Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le par Milinfo/Patrick Comelli
Publié dans : #Dossier 10 : la saga ACMAT, #Modifications et transformations..., #Espace Patrick Comelli

 

-30 mars 2020 :

 

Les tutos de Patrick Commeli

Tuto pour réalisation rétroviseurs ACMAT

 

 

En cette période de confinement, je vous propose un petit tuto pour  fabriquer des rétroviseurs en laiton pour nos chers ACMAT.

 

Les pièces détachées de miniatures sont souvent rares et chères, aussi pour finir certains de mes Acmat en cours , j'avais besoin de rétroviseurs pour remplacer ceux d'origine en plastique disparus ou abimés.

 

J'ai opté pour une réalisation en laiton qui me donne entière satisfaction...

 

Voici les différentes étapes :

 

-sur la première photo,  voici le matériel nécessaire  : plat de laiton B 1,5x 1 mm (qui servira de base ), un carré de 1mm peut aussi faire l'affaire, une tle fine de laiton A  de 3,5 mm et 0,5 mm d'épaisseur (qui servira de glace de rétro) et de la corde  à piano en laiton de 0, 5 mm en haut un retro déjà fini :

 

 

-percer la glace en son centre et traverser avec la corde  à piano :

 

 

-traverser la base comme sur la photo  avec  les dimensions indiquées :

 

 

-l'autre corde  à piano traverse la base et vient joindre l'autre en bas :

tous ce éléments sont seulement collés avec de la colle cyano et  comme ils sont imbriqués les uns dans les autres ils sont très solide , cette  méthode  évite la soudure qui se révèle souvent problématique sur de la corde  à piano aussi fine .

 

 

-on coupe les surplus et on arrive  à la pièce finie :

 

 

-le rétro est installé sur la caisse Acmat après avoir rebouché le trou d'origine trop grand avec du Synthofer.

 

Attention il y a un rétro gauche et un  droit donc à chaque retro sa forme spécifique !

Patrick Comelli

Commenter cet article

Robert B 30/03/2020 18:18

Super idée que ce tuto Patrick , toujours très utile et encourageant à se lancer ! Merci pour le partage !

Amicalement , Robert B .

Patrick Comelli 30/03/2020 15:08

Pour JS:
pour la soudure çà peut se faire, pour les formes arrondies heu...... je me tournerai vers Jean-Charles et son imprimante 3D ! lol .
Pour les commentaires moi c'est l'inverse , avec chrome çà marche sous android çà marche pas , va comprendre .....
Pour Alain Pierre et Yann content que vous soyez satisfaits tous les 2:
Milinfo c'est fait pour çà aussi :le PARTAGE on emmènera pas nos secrets dans la tombe ......
Alain Pierre si vous voulez du: "encore plus solide " il faut remplacer la corde à piano diamètre 0,5 en laiton par de la corde à piano de même diamètre mais en acier .C'est indestructible mais le problème c'est pour la plier et régler le rétro ce sera compliqué uniquement à la pince même avec 2 pinces .......

Js 30/03/2020 15:52

Merci Patrick pour la soudure. Pour la 3d en plus d etre maquetiste il faut bien connaitre solid works ou un programme equivalent et se rappeler de ses cours de geometrie de terminale. Pffff ....
Merci

Js 30/03/2020 14:14

Merci a Patrick et Jerome pour vos conseils. A quand le tuto sur la soudure et le faconnage des formes arrondies.
A tres bientot. Js
Ps: je ne peux toujours pas laisser de coms depuis mon pc sur chrome. Par contre depuis mon telephone sous android ca fonctionne.

yann 30/03/2020 14:09

merci et jerome et patrick pour vous conseils bien avisés!!!!
yann

Alain Pierre 30/03/2020 13:24

Bravo !
C'est vrai que les rétroviseurs (le correcteur d'orthographe me propose retrovirus...) sont souvent les talons d'Achille de nos maquettes, en particulier celles en résine ; C'est bien agaçant compte tenu du prix de certains modèles.J'ai une petite boite de rétros cassés ou re-cassés en attente de réparations, en particulier pour un porte char Renault Quarter-kit ...Merci de votre exemple , enfin du solide !

PASCAL . H 30/03/2020 11:39

Bonjour ,

Superbe , un rétro , Rolex Daytona , Magnifique .

