Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le par Milinfo
Publié dans : #Divers

 

Renault T 520 semi-remorque frigo

STAFF Transports

 HEROS, merci à tous pour votre dévouement

(Eligor - réf : 116789 - 1/43)

 

-16 janvier 2021 :

 

Un grand merci à Francis et Jonathan Cany (Editions Cany*) pour la publication, dans le magazine Trucking Style de décembre, d'un article de 6 pages signé Milinfo, via votre serviteur.

 

Cet article présentait le Renault T520 semi-remorque "Merci à nos héros" largement évoqué ici...

 

 

 

 

 

*****************************

*Les Éditions CANY ont été fondées en 2010, suite à un concours de circonstances et alors que rien ne laissait envisager qu’elles existent même un jour.

En 2007, Francis CANY, le futur gérant, alors chauffeur routier dans une maison de Champagne d’Épernay, est licencié après 32 ans de bons et loyaux services pour raison médicale.

 

 

Que peut-il envisager de faire alors qu’il n’a que 50 ans. Il reprend déjà la route après s’être fait opérer d’un bras, mais malheureusement, fin 2009, il doit arrêter définitivement son métier.

Il lui prend alors cette idée de lancer Forces terrestres, un magazine sur un thème que Jonathan, David et lui, affectionnent tout particulièrement : le matériel de l’armée française.

 

 

Parallèlement à ses cours de gestion et comptabilité d’entreprise, il effectue de nombreuses démarches auprès du Ministère de la Défense pour parvenir à faire reconnaître ses projets.

Pendant ce temps, Jonathan (BTS photographe) et David (BTS en Audiovisuel) travaillent comme prestataires pour des coopératives agricoles ou des sociétés de menuiserie. Des travaux difficiles et pénibles qui vont forger leurs caractères et leur apprendre que la réussite passe avant tout par le travail.

Comme leur père Francis, leur adage est celui-ci : mon métier, ma passion, ma passion, mon métier !

Ainsi, les premiers reportages avec les unités de l’armée française débutent doucement. Les militaires attendent l’arrivée du premier numéro du magazine Forces Terrestres, titre qui d’ailleurs a été trouvé par un officier communication des armées.

En juin 2010, les Éditions CANY sont créées. Mais rien n’est gagné d’avance, il faut dans un premier temps étudier ce qu’est le monde de la presse, le journalisme, la PAO, les distributeurs, les diffuseurs, les imprimeurs…

Tout va se faire sur le tas avec ses bonnes et ses mauvaises expériences.

Toujours est-il que le n° 1 du magazine voit le jour en octobre 2010. Très attendu par les militaires, son arrivée ouvre toutes grandes les portes des armées.

A partir de cette date, les relations entre « Les CANY », comme les surnomment les officiers et la petite entreprise familiale, ne cesseront de se développer.

L’heure est au voyage, tout d’abord à travers la France, puis plus loin. C’est ainsi que Jonathan se rendra en Afghanistan, aux Emirats-Arabes-Unis, au Tadjikistan…

Pourtant, les deux frères continuent à travailler en dehors de l’entreprise, seul Francis reste au bureau. La mise en page des numéros se fait le soir tard !

A la sortie du n°7 de Forces Terrestres en juin 2011, la revue mensuelle est enfin proposée en kiosque alors que jusqu’à présent, elle n’était disponible que par abonnement. Pas facile alors de se faire connaître...

C’est à partir de ce moment-là que les Éditions CANY vont mieux se rendre compte de la difficulté à publier un magazine papier en France, compte tenu de la présence concurrentielle d’Internet et de l’arrivée des réseaux sociaux.

En mars 2013, un second magazine dédié aux camions et aux transports routiers est créé : Des Camions et Des Hommes. Il a pour but de raconter l’histoire du transport routier français et celles des hommes qui en ont fait leur profession.

 

 

Parallèlement, les Éditions CANY commencent à travailler sur la publication d’ouvrages consacrés aux camions et aux engins militaires, les deux passions de la famille.

