Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le par Milinfo
Publié dans : #Sélection Librairie & DVD, #Véhicules&Matériels

   

Découverte librairie : J.-Y. Fenautrigues et les motos militaires françaises

 

-01 novembre 2019 :

 

Cliquer ci-dessus pour télécharger la fiche de lecture Milinfo

 

-20 octobre 2019 :

 

Né le 05 décembre 1958 à Paris, Jean-Yves Fenautrigues se passionne pour la mécanique et la moto par l'entremise d'une Mobylette " bleue " dès l'âge de 14 ans, puis plus particulièrement à la moto ancienne avec la découverte d'une 125 Automoto achetée à ses 16 ans.

 

Refusé par un éditeur, il lance en 1992 une souscription pour l'édition de son premier titre “La restauration des motos anciennes”.  Cet ouvrage technique de vulgarisation, paraitra finalement en auto-édition en Avril 1993.

 

Il écrit quelques articles dans des magazines spécialisés puis il enchaîne les livres sur les motos dans la collection Motoportrait© : Terrot 350 latérales et culbutées,  Les BMW à fourches Earles 1955-1969... Devant le succès de son premier titre, il récidive en 3 tomes sur la Restauration des motos anciennes !

 

 

Autodidacte, il illustre ses livres avec ses dessins, réalise des illustrations A3 pour chacun de ses livres.

 

Une incursion attendue, dans la bande dessinée en collaboration, s'arrêtera faute de scénariste.

 

Son activité professionnelle, sous une vieille dame de fer à veiller à la bonne santé des émetteurs TV et Radio FM parisiens, lui permet de conjuguer travail et passion.

 

Membre du Terrot Club de France, il réalise fidèlement les dessins des affiches de chacun des rassemblements depuis plus de 10 ans.

 

Seconde tentative de bande dessinée plus aboutie, mais cette fois en tant que scénariste avec F. Tizzoni au crayon.

 

Seconde tentative auprès d'un éditeur, contrat rompu pour des raisons internes, ce sera la parution de deux livres consacrés aux motos militaires 1939/45 en autoédition  : Motos militaires allemandes du conflit 1939/45 (2015) et Quand Terrot, Gnome & Rhone, "Monet Goyon, Motobecane, Peugeot, René-Gillet...s’en vont en guerre 1939 1945 (2016).

 

deux ouvrages signés Jean-Yves Fenautrigues qui méritent à eux seuls que nous lui ouvrions les colonnes de Milinfo...

 

Motoportrait N°11 :

 

“Quand  Terrot, Gnome & Rhone, Monet & Goyon, René-Gillet,...

s’en vont en guerre 1939 1945”

 

 

De nombreuses motos Françaises ont été utilisées pendant le conflit 1939/1945. Les grands constructeurs moto d’alors ont rivalisé de talent afin d’équiper l’armée française de leur avancée technologique. La production hexagonale, avec Gnome Rhone, René Gillet, Terrot, ou Peugeot n’avait rien à envier aux autres pays dans cette course à l’équipement.

 

Les motos françaises, faisant désormais partie des rangs de l’armée française depuis la journée de Satory en 1927, ont été de tous les fronts lors du conflit.

 

Leurs malheureux pilotes ont été confrontés à de durs évènements. Plus exposés aux dangers, ils ont de ce fait payé un lourd tribu... Le premier tué français de la drôle de guerre serait un éclaireur motocycliste sur side car Gnome Rhone.

 

Un hommage leur est rendu au travers de ce livre, toute nationalité confondue; les Allemands furent très friands de notre production au point d’utiliser les motos françaises récupérées jusque sur le front de l’Est.

 

Si, au départ, les motos sont de "simples" civiles reconditionnées, rapidement certaines deviendront spécifiquement militaires (Gnome Rhône D5A, XA, AX2, Terrot RDTT, VATT, etc..) notamment les attelages avec roue de side-car motrice et marche arrière. Mais les délais de fabrication en retardèrent le nombre effectivement livré.

 

Comment ne pas oublier la fameuse moto Sevitame, condensé de technologie, hélas sans mise en série, ni les délires de motochenilles heureusement sans lendemains ?

 

Ce livre a pour but "d'équilibrer" les parutions sur le sujet qui font toujours abstraction des motos françaises avec omniprésence des motos allemandes, anglaises ou américaines. Sans compter dans certains livres les traductions approximatives ou l’on apprend que “Motobécane avait fourni des mobylettes pour l’armée “ !!!

 

Le présent ouvrage se concentre ainsi sur les motos françaises; avec un bref aperçu sur la dotation étrangère. Le chemin avait déjà été bien défriché en son temps par Michel Durant avec son ouvrage “les motos dans l'armée française” (1987) suivi par P Negro avec “les Motos militaires”.

 

Le matériel équipant l'armée française était de qualité, pour ne pas dire supérieur à celui de la Wehrmacht de 1939 (limité jusque là par le traité de Versailles).

 

Ce livre par son aspect historique montre les motos chez les constructeurs (prototypes, présérie) et en situation, il est un outil indispensable aux collectionneurs, aux amateurs d’histoire et de reconstitutions pour ses détails iconographiques.

