergement, l'espace de stockage de Milinfo et la suppression de la publicité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégories

Milinfo-Focus en PDF

 

Milinfo-Focus est accessible, au format PDF, aux Milinfistes Premium.

Contact : chl_milinfo@orange.fr

 

Milinfo-Focus n° 97 : Iveco Daily Irisbus Gendarmerie (Perfex - 1/43)

Milinfo-Focus n° 96 - Panhard AML 60 et 90

Milinfo-Focus n°95 : Peugeot 508 SW et Dacia Duster Gendarmerie

 

Hébergé par Overblog