Publié le par Milinfo/JH
Publié dans : #Collectors militaires, #Espace Jérôme Hadacek

 

-3 septembre 2021 :

 

ACMAT - ALM Lance missiles SS11

DINKY Toys

MEA CULPA...

 

Tout le monde peut se tromper !

 

Et quand je mentionne tout le monde, c’est nous tous, qui avons écrit et commenté la vente de cet hypothétique modèle prototype ACMAT Lance Missiles SS11 Dinky Toys, transmis par Frédéric R. lors d’une mise aux enchères COLLECTOYS à Bourges, le 15 décembre 2018.

 

 

C’est lors d’une succession d’un très fidèle collaborateur de deux générations de LEGUEU, René et Paul, tout d’abord depuis les Ateliers de Meaux puis à St Nazaire, que les enfants ont découvert un patrimoine documentaire et photographique inestimable.

 

Le hasard a conduit l’un des fils,  Frédéric BERJOT, à me contacter,  connaissant mal ou peu, les nombreux souvenirs de l’ACMAT conservés par leur père.

 

En pleine constitution de la fondation du patrimoine ARQUUS, il était tout naturel que je l’aiguille chez ARQUUS et transmette les contacts utiles et  nécessaires à Frédéric BERJOT, tout en assurant auprès des bonnes personnes,  la promotion de ces «trésors»,  à préserver absolument par la fondation.

 

Au fur et à mesure, Frédéric B. me postait des séries de photos des documents retrouvés.

 

Parmi ceux-ci, l’un d’eux m’interpela : il s’agissait d’une réponse de Meccano Triang (Dinky Toys) à ACMAT concernant le futur projet d’une miniature.

 

(Reproduction strictement interdite sans accord préalable)


La boucle était bouclée et apportait la réponse à toutes les questions que nous nous sommes posées, toutes les hypothèses échafaudées, tous les anachronismes avancés, en bref, tout ce que nous rejetions d’une impossibilité globale de ce prototype.

 

Je vous laisse prendre connaissance du document qui en laissera plus d’un bouche bée.

 

Alors pour ma part, bis repetitas de mon mea-culpa et félicitations à l’heureux riche acquéreur de ce prototype unique.

 

P.s : Hommages posthumes à Daniel BERJOT, avec qui j’avais échangé à l’époque autour de l’histoire ACMAT bien sûr, et a qui il a consacré toute  sa vie professionnelle, une passion, une implication de tous les instants et un dévouement sans limite.

Qu’il rejoigne en paix maintenant, Paul LEGUEU.

 

-21 décembre 2018 :

 

Que dire...

 

Certains ont peut être suivi la vente à Bourges de Collectoys concernant ce pseudo ACMAT SS11 « proto de chez Dinky ».

 

Certes rare, mais incomplet, sans aucune certitude ni attestation confirmant qu'il s'agit bien d'un prototype de chez Dinky, celui-ci a néanmoins été vendu... 4 300 € + 22,80 % de frais, soit 5280 € !!!

 

La passion n'a pas de prix diront certains ...

 

ChL

 

 

-12 novembre 2018 :

 

ACMAT AML Lance-missiles SS11 – DINKY TOYS

(par Jérôme Hadacek)

 

Frédéric R est un fidèle lecteur de MILINFO et un soutien sans faille dès qu’il s’agit de me « tuyauter » sur des occasions sympas. Je l’en remercie encore chaleureusement ici à travers ces quelques mots.

 

Sa dernière alerte est un véritable scoop !

 

Vendu aux enchères par COLLECTOYS à Bourges le prochain 15 décembre 2018, il est mis à prix à 1 500.00 € ! oui …oui vous avez bien lu.

 

La description qui en est faite est la suivante :

 

« Réalisation en laiton et résine, ce modèle est unique et issu d’une collection privée. Proposé à la vente pour la première fois, son propriétaire l’avait obtenu directement d’un collaborateur de Bobigny lors de la fermeture de l’usine DINKY Toys France.

Ce projet sans suite, a été réalisé à la fin des années 60 début 1970.Un modèle de ce type était généralement réalisé avant la fabrication du moule.

Avec d’importantes craquelures de peinture sur la cabine, le plancher et le pare choc avant, support de missile et un missile cassé avec quelques éléments manquants »

 

Estimation : 2800 à 3000€ »

 

 

Commentaires personnels :

 

- Matériaux utilisé : Je pense qu’il n’y avait aucune utilisation de résine dans ce type de modèle. Ce matériau très cher à ses origines, n’est intervenu que bien plus tard dans la fabrication de modèles chez les prototypistes. Il semblerait qu’il soit entièrement en laiton brasé.

