Publié le par Milinfo

 

In memoriam

 

Trois gendarmes ont été tués

cette nuit dans le Puis-de-Dôme

 

 

Lieutenant Cyrille Morel

Adjudant Rémi Dupuis

Brigadier Arno Mavel

 

C'est avec beaucoup de tristesse que nous apprenons ce matin la mort de trois gendarmes dans le puy-de-Dôme.

 

Les militaires avaient été appelés pour porter secours à une femme qui avait trouvé refuge sur le toit d’une maison.

 

L’homme de 48 ans qui avait ouvert le feu a été retrouvé mort mercredi matin.

 

Un autre gendarme a été également été blessé mais, fort heureusement, ses jours ne sont pas en danger.

 

Au nom de la communauté milinfiste, nous adressons nos plus sincères condoléances aux familles et proches de ces trois gendarmes et nous renouvelons notre soutien aux forces de l'ordre pour le travail qu'ils accomplissent au quotidien.

 

Profitons-en aussi pour nous associer à cette mobilisation contre les violences conjugales et leurs conséquences directes ou indirectes, comme nous le constatons encore aujourd'hui avec ce dramatique fait d'hiver intervenu cette nuit, peu après minuit.

 

 
 
23 décembre 2020
 

Gérald Darmanin, ministre l'Intérieur, et Marlène Schiappa, ministre déléguée auprès du ministre de l'Intérieur, expriment leur profonde tristesse à la suite des décès en mission du lieutenant Cyrille Morel, de l’adjudant Rémi Dupuis et du brigadier Arno Mavel, du groupement de gendarmerie départementale du Puy-de-Dôme, tués lors d’une intervention pour des violences conjugales à Saint-Just (63).

 


 

Ils présentent leurs sincères condoléances à leurs familles, à leurs proches, ainsi qu'à l'ensemble de leurs camarades de la Gendarmerie.

Appelés à intervenir pour venir en aide à une femme victime des coups de son conjoint, les gendarmes, dans des circonstances qui restent à préciser, essuient des tirs de l’homme et ripostent. Le brigadier Mavel, 21 ans, est grièvement touché, et succombe à ses blessures malgré les soins apportés. Un deuxième militaire est blessé à la cuisse et pris en charge par les secours, ses jours ne sont pas en danger.

 

Deux militaires qui effectuaient une reconnaissance en direction de la maison sont à leur tour pris sous le feu du forcené. Le lieutenant Morel, 45 ans, et l’adjudant Dupuis, 37 ans, sont alors mortellement touchés.

 

De nombreux renforts de gendarmerie ont convergé rapidement vers Saint-Just, afin de mettre en place un bouclage de la zone. Le GIGN est arrivé sur place vers 2h30 du matin et conduit les opérations de reconnaissance et de recherches du mis en cause. A cette heure, ces opérations se poursuivent. Tout est mis en œuvre pour interpeller l’individu et protéger les populations alentours.

 

Gérald Darmanin et Marlène Schiappa expriment leur soutien à l'ensemble des forces de sécurité intérieure, mobilisées jour et nuit, pour assurer la sécurité de nos concitoyens. Les circonstances tragiques de ces décès rappellent, une nouvelle fois, les risques auxquels sont exposés les gendarmes et les policiers dans l'exécution de leurs missions quotidiennes.

 

Cette nuit, la Gendarmerie nationale a perdu trois des siens, trois de ses militaires animés par le service de la France. La Nation s’incline devant leur courage et leur engagement.

 

Le ministre de l’Intérieur suit le déroulé des opérations depuis la place Beauvau, en lien avec la préfecture du Puy-de-Dôme et la Direction générale de la gendarmerie nationale. Il tiendra un nouveau point de situation au cours de la matinée.

Commenter cet article
E
Condoléances à leurs familles, à leus proches, à la grande famille de la Gendarmerie.<br /> RIP
Répondre
J
condoléances aux familles et à la gendarmerie
Répondre
F
Aucun mots même les plus sincères ne pourra atténuer la perte de ces gendarmes,hommes,pères, frères.....<br /> Mais néanmoins se joignons à leurs collègues et familles dans ce moment douloureux.....<br /> <br /> Rip
Répondre
B
Honorons ces morts et soutenons ceux qui restent : familles, proches, blessé.
Répondre

Milinfo... depuis 1998 !

 

 

Milinfo est né en 1998 ; il s'agissait alors d'un recto-verso en N&B, sans prétention, dédié aux miniatures militaires.

 

 

Diffusé gratuitement auprès de collectionneurs et de détaillants, il a eu droit à quelques échos dans la presse spécialisée.

 

 

Puis Milinfo est passé de deux à quatre pages en 1999.

 

 

En 2002, le N&B est abandonné au profit de la couleur qui s'impose définitivement dans nos publications.

 

 

L'année 2011 est marqué par l'apparition de MilinfoPlus, le complément indispensable de Milinfo et traitant de sujets uniques.

 

 

En juin 2004, après la sortie de son 25ème numéro, Milinfo marque un temps d'arrêt... Le temps de réfléchir à son avenir et à son mode de diffusion. 

Les Milinfistes nous encouragent à ne pas arrêter l'aventure qui reprendra en septembre 2004 sous une nouvelle version mensuelle. La numérotation repart à zéro avec cette "nouvelle version"...

 

 

En 2006, Milinfo abandonne le format papier, se transforme en blog et s'ouvre à toutes les miniatures sous l'uniforme mais aussi aux matériels en service et/ou produits par nos industriels nationaux.

 

Parallèlement au site, nous avons relancé une version "papier" diffusée par mail, au format PDF. Milinfo Focus et ses hors-séries sont aujourd'hui le complément indispensable de Milinfo.org.

 

En mai 2023, Milinfo fêtera ses 25 ans d'existence...

 

Gifs animés GYROPHARES

 

 

Gifs animés GYROPHARES

 

 

 

# Les Milinfistes-Premium #

 

 

Les Milinfistes-Premium contribuent régulièrement au contenu de Milinfo. Leur participation, par l'envoi fréquent de contributions (textes et photos), justifie pleinement que les rubriques qui leur sont dédiées soient mises en avant.

 

La liste ci-dessous est bien sûr non exhaustive ; elle est aussi susceptible d'évoluer dans le temps :

 

 

-Jérôme Hadacek

-Patrick Comelli

-Elodie Saint-Lot

-Daniel Baldjian

-Thomas Seignon

-Florent Vasseur

-Robert B.

-Yves P.

-Hervé C.

-Marc H.

-Philippe S.

-Patrick G.

-Jean-Charles

-Jean-Pierre B.

 

 

Merci aussi à Pascal B., Alain Lesaux, Frédéric R... pour leur veille qui alimente notre contenu "In memoriam", "veille matériels et "actualité de la miniature sous l'uniforme".

 

 

# Les incontournables #

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

# Les dossiers Milinfo #

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Milinfo-Focus

 

# Milinfo-Focus #

 

Dans la rubrique "Milinfo spécial" (cliquez ICI), retrouvez tous les Milinfo-Focus et les HS.

La version au format PDF est réservée aux Milinfistes Premuim.

Renseignements :

 

chl_milinfo@orange.fr

 

 

# Milinfo-Focus HS :

 

 

Hébergé par Overblog