-15 avril 2020 :

 

Char E-100

Gaso.Line - 1/48 - par Yann B.

 

 

Le char E-100  n'était qu'un des  éléments d'un concept novateur de la part des autorités militaires du IIIème Reich, visant à rationaliser les productions et les matériels : la série E (pour développement).

 

Ainsi, étaient prévus sur le même modèle des chars de 10, 25, 50, 75 et 100 tonnes.


La caisse du modèle standard de 100 tonnes ressemblait à celle du Tigre II, mais avec une longueur de 8,7 m et une largeur de 4,48 m.

 

Un moteur Maybach 12 cylindres de 800 cv aurait entraîné des chenilles de 1 m de large.

 


Un équipage de 5 à 6 hommes était envisagé, celui-ci aurait été protégé par un blindage de 40 mm à 240 mm au maximum.


La tourelle choisie était celle du char super lourd Maus.

 

Plusieurs combinaisons d'armements étaient prévues, la première retenait un canon KwK44 1/55 de 128 mm et un canon co-axial KwK 44 L/36 de 75 mm avec en sus les incontournables MG 42 de 7,92 mm.


En 1945, lors de l'avance des alliés en Allemagne, les troupes américaines découvrirent à Paderborn, dans les usines Henschel la seule coque complète existante du E-100.

 

 

La miniature présentée qui illustre cet article est un char E-100 au 1:48 de chez Gaso.Line (réf GAS50124).

 

Acheté à Jérôme Hadacek par Yann B., celui-ci s'est d'abord perdu jusqu'à ce qu'une sympathique factrice le retrouve, au plus grand plaisir de notre ami.

 

Le kit résine Gaso.Line :

Char E-100  (Gaso.Line - 1/48 - par Yann B.)
Char E-100  (Gaso.Line - 1/48 - par Yann B.)
Char E-100  (Gaso.Line - 1/48 - par Yann B.)
Char E-100  (Gaso.Line - 1/48 - par Yann B.)

 

Le char E-100 de chez Gaso.Line (source : quarter-kit.com) :

Char E-100  (Gaso.Line - 1/48 - par Yann B.)
Char E-100  (Gaso.Line - 1/48 - par Yann B.)
Char E-100  (Gaso.Line - 1/48 - par Yann B.)
Char E-100  (Gaso.Line - 1/48 - par Yann B.)
Char E-100  (Gaso.Line - 1/48 - par Yann B.)
Char E-100  (Gaso.Line - 1/48 - par Yann B.)
Char E-100  (Gaso.Line - 1/48 - par Yann B.)

 

Le char E-100 antiaérien :

 

Les projets de développement sur base E-100 comprenaient également un automoteur de DCA, à la mesure du char d'origine. La caisse du char de 100 tonnes était reprise à l'identique, une nouvelle tourelle remplaçant l'originale.

 


Un équipage de 5 à 6 hommes était envisagé, celui-ci aurait été protégé par un blindage de 40 mm à 200 mm au maximum. L'armement groupé en tourelle consistait en une paire de canons Krupp Flak 36/37 de 88 mm. La munition de 88 mm pesait 14,7 kg, l'obus sortait du tube à la vitesse de 820 m/s, le plafond de tir maximal était de 10600 m. Enfin, un système AEG " FG 1250 " : un projecteur infrarouge 12 volts et de 200 watts ayant une portée de 600m et une lunette de visée infrarouge aurait permit le combat de nuit pour ce char.


Ce type de char devant être déployé dans le cadre d'un ensemble de véhicules, aucun armement secondaire n'était prévu. Ce projet restera au stade d'ébauche.

 

Lui-aussi a été reproduit par Gaso.Line au 1/48 (FlakZwilling 88 mm FlaK43 Auf E-100 - réf : GAS48605).