 

- Ce n’est pas parce qu’il est monté et chaussé de pneus et roues DINKY Toys que c’est un Dinky toys ! A l’époque de la réalisation de ce modèle, il y avait peu de pneus miniatures sur la marché à l’exception de l’usine de Bobigny.

 

Je pencherais donc plus pour une maquette industrielle de l’époque, soit de la société ALM-ACMAT soit de chez NORD Aviation, fabricant du missile SS11. (Sol-Sol 11).

 

- Le missile SS11 anti char installé sur plate-forme et châssis VLRA furent construit au nombre de 5 exemplaires après des essais peu concluants pour la Marine début des années 1960. Affectés au 5ème RIAOM de Djibouti, ils restèrent en service de 1970 à 1975 avant d’être retirés de toutes activités militaires en 1976.

 

Difficile de penser que DINKY Toys s’intéressa à un véhicule aussi échantillonnaire qui se résume, somme toute à un échec.

 

Un grand merci pour vos avis, vos expériences et vos sentiments sur une telle maquette et un tel prix…même pour un passionné d’ACMAT, même une maquette industrielle et non un DINKY toys, il faut toujours savoir raison garder et ne pas perdre de vue qu’il s’agit de petits jouets, miniatures ou même maquettes et que par les temps qui courent, de telles sommes sont décalées… elles aussi !

 

Jérôme Hadacek

Commenter cet article
L
Wahou !!!<br /> C'est un projet absent des livres sur les DT... Comme quoi l'histoire continue aussi de s'écrire grâce au travail des passionnés.<br /> Félicitations à l'acquéreur de l'objet.<br /> Bravo MILINFO !
Répondre
M
Cette miniature aura fait parlé d'elle et finalement, un peu par hasard, un éclairage nouveau est venu... Merci à Jérôme et aux héritiers du patrimoine de la famille Legueu.
J
Bonjour à tous.<br /> LusinL' de Bobigny fut fermer en 1971. La production des dinky france continuera en Espagne jusqu'en 1974. A comparer comme l'indique notre émérite P Comelli avec la date d'utilisation des résines et surtout de la création des VLRA chez acmat. Il faudra demander à Jérôme qui connaissait le gondatefo d acmat.<br /> Bonnes fêtes de fin d'annee a tous
Répondre
P
Bonjour,<br /> A bien relire l'article :"en laiton et résine " il me semble que quand Dinky Toys Bobigny a cessé ses activités, la résine n'existait pas encore du moins dans le domaine de la miniature automobile .<br /> N'étant pas un expert historien de la miniature je peux me tromper mais néanmoins à ce prix la c'est carrément du délire !!!!<br /> Ayant personnellement eu des déboires avec les ventes aux enchères de Bourges , je pense qu'on frise ici l'escroquerie pure et simple mais il faut bien l'admettre tant qu'il y a des acheteurs pour débourser ces prix pourquoi s'en priver !!!!
Répondre
E
J'espère que l'acquéreur est jeune, pour avoir le temps d'en profiter, car généralement les héritiers n'en n'ont rien à f...
Répondre
M
Ce n'est pas faux… sauf à avoir un fils qui s'y intéresse de près et suffisamment tôt.
C
Bonjour , <br /> au vu de ce qui est écrit sur cette vente aux enchères : çà sent l'arnaque à plein nez !!!!!<br /> 1500 euros prix de départ pour çà , oui çà frise l'indécence !!!!!!
Répondre
J
Bonjour,<br /> En effet...une somme déraisonnable, quand bien même nous sommes-nous collectionneur et passionné! <br /> D'autant que les allégations portées au descriptif de la vente, n'engagent que le commissaire priseur et son vendeur! Aucun indice d'authenticité, aucune preuve...et même avec quelques preuves de véracité...cela vaudrait-il une telle somme? <br /> <br /> Il en va de même pour une maquette industrielle pour laquelle j'opterais plus. On parle de juste de 1500€...un salaire pour vivre pour certains...quant aux 2800 à 3000€, aux regard des événements récents…. cela frise l'indécence !!!<br /> <br /> Un vendeur utilise ce slogan " La passion l'emporte sur la raison!"...et bien non justement pas!!!...il faut savoir raison garder ! <br /> A bientôt.<br /> Jérôme
Répondre
B
De plus les VLRA SS11 du RIAOM avait des anciennes tourelles... de la Marine Nationale (qui avait essayé puis abandonné le SS11) qui était différentes de ce modèle réduit. Sympathique, au demeurant, mais fortement surévalué :)
Répondre
Y
D'autant que pour 100 fois moins il est relativement facile de construire un modèle semblable à partir d'une base SOLIDO (01-07-13)
Répondre
D
Je suis un spécialiste des Dinky Toys et je peux vous dire que si cette maquette est authentique elle s'est mal vendue. Des maquettes dont l'origine est incontestable oi estt été vendues pour deux fois cette somme.<br /> <br /> Il ne s'agit pas simplement d'avoir une maquette de VLRA à partir de n'importe quelle base comme le suggère Yves mais d'acheter un modèle authentique de la marque Dinky Toys mythique.<br /> <br /> Il existe encore une bonne centaine de ces maquettes de Dinky Toys en bois, en métal, en plastique ou en résine, on en trouve rarement sur le marché et elles partent toujours à des prix élevés. Que ces prix soient équivalents à plusieurs mois de salaire pu pas cela n'a aucune importance, c'est la loi du marché.<br /> <br /> Maintenant il reste à savoir si cette maquette ci est bien originale, on a entendu trop souvent l'histoire de l'ancien employé de Bobigny qui est toujours anonyme ou celle du grand père décédé pour désinformer les acheteurs.<br /> <br /> Jérome pointe de nombreuses incohérences dans la description du modèle par Collectoys et je pense que nous ne saurons jamais la vérité sur l'origine de l'ACMAT.<br /> <br /> En ce qui concerne l'utilisation de la résine en 1970, Meccano faisait faire ses maquettes par une entreprise spécialisée du 19° arrondissement et il est possible que cette entreprise utilisait déjà de la résine pour d'autres clients mais la possibilité que cette maquette ai été produite pour ACMAT ou Nord Aviation n'est pas à exclure.

