Publié le par Milinfo
Publié dans : #Espace Jérôme Hadacek, #Echelle 1-32 et 1-35ème

  

Remorques SMOS au 1/32 (par jérôme Hadacek)

-1er novembre 2016 :

 

Jérôme nous a envoyé une nouvelle photo de la remorque SMOS :

Remorques SMOS au 1/32 (par jérôme Hadacek)

-29 octobre 2016 :

 

LES REMORQUES  SMOS         

                

Le sujet abordé ci-après, semble avoir été un secret bien gardé, dont peu de photos et d’articles font référence. Malgré la mondialisation des informations sur internet, nous n’en avons trouvé que très peu de renseignements.

 

Bien que toujours conservés en activité au sein de l’armée royale saoudienne, les AMX 30 SHAHINE, ont été suppléés dans leur tâche,  par le même système d’armes mais plus mobile, tracté par la route. Ce type d’armement fut surement aussi, en remplacement des CROTALE de première génération, conjointement à une augmentation et une modernisation de leur défense voulue par les autorités saoudiennes.

 

Monté sur des remorques shelter identifiées sous le nom de SMOS (Shahine Mobile Operating System), à l’identique des batteries de chars Shahine, elles étaient composées de deux unités de Tir pour une unité d’Acquisition. Toujours produites par THOMSON CSF, il ne faut pas les confondre avec les unités mobiles CROTALE NG (Nouvelle Génération), également sur remorque shelter, d’une époque plus tardive avec un armement plus conséquent de 2X4 tubes.

 

Dotées des mêmes armements (2x3 tubes missiles Crotale SICA) et équipements de détection que les chars Shahine, elles sont remorquées par des tracteurs lourds 6X6 type REO américains ou assimilés, en dotation dans l’armée saoudienne et comme le prouve l’unique photo publiée lors d’un défilé militaire.

Remorques SMOS au 1/32 (par jérôme Hadacek)
Remorques SMOS au 1/32 (par jérôme Hadacek)
Remorques SMOS au 1/32 (par jérôme Hadacek)

Les maquettes que nous présentons, sont des modèles de chez Roland ROSSO, réalisées au 1 :32 et représentant les deux types de remorques de détection et d’acquisition avec des têtes de radar différentes, l’une héritée des modèles Shahine montés sur char, l’autre plus sophistiquée pour une détection accrue. Leur présentation est également sensiblement distincte, étant pour une seule d’entre elles, montée sur ses stabilisateurs déployés (non mobiles, non rétractables).

 

Le caisson est en résine massive fixé sur un châssis laiton et roues chaussées de pneus vinyles rigides. Les pièces support de missiles et de radar, sont conçues comme celles des chars, tout en laiton, à l’exception des missiles en plastique injectés. Le dolly de traction est fonctionnel comme l’ensemble des armements et radars.

 

Elles étaient neuves encore stockées dans leur boite d’origine, sachets d’antennes associés et dans une livrée unique du sable rosé saoudien. Aucune identification, Pas d’échelle mais seule une grande étiquette autocollante de l’artisan et ses coordonnées figure sur le châssis.

Remorques SMOS au 1/32 (par jérôme Hadacek)
Remorques SMOS au 1/32 (par jérôme Hadacek)
Remorques SMOS au 1/32 (par jérôme Hadacek)
Remorques SMOS au 1/32 (par jérôme Hadacek)
Remorques SMOS au 1/32 (par jérôme Hadacek)
Remorques SMOS au 1/32 (par jérôme Hadacek)
Remorques SMOS au 1/32 (par jérôme Hadacek)
Remorques SMOS au 1/32 (par jérôme Hadacek)
Remorques SMOS au 1/32 (par jérôme Hadacek)
Remorques SMOS au 1/32 (par jérôme Hadacek)
Remorques SMOS au 1/32 (par jérôme Hadacek)
Remorques SMOS au 1/32 (par jérôme Hadacek)
Remorques SMOS au 1/32 (par jérôme Hadacek)
Remorques SMOS au 1/32 (par jérôme Hadacek)

Les mêmes miniatures ont été produites au 1 :87, dont nous présentons ici les masters et des exemplaires tout montés, dans deux coloris différents d’origine. Mêmes procédés de fabrication avec cette fois, un caisson en plastique injecté, monté sur châssis et dolly laiton, roues en zamac, pneus vinyles souples et systèmes d’armes et de détection radar en bronze, coulés à la cire perdue ou au plâtre comme en bijouterie.

 

Certes, moins passionnant que notre armement français, mais de l’inédit quasiment jamais évoqué, d’un fleuron de notre industrie et nos technologies militaires françaises. Sans aucun doute également, le modèle précurseur de ce qu’adviendra le shelter CROTALE NG, en dotation dans notre armée mais bien d’autres aussi, comme l’armée grecque.

