Publié le par Milinfo
Publié dans : #In Memoriam

 

-2 mai 2020 :

 

Décès du brigadier Dmytro MARTYNYOUK

légionnaire du 1er Régiment étranger de cavalerie

 

L’Armée de Terre déplore le décès du brigadier Dmytro MARTYNYOUK, légionnaire du 1er Régiment étranger de cavalerie, mort pour la France dans l’accomplissement de sa mission au sein de l'opération Barkhane.

 

Engagé dans une opération contre des groupes armés terroristes, il a été atteint par un engin explosif improvisé dans le Liptako malien.

 

L’armée de Terre adresse à sa famille, à ses proches et ses frères d’armes ses plus sincères condoléances.

 

Milinfo s'associe bien évidemment à la peine ressentie par la famille et les frères d'arme de ce serviteur de la France.

 

Nous restons également très attentif à l’état de santé de son camarade,  blessé au cours de la même attaque.

 

Toutes nos pensées l’accompagnement.

 

 

In memoriam : Décès du brigadier Dmytro MARTYNYOUK légionnaire du 1er REC

 

Communiqué de Florence Parly, Ministre des Armées :

 

Engagé au sein de l’opération Barkhane, le brigadier Dmytro Martynyouk a été grièvement blessé le 23 avril au Mali lors de l’explosion d’un engin explosif improvisé. Transféré à l’hôpital d’instruction des armées Percy, il a succombé à ses blessures vendredi 1er mai.

 

La ministre des Armées rend hommage à ce légionnaire mort pour la France. Elle s’incline devant son engagement qui incarne la force de la Légion étrangère. La France est reconnaissante envers ceux qui l’ont choisie, envers ceux qui donnent leur vie pour elle.

 

La ministre des Armées exprime toutes ses condoléances à sa famille, à ses proches, à ses frères d’armes. L’ensemble du ministère des Armées, en particulier l’armée de Terre et la Légion étrangère, sont à leurs côtés dans cette épreuve douloureuse. La ministre adresse également toutes ses pensées au légionnaire blessé aux côtés du brigadier Dmytro Martynyouk.

 

Le brigadier Dmytro Martynyouk est mort en luttant contre le terrorisme dans une région où plusieurs groupes mènent des actions violentes contre les populations civiles. Il est mort au nom de convictions et de valeurs qu’il aura défendues jusqu’à son dernier souffle. Au Sahel, la France est et reste engagée aux côtés du Mali, du Burkina Faso, de la Mauritanie, du Niger et du Tchad dans ce combat sans relâche contre les groupes armés terroristes.

 

Plus de 6 000 militaires sont engagés en opérations extérieures sur différents théâtres de guerre. Avec courage, professionnalisme et sang-froid, ils défendent inlassablement la France, la liberté et œuvrent à la protection des Français.

 

Pour prolonger cet hommage :

Commenter cet article
E
RIP légionnaire
Répondre
B
Quand je vois un Légionnaire ukrainien mourir pour les valeurs de la France pendant que des "français" déshonorent leur nationalité par leurs actes ou leurs propos...Gr gr gr ! J'espère qu'il aura la nationalité française par "le prix du sang versé". Respect. Condoléances à sa famille et pensée pour ses frères d'arme. RIP
Répondre

Milinfo... depuis 1998 !

 

 

 

Milinfo est né en 1998 ; il s'agissait alors d'un recto-verso en N&B, sans prétention, dédié aux miniatures militaires.

 

 

Diffusé gratuitement auprès de collectionneurs et de détaillants, il a eu droit à quelques échos dans la presse spécialisée.

 

 

Puis Milinfo est passé de deux à quatre pages en 1999.

 

 

En 2002, le N&B est abandonné au profit de la couleur qui s'impose définitivement dans nos publications.

 

 

L'année 2011 est marqué par l'apparition de MilinfoPlus, le complément indispensable de Milinfo et traitant de sujets uniques.

 

 

En juin 2004, après la sortie de son 25ème numéro, Milinfo marque un temps d'arrêt... Le temps de réfléchir à son avenir et à son mode de diffusion. 

 

Les Milinfistes nous encouragent à ne pas arrêter l'aventure qui reprendra en septembre 2004 sous une nouvelle version mensuelle. La numérotation repart à zéro avec cette "nouvelle version"...

 

 

En 2006, Milinfo abandonne le format papier, se transforme en blog et s'ouvre à toutes les miniatures sous l'uniforme mais aussi aux matériels en service et/ou produits par nos industriels nationaux.

 

Parallèlement au site, nous avons relancé une version "papier" diffusée par mail, au format PDF. Milinfo Focus et ses hors-séries sont aujourd'hui le complément indispensable de Milinfo.org.

 

En mai 2023, Milinfo fêtera ses 25 ans d'existence...

 

 

 

Gifs animés GYROPHARES

 

 

Gifs animés GYROPHARES

 

 

 

# Les Milinfistes-Premium #

 

 

Les Milinfistes-Premium contribuent régulièrement au contenu de Milinfo. Leur participation, par l'envoi fréquent de contributions (textes et photos), justifie pleinement que les rubriques qui leur sont dédiées soient mises en avant.

 

La liste ci-dessous est bien sûr non exhaustive ; elle est aussi susceptible d'évoluer dans le temps :

 

 

-Jérôme Hadacek

-Patrick Comelli

-Elodie Saint-Lot

-Daniel Baldjian

-Thomas Seignon

-Florent Vasseur

-Robert B.

-Yves P.

-Hervé C.

-Marc H.

-Philippe S.

-Patrick G.

-Jean-Charles

-Jean-Pierre B.

-Yann B.

 

 

Merci aussi à Pascal B., Alain Lesaux, Frédéric R... pour leur veille qui alimente notre contenu "In memoriam", "veille matériels et "actualité de la miniature sous l'uniforme".

 

 

# Les incontournables #

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

# Les dossiers Milinfo #

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Milinfo-Focus

 

 

# Milinfo-Focus #

 

Dans la rubrique "Milinfo spécial" (cliquez ICI), retrouvez tous les Milinfo-Focus et les HS.

La version au format PDF est réservée aux Milinfistes Premuim.

Renseignements :

 

chl_milinfo@orange.fr

 

 

 

# Milinfo-Focus HS :

 

 

Hébergé par Overblog