Publié le par Milinfo
Publié dans : #Véhicules&Matériels

-6 mars 2016 :

 

Mali/Barkhane : Premier déploiement opérationnel du Lance-roquettes unitaire

Véhicules et matériels : le Lance-Roquettes Unitaires (LRU)

Depuis le 14 février, la force Barkhane dispose de trois Lance-roquettes unitaires (LRU), mis en oeuvre par le 1er Régiment d’Artillerie (RA) de Belfort. Il s’agit du premier déploiement opérationnel extérieur de ce système d’artillerie, entré en service en 2014.

 

Ces trois LRU ont été acheminés de France jusqu’à Abidjan par bateau. De là, ils ont pris la direction de Niamey pour arriver enfin à Tessalit, dans le nord du Mali. Pour cela, il a fallu un convoi logistique comptant plus de 50 véhicules.

 

L’arrivée des LRU permettra de renforcer les capacités d’appui-feu du Groupement tactique désert Ouest (GTD-O). Avec une portée maximale de 84 km et leurs roquette guidée à charge explosive (GMLRS-U dite M-31), ces systèmes peuvent frapper dans la profondeur des objectifs prédéfinis avec une précision de 4 mètres, tout en limitant les risques de dommages collatéraux. Et cela, que ce soit de jour comme de nuit, quelles que soient les conditions météorologiques.

 

« Grâce à son système de transmission des informations et sa parfaite intégration à la chaîne de coordination 3D, il est en mesure de réagir très rapidement. Le LRU est complémentaire des autres moyens d’appui feux présents sur le théâtre tels que les mortiers, la chasse et l’aérocombat », fait valoir l’État-major des armées (EMA).

 

Développé à partir d’un châssis chenillé américain de type Bradley M270, le LRU est mis en oeuvre par un chef-lanceur, un pilote et un pupitreur-tireur. Mais il faut environ une trentaines de personnels pour l’utiliser (commandement, transmissions longue distance, reconnaissance et soutien).

Source :

-1er juin 2014 :

Véhicules et matériels : le Lance-Roquettes Unitaires (LRU)

Etant donné que la France a signé la Convention d’Oslo, laquelle lui interdit désormais d’utiliser des armes à sous-munitions, il a fallu retirer du service les roquettes M26 et les remplacer des roquettes à charge explosive unitaires M3.

 

Pour cela, il était nécessaire de transformer les lance-roquettes multiples (LRM) du 1er Régiment d’Artillerie (RA) en Lance-Roquettes Unitaires (LRU). D’où la commande, très attendue, en 2011, de 13 exemplaires via le Bundesamt für Ausrüstung, Informationstechnik und Nutzung der Bundeswehr (BAAINBw), l’homologue allemand de la Direction générale de l’armement (DGA).

 

Suite à des campagnes de tirs effectués aux Etats-Unis et, plus récemment, sur l’île du Levant (Var), cette dernière a qualifié ce matériel le 16 mai. Les premiers LRU seront livrés au 1er RA d’ici la fin 2014, soit avec un peu de retard par rapport à ce qui avait été initialement prévu.

La DGA rapelle que le marché avait été confié à Krauss Maffei Wegmann, placé « à la tête d’un montage industriel franco-allemand incluant Thales, Airbus Defence and Space et Sagem (groupe Safran) ».

 

Le LRU a été développé à partir d’un châssis chenillé américain de type Bradley M270. Il est en mesure de tirer des roquettes M31 jusqu’à 70 km de distance, le tout avec une très grande précision et un angle d’impact, ce qui permet de mener des opérations en milieu urbain ou sur des terrains « entravés ».

 

Selon l’armée de Terre, la « roquette guidée à charge explosive (GMLRS-U dite M-31, conçue par Lockheed Martin), capable de concentrer son efficacité sur une zone réduite, permettra de traiter des cibles, peu ou moyennement durcies, sur une surface étendue ou très restreinte, en particulier en environnement urbain et sur des terrains entravés, des cibles abritées sous infrastructures peu ou moyennement durcies et des infrastructures de dimensions moyennes à réduites ».

 

Récemment, Airbus Defense & Space a terminé une étude technico-opérationelle (ETO) concernant le Futur système d’artillerie, lequel remplacera, à l’horizon 2025, les LRU. Selon les spécifications données par la DGA, ce dernier devrait avoir une « portée supérieure ou égale à 70 km (70 km, 100 km voire 150 km) » et pouvoir être adaptés à des « plateformes navales « .

