Publié le par Milinfo

Le vendredi 4 novembre 2016, vers 14h00, deux véhicules de l’avant blindé, effectuant une mission opérationnelle de ravitaillement au sein de la force Barkhane (Mali), armés par le 515e régiment du train, ont subi une attaque par un engin explosif alors qu’ils faisaient route au nord-est de KIDAL (Mali). L'explosion de l'engin a grièvement blessé le maréchal des logis-chef Fabien JACQ, sous-officier adjoint du peloton de circulation routière, blessé plus légèrement un autre soldat et commotionné trois autres.

Le maréchal des logis-chef JACQ, mort pour la France au Mali

Le maréchal des logis-chef JACQ, ainsi que le blessé, ont été immédiatement évacués par hélicoptère afin d’être pris en charge par la structure chirurgicale militaire française à TESSALIT.

Malgré les soins qui lui ont été prodigués, le maréchal des logis-chef JACQ est décédé des suites de ses blessures dans la nuit du 4 au 5 novembre. Il servait au 515e régiment du train depuis 2008. Âgé de 28 ans, il était célibataire et sans enfants.

Né le 25 janvier 1988 à TRAPPES (78), le maréchal des logis chef JACQ Fabien aura servi la France durant près de 9 ans.

Il s’engage le 1er mars 2008 en tant qu’engagé volontaire sous-officier à École Nationale des Sous-Officiers d’Active où il obtient déjà de très bons résultats. A l’issue de sa formation initiale, il est nommé maréchal des logis le 1er juillet 2008. 

Affecté au 515e régiment du train, à l’escadron de circulation routière, le 03 novembre 2008 en qualité d’adjoint chef de patrouille, il fait preuve d’emblée d’une très grande maîtrise dans les missions qui lui sont confiées.

De septembre 2010 à février 2011, il est projeté au Sud-Liban. Grâce à son brillant sens de l’organisation et ses facultés d’adaptation, il conduit et mène à bien à plusieurs reprises des missions d’escorte en qualité de chef de convoi. 

D’une disponibilité sans faille et d’un naturel toujours calme dans l’épreuve, il effectue de juillet à octobre 2012 une mission en Afghanistan en qualité d’adjoint chef de patrouille où ses chefs saluent, une fois de plus, son exemplarité. Le 3 janvier 2013, le maréchal des logis-chef JACQ reçoit une citation à l’ordre du régiment, celle-ci comporte l’attribution de la Croix de la Valeur Militaire avec étoile de bronze.

Chef de patrouille lors de sa première projection au Mali de mai à novembre 2013, son professionnalisme est à nouveau mis en exergue. Toujours force de proposition, son sens du terrain et sa parfaite implication sont une aide précieuse pour son chef de peloton.

Le 1er janvier 2014, il est promu au grade de maréchal des logis-chef. Il participe à l’opération SENTINELLE en août puis de novembre à décembre 2015. Perfectionniste et soucieux de ses subordonnés, il cherche constamment à accroître ses connaissances, ce qui lui permet d’accéder en février 2016 à la fonction de sous-officier adjoint au sein de son peloton.

Le 1er juillet 2016, il est déclaré titulaire du brevet supérieur de technicien de l’armée de terre « appui-mouvement ».

Sous-officier de grande valeur, particulièrement expérimenté, il est projeté une seconde fois le 7 octobre 2016 au MALI en qualité de sous-officier adjoint de peloton de circulation et d’escorte au sein du sous-groupement logistique n° 2, chargé de la protection des acheminements logistiques.

Il est également décoré de la médaille d’outre-mer « Liban » et « Sahel », de la médaille commémorative française avec agrafe « Afghanistan », de la croix du combattant ainsi que de la médaille d’argent de la Défense nationale.

Agé de 28 ans, célibataire, le maréchal des logis-chef JACQ est mort pour la France dans l’accomplissement de sa mission au sein de l’opération BARKHANE.

L'armée de Terre présente ses sincères condoléances à la famille et aux proches du maréchal des logis-chef JACQ et les assure de sa compassion et de son accompagnement dans cette douloureuse épreuve.

