Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le par Milinfo
Publié dans : #In Memoriam

 

In Memoriam

Décès du lieutenant-colonel Sébastien Botta

 

 

Le 12 novembre, un hélicoptère UH-60 Black Hawk américain de la Force multinationale d’observateurs [FMO] s’est écrasé dans la région de Charm al-Cheikh [Sinaï – Égypte] avec huit militaires à bord, dont six américains, un officier français et un sous-officier tchéque. Un seul des occupants a survécu. Il a depuis été admis dans un hôpital israélien.

 

Plus tard, le ministère des Armées a indiqué que les lieutenant-colonel [air] Sébastien Botta, qui occupait alors le poste d’adjoint au chef du bureau de liaison de la FMO, figurait parmi les victimes de ce drame, dont les circonstances restent encore à être précisées, même si l’hyptohèse d’un accident est privilégiée à ce stade.

 

« Le Président de la République a appris avec une grande tristesse, ce jeudi 12 novembre 2020, le décès du lieutenant-colonel Sébastien BOTTA, officier français engagé en opérations au Sinaï, en Egypte, au sein de la Force Multinationale et Observateurs », a par la suite fait savoir un communiqué de l’Élysée.

 

Né le 20 avril 1976 à Moissac [Tarn-et-Garonne], Sébastien Botta s’était engagé au sein de l’armée de l’Air & de l’Espace [aAE] en 1999, pour devenir sous-officier météorologue. Après une première affectation à la base aérienne 120 de Cazaux, il réussit le concours de l’École militaire de l’Air en 2003. Devenu officier des bases, il se spécialise dans la gestion des ressources humaines et rejoint la base 115 d’Orange Caritat en tant que chef de bureau du personnel militaire et conseiller chancellerie du commandant de base.

 

Entre septembre 2009 et mars 2010, Sébastien Botta prend part à sa première opération extérieuxe au Tadjikistan [opération Serpentaire], où des éléments français avaient été déployés pour soutenir les actions en Afghanistan.

 

En août 2011, l’officier est affecté à la base 102 de Dijon en tant que chef des services administratifs. Puis, trois ans plus tard, il retrouve l’École de l’Air de Salon de Provence pour y assurer la formation des officiers dans le domaine des ressources humaines. En 2016, il rejoint la MINURSO [Mission des Nations unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental] pour une durée de six mois.

 

Puis, l’année suivante, il est prend les fonctions de la filière « admnistration générale et soutien » à Paris. À ce titre, il participe « à l’animation de la politique des métiers et créé un modèle de viabilisation des flux des ressources humaines », précise l’aAE, qui évoque un officier « exemplaire, loyal et dévoué, fort d’une belle clairvoyance et d’une remarquable intelligence de la situation. »

 

En août 2019, il devient le chef de la division « personnels » au sein de l’état-major opérationnel du Commandement de la Défense aérienne et des Opérations aériennes [CDAOA].

 

Titulaire de la médaille de la Défense nationale échelon or, de la Croix du combattant, de la médaille des services volontaires outre-Mer et de la médaille commémorative française avec agrafe « Afghanistan », le lieutenant-colonel Botta était père de trois enfants.

 

« La FMO dans le Sinaï est essentielle à la paix dans la région, elle conduit une mission noble et indispensable. Le lieutenant-colonel Botta est mort au service de valeurs qui fondaient les raisons de son engagement. Toute la communauté de défense est aujourd’hui en deuil », a commenté Florence Parly, la ministre des Armées.

 

Source : http://www.opex360.com

In Memoriam : décès du lieutenant-colonel Sébastien Botta

 

 

Né le 20 avril 1976 à Moissac, le lieutenant-colonel Sébastien Botta a servi la France pendant plus de 21 ans. Engagé en tant que sous-officier spécialiste « météorologie » en 1999, il est affecté sur la base aérienne 120 de Cazaux où il délivre les prévisions météorologiques au profit des unités opérationnelles.

