Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le par Milinfo/Patrick G.
Publié dans : #Echelle 1-32 et 1-35ème, #Espace Patrick G.


-21 mai 2019 (MAJ 05/06/2019) :


 
Voici le nouveau diorama que je viens de terminer. J'ai voulu représenter un Jagdpanther en camouflage tardif, quelque part en Prusse orientale en avril 1945.

 

J'ai donc acquis un ensemble de rues de la marque Miniart, quelques figurines de la marque Masterbox ainsi que le Jagdpanther modèle tardif de Tamiya.

 


Pour ce qui est de la confection de la rue, il faut s'armer de patience car il y a beaucoup de découpe de carte plastique à faire. Les pièces s'assemblent approximativement et j'ai du utiliser pas moins de 2 tubes de mastic maquettes pour rendre le modèle présentable, mais la patience est récompensée lorsque l'on voit le résultat au final.

 

 

Pour rendre les bâtiments un peu plus réels, j'ai ajouté des gravats (débris de briques récupérés sur un chantier) et j'ai découpé quelques emballages en plastique transparent pour figurer des vitres brisées.

 

Ce qui est bien chez Miniart, c'est que la marque est très généreuse en accessoires et à chaque fois ceux-ci sont multipliés par trois par rapport aux besoins du modèle. Cela permet de se constituer une belle réserve pour les dioramas un peu plus perso...


Les figurines MB sont comme toujours d'excellente qualité et s'adaptent bien à la période de fin de conflit (uniformes disparates). J'ai notamment apprécié celle qui est recouverte d'une toile de tente. Pour la peinture,  j'ai utilisé des acryliques Valejo.

 

 


Le Jagdpanther est bien détaillé, mais j'ai quand même ajouté un kit de photodécoupe d'Edouard. Pour les câbles, il existe des câbles tout prêts pour chaque modèle de blindés, fabriqués par la marque polonaise EUREKA. J'ai joint une photo pour ceux que ça intéresse. La somme à débourser est raisonnable (6 euros).

 

 

Pour le camouflage, j'ai procédé de la manière suivante : d'abord un noir primaire puis une couche de vert foncé (couleur de base à partir de novembre 1944) et j'ai utilisé des caches adhésifs Tamiya pour délimiter les zones à peindre en  brun rouge à l'aide de l'aérographe. L'opération la plus délicate a été de séparer les deux couleurs par des traits plus fin de jaune sable. On peut le voir sur les photos...

 

 

 

 

 


Pour la patine, j'ai mélangé des couleurs de peinture à l'huile fortement diluées avec de l'essence F.

 

 

 

 

 

J'ai procédé de la même manière pour la rue et les bâtiments.

 

Petit conseil pour celui qui n'a jamais utilisé cette méthode : on trouve l'essence F dans les bureaux de tabac, c'est l'essence pour briquets.

 

Pour la peinture à l'huile les couleurs suivantes sont intéressantes pour les lavis, terre de sienne, ocre, terre d'ombre, blanc et rouge foncé selon l'effet recherché.

 

 

 

 

 

 

 

Prendre une petite palette et y mettre des petites pointes de couleur + petit que la pointe d'une allumette. Appliquer des petits points de couleurs sur plusieurs parties du char, puis avec un pinceau plus large badigeonner copieusement le blindé ou le bâtiment à l'essence F. La peinture se dilue et se répartit sur toute la surface. S'il y a trop de peinture, pas de problème, on badigeonne encore avec de  l'essence jusqu'à obtention de l'effet désiré.

 

 

Mon conseil, pour la première fois il vaut mieux s'entrainer sur une partie non visible telle que le dessous du blindé...

 


Sinon il existe de nombreuses marques telles que Valejo qui ont différents lavis déjà tout prêts. Personnellement j'utilise les deux de façon complémentaires !

 

 


Désolé Marc mais  ton article a été publié après la finition de mon véhicule mais la prochaine fois je suivrai ton conseil pour les chenilles...

 


Comme toujours quelques photos sont en mode "mémory" pour faire plus "époque".

 


NB : je précise que si j'ai une préférence pour les modèles allemands, c'est uniquement à cause de la grande richesse de variété des camouflages, véhicules et uniformes par rapport aux alliés. Pour un modéliste, c'est avant tout le plaisir de la réalisation. Ma véritable passion reste toujours la gendarmerie...


Patrick G

Commenter cet article

ED 05/06/2019 12:49

Beau travail et jardin visible derrière bien entretenu...Patrick est partout

Edgard 05/06/2019 07:09

c'est du bel ouvrage !!

Chris67 27/05/2019 20:52

Quel sens du détail, Belle, très belle réussite. Surtout continuez :) J'avoue avoir un petit faible pour les différentes tenues présentées. Quelle patience ! !
Bravo Patrick!

Marc H 27/05/2019 11:57

Super Patrick !
Cela donne envie de s'essayer aux dioramas !
La mise en scène est très réussie.

Patrick GASPARATO 27/05/2019 10:39

Merci c est toujours sympa et motivant d avoir des encouragements. Patrick

françois 26/05/2019 12:05

SUPERBE réalisations très réalistes bravo !!

Jf 26/05/2019 10:50

Superbe realisaréal et realistr

Une passion partagée depuis 1998

 

 

 

 

Né en 1998, Milinfo n'était d'abord qu'un bulletin d'information diffusé gratuitement à ses abonnés en échange de quelques timbres.

 

Le 20 mai 2006, la version papier est remplacée par le blog Milinfo, avec pour objectif de créer un espace convivial ouvert aux passionnés de matériels et miniatures sous l'uniforme : armée, gendarmerie, police, sapeurs-pompiers…

 

Merci aux Milinfistes qui permettent à Milinfo de poursuivre sa route en participant au paiement des frais d'hébergement.

 

Merci à celles et ceux qui, par leurs contributions (articles, photos, documentations…) alimentent au quotidien le contenu de Milinfo.

 

Bonne visite sur Milinfo et... bon plaisir !

 

Fidèlement,

 

ChL

chl_milinfo@orange.fr

 

 

smiley Jérôme Hadacek

smiley Robert B.

smiley Yves P.

smiley Jean-Pierre B.

smiley Elodie Saint-Lot

smiley Hervé C.

smiley Kamal

smiley Bob

smiley Marc H.

smiley David T.

smiley Florian Vasseur

smiley Jean-Charles

smiley Daniel Baldjian

smiley Patrick G.

smiley Patrick Comelli

smiley Jean-François P.

 

(liste non exhaustive)

 

Veille matériels : Pascal Btr et Frédéric R.

Référent pompiers : Alain Lesaux

 

Les « Milinfistes Premium » sont les contributeurs qui alimentent régulièrement le contenu de Milinfo.
En cliquant sur leur nom, vous pouvez accéder à leurs principales contributions. Cette liste de contributeurs réguliers n'est bien sûr pas exhaustive...

Sont aussi Premium, les Milinfistes qui versent ou qui  ont versé une participation afin de financer l'hébergement, l'espace de stockage de Milinfo et la suppression de la publicité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégories

Articles récents

Milinfo-Focus en PDF

Milinfo-Focus est accessible, au format PDF, aux Milinfistes Premium.

Contact : chl_milinfo@orange.fr

 

 

 

Hébergé par Overblog