Patrick Comelli 30/03/2020 12:05

merci de votre commentaire
j'adore vos références horlogères , je suis fan !!!! Omega ou Zenith aussi !

yann 30/03/2020 10:15

Super tuto…
je trouve ca fascinant de voir autant de dextérité.

qu' est ce que vous utilisez pour cintrer le laiton avec tant de justesse et de précision?(question d un type qui plie toujours avant ou après l endroit juste..;)

PASCAL . H 02/04/2020 11:55

Bonjour ,

OK

Jerome 30/03/2020 13:44

Bonjour Yann et Patrick,
La méthode de Patrick est parfate et s’adapte également aux axes laiton/cuivre/metal/tube alu/tube laiton/ profilés en U...I....T...V...L etc...
Une petite marque au cutter à l’endroit du pliage souhaité, ou en faisant rouler l’axe sous le tranchant de lame....délicatement.... provoque une très légère zone de faiblesse dans le métal, et donc orientera systématiquement le pliage sur cette zone.
- Seul ecueil, il s’agira d’un one shot! Pas de retorsion dans l’autre sens, au risque de casser l’axe.
- il s’agit de faire une très légère marque et non une entaille, qui au moment de la torsion, risque de casser la section.
Bon entraînement....euh pas pour Patrick qui est un expert en la matière!
Jérôme H.

Patrick Comelli 30/03/2020 12:02

Merci pour votre commentaire
Pour répondre à votre question je plie avec une vulgaire pince plate , pour ne pas plier avant ou après je fais une marque à l'endroit précis avec un mini marqueur.
Pour les tôles plates de plus grande largeur j'utilise une plieuse et là je fais une marque avec un mini cutter de type X Atco

Jerome 30/03/2020 08:33

Bonjour,
Super! A l’époque, j’avais anticipé et les avais dupliqué en white métal (je suis d’abord passé par une empeinte en résine, le plastique de chez CEF n’aurait pas résisté à un moule cuit à 180*)
A bientôt
Jérôme

Patrick Comelli 30/03/2020 12:56

Merci Jérôme
Je trouve les rétros en white-métal trop fragiles , çà a tendance à se tordre trop facilement à mon goût . Ceux-ci sont plus solides il me semble ( à vérifier dans le temps)

Une passion partagée depuis 1998

 

 

 

 

Né en 1998, Milinfo n'était d'abord qu'un bulletin d'information diffusé gratuitement à ses abonnés en échange de quelques timbres.

 

Le 20 mai 2006, la version papier est remplacée par le blog Milinfo, avec pour objectif de créer un espace convivial ouvert aux passionnés de matériels et miniatures sous l'uniforme : armée, gendarmerie, police, sapeurs-pompiers…

 

Merci aux Milinfistes qui permettent à Milinfo de poursuivre sa route en participant au paiement des frais d'hébergement.

 

Merci à celles et ceux qui, par leurs contributions (articles, photos, documentations…) alimentent au quotidien le contenu de Milinfo.

 

Bonne visite sur Milinfo et... bon plaisir !

 

Fidèlement,

 

ChL

chl_milinfo@orange.fr

 

 

smiley Jérôme Hadacek

smiley Robert B.

smiley Yves P.

smiley Jean-Pierre B.

smiley Elodie Saint-Lot

smiley Hervé C.

smiley Kamal

smiley Bob

smiley Marc H.

smiley David T.

smiley Florian Vasseur

smiley Jean-Charles

smiley Daniel Baldjian

smiley Patrick G.

smiley Patrick Comelli

smiley Jean-François P.

 

(liste non exhaustive)

 

Veille matériels : Pascal Btr et Frédéric R.

Référent pompiers : Alain Lesaux

 

Les « Milinfistes Premium » sont les contributeurs qui alimentent régulièrement le contenu de Milinfo.
En cliquant sur leur nom, vous pouvez accéder à leurs principales contributions. Cette liste de contributeurs réguliers n'est bien sûr pas exhaustive...

Sont aussi Premium, les Milinfistes qui versent ou qui  ont versé une participation afin de financer l'hébergement, l'espace de stockage de Milinfo et la suppression de la publicité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégories

Articles récents

Milinfo-Focus en PDF

Milinfo-Focus est accessible, au format PDF, aux Milinfistes Premium.

Contact : chl_milinfo@orange.fr

 

 

 

Hébergé par Overblog