En 2015, le magazine Trucking Style voit le jour.

Issu de la revue Des Camions et des Hommes, il est consacré au meilleur du camion, aux poids lourds décorés et tunés, aux véhicules exceptionnels !

 

 

A la même époque, c’est le retrait des kiosques de la revue Forces Terrestres. Les lecteurs ne sont pas au rendez-vous, la distribution n’est pas celle à laquelle les Éditions CANY s’attendaient et surtout les relations avec l’institution ont changé suite aux attentats de Paris.

La décision est difficile à prendre, mais elle était nécessaire...

Les années passent, et une dizaine d’ouvrages ont déjà été publiés. En 2018, arrive sur le marché le magazine Trucks Models dédié aux maquettes et modèles réduits de véhicules utilitaires de tous types.
 

 

Il ne connaîtra pas le succès escompté. Après 5 numéros, il sera décidé d’intégrer le contenu de ce dernier au coeur des autres revues.
 
La revue Des Camions et Des Hommes est depuis passée en périodicité mensuelle et compte désormais 84 pages, Trucking Style en fera de même en 2020.
 
De belles preuves que les deux magazines ciblés poids lourds sont reconnus par des milliers de lecteurs.
 
Au fil des années, les deux revues ont établi leur place au milieu de leurs concurrents.
 
Pour continuer à progresser dans leur activité, les Éditions CANY sont désormais installés dans leurs propres bureaux. Facilité d’accès pour les transporteurs, pour le stockage des magazines et des livres et surtout des journées qui se déroulent en famille, et ça, ça n’a pas de prix.
 

-7 juillet 2020 (maj : 21 et 23 octobre 2020) :

 

Un peu hors-sujet (quoique !)  mais je tenais à souligner cette initiative d'Eligor qui propose la reproduction d'un tracteur Renault T520 avec une semi-remorque frigo.

 

L'intérêt de cette miniature réside dans le décoration de la semi-remorque qui met à l'honneur des personnels mobilisés contre le CONVID-19, à commencer par nos soignants : "HEROS, merci à tous pour votre dévouement !".

 

 

Merci à Laurent Ane (boutique lalocodelolo.com) pour cette alerte sur une miniature originale et finalement pas si éloignée de notre passion commune.

 

 

Renault T 520 High semi-remorque  Chereau de la STAF

 « Héros - Merci à tous pour votre dévouement »

La miniature Eligor au 1/43

 

 

Quand le dirigeant d’une entreprise de transport, passionné de beaux camions, croise un fabricant de belles miniatures, ils ne peuvent que se comprendre et s’entendre. Ainsi, depuis plusieurs années, Eligor inscrit à son catalogue des reproductions au 1/43 d’ensembles routiers présents dans le parc de la STAF.

 

Celui qui nous intéresse ici est un tracteur Renault T 520 High attelé à une semi-remorque frigo Chereau. Celle-ci bénéficie d’une décoration qui rend hommage aux personnels soignants, secouristes, sapeurs-pompiers, policiers, gendarmes, militaires… mobilisés au quotidien pendant la pandémie de Covid 19.

 

 

Au-delà de cet hommage aux « Héros – Merci à tous pour votre dévouement », cette décoration présente sur plusieurs ensembles et porteurs de la STAF est un peu l’illustration de la ligne éditoriale de Milinfo. Deux raisons suffisantes pour que nous nous intéressions de très près à cette belle reproduction au 1/43 qui, à l’origine, est une commande de la STAF à Eligor, autorisée à en produire des exemplaires supplémentaires pour les vendre aux collectionneurs. Sortie au début de l’été, celle-ci a fait l’objet d’une seconde production afin de répondre à la demande.