Elle soutient également ses camarades blessés et a une pensée particulière pour leurs famille et leurs proches.

L’armée de Terre rend hommage à son frère d’armes mort pour la France dans l’accomplissement de sa mission au sein de l’opération BARKHANE.

Droits : armée de Terre 2016

Commenter cet article

Sur le fil!

Véhicules et matériels : le Véhicule de Protection et de Signalisation (VPS) de la BSPP

 

>La longue route de Milinfo...

 

Né en 1998, Milinfo n'était d'abord qu'un bulletin d'information diffusé gratuitement à ses abonnés en échange de quelques timbres.

 

Le 20 mai 2006, la version papier est remplacée par le blog Milinfo avec pour objectif de créer un espace convivial ouvert aux passionnés de miniatures sous l'uniforme : armée, gendarmerie, police, sapeurs-pompiers...

 

Après une première mue intervenue en début d'année et imposée par notre hébergeur, Milinfo prend de nouvelles couleurs et évoluera encore progressivement pour trouver un nouveau rythme de croisière.

 

Merci aux milinfistes qui ont permis à Milinfo de poursuivre sa route en participant au paiement des frais d'hébergement.

 

Merci à celles et ceux qui, par leurs contributions, alimentent au quotidien le contenu de Milinfo.

 

Bonne visite sur Milinfo, bons achats et... bon plaisir !

 

 

Fidèlement,

 

ChL

Catégories

Milinfo-Focus

Milinfo-Focus n° 49 : Renault-Heuliez Galion gendarmerie, Citroën DS 21 break Gendarmerie, VLRA 4x4 au 1/43...

Milinfo-Focus n° 48 : Renault Mégane berline gendarmerie Norev et sélection librairie

Milinfo-Focus n° 47 - Spécial Gendarmerie

Milinfo-Focus n° 46 : le CARAPACE au 1:48 (Master Fighter)

Milinfo-Focus n° 45 : le TRA TOE ng au 1/48 (Master Fighter)

Milinfo-Focus n° 44 : le VMA 38 et le Simca Cargo au 1:43 (Direkt)

Milinfo-Focus n° 43 : le Berliet GPE 4 et l'AMX-30 AuF1 au 1/48

Milinfo-Focus n° 42 : le VAB Ultima génie au 1/48 (Master Fighter)

Milinfo-Focus n° 41 : Matra Djet 5S et Renault Mascott Gendarmerie

Milinfo-Focus n° 40 : AMX-30 EBD au 1/48 et GBC 8 KT au 1/43

Milinfo-Focus n° 39 : le Renault M180 VTD, la Renault 4L et la Peugeot 16S Gendarmerie

Milinfo-Focus n° 38 : l'AMX-30 EBG au 1/48

Renault Midlum CCFS 6000, CCFM 4000 et Kerax CCGC 14500 des formations militaires de la Sécurité Civile (Eligor)

Milinfo-Focus n° 36 : Collection Direkt-Collections et Renault R2087 sanitaire

Milnfo-Focus n° 35 : l'AMX-30 B2 au 1:48 de chez Master Fighter

Milinfo-Focus n° 34 : le Renault CBH 385 dépanneur lourd de la Gendarmerie

Minfo-Focus n° 33 : le Sherpa Light Carrier avec remorque-station Syracuse III

Milinfo-Focus n° 32 : l'AMX-30 Pluton au 1:48 de chez Master Fighter

Milinfo-Focus n°31 : la Jeep Hotchkiss M 201 (Altaya/Ixo)

Milinfo-Focus n°30 : le VAX 4x4 VENUS au 1/48 (Master Fighter)

 

Défilé du 14 juillet 2016 : les répétitions... (complété)

 

Renault R2087 au 1/43 (Direkt Collection)

 

Véhicules et matériels : le GMC CCKW 353 dans l'armée française

Véhicules et matériels : le Berliet GBC 8 KT

Véhicules et matériels : le TRM 10 000

 

Claude Casotte (MMT) sur son stand lors de la dernière expo au Musée des blindés de Saumur

Hébergé par Overblog