Source : http://www.opex360.com/wp-content/uploads/lru-20140521.jpg

Véhicules et matériels : le Lance-Roquettes Unitaires (LRU)

Lien vers présentation LRU (site Ministère de la défense) :

Commenter cet article

BTR 06/03/2016 19:22

Intéressant ce premier déploiement opérationnel de LRU, mais au prix d'une GMLRS-U cela risque de faire cher le pick-up de djihadistes :)
De plus, malgré la portée de ce moyen, Barkane couvre une superficie de 5 fois la France alors comment optimiser les appuis feu ? ! Pré positionnements ?

Sur le fil!

Véhicules et matériels : le Véhicule de Protection et de Signalisation (VPS) de la BSPP

 

>La longue route de Milinfo...

 

Né en 1998, Milinfo n'était d'abord qu'un bulletin d'information diffusé gratuitement à ses abonnés en échange de quelques timbres.

 

Le 20 mai 2006, la version papier est remplacée par le blog Milinfo avec pour objectif de créer un espace convivial ouvert aux passionnés de miniatures sous l'uniforme : armée, gendarmerie, police, sapeurs-pompiers...

 

Après une première mue intervenue en début d'année et imposée par notre hébergeur, Milinfo prend de nouvelles couleurs et évoluera encore progressivement pour trouver un nouveau rythme de croisière.

 

Merci aux milinfistes qui ont permis à Milinfo de poursuivre sa route en participant au paiement des frais d'hébergement.

 

Merci à celles et ceux qui, par leurs contributions, alimentent au quotidien le contenu de Milinfo.

 

Bonne visite sur Milinfo, bons achats et... bon plaisir !

 

 

Fidèlement,

 

ChL

Catégories

Milinfo-Focus

Milinfo-Focus n° 49 : Renault-Heuliez Galion gendarmerie, Citroën DS 21 break Gendarmerie, VLRA 4x4 au 1/43...

Milinfo-Focus n° 48 : Renault Mégane berline gendarmerie Norev et sélection librairie

Milinfo-Focus n° 47 - Spécial Gendarmerie

Milinfo-Focus n° 46 : le CARAPACE au 1:48 (Master Fighter)

Milinfo-Focus n° 45 : le TRA TOE ng au 1/48 (Master Fighter)

Milinfo-Focus n° 44 : le VMA 38 et le Simca Cargo au 1:43 (Direkt)

Milinfo-Focus n° 43 : le Berliet GPE 4 et l'AMX-30 AuF1 au 1/48

Milinfo-Focus n° 42 : le VAB Ultima génie au 1/48 (Master Fighter)

Milinfo-Focus n° 41 : Matra Djet 5S et Renault Mascott Gendarmerie

Milinfo-Focus n° 40 : AMX-30 EBD au 1/48 et GBC 8 KT au 1/43

Milinfo-Focus n° 39 : le Renault M180 VTD, la Renault 4L et la Peugeot 16S Gendarmerie

Milinfo-Focus n° 38 : l'AMX-30 EBG au 1/48

Renault Midlum CCFS 6000, CCFM 4000 et Kerax CCGC 14500 des formations militaires de la Sécurité Civile (Eligor)

Milinfo-Focus n° 36 : Collection Direkt-Collections et Renault R2087 sanitaire

Milnfo-Focus n° 35 : l'AMX-30 B2 au 1:48 de chez Master Fighter

Milinfo-Focus n° 34 : le Renault CBH 385 dépanneur lourd de la Gendarmerie

Minfo-Focus n° 33 : le Sherpa Light Carrier avec remorque-station Syracuse III

Milinfo-Focus n° 32 : l'AMX-30 Pluton au 1:48 de chez Master Fighter

Milinfo-Focus n°31 : la Jeep Hotchkiss M 201 (Altaya/Ixo)

Milinfo-Focus n°30 : le VAX 4x4 VENUS au 1/48 (Master Fighter)

 

Défilé du 14 juillet 2016 : les répétitions... (complété)

 

Renault R2087 au 1/43 (Direkt Collection)

 

Véhicules et matériels : le GMC CCKW 353 dans l'armée française

Véhicules et matériels : le Berliet GBC 8 KT

Véhicules et matériels : le TRM 10 000

 

Claude Casotte (MMT) sur son stand lors de la dernière expo au Musée des blindés de Saumur

Hébergé par Overblog