Publié le par Milinfo
Publié dans : #Divers

   

Métal en danger (par José B.)
 
-30 juin 2018 :
 
 
Aujourd'hui, je vais vous parler de la "fatigue" du métal blanc, le zamac.
 
 
J'ai du faire de nouveaux châssis pour les véhicules militaires russes photographiés dans cet article. Comme vous pouvez le constater sur les photos, les châssis sont complètement "pourris" par la fatigue du métal.
 
 
Malheureusement, j'ai bine d'autres miniatures dans le même état...
 
 
Même si ces miniatures sont faites dans des pays différents, j'ose espérer que le problème est limité.
 
 
Pire encore, le camion Bedford de la collection Corgi est lui-aussi atteinte par la fatigue du métal ; le toit a gonflé, et a froid, il n'est pas possible de le redresser car il se casse !

 

 

José B.
 
Métal en danger (par José B.)
Métal en danger (par José B.)
Métal en danger (par José B.)
Commenter cet article
P
Bonjour,<br /> J'avais déjà signalé ce problème sur Milinfo il y a quelques années , par le biais d'un commentaire ou d'un article je ne me rappelle plus très bien.<br /> J'ai rencontré ce problème sur des miniatures Conrad principalement une remorque de convoi exceptionnel en zamak .Il y a bien longtemps que Conrad ne fabrique plus en Allemagne , mais comme quasiment tout le monde en Chine. <br /> Quand ce problème arrive , je confirme ce que dit DGDL , il n'y a plus rien à faire , direction poubelle …..<br /> Dans le cas d'un châssis effectivement on peut le refaire , l'idéal étant le laiton .Dans le cas d'un toit de cabine (Comme le Bedford ) c'est foutu , car la " lèpre métal " va s'étendre à l'ensemble de la cabine tôt ou tard et quoique vous fassiez .<br /> Cordialement <br /> Patrick
Répondre
M
J’ai aussi un gendarme à cheval de l’époque napoléonienne qui semble souffrir du même problème
M
Oui... j’ai vécu ça sur des miniatures russes il y a quelques années. Quand ça commence, c’est foutu !
D
Bonjour ,<br /> Il s'agit là d'une réaction chimique due à un mauvais mélange de métaux , Le Zamac étant un alliage . On ne peut rien faire , hélas , contre ce genre de problème .
Répondre
M
Non, rien à faire en effet... une seule consolation, ce n’est pas contagieux !
H
Bonjour,très surpris de cette métal fatigue sur ce modèle CORGI,du coup j'ai jeté un coup d'oeil aux modèles de cette collection et sur les miens pas de soucis ! par contre cela m'est arrivé sur des modèles de voitures NOREV HACHETTE (sur les ALPINE A310 gendarmerie cela était chronique) en réédition made in CHINA et un copain m'avait expliqué que normalement les résidus de moulage en zamac ont le droit d'être réutilisé 2 ou 3 fois pour de nouveaux moulages et les chinois le font presque à l'infini et de ce fait il y a parfois ce genre de mésaventures,les modèles DINKY ATLAS n'ont pas à ma connaissance ce soucis pour l'instant.
Répondre
J
Bonjour, Vous avez oublié les modèles Solido qui ont aussi des problèmes d'oxydation surtout dans les parties intérieures mal peintes. Le remède est de poncer et peindre, le métal ne s'oxydera plus. Pour ce qui est de la récupération des résidus de moulage ce n'est pas encore une faute des chinois. Cela se fait depuis la nuit des temps dans les fonderies du monde entier. Pour l'aluminium cela s'appelle deuxième fusion de l'aluminium (Vu à l'usine ultra moderne Citroen de Charleville), Les surplus de fonderie, moulage, décochage et ébarbage sont recyclés. Pour redresser une pièce en Zamac surtout pas de pince autrement ça casse. Vous chauffez avec un décapeur puis utilisez un maillet et redressez par petits coups.

Milinfo... depuis 1998 !

 

 

Milinfo est né en 1998 ; il s'agissait alors d'un recto-verso en N&B, sans prétention, dédié aux miniatures militaires.

 

 

Diffusé gratuitement auprès de collectionneurs et de détaillants, il a eu droit à quelques échos dans la presse spécialisée.

 

 

Puis Milinfo est passé de deux à quatre pages en 1999.

 

 

En 2002, le N&B est abandonné au profit de la couleur qui s'impose définitivement dans nos publications.

 

 

L'année 2011 est marqué par l'apparition de MilinfoPlus, le complément indispensable de Milinfo et traitant de sujets uniques.

 

 

En juin 2004, après la sortie de son 25ème numéro, Milinfo marque un temps d'arrêt... Le temps de réfléchir à son avenir et à son mode de diffusion. 

Les Milinfistes nous encouragent à ne pas arrêter l'aventure qui reprendra en septembre 2004 sous une nouvelle version mensuelle. La numérotation repart à zéro avec cette "nouvelle version"...

 

 

En 2006, Milinfo abandonne le format papier, se transforme en blog et s'ouvre à toutes les miniatures sous l'uniforme mais aussi aux matériels en service et/ou produits par nos industriels nationaux.

 

Parallèlement au site, nous avons relancé une version "papier" diffusée par mail, au format PDF. Milinfo Focus et ses hors-séries sont aujourd'hui le complément indispensable de Milinfo.org.

 

En mai 2023, Milinfo fêtera ses 25 ans d'existence...

 

 

 

 

 

 

 

# Les Milinfistes-Premium #

 

 

Les Milinfistes-Premium contribuent régulièrement au contenu de Milinfo. Leur participation, par l'envoi fréquent de contributions (textes et photos), justifie pleinement que les rubriques qui leur sont dédiées soient mises en avant.

 

La liste ci-dessous est bien sûr non exhaustive ; elle est aussi susceptible d'évoluer dans le temps :

 

 

-Jérôme Hadacek

-Patrick Comelli

-Elodie Saint-Lot

-Daniel Baldjian

-Thomas Seignon

-Florent Vasseur

-Robert B.

-Yves P.

-Hervé C.

-Marc H.

-Philippe S.

-Patrick G.

-Jean-Charles

-Jean-Pierre B.

 

 

Merci aussi à Pascal B., Alain Lesaux, Frédéric R... pour leur veille qui alimente notre contenu "In memoriam", "veille matériels et "actualité de la miniature sous l'uniforme".

 

 

 

# Les incontournables #

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

# Les dossiers Milinfo #

 

 

 

 

 

 

 

 

Archives

Milinfo-Focus

 

# Milinfo-Focus #

 

Dans la rubrique "Milinfo spécial" (cliquez ICI), retrouvez tous les Milinfo-Focus et les HS.

La version au format PDF est réservée aux Milinfistes Premuim.

Renseignements :

 

chl_milinfo@orange.fr

 

 

# Milinfo-Focus HS :

 

 

Hébergé par Overblog