 

 

Le tracteur Renault T520 high :

 

Le Renault Trucks gamme T est un camion longue distance  proposé en deux motorisations : un moteur de 11 l de 380 à 460 ch et un moteur de 13 l de 440 à 520 ch.  Présenté le 11 juin 2013 lors d'un show appelé R/Evolution, le Renault T répond à la norme Euro 6 qui nécessite un filtre à particules. Il est un mixe du Premium et du Magnum pour donner naissance à un camion économique en carburant comme le Premium et puissant et confortable comme le Magnum, il est vendu aussi en configuration 6×4 et 6×2.

 

Le camion, qui repose sur une base du Volvo FH, existe avec deux types de cabine, toutes de conception française. La version en cabine basse est pourvue de moteurs Diesel 6-cylindres en ligne à injection directe variant de 380 à 520 ch. Le modèle T High (grande cabine) est le digne remplaçant du Magnum. Il est pourvu de moteurs Diesel 6-cylindres en ligne à injection directe de 440 à 520 ch.

 

Le tracteur Renault T a fait son entrée au catalogue Eligor en 2015, à l’échelle 1/43 mais aussi 1/24. Bien sûr, nous ne sommes pas des spécialistes des camions civils mais nous avons déjà croisé le tracteur Renault T avec la semi-remorque MAGeC (Module d’Appui à la GEstion de Crise) des formations militaires de la Sécurité civile, qu’Eligor a produit en mars 2018 (voir Milinfo-Focus n°68).

 

 

Première tâche à l’ouverture de la boîte, faire l’inventaire des petites pièces rangées dans un petit sachet plastique, qui sont à poser par l’acheteur (rétroviseurs, antennes, trompettes de klaxon…). Il est prudent de les coller rapidement ou de les ranger soigneusement pour ne pas en perdre en route, au risque sinon, de passer du temps à quatre pattes sur la moquette.

 

 

Une fois cette petite étape technique franchie, vient le temps de l’analyse. Par son poids, le tracteur affirme sa solidité. La cabine et le châssis sont en effet en métal. Le châssis, peint en gris foncé bénéficie d’un très bon niveau de détaillage. Un mécanicien poids-lourd saura très vite identifier les différents organes mécaniques, d’autant plus que la cabine bascule vers l’avant afin d’accéder au moteur, lui-aussi, plutôt bien reproduit. Même le marquage Renault Truck en lettres blanches sur fond rouge figure dessus !

 

 

La cabine en métal est complétée par l’ajout de nombreuses pièces rapportées qui l’habillent, lui donnent du relief et affirment sa personnalité. Peinte en blanc brillant, comme le déflecteur de toit, le toit surélevé, la partie avant incluant la calandre ou encore les habillages latéraux du châssis, elle reçoit les marquages très colorés de la STAF sur ses flans et sous le parebrise. L’intérieur de la cabine, finalement assez peu visible, est aussi reproduit avec soin, du tableau de bord jusqu’au sièges qui sont colorés.

 

Bien sûr, la partie technique très visible sur un tracteur de semi-remorque a fait l’objet aussi d’un soin particulier : flexibles, réservoirs, sellette… rien ne manque et chacune des pièces rapportées est peinte dans la couleur appropriée.

 

 

La semi-remorque  Chéreau...

 

Même si aucun marquage ou logo ne l’indique, la semi-remorque est annoncée par Eligor comme étant une semi-remorque Chéreau (www.chereau.com). L’absence de marquage sur la carrosserie ou sur les bavettes de roues indiquent sans doute un problème de licence ou de droit d’utilisation du nom. Néanmoins, après visite du site internet du constructeur normand, il s’avère qu’il s’agit bien d’une semi-remorque Chereau, carrosserie frigorifique Inogam, équipée d’un groupe frigorifique Carrier Vector (www.carrier.com).

