Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le par Milinfo

 

In memoriam

 

Trois gendarmes ont été tués

cette nuit dans le Puis-de-Dôme

 

 

Lieutenant Cyrille Morel

Adjudant Rémi Dupuis

Brigadier Arno Mavel

 

C'est avec beaucoup de tristesse que nous apprenons ce matin la mort de trois gendarmes dans le puy-de-Dôme.

 

Les militaires avaient été appelés pour porter secours à une femme qui avait trouvé refuge sur le toit d’une maison.

 

L’homme de 48 ans qui avait ouvert le feu a été retrouvé mort mercredi matin.

 

Un autre gendarme a été également été blessé mais, fort heureusement, ses jours ne sont pas en danger.

 

Au nom de la communauté milinfiste, nous adressons nos plus sincères condoléances aux familles et proches de ces trois gendarmes et nous renouvelons notre soutien aux forces de l'ordre pour le travail qu'ils accomplissent au quotidien.

 

Profitons-en aussi pour nous associer à cette mobilisation contre les violences conjugales et leurs conséquences directes ou indirectes, comme nous le constatons encore aujourd'hui avec ce dramatique fait d'hiver intervenu cette nuit, peu après minuit.

 

 
 
23 décembre 2020
 

Gérald Darmanin, ministre l'Intérieur, et Marlène Schiappa, ministre déléguée auprès du ministre de l'Intérieur, expriment leur profonde tristesse à la suite des décès en mission du lieutenant Cyrille Morel, de l’adjudant Rémi Dupuis et du brigadier Arno Mavel, du groupement de gendarmerie départementale du Puy-de-Dôme, tués lors d’une intervention pour des violences conjugales à Saint-Just (63).

 


 

Ils présentent leurs sincères condoléances à leurs familles, à leurs proches, ainsi qu'à l'ensemble de leurs camarades de la Gendarmerie.

Appelés à intervenir pour venir en aide à une femme victime des coups de son conjoint, les gendarmes, dans des circonstances qui restent à préciser, essuient des tirs de l’homme et ripostent. Le brigadier Mavel, 21 ans, est grièvement touché, et succombe à ses blessures malgré les soins apportés. Un deuxième militaire est blessé à la cuisse et pris en charge par les secours, ses jours ne sont pas en danger.

 

Deux militaires qui effectuaient une reconnaissance en direction de la maison sont à leur tour pris sous le feu du forcené. Le lieutenant Morel, 45 ans, et l’adjudant Dupuis, 37 ans, sont alors mortellement touchés.

 

De nombreux renforts de gendarmerie ont convergé rapidement vers Saint-Just, afin de mettre en place un bouclage de la zone. Le GIGN est arrivé sur place vers 2h30 du matin et conduit les opérations de reconnaissance et de recherches du mis en cause. A cette heure, ces opérations se poursuivent. Tout est mis en œuvre pour interpeller l’individu et protéger les populations alentours.

 

Gérald Darmanin et Marlène Schiappa expriment leur soutien à l'ensemble des forces de sécurité intérieure, mobilisées jour et nuit, pour assurer la sécurité de nos concitoyens. Les circonstances tragiques de ces décès rappellent, une nouvelle fois, les risques auxquels sont exposés les gendarmes et les policiers dans l'exécution de leurs missions quotidiennes.

 

Cette nuit, la Gendarmerie nationale a perdu trois des siens, trois de ses militaires animés par le service de la France. La Nation s’incline devant leur courage et leur engagement.

 

Le ministre de l’Intérieur suit le déroulé des opérations depuis la place Beauvau, en lien avec la préfecture du Puy-de-Dôme et la Direction générale de la gendarmerie nationale. Il tiendra un nouveau point de situation au cours de la matinée.

Commenter cet article

Edgard 24/12/2020 09:14

Condoléances à leurs familles, à leus proches, à la grande famille de la Gendarmerie.
RIP

Jacques 23/12/2020 17:14

condoléances aux familles et à la gendarmerie

Frédéric 23/12/2020 13:01

Aucun mots même les plus sincères ne pourra atténuer la perte de ces gendarmes,hommes,pères, frères.....
Mais néanmoins se joignons à leurs collègues et familles dans ce moment douloureux.....

Rip

BTR 23/12/2020 12:02

Honorons ces morts et soutenons ceux qui restent : familles, proches, blessé.

Une passion partagée depuis 1998

 

©Milinfo.org

 

Né en 1998, Milinfo n'était d'abord qu'un bulletin d'information diffusé gratuitement à ses abonnés en échange de quelques timbres.

 

Le 20 mai 2006, la version papier est remplacée par le blog Milinfo, avec pour objectif de créer un espace convivial ouvert aux passionnés de matériels et miniatures sous l'uniforme : armée, gendarmerie, police, sapeurs-pompiers…

 

Merci aux Milinfistes qui permettent à Milinfo de poursuivre sa route en participant au paiement des frais d'hébergement.

 

Merci à celles et ceux qui, par leurs contributions (articles, photos, documentations…) alimentent au quotidien le contenu de Milinfo.

 

Bonne visite sur Milinfo et... bon plaisir !

 

Fidèlement,

 

ChL

chl_milinfo@orange.fr

 

 

smiley Jérôme Hadacek

smiley Robert B.

smiley Yves P.

smiley Jean-Pierre B.

smiley Elodie Saint-Lot

smiley Hervé C.

smiley Kamal

smiley Bob

smiley Marc H.

smiley David T.

smiley Florian Vasseur

smiley Jean-Charles

smiley Daniel Baldjian

smiley Patrick G.

smiley Patrick Comelli

smiley Jean-François P.

smileyThomas Seignon

 

(liste non exhaustive)

 

Référent spécial : Jérôme Hadacek

Référent matériels : Pascal Btr

Référent pompiers : Alain Lesaux

In memoriam : Pascal Btr

 

Les « Milinfistes Premium » sont les contributeurs qui alimentent régulièrement le contenu de Milinfo.
En cliquant sur leur nom, vous pouvez accéder à leurs principales contributions. Cette liste de contributeurs réguliers n'est bien sûr pas exhaustive...

Sont aussi Premium, les Milinfistes qui versent ou qui  ont versé une participation afin de financer l'hébergement, l'espace de stockage de Milinfo et la suppression de la publicité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégories

Milinfo-Focus en PDF

 

Milinfo-Focus est accessible, au format PDF, aux Milinfistes Premium.

Contact : chl_milinfo@orange.fr

 

Milinfo-Focus n° 97 : Iveco Daily Irisbus Gendarmerie (Perfex - 1/43)

Milinfo-Focus n° 96 - Panhard AML 60 et 90

Milinfo-Focus n°95 : Peugeot 508 SW et Dacia Duster Gendarmerie

 

Hébergé par Overblog