 

Plus de 1100 photos d’époque, dont la plupart inédites, illustrent ce livre sur les motos militaires françaises de la Seconde Guerre mondiale. Terrot, Gnome Rhone, Monet goyon, Motobecane, Peugeot, René Gillet, Dollar, Soyer, Train...

 

 

430 pages format A4 Vertical  Noir & Blanc

Prix public 60 Euros + 10 euros port/emballage

 

Entretien avec Jean-yves FENAUTRIGUES :

 

Milinfo : D'où vous est venue cette idée de faire un ivre sur les motos militaires francaises ?

 

Jean-Yves Fenautrigues : Avec ce livre, j’ai voulu redorer le blason de toutes ces machines, de leurs concepteurs parfois loufoques (roulettes, chenilles...) et de leurs pilotes, et de certains prototypes (Sevitame) qui n’avaient rien à envier aux «mythiques» BMW R75, ainsi les Gnome et Rhone X et AX2 (mais surtout Belges FN ou Gillet Hertall) qui ouvraient la voie des side-cars à roue motrice.

 

Milinfo : Il y a d'abord eu un premier ouvrage sur les motos militaires allemandes...

 

Jean-Yves Fenautrigues : Pour les motos allemandes, il s’agissait surtout de réaliser un livre en langue française sur un sujet presque toujours disponible en anglais ou allemand. C'était mon premier titre sur le sujet militaire qui devait pour une fois être édité par une grande maison d’édition parisienne mais celle-ci ayant changé son équipe éditoriale, m’a fait faux bond le jour J.

 

Milinfo : Cela ne vous a nullement découragé...

 

Jean-Yves Fenautrigues : J’ai persévéré seul et j'ai fait imprimer ce livre à mes frais. Je l’ai même étoffé puisque coupé en deux, allemandes puis françaises.

 

Milinfo : Qu'est ce qui vous motive ?

 

Jean-Yves Fenautrigues : Je suis un passionné... Mon plaisir est dans la recherche et l’achat de documents photos d’époque qui dépassent de loin le prix de réalisation d’un livre. Ma prose mais surtout les documents d’époque et «en situation» qui l’accompagnent peuvent être très utiles aux «colleurs de plastique» comme certains aiment à s’appeler.

 

Milinfo : Un mot de conclusion ?

 

Jean-Yves Fenautrigues : Merci à Milinfo pour son soutien à l’autoédition, c'est important ! Sachez par exemple que je me suis vu refuser la vente de mes livres au mémorial de Caen pour une simple raison administrative de comptabilité différente de celle des GROS éditeurs !"

 

Sites internet :

 

http://motoportrait.unblog.fr/

http://j-yfenautrigues.wix.com/motoportrait-j-y

 

Contact :

Jean-yves FENAUTRIGUES

16 avenue Hebert

95250 BEAUCHAMP

01 34 13 57 04

 

A SUIVRE...

Commenter cet article

Une passion partagée depuis 1998

 

 

 

 

Né en 1998, Milinfo n'était d'abord qu'un bulletin d'information diffusé gratuitement à ses abonnés en échange de quelques timbres.

 

Le 20 mai 2006, la version papier est remplacée par le blog Milinfo, avec pour objectif de créer un espace convivial ouvert aux passionnés de matériels et miniatures sous l'uniforme : armée, gendarmerie, police, sapeurs-pompiers…

 

Merci aux Milinfistes qui permettent à Milinfo de poursuivre sa route en participant au paiement des frais d'hébergement.

 

Merci à celles et ceux qui, par leurs contributions (articles, photos, documentations…) alimentent au quotidien le contenu de Milinfo.

 

Bonne visite sur Milinfo et... bon plaisir !

 

Fidèlement,

 

ChL

chl_milinfo@orange.fr

 

 

smiley Jérôme Hadacek

smiley Robert B.

smiley Yves P.

smiley Jean-Pierre B.

smiley Elodie Saint-Lot

smiley Hervé C.

smiley Kamal

smiley Bob

smiley Marc H.

smiley David T.

smiley Florian Vasseur

smiley Jean-Charles

smiley Daniel Baldjian

smiley Patrick G.

smiley Patrick Comelli

smiley Jean-François P.

 

(liste non exhaustive)

 

Veille matériels : Pascal Btr et Frédéric R.

Référent pompiers : Alain Lesaux

 

Les « Milinfistes Premium » sont les contributeurs qui alimentent régulièrement le contenu de Milinfo.
En cliquant sur leur nom, vous pouvez accéder à leurs principales contributions. Cette liste de contributeurs réguliers n'est bien sûr pas exhaustive...

Sont aussi Premium, les Milinfistes qui versent ou qui  ont versé une participation afin de financer l'hébergement, l'espace de stockage de Milinfo et la suppression de la publicité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégories

Articles récents

Milinfo-Focus en PDF

Milinfo-Focus est accessible, au format PDF, aux Milinfistes Premium.

Contact : chl_milinfo@orange.fr

 

 

 

Hébergé par Overblog