En 2003, il réussit brillamment le concours d’entrée à l’École militaire de l’air. Devenu officier des bases de l’air en tant que gestionnaire des ressources humaines, il se voit confier les postes de chef de bureau personnel militaire et conseiller chancellerie du commandant de la base aérienne 115 d’Orange. Officier exemplaire, loyal et dévoué, ses compétences sont rapidement reconnues et il reçoit sa première lettre de félicitations en 2007.

Il est projeté au Tadjikistan, du 22 septembre 2009 au 13 mars 2010, au sein des opérations Héraclès et Serpentaire. Travaillant dans un contexte international et interarmées, il dirige avec efficacité l’administration du personnel, les services de la restauration et la gestion des achats.

En août 2011, il prend les fonctions de chef des services administratifs de la BA 102 de Dijon puis dirige, à partir de 2014, la formation des officiers des ressources humaines de l’armée de l’Air, sur la BA 701 de Salon de Provence. Toujours performant, fort d’une belle clairvoyance et d’une remarquable intelligence de situation, il bénéficie de la pleine confiance de ses chefs.

Il est projeté en tant que casque bleu dans le Sahara occidental en 2016 au profit de la mission des Nations unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental à Awsard, puis au sein de l’état-major à Laâyoune.

Le 28 août 2017, il prend les fonctions de responsable de la filière de l’administration générale et du soutien à Paris. Depuis août 2019, il était chef de la division "personnels" au sein de l’état-major opérationnel du CDAOA.

Titulaire de la médaille de la Défense nationale échelon or, de la croix du combattant, de la médaille des services militaires volontaires outre-mer, de la médaille commémorative française agrafe « Afghanistan », le lieutenant-colonel Sébastien Botta s’est également vu décerner quatre lettres de félicitations.

Âgé de 44 ans, il était père de trois enfants.

Commenter cet article

Une passion partagée depuis 1998

 

 

 

 

Né en 1998, Milinfo n'était d'abord qu'un bulletin d'information diffusé gratuitement à ses abonnés en échange de quelques timbres.

 

Le 20 mai 2006, la version papier est remplacée par le blog Milinfo, avec pour objectif de créer un espace convivial ouvert aux passionnés de matériels et miniatures sous l'uniforme : armée, gendarmerie, police, sapeurs-pompiers…

 

Merci aux Milinfistes qui permettent à Milinfo de poursuivre sa route en participant au paiement des frais d'hébergement.

 

Merci à celles et ceux qui, par leurs contributions (articles, photos, documentations…) alimentent au quotidien le contenu de Milinfo.

 

Bonne visite sur Milinfo et... bon plaisir !

 

Fidèlement,

 

ChL

chl_milinfo@orange.fr

 

 

smiley Jérôme Hadacek

smiley Robert B.

smiley Yves P.

smiley Jean-Pierre B.

smiley Elodie Saint-Lot

smiley Hervé C.

smiley Kamal

smiley Bob

smiley Marc H.

smiley David T.

smiley Florian Vasseur

smiley Jean-Charles

smiley Daniel Baldjian

smiley Patrick G.

smiley Patrick Comelli

smiley Jean-François P.

 

(liste non exhaustive)

 

Veille matériels : Pascal Btr et Frédéric R.

Référent pompiers : Alain Lesaux

 

Les « Milinfistes Premium » sont les contributeurs qui alimentent régulièrement le contenu de Milinfo.
En cliquant sur leur nom, vous pouvez accéder à leurs principales contributions. Cette liste de contributeurs réguliers n'est bien sûr pas exhaustive...

Sont aussi Premium, les Milinfistes qui versent ou qui  ont versé une participation afin de financer l'hébergement, l'espace de stockage de Milinfo et la suppression de la publicité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégories

Articles récents

Milinfo-Focus en PDF

 

Milinfo-Focus est accessible, au format PDF, aux Milinfistes Premium.

Contact : chl_milinfo@orange.fr

 

 

 

Hébergé par Overblog