Char E-100  (Gaso.Line - 1/48 - par Yann B.)
Char E-100  (Gaso.Line - 1/48 - par Yann B.)
Char E-100  (Gaso.Line - 1/48 - par Yann B.)
Char E-100  (Gaso.Line - 1/48 - par Yann B.)
Char E-100  (Gaso.Line - 1/48 - par Yann B.)
Char E-100  (Gaso.Line - 1/48 - par Yann B.)
Char E-100  (Gaso.Line - 1/48 - par Yann B.)
Commenter cet article
Y
merci de vos commentaires…<br /> je pense que ces bunkers sur chenilles auraient plutôt été desservi par leurs poids et leurs encombrements..<br /> imaginez 100T dans la raspoutista ou dans un combat urbain style Varsovie ou Berlin...
Répondre
M
Merci Yann… Les milinfistes sont fans de tes mini dioramas et de tes récentes contributions alors, au travail ! ;)
J
Superbe peinture et patine. Vraiment du très beau boulot.<br /> Heureusement que c'est resté à l'état de prototype. Vous imaginez ce monstre en action? Même lent et pataud, il aurait fait mal. Enfin cela ne s'est pas produit fort heureusement.<br /> Bonne journée et restez à l'abri. JS
Répondre
P
Bonjour ,<br /> <br /> Dans le style , char DCA en RUSSIE , petite copie avec le ZSU-57-2 .
Répondre
J
Bonjour,<br /> Superbe réalisation et mise en peinture de cette maquette, dont je me suis en effet séparée...au grand bonheur semble-t-il de Yann, et cela me fait plaisir!<br /> Même si nous avons partagé l’un et l’autre quelques sueurs, d’un éventuel colis perdu... puis ouf ... retrouvé. <br /> De nombreuses maquettes que jai eues en son temps, mais il faut parfois se recentrer sur des thèmes choisis, faire un tri, sélectionner, et se dire aussi que nous n’aurons pas 3 vies pour monter tout cela.... et si en plus cela peut faire plaisir à un autre maquettiste chevronné et passionné....la boucle est bouclée ! <br /> Encore bravo Yann, il est superbe...et mieux dans tes vitrines que dans mes cartons ! <br /> Jérôme H.
Répondre
E
impressionnant, mais heureusement que ces monstres n'aient pas vu le jour ...
Répondre

Milinfo... depuis 1998 !

 

 

 

Milinfo est né en 1998 ; il s'agissait alors d'un recto-verso en N&B, sans prétention, dédié aux miniatures militaires.

 

 

Diffusé gratuitement auprès de collectionneurs et de détaillants, il a eu droit à quelques échos dans la presse spécialisée.

 

 

Puis Milinfo est passé de deux à quatre pages en 1999.

 

 

En 2002, le N&B est abandonné au profit de la couleur qui s'impose définitivement dans nos publications.

 

 

L'année 2011 est marqué par l'apparition de MilinfoPlus, le complément indispensable de Milinfo et traitant de sujets uniques.

 

 

En juin 2004, après la sortie de son 25ème numéro, Milinfo marque un temps d'arrêt... Le temps de réfléchir à son avenir et à son mode de diffusion. 

 

Les Milinfistes nous encouragent à ne pas arrêter l'aventure qui reprendra en septembre 2004 sous une nouvelle version mensuelle. La numérotation repart à zéro avec cette "nouvelle version"...

 

 

En 2006, Milinfo abandonne le format papier, se transforme en blog et s'ouvre à toutes les miniatures sous l'uniforme mais aussi aux matériels en service et/ou produits par nos industriels nationaux.

 

Parallèlement au site, nous avons relancé une version "papier" diffusée par mail, au format PDF. Milinfo Focus et ses hors-séries sont aujourd'hui le complément indispensable de Milinfo.org.

 

En mai 2023, Milinfo fêtera ses 25 ans d'existence...

 

 

 

Gifs animés GYROPHARES

 

 

Gifs animés GYROPHARES

 

 

 

# Les Milinfistes-Premium #

 

 

Les Milinfistes-Premium contribuent régulièrement au contenu de Milinfo. Leur participation, par l'envoi fréquent de contributions (textes et photos), justifie pleinement que les rubriques qui leur sont dédiées soient mises en avant.

 

La liste ci-dessous est bien sûr non exhaustive ; elle est aussi susceptible d'évoluer dans le temps :

 

 

-Jérôme Hadacek

-Patrick Comelli

-Elodie Saint-Lot

-Daniel Baldjian

-Thomas Seignon

-Florent Vasseur

-Robert B.

-Yves P.

-Hervé C.

-Marc H.

-Philippe S.

-Patrick G.

-Jean-Charles

-Jean-Pierre B.

-Yann B.

 

 

Merci aussi à Pascal B., Alain Lesaux, Frédéric R... pour leur veille qui alimente notre contenu "In memoriam", "veille matériels et "actualité de la miniature sous l'uniforme".

 

 

# Les incontournables #

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

# Les dossiers Milinfo #

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Milinfo-Focus

 

 

# Milinfo-Focus #

 

Dans la rubrique "Milinfo spécial" (cliquez ICI), retrouvez tous les Milinfo-Focus et les HS.

La version au format PDF est réservée aux Milinfistes Premuim.

Renseignements :

 

chl_milinfo@orange.fr

 

 

 

# Milinfo-Focus HS :

 

 

Hébergé par Overblog