Publié le par Milinfo/Pascal Btr
Publié dans : #Divers, #In Memoriam

 

Décès de l’adjudant- chef Olivier MICHEL

et du brigadier Vincent MONGUILLON

5e régiment d’hélicoptères de combat

Le mercredi 15 avril 2020, au cours d’une mission d’entraînement à l’hélitreuillage, l’hélicoptère Cougar dans lequel ils ont pris place, s’abîme au nord de Tarbes, dans les environs de Bouilh-Devant (Hautes-Pyrénées). L’adjudant-chef Olivier MICHEL et le brigadier Vincent MONGUILLON trouvent la mort dans cet accident.

In mémoriam : Décès de l’adjudant- chef Olivier MICHEL et du brigadier Vincent MONGUILLON du 5e RHC

Adjudant-chef Olivier MICHEL

Né le 14 juillet 1981 à Le Port (département de La Réunion), l’adjudant-chef Olivier MICHEL a servi la France pendant plus de dix-sept années.

Il s’engage le 6 août 2002 en tant que volontaire de l’armée de Terre et occupe la fonction d’assistant comptable au sein du 2e régiment de parachutistes d’infanterie de marine.

Il intègre l’école nationale des sous-officiers d’active le 1er février 2003.

À l’issue de sa scolarité, il sert au sein du 3e régiment d’hélicoptères de combat à Étain, toujours en qualité d’assistant comptable. Il remplit alors avec une grande efficacité les missions qui lui sont confiées.

En septembre 2009, il fait le choix de se réorienter vers une nouvelle filière et devient membre opérationnel de soute.

Il part ensuite en séjour à Djibouti en 2013, pour trois années, au 5e régiment interarmes d’outre-mer, où il occupe à nouveau le poste de membre opérationnel de soute au sein d’une escadrille d’hélicoptères de manœuvre. Ses qualités indéniables de meneur d’hommes font de lui un cadre solide et un exemple pour les plus jeunes.

À son retour, il sert au 5e régiment d’hélicoptères de combat en qualité de chef de peloton membre opérationnel de soute. Il fait montre de grandes qualités humaines et professionnelles. Il commande son personnel avec bienveillance et efficacité grâce à un grand sens de l’organisation. Il apparaît comme un cadre particulièrement apprécié par son entourage.

Possédant une solide expérience opérationnelle, l’adjudant-chef Olivier MICHEL a effectué de nombreuses opérations extérieures et missions de courte durée, au cours desquelles son engagement personnel et son professionnalisme sont remarqués : au Gabon en 2010, en République Centrafricaine en 2014 et au Mali en 2015, en 2017 puis en 2018.

Il est cité à l’ordre de la brigade avec attribution de la Valeur Militaire avec étoile de bronze mais aussi cité à l’ordre du régiment avec attribution de la médaille d’or de la défense nationale avec étoile de bronze. Il est titulaire de la croix du combattant, de la médaille d’outre-mer agrafes « République Centrafricaine » et « Sahel », de la médaille d’or de la défense nationale et du titre de reconnaissance de la nation. Il a été félicité de nombreuses fois pour sa détermination sans faille dans les situations les plus difficiles.

Le mercredi 15 avril 2020, au cours d’une mission d'entraînement à l’hélitreuillage, l’hélicoptère Cougar dans lequel il a pris place, s’abîme au nord de Tarbes, dans les environs de Bouilh-Devant (Hautes-Pyrénées). L’adjudant-chef Olivier MICHEL trouve la mort dans cet accident.

Âgé de 38 ans, l’adjudant-chef Olivier MICHEL était marié et père de trois enfants.

Brigadier Vincent MONGUILLON

Né le 10 mars 1995 au Blanc-Mesnil en Île-de-France, le brigadier Vincent MONGUILLON a servi la France pendant un peu plus de quatre années.

Engagé le 1er mars 2016 au 5e régiment d’hélicoptères de combat, il suit tout d’abord une formation initiale au centre de formation des militaires du rang de Caylus. Il s’y investit pleinement et fait montre d’un esprit de camaraderie largement apprécié. Il rejoint son régiment à l’issue pour y servir en qualité d’opérateur documentaliste. Il est rapidement remarqué pour ses qualités intellectuelles et pour ses capacités d’adaptation.