Milinfo... depuis 1998 !

 

 

Milinfo est né en 1998 ; il s'agissait alors d'un recto-verso en N&B, sans prétention, dédié aux miniatures militaires.

 

 

Diffusé gratuitement auprès de collectionneurs et de détaillants, il a eu droit à quelques échos dans la presse spécialisée.

 

 

Puis Milinfo est passé de deux à quatre pages en 1999.

 

 

En 2002, le N&B est abandonné au profit de la couleur qui s'impose définitivement dans nos publications.

 

 

L'année 2011 est marqué par l'apparition de MilinfoPlus, le complément indispensable de Milinfo et traitant de sujets uniques.

 

 

En juin 2004, après la sortie de son 25ème numéro, Milinfo marque un temps d'arrêt... Le temps de réfléchir à son avenir et à son mode de diffusion. 

Les Milinfistes nous encouragent à ne pas arrêter l'aventure qui reprendra en septembre 2004 sous une nouvelle version mensuelle. La numérotation repart à zéro avec cette "nouvelle version"...

 

 

En 2006, Milinfo abandonne le format papier, se transforme en blog et s'ouvre à toutes les miniatures sous l'uniforme mais aussi aux matériels en service et/ou produits par nos industriels nationaux.

 

Parallèlement au site, nous avons relancé une version "papier" diffusée par mail, au format PDF. Milinfo Focus et ses hors-séries sont aujourd'hui le complément indispensable de Milinfo.org.

 

En mai 2023, Milinfo fêtera ses 25 ans d'existence...

 

 

 

 

 

 

# Les Milinfistes-Premium #

 

 

Les Milinfistes-Premium contribuent régulièrement au contenu de Milinfo. Leur participation, par l'envoi fréquent de contributions (textes et photos), justifie pleinement que les rubriques qui leur sont dédiées soient mises en avant.

 

La liste ci-dessous est bien sûr non exhaustive ; elle est aussi susceptible d'évoluer dans le temps :

 

 

-Jérôme Hadacek

-Patrick Comelli

-Elodie Saint-Lot

-Daniel Baldjian

-Thomas Seignon

-Florent Vasseur

-Robert B.

-Yves P.

-Hervé C.

-Marc H.

-Philippe S.

-Patrick G.

-Jean-Charles

-Jean-Pierre B.

 

 

Merci aussi à Pascal B., Alain Lesaux, Frédéric R... pour leur veille qui alimente notre contenu "In memoriam", "veille matériels et "actualité de la miniature sous l'uniforme".

 

 

# Les incontournables #

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

# Les dossiers Milinfo #

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Milinfo-Focus

 

# Milinfo-Focus #

 

Dans la rubrique "Milinfo spécial" (cliquez ICI), retrouvez tous les Milinfo-Focus et les HS.

La version au format PDF est réservée aux Milinfistes Premuim.

Renseignements :

 

chl_milinfo@orange.fr

 

 

# Milinfo-Focus HS :

 

 

Hébergé par Overblog