Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le par Milinfo
Publié dans : #Les miniatures de Gendarmerie

 

-15 novembre 2020 :

 

Cavalier de la Garde républicaine

(ICM/Revell - 1/16)

 

Chez ICM, tout comme chez Revell qui reprend le même moule, on trouve un second garde républicain, en tenue de tradition des cavaliers de la Garde.

Gardes républicains (ICM/Revell - 1/16)

Le kit plastique au 1/16 est composé de deux grappes pour le cavalier et d'un socle à assembler.

 

Une fois monté et peint, ce cavalier a fier allure :

 

 

 

 

L'avis d'Edgard :

 

Pour la qualité, quoi de mieux que d’ouvrir les boîtes et de faire la revue de détail...
 
Côté Revell des décals en plus, mais si on joue finement du pinceau, on peut se passer de ces décals ; chez ICM, c’est « à vos pinceaux » !

Reste un style copier-coller dans les moulages, ce qui est flagrant pour le socle.


Pour les instructions de montage, chacun son concept, mais cela reste clair ; ICM donne une belle photo à encadrer… en plus.

Gardes républicains (ICM/Revell - 1/16)
Gardes républicains (ICM/Revell - 1/16)
Gardes républicains (ICM/Revell - 1/16)
Gardes républicains (ICM/Revell - 1/16)

 

-2 novembre 2020 5 (complété le 15 novembre) :

 

Garde républicain rendant les honneurs

(ICM/Revell - 1/16)

 

 

 

La marque ukrainienne de maquettes propose un Garde républicain rendant les honneurs avec son sabre. Celui-ci est habillé de la tenue de tradition...

 

Cette tenue est portée pour les services d’honneur.  Dénommée grande tenue de service (GTS), l‘uniforme n’a que peu évolué en 130 ans. La GTS présente cependant quelques différences minimes selon qu’elle soit portée par des fantassins des deux régiments d’infanterie, des militaires des formations musicales ou des gardes du régiment de cavalerie.

 

Le pantalon :


Il est identique à celui porté par les autres gendarmes, bleu avec une bande noire sur le côté des jambes. Trois détails permettent quand même de distinguer le pantalon des gardes. Ils sont dus aux nécessités qu’impose la rigueur des services d’honneur :

- un tissu  un peu plus lourd qui permet à la jambe de pantalon de ne pas tomber "en accordéon" sur le pied ou de flotter au vent (parfois puissant sous l'Arc de Triomphe !) ;

- un élastique de sous-pied qui permet de tendre l’ensemble, contribuant ainsi à la beauté des alignements ;

- le bas  de pantalon qui est allongé sur sa partie arrière de façon à ce que le talon de la bottine soit presque recouvert.

Pour information, les cavaliers et motards de la Garde sont équipés d’une culotte (tradition équestre !) pour certaines missions et les services d’honneur. Elle est d’un bleu identique à celui du pantalon des fantassins mais une autre culotte, blanche sans bande noire, est portée lors des services exécutés au profit du président de la République.  

 

Les bottines


Ces chaussures sont montantes et sans lacet, précaution utile pour les défilés ! Elles sont portées avec le grande tenue de service et sont remplacées par des bottes chez les motards et les cavaliers. La coquetterie militaire veut que lors des services courants,  effectués à pied, ces derniers portent aussi les bottes ou des bottines mais munies d’éperons… Pour l’infanterie, les bottines sont ferrées, ce qui confère une sonorité inimitable lors des déplacements en formation.

 

La tunique et les effets


Effet central de la GTS, l’allure générale de la tunique n’a que peu varié depuis la fin du XIXème siècle. Les dernières transformations intervenues à la fin des années 70 ont consisté en l’adoption d’un tissu plus léger et confortable et en un raccourcissement de sa longueur, l’ensemble passant de 9 à 7 boutons. La toute dernière modification réside en la création d’une tunique pour les gardes féminins avec le système de boutonnage inversé par rapport aux hommes. Fermée jusqu’au col, où sont apposées deux grenades or, la tunique est faite sur mesure pour chaque personnel affecté au corps. Les épaules sont ornementées d’attentes or où passent les trèfles. Ceux-ci sont  aux couleurs écarlates et or pour les gardes et gradés, et or avec ou sans franges pour les officiers (le port est aussi réservé aux sous-officiers supérieurs, chefs de détachement). Prolongement naturel du trèfle, les aiguillettes sont portées selon le règlement de 1926,  c'est-à-dire avec les nattes et brins attachés aux boutons du haut de poitrine. Elles sont panachées or et écarlates pour les gardes et gradés, or pour les officiers.

Les grades sont apposés sur le bas des manches et sont représentés à l’ancienne avec de grands chevrons ou des liserés faisant le tour de la manche près des parements écarlates. Les boutons sont or et aux armes de la garde républicaine à la différence des boutons des autres tenues de la gendarmerie où figure une grenade.

La tunique est rehaussée par un ceinturon en cuir noir verni piqué de rouge sur les côtés. Les boucles sont à l’effigie de Méduse et sont fermées par un crochet en S représentant un serpent. Une bélière identique au ceinturon permet le port du sabre.

Le port de la GTS s’accompagne toujours des gants blancs.


 

Le shako.