Il participe en 2017 à l’opération Barkhane au Mali où il occupe le poste de secrétaire aux opérations des escadrilles de vol. Au cours de cette mission, il fait preuve d’un professionnalisme et d’une rigueur remarquables.
En 2018, il suit la formation générale élémentaire au cours de laquelle il démontre des qualités certaines d’encadrement. Il est ainsi promu au grade de brigadier peu après.

Le mercredi 15 avril 2020, au cours d’une mission d’entrainement à l’hélitreuillage, l’hélicoptère Cougar dans lequel il a pris place, s’abîme au nord de Tarbes, dans les environs de Bouilh-Devant (Hautes-Pyrénées). Le brigadier Vincent MONGUILLON trouve la mort dans cet accident.

Titulaire de la médaille d’outre-mer agrafe Sahel, de la médaille de bronze de la défense nationale agrafes « aviation légère » et « missions d’opérations extérieures », le brigadier Vincent MONGUILLON était âgé de 25 ans. Il était célibataire et sans enfant.

Commenter cet article
B
Sincères condoléances aux familles, amis et frères d'armes. Le 5°RHC encore durement touché :(
Répondre

Milinfo... depuis 1998 !

 

 

Milinfo est né en 1998 ; il s'agissait alors d'un recto-verso en N&B, sans prétention, dédié aux miniatures militaires.

 

 

Diffusé gratuitement auprès de collectionneurs et de détaillants, il a eu droit à quelques échos dans la presse spécialisée.

 

 

Puis Milinfo est passé de deux à quatre pages en 1999.

 

 

En 2002, le N&B est abandonné au profit de la couleur qui s'impose définitivement dans nos publications.

 

 

L'année 2011 est marqué par l'apparition de MilinfoPlus, le complément indispensable de Milinfo et traitant de sujets uniques.

 

 

En juin 2004, après la sortie de son 25ème numéro, Milinfo marque un temps d'arrêt... Le temps de réfléchir à son avenir et à son mode de diffusion. 

Les Milinfistes nous encouragent à ne pas arrêter l'aventure qui reprendra en septembre 2004 sous une nouvelle version mensuelle. La numérotation repart à zéro avec cette "nouvelle version"...

 

 

En 2006, Milinfo abandonne le format papier, se transforme en blog et s'ouvre à toutes les miniatures sous l'uniforme mais aussi aux matériels en service et/ou produits par nos industriels nationaux.

 

Parallèlement au site, nous avons relancé une version "papier" diffusée par mail, au format PDF. Milinfo Focus et ses hors-séries sont aujourd'hui le complément indispensable de Milinfo.org.

 

En mai 2023, Milinfo fêtera ses 25 ans d'existence...

 

 

 

 

 

 

 

# Les Milinfistes-Premium #

 

 

Les Milinfistes-Premium contribuent régulièrement au contenu de Milinfo. Leur participation, par l'envoi fréquent de contributions (textes et photos), justifie pleinement que les rubriques qui leur sont dédiées soient mises en avant.

 

La liste ci-dessous est bien sûr non exhaustive ; elle est aussi susceptible d'évoluer dans le temps :

 

 

-Jérôme Hadacek

-Patrick Comelli

-Elodie Saint-Lot

-Daniel Baldjian

-Thomas Seignon

-Florent Vasseur

-Robert B.

-Yves P.

-Hervé C.

-Marc H.

-Philippe S.

-Patrick G.

-Jean-Charles

-Jean-Pierre B.

 

 

Merci aussi à Pascal B., Alain Lesaux, Frédéric R... pour leur veille qui alimente notre contenu "In memoriam", "veille matériels et "actualité de la miniature sous l'uniforme".

 

 

 

# Les incontournables #

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

# Les dossiers Milinfo #

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Milinfo-Focus

 

# Milinfo-Focus #

 

Dans la rubrique "Milinfo spécial" (cliquez ICI), retrouvez tous les Milinfo-Focus et les HS.

La version au format PDF est réservée aux Milinfistes Premuim.

Renseignements :

 

chl_milinfo@orange.fr

 

 

# Milinfo-Focus HS :

 

 

Hébergé par Overblog