 

 

L’examen des photos que nous avons pu trouver sur internet tend à démontrer que la  semi-remorque a été reproduite avec beaucoup  de soin par Eligor. Même si seul le châssis est en métal, cette semi-remorque  pèse son poids. Bien sûr, les habitués retrouveront les principaux éléments d’une telle remorque : les béquilles de stationnement, que l’on peut lever ou baisser ; leur manivelle d’actionnement ; les barres latérales anti encastrement ; le groupe frigorifique Carrier Vector ;  le hayon élévateur rétractable très finement reproduit ;  les trois essieux avec roues réalistes…

 

 

Mais bien sûr, l’intérêt principal de cette semi-remorque, à notre niveau en tout cas, réside dans la reproduction en tampographie, fidèle et de qualité, du décor qui habille les flancs et l’arrière de la carrosserie frigorifique. Un décor très coloré avec, en grandes lettres tricolores, l’expression d’un remerciement à ses héros du quotidien salués pendant le confinement et plus généralement tout au long de la pandémie de COVID 19 : « HEROS – MERCI A TOUS POUR VOTRE DEVOUEMENT ».

 

 

Ainsi, ce visuel apposé sur cette semi-remorque, mais aussi sur des camions porteurs de la STAF fait apparaître, de gauche à droite, des sapeurs-pompiers et leur VSAV, des gendarmes devant leur Peugeot Partner, divers personnels soignants, de laboratoires ou chercheurs, des policiers, des agents de police municipaux, des militaires de l’Opération Résilience… avec le logo de la STAF, en grandes lettres rouges.

 

 

L’entreprise aurait d’ailleurs pu faire figurer l’un de ses camions car sans les routiers, la France confinée n’aurait pu subvenir à ses besoins alimentaires.

A SUIVRE...

 

A la découverte de STAF Transports

 

 

Renault T 520 semi-remorque frigo "merci à tous" (Eligor - 1/43)
Renault T 520 semi-remorque frigo "merci à tous" (Eligor - 1/43)
Renault T 520 semi-remorque frigo "merci à tous" (Eligor - 1/43)

 

Quelques ensembles de la STAF reproduits par WSI au 1/50 :

 

 

Commenter cet article

Une passion partagée depuis 1998

 

 

 

 

Né en 1998, Milinfo n'était d'abord qu'un bulletin d'information diffusé gratuitement à ses abonnés en échange de quelques timbres.

 

Le 20 mai 2006, la version papier est remplacée par le blog Milinfo, avec pour objectif de créer un espace convivial ouvert aux passionnés de matériels et miniatures sous l'uniforme : armée, gendarmerie, police, sapeurs-pompiers…

 

Merci aux Milinfistes qui permettent à Milinfo de poursuivre sa route en participant au paiement des frais d'hébergement.

 

Merci à celles et ceux qui, par leurs contributions (articles, photos, documentations…) alimentent au quotidien le contenu de Milinfo.

 

Bonne visite sur Milinfo et... bon plaisir !

 

Fidèlement,

 

ChL

chl_milinfo@orange.fr

 

 

smiley Jérôme Hadacek

smiley Robert B.

smiley Yves P.

smiley Jean-Pierre B.

smiley Elodie Saint-Lot

smiley Hervé C.

smiley Kamal

smiley Bob

smiley Marc H.

smiley David T.

smiley Florian Vasseur

smiley Jean-Charles

smiley Daniel Baldjian

smiley Patrick G.

smiley Patrick Comelli

smiley Jean-François P.

 

(liste non exhaustive)

 

Veille matériels : Pascal Btr et Frédéric R.

Référent pompiers : Alain Lesaux

 

Les « Milinfistes Premium » sont les contributeurs qui alimentent régulièrement le contenu de Milinfo.
En cliquant sur leur nom, vous pouvez accéder à leurs principales contributions. Cette liste de contributeurs réguliers n'est bien sûr pas exhaustive...

Sont aussi Premium, les Milinfistes qui versent ou qui  ont versé une participation afin de financer l'hébergement, l'espace de stockage de Milinfo et la suppression de la publicité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégories

Articles récents

Milinfo-Focus en PDF

 

Milinfo-Focus est accessible, au format PDF, aux Milinfistes Premium.

Contact : chl_milinfo@orange.fr

 

 

 

Hébergé par Overblog