Signe distinctif des fantassins des deux régiments d’infanterie, il est spécifique à la garde dans sa forme et ses attributs. Coiffure rigide et tronconique, ce shako noir est équipé d’une visière en cuir verni, cerclée de cuivre et  ornée de deux gros boutons sur les côtés et reliés par une chaîne or. Une jugulaire noire permet d’assurer la stabilité de la coiffure. L’avant est équipé d’une plaque aux armes de la Garde républicaine (en fait ce sont celles de la ville de Paris, ce qui souligne combien la garde est partie prenante de l’histoire de la capitale). Elle est surmontée d’une cocarde tricolore qui supporte la fixation du plumet écarlate. Pour certaines fonctions la couleur et la nature des plumes peut varier (musique, chef de corps, etc.).

Les grades sont indiqués sur les côtés par un code complexe à base de chevrons inversés présentant des largeurs inégales aux couleurs or et/ou écarlates.

 

Selon l’importance ou  la nature du service  d’honneur, les gardes portent le shako ou un képi spécial rehaussé par rapport aux coiffures identiques des autres gendarmes. Cette configuration, instaurée sous le septennat du président Giscard d’Estaing, a resque totalement disparu au profit de l’emploi systématique du shako. De même l’armement emporté peut varier selon le service : sabre, fusil ou F.A.M.A.S.

  

Le kit plastique ICM au 1/16 est constitué d'une trentaine de pièces à assembler puis à peindre.

 

Une fois assemblée, la figurine mesure 12,7 centimètres.

 

Un socle à assembler lui-aussi permet de présenter et mettre en valeur ce garde républicain.

 

Une planche de décals est fournie dans la boîte...

 

ICM - 1/16 - réf : 16004

Si le montage est simple, la mise en peinture nécessitera patience, doigté et savoir-faire pour un bon rendu
Si le montage est simple, la mise en peinture nécessitera patience, doigté et savoir-faire pour un bon rendu

Si le montage est simple, la mise en peinture nécessitera patience, doigté et savoir-faire pour un bon rendu

Peu de pièces à assembler...
Peu de pièces à assembler...
Peu de pièces à assembler...
Peu de pièces à assembler...

Peu de pièces à assembler...

La figurine assemblée après application d'un apprêt gris...
La figurine assemblée après application d'un apprêt gris...
La figurine assemblée après application d'un apprêt gris...
La figurine assemblée après application d'un apprêt gris...

La figurine assemblée après application d'un apprêt gris...

 

Voici une vidéo présentant le kit ICM :

 

ICM développe en fait toute une gamme de figurine au 1/16 à assembler et peindre.

 

Voici quatre exemples parmi lesquels le Garde républicain, objet de cet article :

 

 

Liens vers site internet et page Facebook d'ICM :

Gardes républicains (ICM/Revell - 1/16)

 

Cette  figurine au 1/16  existe aussi chez Revell, sous deux boîtages, avec ou sans peintures :

Gardes républicains (ICM/Revell - 1/16)
Gardes républicains (ICM/Revell - 1/16)
Gardes républicains (ICM/Revell - 1/16)
Gardes républicains (ICM/Revell - 1/16)
Gardes républicains (ICM/Revell - 1/16)
Gardes républicains (ICM/Revell - 1/16)
Gardes républicains (ICM/Revell - 1/16)
Gardes républicains (ICM/Revell - 1/16)

 

...qui développe aussi la même gamme de figurine au 1/16 (moules ICM) :

Gardes républicains (ICM/Revell - 1/16)

Commenter cet article

Edgard 02/11/2020 07:41

une idée pour occuper le confinement, cavalier et fantassin pour la Garde, et un Marines ...

Une passion partagée depuis 1998

 

 

 

 

Né en 1998, Milinfo n'était d'abord qu'un bulletin d'information diffusé gratuitement à ses abonnés en échange de quelques timbres.

 

Le 20 mai 2006, la version papier est remplacée par le blog Milinfo, avec pour objectif de créer un espace convivial ouvert aux passionnés de matériels et miniatures sous l'uniforme : armée, gendarmerie, police, sapeurs-pompiers…

 

Merci aux Milinfistes qui permettent à Milinfo de poursuivre sa route en participant au paiement des frais d'hébergement.

 

Merci à celles et ceux qui, par leurs contributions (articles, photos, documentations…) alimentent au quotidien le contenu de Milinfo.

 

Bonne visite sur Milinfo et... bon plaisir !

 

Fidèlement,

 

ChL

chl_milinfo@orange.fr

 

 

smiley Jérôme Hadacek

smiley Robert B.

smiley Yves P.

smiley Jean-Pierre B.

smiley Elodie Saint-Lot

smiley Hervé C.

smiley Kamal

smiley Bob

smiley Marc H.

smiley David T.

smiley Florian Vasseur

smiley Jean-Charles

smiley Daniel Baldjian

smiley Patrick G.

smiley Patrick Comelli

smiley Jean-François P.

 

(liste non exhaustive)

 

Veille matériels : Pascal Btr et Frédéric R.

Référent pompiers : Alain Lesaux

 

Les « Milinfistes Premium » sont les contributeurs qui alimentent régulièrement le contenu de Milinfo.
En cliquant sur leur nom, vous pouvez accéder à leurs principales contributions. Cette liste de contributeurs réguliers n'est bien sûr pas exhaustive...

Sont aussi Premium, les Milinfistes qui versent ou qui  ont versé une participation afin de financer l'hébergement, l'espace de stockage de Milinfo et la suppression de la publicité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégories

Articles récents

Milinfo-Focus en PDF

 

Milinfo-Focus est accessible, au format PDF, aux Milinfistes Premium.

Contact : chl_milinfo@orange.fr

 

 

 

Hébergé par Overblog