Quand le 1:87 rencontre du lourd (1:32) !
Quand le 1:87 rencontre du lourd (1:32) !
Quand le 1:87 rencontre du lourd (1:32) !
Quand le 1:87 rencontre du lourd (1:32) !

Quand le 1:87 rencontre du lourd (1:32) !

Commenter cet article

frederic.R 02/11/2016 19:27

bonjour Jerome,

merci pour cette très belle présentation de véhicules peu connus pour certains, avec tous ces détails, informations ainsi que ses photos de très hautes qualités.
cordialement
frederic.R

Robert B . 29/10/2016 17:22

Comme toujours , des photos et des modéles trés intéréssants , mais le 1/32 a un vrai défaut , il remplie à une vitesse vertigineuse nos petites étagéres et vitrines !!
Trêve de plaisanterie , un sujet passionnant à découvrir , merci à l'ami Jérôme !

Amicalement , Robert B .

Milinfo 30/10/2016 23:13

C'est vrai Robert mais quel plaisir que de découvrir toutes ces reproductions au 1/32 réalisées pour les besoins promotionnels des industriels de la défense "made in France"...

Sur le fil!

Véhicules et matériels : le Véhicule de Protection et de Signalisation (VPS) de la BSPP

 

>La longue route de Milinfo...

 

Né en 1998, Milinfo n'était d'abord qu'un bulletin d'information diffusé gratuitement à ses abonnés en échange de quelques timbres.

 

Le 20 mai 2006, la version papier est remplacée par le blog Milinfo avec pour objectif de créer un espace convivial ouvert aux passionnés de miniatures sous l'uniforme : armée, gendarmerie, police, sapeurs-pompiers...

 

Après une première mue intervenue en début d'année et imposée par notre hébergeur, Milinfo prend de nouvelles couleurs et évoluera encore progressivement pour trouver un nouveau rythme de croisière.

 

Merci aux milinfistes qui ont permis à Milinfo de poursuivre sa route en participant au paiement des frais d'hébergement.

 

Merci à celles et ceux qui, par leurs contributions, alimentent au quotidien le contenu de Milinfo.

 

Bonne visite sur Milinfo, bons achats et... bon plaisir !

 

 

Fidèlement,

 

ChL

Catégories

Milinfo-Focus

Milinfo-Focus n° 49 : Renault-Heuliez Galion gendarmerie, Citroën DS 21 break Gendarmerie, VLRA 4x4 au 1/43...

Milinfo-Focus n° 48 : Renault Mégane berline gendarmerie Norev et sélection librairie

Milinfo-Focus n° 47 - Spécial Gendarmerie

Milinfo-Focus n° 46 : le CARAPACE au 1:48 (Master Fighter)

Milinfo-Focus n° 45 : le TRA TOE ng au 1/48 (Master Fighter)

Milinfo-Focus n° 44 : le VMA 38 et le Simca Cargo au 1:43 (Direkt)

Milinfo-Focus n° 43 : le Berliet GPE 4 et l'AMX-30 AuF1 au 1/48

Milinfo-Focus n° 42 : le VAB Ultima génie au 1/48 (Master Fighter)

Milinfo-Focus n° 41 : Matra Djet 5S et Renault Mascott Gendarmerie

Milinfo-Focus n° 40 : AMX-30 EBD au 1/48 et GBC 8 KT au 1/43

Milinfo-Focus n° 39 : le Renault M180 VTD, la Renault 4L et la Peugeot 16S Gendarmerie

Milinfo-Focus n° 38 : l'AMX-30 EBG au 1/48

Renault Midlum CCFS 6000, CCFM 4000 et Kerax CCGC 14500 des formations militaires de la Sécurité Civile (Eligor)

Milinfo-Focus n° 36 : Collection Direkt-Collections et Renault R2087 sanitaire

Milnfo-Focus n° 35 : l'AMX-30 B2 au 1:48 de chez Master Fighter

Milinfo-Focus n° 34 : le Renault CBH 385 dépanneur lourd de la Gendarmerie

Minfo-Focus n° 33 : le Sherpa Light Carrier avec remorque-station Syracuse III

Milinfo-Focus n° 32 : l'AMX-30 Pluton au 1:48 de chez Master Fighter

Milinfo-Focus n°31 : la Jeep Hotchkiss M 201 (Altaya/Ixo)

Milinfo-Focus n°30 : le VAX 4x4 VENUS au 1/48 (Master Fighter)

 

Défilé du 14 juillet 2016 : les répétitions... (complété)

 

Renault R2087 au 1/43 (Direkt Collection)

 

Véhicules et matériels : le GMC CCKW 353 dans l'armée française

Véhicules et matériels : le Berliet GBC 8 KT

Véhicules et matériels : le TRM 10 000

 

Claude Casotte (MMT) sur son stand lors de la dernière expo au Musée des blindés de Saumur

Hébergé par Overblog